joint tournant

Bonjour,
Cette année j'ai refait le moteur et changer mon joint presse etoupe par un joint tournant. Jusque là pas de problèmes, juste une petite inquiétude, sur la notice de montage du joint tournant, ils disent de pomper quelque coup pour chasser l'air du soufflet, et qu'il risque d'y avoir une fuite d'eau le temps que la bague en graffite se rode. Mon inquiétude est de savoir si ca fuit beaucoup et longtemps car je met à l'eau mercredi et je ne voudrais pas avoir de mauvaises surprises.
Merci de me rassurer ou me donner des info sur la marche a tenir.

L'équipage
04 mai 2008
04 mai 2008
0

Pas d'inquiétude ...
j'ai changé deux fois un joint tournant. Aucun problème pour les fuites au départ.

Si "fuite" il y a durant le rodage (je n'en ai pas eu), ce sera quelques gouttes pendant quelques minutes en faisant tourner le moteur.

Pour laisser entrer l'eau dans le soufflet pour lubrifier, on ne pompe pas comme tu dis. On écarte un tout petit peu la bague tournante de la bague fixe en comprimant un tout petit peu l'accordéon du soufflet, et on sent l'eau arriver qui coule sur la main. On relâche de suite le soufflet qui redevient étanche. En tout moins d'un verre d'eau sera rentré.

J'ai même oublié une fois de faire entrer l'eau, et ai fait 3 heures de moteur comme ça, sans aucune conséquence. Mon joint tournant est un PSS (cher !).

Le plus "grave" qui puisse arriver, c'est un grain de sable qui se loge entre la bague graphite et la bague inox. Quand ça tourne, ça projette des gouttes d'eau partout dans la cale. Rincer les bagues pour évacuer le grain en comprimant le soufflet en faisant rentrer de l'eau par le joint.

05 mai 2008
0

Robert avec ton PSS
tu desseres les colliers à chaque fois pour laisser entrer l'air ?

Je dois dire que je n'avais jamais comprimé le soufflet apres la mise à l'eau les 5 premieres années

Maintenant je le fais masi desserer les 2 colliers demandent une gymnastique pas des plus faciles sur le 30 ..

05 mai 2008
0

Je te crois
et je vais le faire. Je n'arrive pas à comprendre le fonctionnement de ce truc depuis 10 ans.

06 mai 2008
0

merci Robert pour ton explication lumineuse
je croyais que les colliers permettaient de maintenir le caoutchouc sur une piece fixe

sinon je confirme que meme sans manipuler le soufflet ca ne crame pas

:-(

05 mai 2008
0

est ce qu'il y a un tube
permanent qui remonte jusqu'au dessus la flottaison comme sur celui de Pierre 2 ?

05 mai 2008
0

colliers desserrés ?
Ben non, heureusement qu'il n'y a pas besoin de desserrer les colliers, car je mets à l'eau 3 à 4 fois par an ! Pour faire entrer l'eau on écarte 1/2 mm les deux bagues (graphite et inox) en comprimant l'accordéon du soufflet ... comme le fait un joueur d'accordéon, justement :heu:

05 mai 2008
0

fonctionnement ?
le joint tournant se compose de:

1) un soufflet d'accordéon monté sur le tube d'étambot par une extrémité, et se terminant par une bague en inox+graphite de l'autre coté. Cette bague est donc mobile dans le sens axial en comprimant l'accordéon, mais elle ne tourne pas car solidaire du tube d'étambot.

2) une bague inox fixe montée bloqué sur l'arbre et qui tourne avec l'arbre. La bague graphite qui ne tourne pas est appuyée contre la bague inox qui tourne grâce à la force axiale qu'exerce le soufflet légèrement comprimé au moment du montage. Elles frottent l'une sur l'autre quand le moteur marche, mais l'eau ne peut pas passer par le plan de ce joint glissant entre les deux bagues.

Donc en comprimant un peu le soufflet à la main dans le sens axial, on écarte les deux bagues et l'eau rentre dans le tube d'étambot. En relâchant le soufflet l'étanchéité est de nouveau obtenue.

Un paramètre clé de ce montage est le réglage de la pression que l'accordéon exerce sur la bague graphite pour l'appuyer sur la bague inox.

04 mai 2008
0

le joint;
il faut bien chasser l'air, et pour le "rôder" tu peux doubler amarres et faire tourner ton arbre au moteur à quai. le rôdage du graphite ne devrait pas être long.

05 mai 2008
0

merci
Je suis donc rassuré, je met a l'eau mercredi en toute confiance, enfin je vais tout de même regarder la chose de près.

05 mai 2008
0

vivement mercredi alors !
n'oublies pas de revérifier toute tes vannes, les colliers etc.. ;-)
...et de bien chasser l'air de ton joint-tournant une fois à l'eau.

05 mai 2008
0

L"Ingenieur de PSS
à qui j'ai parlé l'autre jour m'a dit que les modeles pour voiliers n'ont pas de mise à l'air et sont destinés aux bateaux à moteur rapides et que le fait que la prise de cette mise à l'air soit obturé sur le mien était normal.

Mais ca ne peut pas entrainer de problemes, c'est juste que ca sert à rien sur un voileir.

05 mai 2008
0

mais surveille bien ce tube
car si il est coupé, super glou glou ...
:-(

05 mai 2008
0

c'est autre chose
un tube qui doit se terminer à 2 pieds au dessus de la flottaison et qui permet d'etre sur que le joint est toujours en eau.

dixit un type de pss qui n'a pas d'argent à gagner à l'installation, ca ne sert a rien sur un bateau dont la vitesse moyenne au moteur est de moins de 12 noeuds.
sinon faire un trou de plus dans le bateau, c'est quand meme mieux d'eviter, je trouve ...

06 mai 2008
0

je sais, j'ai eu un doute apres
tu dises que tu l'avais installé comme cela
c'est pour cela que j'avais posé la question au salon à un type sur le stand PSS qui avait l'air de savoir de quoi il parlait

je viens de renouveler la question par ecrit sur le web site.

Dans la cale moteur du 3 je le sens pas trop, il faudrait un tube assez long, donc vulnerable

06 mai 2008
0

oui c'est aussi
ceinture et bretelles

0

ben j'ai meme pas chassé l'air
puisque sur mon pss il y a maintenant une mise a l'air libre et pour le rodage ma foi ,j'ai pas eu une goutte d'eau

0

ben si
ca fait remonter l'eau dans le joint ;-)

05 mai 2008
0

Pfff !
C'est le système de Pierre2 qui est le bon ! Il n'y a pas de fausse manip possible puisque c'est automatique !

S'en passer est un peu idiot sinon une économie justifiée uniquement par l'appât du gain du chantier : économiser un flexible, un passe coque et deux colliers... 15 euros ? (Plus la main d'oeuvre certes).

_/)

0

moi sur la doc pss
ils disaient que meme en dessous de douze noeuds il fallait metre la pisette a l'air libre ,que c'etait quand meme conseillé,maintenant je ne suis pas fabricant ,je respecte seulement les instructions !

06 mai 2008
0

C'est tellement
plus simple lorsque tu échoues souvent par exemple : plus de manipulation à faire....

06 mai 2008
0

combien de temps
cela dure un joint tournant?
Impossible d'avoir de l'info!!!
J'ai un stopalo et il est en place depuis 15 ans.
Bon pour le moment tout va bien mais quid usure soufflet par le sel et autre?
Avez vous des infos?

Philou

06 mai 2008
0

Ce que le temps use,
ce n'est pas la portée des joints mais la matière : le caoutchouc peut devenir dur et cassant...

Ce fait dépend de la qualité et surtout de la température.

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (98)

novembre 2021