Joint tournant RMT, le point en 2011.

Bonjour,

Voilà un joint tournant, le RMT, dont les retours d'expériences sont plutôt rares lorsque l'on consulte le web.

Amis utilisateurs, donnez votre avis !

Merci,

Lorenzo.

L'équipage
05 oct. 2011
05 oct. 2011
0

pour savoir de quoi on cause:
www.atmbmarine.com[...]A34.pdf

05 oct. 201105 oct. 2011
0

Il a tout pour plaire vu son prix et ses caractéristiques.
J'aimerais voir dépasser les deux avis positifs que j'ai notés en faisant des recherches sur ce joint tournant relativement récent.

07 oct. 2011
0

Cela ne ressemble pas vraiment à un joint tournant .
.
.
Mais beaucoup plus à un joint Volvo avec le graissage en plus .
Le Volvo est déjà presque parfait alors !?
Inconvénient : il faut un bon alignement de l'arbre avec le tube d'étambot .
Mais les joints à soufflet me foutent la trouille .

07 oct. 2011
0

Exact jacques,
je n'aurais pas du employer l'adjectif "tournant".

Il s'avère que ce joint étanche est vendu à un prix très attractif.
Alors, j'ai envie d'en savoir plus !

Il est sans doute encore trop tôt. Pas encore assez d'utilisateurs.
En tout cas, ils ne visitent pas Hisse et OH !

07 oct. 201107 oct. 2011
0

j en ai installe un depuis un an aucun probleme depuis il a remplace un presse etoupe classique donc plus de fuite maintenant c est un peu tot pour faire un bilan

08 oct. 2011
0

J'en ai installé un il y a 5 ans en remplacement du presse étoupe avec une prise d'eau (c'est un moins = un trou de plus dans la coque) cette alimentation n'est pas indispensable en dessous de 20 n d'après le constructeur mais la lubrification se fait mieux. Depuis je n'ai plus jamais eu une goutte d'eau, l'alignement ne m'a pas posé de souci et j'ai changé mon inverseur sans sortir le bateau. Par contre si le caoutchouc du flexible se fissure ça craint. Certains ont prépositionné un morceau de chambre à air au diamètre du tube d'étambot et fixé dessus par un seflex et retourné de cette façon à ce morceau de chambre air puisse venir recouvrir le joint en entier et être serré avec un collier directement sur l'arbre pour aveugler une voie d'eau au niveau du joint tournant.

08 oct. 2011
0

"si le caoutchouc du flexible se fissure"
Existe t'il un joint qui garantisse une sécurité absolue, je ne crois pas.

08 oct. 201108 oct. 2011
0

Bonjour,
J'en ai ausi installé un lors du remplacement de mon moteur, qui a maintenant 3 saisons et 300 heures, et j'en suis très satisfait. Comme Domde, j'ai installé un passe-coque et une vanne supplémentaire pour la prise d'eau bien qu'un voilier de 30 pieds n'ait pas beaucoup de chances d'atteindre un jour les 20'. Hormis un peu de graisse à rajouter de temps en temps, ce type de joint à lèvres se fait facilement oublier. Jamais d'eau dans le compartiment moteur, pas de réglages, par rapport au presse-étoupe, il n'y a pas photo. Le seul détail qui m'a un peu étonné au début, c'est que l'arbre d'hélice est très chaud à la sortie du joint, mais le mécano m'a affirmé que c'est normal. Et comme il n'y a pas de conséquences facheuses, à priori, c'est que ce doit être normal. Reste à savoir comment il va vieillir, mais pour cela, il va falloir attendre. J'ai aussi de la chambre à air et des serflex au cas où...
Alain

08 oct. 2011
0

Ne serait il pas plus judicieux de créer une dérivation à la sortie du passe-coque/vanne d'entrée d'eau moteur, ou y a t'il un détail qui m'aurait échappé ?

08 oct. 201108 oct. 2011
0

Je pense que ce serait plus compliqué, car trouver les réductions au bon diamètre, juxtaposer les raccords prend plus de temps que faire un montage dédié, et on prend le risque d'avoir des fuites avec ce type de bricolage. Il se pourrait aussi que l'effet de dépression de la pompe à eau ne permette pas au joint de recevoir de l'eau. Car il faut quand même purger l'arrivée d'eau chaque fois que l'on remet le bateau à l'eau après carénage. Donc, pour ne pas prendre de risque, j'ai opté pour un montage dédié. Ceci étant une opinion personnelle qui n'engage que ma responsabilité.

08 oct. 2011
1

un volier n a pas besoin de refroidissement supplementaire j ai monte sur l event de la garniture un petit tube en tricoclair qui remonte sur quelques cm au dessus de la flotaison et je verifie reguliement que l eau est toujours dans le tube transparent c est la seule precaution a prendre a flot cet event sert aussi au graissage 1 ou 2 fois par an

08 oct. 2011
0

Ici nous pratiquons le joint ERCEM depuis 8 ans, il est renforcé d'un tissus ce qui suffit peut-être contre les fissures. Il présente deux petits inconvénients, après une mise au sec il ne faut pas oublier de chasser l'air du soufflet sinon il ne lubrifie pas, l'arbre chauffe et risque de gripper ce qui a commencé à nous arriver la semaine dernière après un échouage sur béquilles, le second inconvénient est celui de la recommandation de pression qui est trop faible et il arrive alors que des cochonneries rentrent et laissent alors l'eau rentrer dans le bateau. on risque alors de couler. mais on s'habitue ! :-D

08 oct. 201108 oct. 2011
0

En parlant ainsi de bricolage, Hoolof, tu pointes le mauvais bricoleur.
Un bon assemblage réalisé sérieusement ne devrait poser aucun problème.

Mais tu as raison sur un autre point : la dérivation vers le joint risque de pâtir du courant d'eau généré par la pompe.

Il faudrait chercher un moyen de brancher une dérivation en aval du circuit de refroidissement du moteur.

08 oct. 2011
0

Merci Kaj pour ton avis, mais c'est le joint RMT qui devrait être le centre de ce fil.

Le RMT semble très bon, il faudrait quelques années supplémentaires pour pouvoir entendre dire qu'il est une référence.

08 oct. 2011
0

j'en ai un aussi mais pas encore essayé .tube flexible sur la tetine et vis fendue comme les purgeurs GO pour etre sûr qu'il y a bien de l'eau . j'espere que c'est mieux que les joints tournants pas cher .

09 oct. 2011
0

JOINT PSS

Mon joint tournant est un PSS, pas un RMT.
Ok pas la même techno.
Concernant la petite prise d'eau, je l'ai obturée directement à la sortie du petit tube (3cm).
C'est vrai qu'à 6 kts maxi on a peu de chance de vider le tube d'étambot.

J'ai préféré ça, le condamner complètement,plutot que d'y mettre un tube transparent qui remonte et permet de voir s'il y a de l'eau.
J'y avait pensé, mais je m'aperçois que c'est le genre de truc qu'on imagine tant qu'on n'a pas essayé l'engin et qu'on se fait un peu des idées.

Amicalement.

09 oct. 2011
0

contrairement au joint volvo ou il n y a aucun orifice sur le dessus le RMT en possede deux un avec un obturateur ou l on met la graisse et l autre sans qui purge l interieur de la chambre des joints a levres mais ou l eau coule en permanence a flot donc il faut l obturer par un tube avec une vanne ou sans sinon .....on coule ???
personnellement j aurai prefere le joint PPS mais je n avais pas la place entre l etambot et l accouplement moteur l avantage du RMT c est qu il est tres court et qu il existe pour des arbres de 22 contrairement au volvo
amicalement

09 oct. 2011
0

Merci pour ces précisions par le biais d'autres joints.


Finalement Jean-Pierre, tu ne sembles pas du tout regretter ton choix.
Le PSS est extra mais le RMT pourrait côtoyer les sommets (comme on dit).

le RMT peut s'installer sur des arbres déjà utilisés et donc un peu usés.
Le mien est dans ce cas.
Il est peut être pas mal usé puisque étanché, jusqu'ici, par un presse étoupe (je ne l'ai pas encore démonté)
j'ai lu sur le forum d'à coté qu'un internaute préconise d'appliquer, sur l'arbre, de la gaine thermo-rétractable.
Cela fonctionnerait parfaitement.

Certains d'entre vous connaissent ils ce procédé ?

09 oct. 2011
0

bjr ,
à une époque je fabriquais ce type de systeme d'etanchéité avec un support en hertalon mis à la cote au tour d'un coté un epaulement pour recevoir la durite au diametre du tube etambot et de l'autre un logement pour pouvoir rentrer deux joints spi avec un ecart entre pour pouvoir injecter de la graisse avec un graisseur talurit .c'etait dans les années 80 je crois qu'il y en a encore qui fonctionnent ,après le systeme volvo est arrivé et j'ai arreté d'en faire .
mais pour un bricoleurt équipé d'un tour ça doit revenir a 25€ grand maximum et surtout on peut faire la cote exacte du tube etambot et mettre des joints spi à celle des arbres batards de 22.28.32 exct
alain

09 oct. 2011
0

oui il a remplace un presse etoupe mais comme il est beaucoup plus court il ne porte pas sur la partie abimee par l ancien PE de l arbre il faut quand meme s en assurer sinon les levres risquent de s abimer plus vite et la ?? il faut mieux bien mesurer ou les levres porteront sinon il est plus prudent de mettre un arbre neuf mais c est un autre debat
je pense que sur un arbre abime le PPS est plus recommande car l etancheite ne se fait pas sur l arbre

09 oct. 2011
0

Juste un détail sur ce genre de joint : j'en avais un qui fuyait avec les 2 serflex étroits comme sur la photo du RMT. La fuite s'est arrété en montant un serflex large. Il n'y avait plus la place pour un deuxième par sécurité. Petit problème.

09 oct. 2011
0

Logiquement, je devrais me retrouver dans le même cas de figure (zone de contact, décalée)

09 oct. 2011
0

bonjour,
ces joints, j'en ai monté quelques dizaines pendant 5 ans,jamais vu de problèmes,aussi bien que le volvo, la bague de montage n'est quand même pas pratique à utiliser, j'avais aussi tendance à sécuriser le bouchon graisseur avec un scotch mais ça semble inutile.

09 oct. 201109 oct. 2011
0

Voilà Daniel un avis qui a son poids !
5 ans, c'est suffisant pour valider une réputation.
mais je croyais que ce joint RMT était bien plus récent.
Uship le présente comme une nouveauté.
A moins que celui présenté actuellement soit une nouvelle mouture.

09 oct. 2011
0

"Nouveauté USHIP"
Quand ils disent "Nouveauté" dans leur catalogue, c'est qu'ils l'ont référencé il n'y a pas longtemps. Mais le produit peut exister depuis un petit moment?= déjà.

C'est tout ce que ça veut dire.

22 juin 2014
-1

Bonjour,

Je relance ce sujet afin de connaitre les retours d'expérience sur ce joint RMT depuis 2011.

A quelle fréquence le graissez-vous ? Quelle graisse utilisez vous ?

Par ailleurs, il me semble impossible d'utiliser un bout de chambre à air pour palier une éventuelle fuite (à cause de la prise d'air). Avez vous imaginé une solution en cas d'entrée d'eau ?

26 jan. 2018
0

Bonjour
Pour un bateau qui échoue souvent ce joint avec sa prise d'air devrait dispenser de plonger dans la cale pour pincer les lèvres ?
Mais comment être sûr qu'il y a de l'eau, si le tuyau de la mise à l'

air est transparent voit on le niveau dedans?

26 jan. 2018
0

Bonjour,
Oui tu verras le niveau, le mécano qui a monté le mien a mis un tuyau non transparent mais il remonte jusque sous le banc d'un coffre de cockpit, quand je remets à l'eau je lui fais une petite succion et quand je prends ma petite rasade d'eau je sais que le tube d'étambot est plein!

27 jan. 2018
1

Merci
Elle doit pas être fameuse la rasade, ou alors c'est un prétexte pour une autre rasade de boisson plus alcoolisée !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (147)

Piégeage des gouttes

mars 2021