Joint tournant ATMB

Hello les héossiens, je viens d'acheter un bateau équipé d'un joint tournant ATMB RMT2240. Dans le manuel du joint, je lis qu'il y a un injecteur d'eau. Sur mon bateau, une durite est connecté à l'injecteur mais est libre à l'autre extrémité. Je suis étonné que l'ancien propriétaire n'ait pas respecté le manuel.

J'aimerai connecter cette durite quelque part... mais comment injecter de l'eau ? Mon petit doigt me dit que ça devrait être raccordé au circuit de refroidissement. Mais je ne vois pas comment faire. Mon moteur est un Yanmar 1GM10.

Avez-vous des idées sur la question ?

L'équipage
05 nov. 2020
05 nov. 2020
0

NON il ne faut pas injecter de l'eau !
ce n'est seulement qu'une mise à l'air libre à positionner le plus haut possible au dessus
de la ligne de flottaison
ce qui permet au joint d'être plein d'eau et de le refroidir


apinoteau:C'est monté comme sur le tien chez moi. La notice est contre intuitive car c'est écrit Injecteur sur l'illustration et dans le court texte "Alimenter l'injecteurd'eau". Dans le fil que @Rob48953 donne plus loin, on peut lire que ce n'est pas nécessaire d'injecter en dessous de 20 noeuds... bon ça je ne risque pas d'y arriver avec mon 1GM10 🤣·le 05 nov. 11:53
05 nov. 2020
0

Pareil sur mon 2gm, un petit tuyau avec un robinet d’arrêt: le précédent propriétaire m’a expliqué qu’il fallait vérifier que de l’eau sortait bien de ce tuyau lorsqu’on ouvre le robinet, il doit avoir de l’eau en permanence dans cette partie du joint. De l’autre côté il faut injecter la graisse fournie avec.


Rob48953-:J’ai trouvé ce lien : www.hisse-et-oh.com[...]en-2011 ·le 05 nov. 11:30
apinoteau:Merci Rob·le 05 nov. 11:53
05 nov. 2020
0

Pour les bateaux rapides, pouvant déjauger, l'eau présente dans le tube d'étambot qui permet la lubrification des paliers et des lèvres du joint à tendance à se vider, et il faut donc en injecter, ce qui n'est pas le cas par définition des coques à déplacement. Il n'y a pas d'apport d'eau sur le joint Volvo. A la remise en eau il faut alors pincer le joint pour vérifier que de l'eau s'écoule effectivement donc est présente pour la lubrification. On peut a priori aussi pouvoir retourner l'eau dérivée du siphon antiretour du circuit de refroidissement renvoyée à la mer mais on perd alors son contrôle visuel.


05 nov. 2020
0

J'ai également un tuyau de mise à l'air libre qui remonte bien au-dessus de la flottaison.
Ne pas oublier la graisse silicone:
ENTRETIEN
Le presse étoupe RMTA doit être lubrifié avec sa graisse tous les 5/6 mois; elle doit être impérativement remplacée au bout de 400 heures d'utilisation ou après 4 ans maximum.


Rob48953-:Bonne remarque ! Pour le remplacement de la graisse comment enlever la « vieille » ? Faut il enlever l’arbre ?·le 05 nov. 12:42
apinoteau:Je me posais la même question Rob !·le 05 nov. 12:48
05 nov. 2020
1

Je crois bien qu'il faut retirer l'arbre, je ne vois pas vraiment comment faire autrement, je ne l'ai pas déjà fait
Attention au remontage de bien utiliser de l'eau savonneuse et le guide de protection: voir les docs en pj


Tangalo:Ben moi, j'ai remplacé le mien par un neuf après dix ans de bons et loyaux services, il commençait à fuir un peu, mais pour le prix, pas à se plaindre...·le 07 nov. 15:37

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

Après la pluie...

  • 4.5 (156)

Les Cabanes de Fleury : l'orage est à terre

mars 2021