Joins congés sur construction : besoin d'aire...

Bonjour à tous,
Je suis en ce moment sur la realisation d'un voile aviron de 4 metres, modele plate
a bouchin vif, sur des plans de Chasse-marée.
Je viens de terminer les 15 couples en U, constitués de varangues et allonges en pin
d'orégon, renforcé dans les deux angles par du CP marine 11mm. La sole est en CP 11
mm.
J'entends beaucoup parler des joints congés époxy avec renfort de tissé de 5 cm sur
l'arrondi pour la fixation des cloisons.
Mais, est-il possible de ne fixer des couples sur la sole (partie varangues) qu'avec
des joints congés sans vissage de part en part de la sole ?
Et dans ce cas, quel diamètre de rayon ?
Est-ce suffisament résistant a l'arrachage ?
De meme pour la fixation des deux bordés contreplaqués, est-il possible de ne fixer
la bordée sur l'allonge qu'avec des joints congés, renforcés ?
Merci de vos réponses, commentaires et avis sur le sujet... et bon vent !!
Herve(44)

L'équipage
19 jan. 2004
20 jan. 2004
0

Joints congé et solidité
Bonjour Hervé,

Les joints congés époxy sont redoutables de solidité et d'une très bonne tenue dans le temps.

La particularité de l'époxy est d'entrée dans le bois en profondeur car il est très fluide, d'ou la solidité. Faire un essai sur une petite surface de bois, 1 cm suffit et puis essai de la cassé, tu verra par toi même !

Le vissage n'est pas utile, sauf à maintenir en place les pièces pendant le séchage de la colle. Dans ce cas utiliser des vis plastiques ou inox, pas d'acier qui rouille quant même avec l'humidité relative du bois.

Bonne contruction,
Nono

20 jan. 2004
0

En avant vent !!
Salut Nono,

Merci de ta réponse rapide !!
Je pars donc sur ton idée de visser juste pour la mise en place des couples avec des vis inox et la réalisation des joints congés époxy avec renfort.

Je vais préparer le reste (banc, rames, caissons, dérive) en attendant que le temps se réchauffe pour réaliser ces joints (le montage se faisant dans le garage non chauffé ...)

Merci encore, c\'est vraiment sympa de pouvoir échanger des infos !!

Bon, j\'retourne dans le garage, ca va pas se monter tout seul !!

Herve(44)

21 jan. 2004
0

cousu-collé
T'es même pas obligé de visser, tu peux "coudre" avec du fil métallique, en faisant simplement des petites boucles de fil torsadé de loin en loin (autant que de besoin, pour rapprocher les pièces et les tenir en place provisoirement).
Tu fais ensuite ton joint congé en 2 passes: d'abord entre les coutures; puis tu retires les coutures; enfin tu complètes le joint.

Voir une petite réalisation en cousu-collé:

site.voila.fr[...]te.html

(la photo à gauche du paragraphe sur le cousu-collé montre qu'on saute les "coutures", même si ce n'est pas un exemple de grande qualité dans l'exécution du joint-congé, on ne maîtrisait pas vraiment très bien l'affaire...)

Tu peux aussi chercher sur Google ou autre (le cousu-collé se dit "stitch-and-glue" en angliche).
Si je me souviens bien, le site de West Systems avait un tutoriel pas mal fichu du tout sur les résines, les charges, et les joints-congé.

21 jan. 200416 juin 2020
0

visses ou fil de fer ?
Perso, quand il s'agit de joindre deux panneaux perpendiculairement, mettre en place une cloison par exemple, j'utilise des visses inox pour mettre en place avant d'étaler le joint congé. C'est beaucoup plus simple, car il n'y a pas besoin de s'y prendre à deux fois pour le joint congé. Souvent je laisse la visse en place.
Mais quand il s'agit de joindre deux panneaux autrement que perpendiculairement, comme par exemple joindre deux bordés ensemble sur toute la longueur, le cousu-collé est bien plus pratique. L'autre solution consiste à utiliser du fil inox qui sera noyé dans le joint congé. L'"extérieur est coupé à raz, et le trou et bouché à l'époxy-silice. Mais le fil d'inox est plus cher ...

21 jan. 2004
0

Attention à la chaleur pour l'epoxy
Salut Hervé,

Pour l'epoxy, la chaleur mini 20°C et le taux d'humidité &lt à 50% est indispensable pour une bonne prise.

J'ai refait une partie des meuble de mon boat avec et quant les conditions n'était pas rempli, ça a cassé (coffre à casserol, 2 mois après), j'ai refait le colage en nettoyant l'ancien et maintenant cela tiens super bien !

Donc respecter les conditions de pose et le mélange.

Bonne Balade,
Balade.chez.tiscali.fr
Nono

21 jan. 2004
0

Congés de printemps ?
Bonjour à tous !!

Hubert, ce site est vraiment bien illustré et le reportage sur la construction attrayant !!
Un point délicat: de devoir immerger son beau bateau avec des gueuses pendant 24h pour vérifier la flotabilité ... c'est un peu dur pour les constructeurs de belle ouvrage !!!
A propos de la flotabilité, sais-tu si du polytyrene extrudé entre le plancher et la sole et dans des caissons peut faire l'affaire?
Faut-il le traiter pour qu'il ne s'imbibe pas d'eau?

La technique de cousu-collé ouvre vraiment la possibilité d'etre tres creatif.
Donc a vous ecouter avec Frederic, la pose de bordee est plus simple avec du fil de fer inox.
Je reserverai plus les vis pour les couples ou eventuellement quelques serres joints.

Je vais consulter ce site de West Systems, puisque pour moi la resine est encore un peu theorique.

Nono,
Comment s'assurer de l'hygrométrie &lt 50%. Y at'il une méthode ? ou utiliser un déshumidificateur ?
Ma belle-maman en a un ...
Pour la temperature, pas de pb, on attends le printemps ;-)

Merci a tous, cette pose de bordee prends forme ... au moins dans ma tete.

22 jan. 2004
0

polystyrène
Oui, nous on a utilisé du polystyrène extrudé en plaques d'isolation de chez le Castor qu'a tout s'qui faut.

La théorie (et réglementation) dit qu'il faut une mousse à CELLULES FERMEES (évidemment, parce que sinon, on n'a qu'une éponge qui ne peut pas assurer la flottabilité longtemps (d'où peut-être le test de 24h ?). Mais pour les matériaux vendus pour l'isolation des greniers, difficile d'avoir les vraies caractéristiques. Le vendeur de Casto, il te regarde d'un drôle d'air quand tu lui demandes si c'est bien des cellules fermées et si ça convient pour un bateau... J'en ai pris un bout que j'ai mis dans ma baignoire pendant 48h avec des poids dessus. Quand je l'en ai sorti, il n'avait manifestement pas absorbé une seule goutte d'eau. Ca m'a suffi...

Les moins fortunés peuvent peut-être récupérer des caissettes à poissons au marché, mais (1) attention les odeurs et (2) ce matériau a moins de cohésion (se délite en petites billes), il m'inspirait moins confiance.

&gt La technique de cousu-collé ouvre vraiment la possibilité d'etre tres creatif.

C'est clair, et puis ça offre l'avantage important pour un vrai amateur, que ça ne requiert pas des ajustages au quart de petit poil. On rattrape les erreurs (jusqu'à plusieurs millimètres) grâce au joint-congé.

26 jan. 2004
0

extrudé c\'est ok!
Le polystyrène extrudé, par opposition à expansé est à cellules fermées! Donc, si vous en acheter, même chez casto, c\'est OK!

28 jan. 2004
0

Doc sur polystyrene extrudé
Salut Crinor50 !!

Merci de ta reponse sur le polystyrene extrudé à cellule fermées.
Pour le dossier vis a vis des affaires maritines, sur quel site as tu trouvé cette info ? Fabricant, détaillant ou autres ?
Je crois savoir que la mousse de polyuréthane est aussi à cellules fermées.

Sais-tu s'il y une mise en oeuvre particulière pour en faire des caissons d'insubmersibilité ?
Par exemple, faut-il la couler dans le caisson directement sur le bois ou dans un sac poubelle qui epouse la forme du caisson ?

Ceci pour pouvoir acceder éventuellement plus tard à la structure du caisson (dans le cas ou la forme du caisson permet d'enlever le bloc de mousse).
A +

Herve44

24 jan. 2004
0

la mode de l'époxy
utiliser un joint congé époxy pour fixer un plaquard à casseroles me paraît un peu bizarre.
Ce n'est pas si facile d'utilisation qu'on veut bien le faire croire.
Le plaquard à casseroles je l'aurai fixé avec des tasseaux vissés, avec éventuellement en plus de la PPU.
Avec ça c'est sûr, il aurait tenu plus que 2 mois, qu'importe le taux d'humidité de l'air lors du montage.

24 jan. 2004
0

epoxy à toutes les sauces
Je suis assez d'accord avec toi, Frédéric.

Pour le placard à casseroles, je me suis laissé dire que le joint-congé en sikaflex, c'était facile et robuste (côté coque, où il n'est pas si facile d'utiliser une fixation non-collée).

26 jan. 2004
0

Question de goût !
Bonjour,

C'est une question de goût et d'esthétique, le principe qui a animer la refonte du bateau était de cacher toutes vis de fixation, et donc de coller les éléments entre eux pour cela ! Le rendu est super pour moi J

Pour l’humidité, j’ai une petite station météo qui m’indique le taux d’humidité, et si il est trop important, j’attend en placent des déshumidificateurs.

A bientôt et bonne balade.
Nono

26 jan. 2004
0

Joint congés et étanchéité
Bonjour,

J'utilise la PPU100 pour l'assemblage et le renfort de pieces CP et pin, pour les montages internes a la coque.

Ayant lu sur un forum qu'il était meme conseillé de legerement humidifier par une éponge les deux panneaux avant l'encollage (conseil d'un ébéniste), je le fais quand le temps est sec et le résultat est que la colle polymérise plus rapidement qu'avant.
C'est vrai qu'en ce moment, ya pas de probleme de secheresse ...

Maintenant, pour les surfaces humides, je reserve ca a l'epoxy.

Hubert, sur un montage coque à l'endroit, une fois que l'on a monté aux joints congés la bordée sur la sole, comment préparer au mieux l'étanchéité finale de la coque ?

Je m'explique: tu dis que la réalisation des joints congés permet de rattraper des défauts de l'ordre du milimetre.

Mais, il me semble que les joints congés sont fait d'une patte (consistance mayonnaise).
Celle ci ne peut pas se glisser dans les fentes.

Donc l'étanchéité finale se fait-elle coque retournée avec une résine liquide qui va combler les fentes entre la bordée et la sole ?

Merci

Herve(44)

26 jan. 200416 juin 2020
0

étanchéïté
Ben, je ne suis pas vraiment un expert (un seul petit bateau à mon actif), mais...

Quand on prévoit la construction par joint-congés, on s'attache à ce que les ajustages ne soient pas parfaits. Par exemple, à l'angle bordé/sole, on ne fera pas de biseau ni de recouvrement, mais on rapprochera juste les deux arêtes intérieures. A l'intérieur on fait un joint-congé, et à l'extérieur on remplit l'angle entre les deux tranches. Puis (optionel), on recouvre l'angle extérieur d'une bande de tissu de verre imprégné de résine, pour encore plus de solididé. Voir croquis ci-joint (congé, héhé)...

26 jan. 2004
0

Joint sur joint
Hubert,

Ok, je comprends mieux maintenant et avec un schéma c'est nickel.
Donc un joint congé coque à l'endroit et un joint de remplissage coque retournée.
Il ne me reste qu'à faire un bon coup de rabot sur la sole pour ouvrir un peu mon angle.
L'ajustement n'est pas la bonne solution pour l'étanchéité avec la solution joint époxy.
Merci
Herve

28 jan. 200416 juin 2020
0

étanchéité joint
Je ne suis pas trop d'accord avec la préconisation d'Hubert. Je l'ai expérimentée avec regrets car faute d'habitude ou de maitrise de la densité de la mayonnaise je me suis retrouvé avec des bulles visibles à travers la strat'. J'ai donc employé une autre solution sans aucun problème. On plaque le scotch sur l'angle , puis on remplit avec la colle . Quand c'est soudé on retire le scotch et on fait une belle finition extérieure de bouchain avec un enduit, une strat et encore un enduit. Le résultat est impeccable et on peut rattraper des manques de 3 mm sans problèmes et sans bulles!

28 jan. 2004
0

des bulles? c'est pas d'bol...
Chsais pas quoi dire. Nous, on n'a eu aucun problème de bulles dans le joint-congé. Peut-être la chance des débutants? Peut-être la qualité de la résine et de la charge?

Avant d'appliquer la bande de tissu de verre sur l'angle extérieur, on a évidemment poncé et arondi les angles. Et l'imprégnation du tissu se fait à la résine pure, sans charge, bien sûr.

31 jan. 2004
0

Bulles et choix de méthodes
Estivela,

Une question naive: pourquoi les bulles sont-elles génantes à l\'intérieur d\'un joint ?
Par ce qu\'elles fragilisent le joint ?

Dans ta methode, quelle était la consistance de ta pate époxy ? Plus liquide que la mayo ?

Je crois comprendre que dans ta solution, l\'époxy est retenue vers le bas par ton scotch et sur les cotés par les pieces à assembler.

Et donc l\'assemblage se fait en un seul joint contrairement à la solution d\'Hubert ?
Merci

Herve44

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (65)

Les caprices du ciel

mars 2021