Je posséde un moteur...[URGENT fuite sur joint ERCEM]

bonsoir
je possède un bateau équipé d'un moteur peugeot 75 cv et d'un arbre d'hélice de 35 mm(c'est une péniche)...qui est équipé d'un joint ERCEM qui fuit après seulement 480 heures...je voudrait resserrer la bague inox contre la bague en carbone mais n'étant qu'un pauvre technicien du corps humain je me pose des questions à savoir qu'entendent-ils par compression 10???avec quoi faut-il mesurer cette compression? n'y a-t'il pas risque d’inonder le bateau lorsque je vais desserrer les trois vis qui fixent cette plaque inox sur l'arbre?? pouvez-vous m'aider
merci bonne nav pour celles et ceux qui sont en nav
jacques 34

L'équipage
20 oct. 2012
20 oct. 2012
0

Bonjour,

1ère suggestion : réécrire ton message en indiquant clairement dans le titre qq chose comme "urgent : presse étoupe ERCEM". Je pense que beaucoup de lecteurs passent à côté de ton post car le titre n'est pas clair.

Ensuite, après être allé sur le site ERCEM, ce que je comprends quant à la compression 10 est :
sans être compressé "L" (Longueur totale) du presse étoupe est par exemple de 165 mm, "C" étant de 10, alors la Longueur totale du presse étoupe installé doit être de 165 - 10 mm = 155 mm

Donc, d'abord mesurer la Longueur totale du presse étoupe en place.
Si cette Longueur totale est inférieure à la Longueur compressée donnée, il faut donc pousser la bague vers le soufflet.

Comment faire la manip sans prendre de risque ?

Mettre un collier, juste derrère la bague, et le serrer sur l'arbre d'hélice; ainsi lorsque tu vas desserrer ta bague, elle ne pourra pas reculer.

Une ch'tite pompe de cale pas loin me semble être une bonne précaution...

Bonne manip

Jean-Yves

22 oct. 2012
0

bonjour delice2

merci pour tes conseils..je de ce pas mesurer tout cela et corriger ce qui doit être corrigé.
je t'informerai des résultats par le biai du site.
cordialement
bonne nav

22 oct. 2012
0

voilà tu avais raison j'ai nettoyé entre les bagues parce qu'un morceau de feuille s'y était invité et par mesure de précaution j'ai, resserré les deux bagues...plus une goutte mais à surveiller
merci à tous pour vos conseils

20 oct. 2012
0

vrai que le post est pas très clair
si le joint fuit en continu, il y a peut être une saletée coincée entre la bague graphite et le miroir inox, nettoyer tt ça et ça doit repartir
si c'est la bague qui a bougé, ou le soufflet détendu et que ça fuit à l'arrêt de qques gouttes, c'est la limite de longueur soufflet détendu
mettre un collier ou un bout de scotch autour de l'arbre au niveau de la bague inox
désserrer les vis de la bague et la repousser de 10mm par rapport au scotch ou le collier
c'est fini, ça ne doit plus fuir, sinon c'est ou la bague graphite ou le miroir inox à vérifier (rayure ?)

si c'est le soufflet qui fuit, là c'est autre chose, faut le changer et vite, donc mettre au sec

s'il y a de la place, pas de problème, c'est moins compliqué que de faire une prise de sang...

c'est spectaculaire, mais sauf si le soufflet explose, il n'y a pas de pb de décoller les 2 bagues, de l'eau jaillit, mais qd on relache ça s'arrête tt de suite; une ppe de cale est bien sûr obbligatoire
la mnip est obligatoire après la mise à l'eau, pour virer l'air du joint il aut faire rentrer de l'eau dedans en décollant les 2 bagues
pas besoin de masque ni tuba pour ces opérations
JL.C

22 oct. 2012
0

merci Simbad pour tes infos..je vais essayer tout cela et je repasserai un message de résultats.
le soufflet ne fuit pas c'est réellement entre le deux bagues...donc je vais essayer de rapprocher la bague inox après avoir mesurer la longueur total.
cordialement
jacques34

22 oct. 2012
0

voilà tout est en ordre, un morceau de feuille de platane probablement s'était glissé entre les deux joints.
Par mesure de précaution j'ai resserré les deux bagues suivants les normes reçues sur ce forum.
plus de gouttes mais à surveiller
merci à tous pour votre aide.

21 oct. 201216 juin 2020
0

Salut Jacques 34,
Je vais etre obligé de detailler en 3 reponses
Tu as un arbre de 35mm et un joint ERCEM.
Dans les joints ERCEM, il a 2 catégories de joints
Le joint simple
Le joint renforcé
(Voir PJ

21 oct. 201216 juin 2020
0

2eme envoi

le principe de l'ERCEM et sa mesure "L" est dans le schéma de cette 2eme PJ
Tu verras également à gauche qu'il y a des valeurs de tolérance :
+ ou - 2mm pour le simple
+ ou - 4mm pour le toilé

21 oct. 201216 juin 2020
0

3eme envoi
sur cette 3eme PJ, on voit que pour un arbre d35, il peut y avoir plusieurs dimensions de tube étambot; il faut mesurer le sien.

Prenons un exemple, pour un bateau:
avec joint ERCEM toilé renforcé PJ1
avec tolérances de de +ou- 4mm PJ2
et d'un arbre de 35 avec un tube étambot de 64/70, on aura une valeur de L 163 - 10 PJ3

Celà veut dire que la longueur de ton joint ERCEM sans compression mesure en L=163 mm et que tu peux le compresser de 10mm, de + ou - 4mm, cad:
163 - (10 - 4mm ) = 157mm
163 - (10 +4mm) = 149 mm
Ces 2 valeurs ( 157 entre 149) sont les limites mini/maxi de réglages de compression du joint ERCEM.

Tu peux compresser le joint tournant ERCEM à flot, il ne rentrera pratiquement pas d'eau.

Je ne sais pas si je me suis bien exprimé, mais j'aurai essayé !
Cordialement,
Mamita

22 oct. 2012
0

bonjour Mamita
merci pour tes infos que je vais mettre en pratique dès ce matin
j'informerai les amis qui m'ont donnés conseils par le canal du site
cordialement
bonne nav

22 oct. 2012
0

voilà tout est en ordre, un morceau de feuille de platane s'était glissé entre les deux bagues...j'ai nettoyé mais par mesure de précaution j'ai resserré les deux bagues suivant les consignes reçues sur ce forum
merci à tous

21 oct. 2012
0

Bonjour jacques34 et bonjour à tous,
Le lien pour aller sur le site qui commercialise ce point est :
www.maucour.fr[...]-57.pdf
Je vous conseille, avant toute intervention sur le presse-étoupe, si vous le pouvez, de ballaster la péniche sur le nez afin que l'entrée du tube d'étambot émerge ou de plonger pour colmater.
Pompes de cale en bon état de fonctionnement et batteries chargées.
Cordialement

21 oct. 2012
0

Bonjour Jacques 34

Petite precaution ou rappel si ta peniche ne bouge pas souvent et que tu as la version non renforcé,aprés un long arret ne pas oublier de decoller la bague graphique de la bague inox car elles peuvent coller ensemble et risque de dechirure du soufflet.

Le Moko

22 oct. 2012
0

bonjour

merci pour ton info..effectivement cette péniche est restée à l'eau mais sans bouger pendant 2 ans...nous venons de l'acquérir et de la faire naviguer....mais cette précaution n'a pas été prise parce que je n'étais pas au courant.
cette opération sera réalisée après chaque arrêt un peu long
je te remercie
bonne nav
jacques34

22 oct. 2012
0

voila la réparation est terminée...un petit morceau de feuille de platane s'était glissée entre les deux joints.
par mesure de précaution j'ai, resserré les deux joints inox et carbone en respectant les cotes que certains m'avaient donnés.
plus une goutte mais à vérifier dans les prochains jours.
encore merci

22 oct. 2012
0

la réparation est terminée...un petit morceau de feuille de platane s'était glissé entre les deux joints.
tout est nettoyé et les joints légèrement resserré en fonction des conseils reçu sur ce forum
merci à tout

22 oct. 2012
0

Comme le disait justement JP sur ce forum, la seule intervention valable sur ce type de joint tournant est de le débarquer.

22 oct. 2012
1

Je connais ça j'ai eu. C'est fréquent en eau douce ou les eaux sales. Qulque chose a été avalé par le joint tournant. A cette époque c'est souvent une feuille de platane ou une herbe ou tout autre cochonnerie.
Remède premier mais qui ne marche pas toujours hélas ! Compresser à la main le soufflet pour que l'eau en jalisse, elle entraînera la cochonnerie puis l'étanchéité reviendra.
Remède second faire tourner le moteur et l'hélice, la cochonnerie coincée finira par s'user et dégager.
Remède troisième augmenter la pression en rapprochant plus qu'indiqué par le constructeur les deux flasques du joint puis utiliser le remède deux.

Ne pas trop s'occuper des recommandations du fabriquant qui à fait ses essais en laboratoire, la nature ne suit pas obligatoirement les essai en labo.
dans ce cas quelle compression adopter ? J'en mets assez pour qu'il reste encore un peu de souplesse dans le soufflet, il faut qu'il reste une possibilité de jeu.

Pour moi le titre est parfaitement clair puisque j'ai connu ce problème plusieurs fois.

Depuis que j'ai fait ça je n'ai plus jamais eu de problèmes alors que j'avais commencé à couler deux fois dans le canal du midi, une fois à Bonifaccio, deux fois Croatie et une fois en sud Italie.

Il faut quand même surveiller ce joint de façon à ce qu'il n'ait pas tendance à tourner avec l'arbre auquel cas il pourrait se déchirer. Un soufflet renforcé est une bonne idée.
40 000 miles et 9 ans plus tard mon joint Ercem est au poil mais j'ai eu quelques grosses peur avant de régler le problème de la façon indiquée.

22 oct. 2012
0

merci pour tes infos et celles de tous les autres navigants de ce forum
j'ai réglé le problème en nettoyant entre le joint carbone et le joint inox t ensuite j'ai par mesure de précaution resserrer les deux joints....plus une goutte ne coule ... à vérifier et surveiller dans les jours qui suivent.
merci
cordiaemnt

23 oct. 2012
0

Bonjour jacques34 et bonjour à tous,
Le joint à contact facial est inadapté aux eaux chargées en alluvions et matières en suspension, le presse-étoupe classique est la meilleure solution mais il a l'inconvénient de devoir goutter pour ne pas brûler ses tresses.
Cordialement

23 oct. 201223 oct. 2012
0

il faudra simplement songer à le changer d'ici une bonne dizaine d'années ce qui ne doit pas empêcher de le surveiller quand même.

24 oct. 2012
0

Bonjour Kaj et bonjour à tous,
Si jacques34 navigue sur le canal latéral à la Garonne et sur le canal du Midi, il à tout intérêt à mettre en place un presse-étoupe classique au prochain carénage. Outre la charge des eaux dans lesquelles sa péniche navigue, le temps estimatif de tenue du joint facial dépend de l'endommagement actuel de ses faces en contact ?
Comment le contrôler ? En le démontant.
Sur notre bateau, nous prenons nos décisions en notre âme et conscience et c'est bien comme ça. La contre-partie c'est qu'il faut en assumer toutes les conséquences.
Cordialement

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (199)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021