Jean Galfione "je me suis remis en question"

bjr

interessant d'apprendre qu'un skipper ayant pris le depart de la Route du Rhum revient a la casse deriveur pour acquerir le feeling sur l'eau qui lui manquait

journal.letelegramme.fr[...]er.html

L'équipage
17 mai 2021
17 mai 2021
0

Helen mc arthur était passée , elle aussi, par la case Laser.


courtox56:Oi mais Helen avait navigué depuis sa tendre enfance, ce n'est pas le cas de Galfionne qui est débutant. dans cette belle année où il va avoir 50 ans·le 17 mai 2021 14:39
lolapo:Cela faisait partie de son entrainement en vue d'un tour du monde. Donc, un asset de plus demandé par ses sponsors. Retour case départ pour elle. Cela lui aura été bénéfique .·le 17 mai 2021 15:10
17 mai 2021
1

Calypso, tout le mond en est pas abonné au Télégramme 😎


Calypso2:Il faut simplement cliquer sur la page·le 17 mai 2021 14:27
JeanLW:Non demande d abonnement. 9,99·le 17 mai 2021 15:22
SailingFroggy:On peut lire l'article sans être abonné sur le ·le 17 mai 2021 22:50
17 mai 202117 mai 2021
0

Pour aider à choisir l'abonnement, voici la copie papier de notre journal local.

Construire un bateau neuf en classe 40, pourquoi pas. Louer un Figaro3 Beneteau me semblerait plus sage et moins couteux pour se frotter aux meilleurs et progresser dans la soufrance.

Il est très clair: pas de VDG.


JeanLW:Copyright 🙈😢👎·le 17 mai 2021 15:22
courtox56:Oui Copyright, ....je considère que je fais du marketing pour mon journal. Montrer qu'il peut avoir une page complète sur un seul marin, quel journal de grand tirage ferait cela?·le 17 mai 2021 16:16
Scotland:Celui-ci par exemple, pleine page et tirage... national !imgur.com[...]Tyida9a ·le 17 mai 2021 16:40
courtox56:Ah oui libération, c'est un journal parisien? j'ai pas cela chez mon marchand de journaux proche de chez moi. Ouest France ou le Télégramme , ma baguette de pain et un sourire tous les matins. ·le 17 mai 2021 17:02
1

Ce qui est à noter pour moi, c'est de passer par l'etape dériveur, alors que j'ai plus ressenti la voile avec les day Boat legers type Surprise et equivallent.
Le dériveur comme le cata léger m'ont donné des sensations propres au support comme l'influence de de la charge et les risque de chavirage, mais les efforts sur les voiles m'ont paru trop faibles en intensité pour être distinctifs selon les bons ou mauvais réglages. J'ai eu l'impression qu'un Surprise réagit aussi très vite comme un dériveur mais reste beaucoup plus proche du voilier habitable en comportement. Probablement un manque d'habitude, ou le dériveur n'est pas le bon support pour les "bourrins".


FredericL:Quel dériveur pour quel gabarit, et surtout combien d'heures en dériveur et combien d'heures en Surprise ?·le 17 mai 2021 15:20
The Sailing Chemist:Effectivement je suis plutot du coté des poids lourds (IMC de 30), le dériveur testé était un 4.70 (il y a longtemps) et derniérement un Hobbie cat 16. Et oui j'ai passé peu de temps en dériveur et beaucoup plus en Surprise. ·le 17 mai 2021 16:07
FredericL:Le 470 n'est déjà pas très vivant à la barre, et ça ne s'arrange pas avec un équipage lourd. Mais même en étant lourd, tu dois bien sentir les variations de vitesse et les changements d'assiette, et les actions à faire pour maintenir le bateau à plat. Les catas ne gitent pas ou peu et transmettent peu d'informations sauf si ça va vite. C'est apprécié en école de voile ou en location parce que ça chavire moins facilement qu'un monocoque et qu'on peut se balader à 3 ou 4, mais sur le plan découverte des sensations c'est moins bien qu'un dériveur monocoque. ·le 17 mai 2021 18:14
Mary-Marner II:Je reste persuadé que le dériveur (monocoque) est la meilleure école pour apprendre la voile et appréhender les divers éléments que sont le vent, la mer, la gîte, l’équilibre. ·le 17 mai 2021 19:34
The Sailing Chemist:Ben essaye un Surprise et tu seras surpris. De plus comme les voiles sont un peu plus grandes la visibilité des vrillages, des creux et des ouvertures fermetures de chute, est facile pour les débutants.Ça doit certainement être la même chose avec les J70 et 80.·le 17 mai 2021 21:24
FredericL:Le Surprise est un excellent bateau, mais ça reste un camion à coté d'un dériveur léger un peu vivant. On peut très bien apprécier et travailler la forme, le volume et le vrillage des voiles sur un dériveur. ·le 17 mai 2021 21:40
The Sailing Chemist:Ca reste un camion à coté d'un dériveur vivant, c'est justement cette remarque qui m'interpelle en pensant au choix de Galfione. Le Surprise n'a rien d'un camion, c'est que les dériveurs legers sont très volages avec aucun effet d'inertie, c'est du sport et de l'art sans aucun doute, mais est-ce vraiment le meilleur support de trainning pour aller regater ensuite sur des voiliers de courses ? D'instinct pour travailler le ressenti du support, je reste orienté sur les D boats vifs , peut-être qu'un "mini-surprise" de 6.50 m serait encore mieux , mais amha, il faut garder une dose de masse et d'inertie pour en tenir compte dans ses reglages et chrono des manoeuvres.Il y a des formateurs en voile sur le site (Ric56, Oliv44,...) qu'est-ce que vous en pensez ?·le 18 mai 2021 14:03
FredericL:La masse et l'inertie ralentissent les réactions. Quelqu'un qui sait régater en dériveur sera à l'aise sur un plus gros bateau, l'inverse n'est pas forcément vrai. ·le 18 mai 2021 22:05
17 mai 2021
1

Hola
Je me souviens qu'après avoir navigué depuis l'age de 7 ans sur des voiliers habitables j'avais dû pour rentrer en école de voile faire un test en dériveur...
On m'avait dit tu prends l'optimist et va faire un tour.
J'étais un peu méprisant devant cette barcasse que je ne connaissais pas,facile no problem !
J'avais juste négligé que je n'étais jamais monté sur un dériveur et que j'avais 15 ans,un peu grand pour un optimist...
Au premier virement à ma grande honte j'ai déssalé malgré mes efforts désespérés pour l'éviter et évidemment tout le monde s'est moqué de moi;ça m'a bien appris la modestie et aussi le placement du corps pour avoir une bonne assiette.
Il vaut mieux passer par la case dériveur en premier,c'est quand même plus fin...


totor:Passé un certain âge, tu n'apprends plus la voile sur un Optimist, mais le yoga ... 😁·le 17 mai 2021 22:10
James :C'est sûr,j'ai plus de souplesse en vieillissant, mais c'est de la souplesse mentale !·le 18 mai 2021 08:40
17 mai 2021
2

J'ai aussi l'impression qu'en l'absence de résultats, le budget se raréfie lui aussi.
Faut pas rêver, arriver sur le tard en voile de compétition, à part quelques rares exceptions ne permet pas de faire des résultats sur des plateaux extrèmement relevés.
Il est par ailleurs plus facile de briller en IMOCA qu'en Figaro.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (65)

novembre 2021