Je me fais virer de mon port à Hyères

J'étais depuis 15 ans stationné dans le port du Gapeau, dans la rade d'Hyères, à coté des Salins.
Endroit génial, avec pleins de marins, géré par deux papys efficaces et serviables. Départ à la retraite, vente, rachat par deux businessmann qui ont transformé l'endroit en virant tous les bateaux qui s'y trouvaient pour mettre à la place les bateaux à moteurs qu'ils vendaient. J'étais un des derniers survivants.
Une belle lettre m'indique que c'est fini.
Alors je cherche une autre solution, entre Hyères et Bandol. Qui as des infos précises ? Erendil mesure 10 x 6m pour un tiran d'eau de 0,80 m.
Je cherche une solution stable. Cela ne me pose pas de souci de libérer la place en juillet/août.
A l'aide !
Jacques

L'équipage
24 nov. 2006
24 nov. 2006
0

je te plains de tout coeur
malheureusement, pas de solution a proposer
en depanage, peut etre faire mettre le canot au sec

24 nov. 2006
0

Désolé pour toi.
Mais pas de solution. Suis attristé par la disparition de ce site où j'ai eu mon cata précédent pendant 2 saisons et c'est vrai que c'était fort sympathique.
Courage.

24 nov. 2006
0

en depanage
Bandol à des mouillages possible concèdés par la dde

24 nov. 2006
0

Sinon
Certains sont pensionnaires du Gapeau à sec en hiver, et sur des mouillages + ou - officieux l'été autour de la presqu'île.

24 nov. 2006
0

scandaleux
pour finir on devra exiger des contrats de location avec bail !

24 nov. 2006
0

Merci à tous...
Je continue à chercher, quelques pistes semblent possible. Le problème, en fait, n'est pas maintenant, quasiment tous les ports de la région ont un bout de quai dispo à un prix raisonnable. Cela se corse à partir de mai. La, les prix flambent vraiment et il ne fait pas assez beau pour laisser un cata de 35' en mouillage forain.
Comment fait t'on pour demander l'autorisation de poser un coffre ? A qui ? Comment ? On paie quoi ? J'habite Bandol, et la solution d'un coffre dans la rade pour l'été me fait bien réfléchir. Qui connait la démarche à suivre ?
Les solutions des mouillages autour de la presque iles de giens sont trés aventureuses. Le seul réellement sécurisé est celui de la madrague, mais il y a déja trois cent mille bateaux. Les solutions de Brégaillon et des Sablettes semblent beaucoup moins ouvertes qu'à l'époque. J'ai l'impression que c'est d'ailleurs une constante. Tous les coins sympas se font bouffer par la folie marchande. Il y a, ici, un réel problème de place aux ports, et cela se voit au nombre de bateau qui passent l'hiver au mouillage et qui se retrouvent, les uns aprés les autres, sur les cailloux lors des larguades d'automne.
Enfin, il y a un peu de place dans les iles (frioul, embiez et Porquerolles), mais c'est vraiment galère pour les sorties à la journée.
Catherine, ce n'est pas seulement un problème de contrat. J'étais dans ce port depuis quinze ans sans contrat. Un bail peut toujours être résilié avec un préavis et un contrat n'aurait pas changé grand chose. C'est, encore une fois, un problème de décalage total entre l'offre de place et le besoin. Et le fait que les bateaux neufs, vendus par les chantiers avec une place de port, sont trois fois plus gros que ceux qu'ils remplacent n'arrange pas la situation. Je vois des places à vendre, jusqu'à 300.000 € pour une amodiation de 15 ans et je me dis que l'on vit vraiment dans un monde de dingue.
Merci encore à tous pour votre soutien.
Jacques

24 nov. 2006
0

Moche...
Erendil, je te souhaite bon courage. Je sais, tu préfèrerais une solution, désolé.

Ça va se régler, sûr.

24 nov. 2006
0

Dommage !
Dis moi, c'est l'endroit où il y avait aussi un terre plein de chantier bien commode ? c'est Fine frères ? J'ai pas mal de copains qui y ont construit ou fini leur bateau là. Et maintenat c'est réservé mouille-cul !!! Ca fout vraiment les boules !

24 nov. 2006
0

pour
les bouees de Bandol il faut s'adresser à la dde de provence il faut que je recherche dans mes papiers mais il y a 4/5 ans que je m'etais interesse à ça mon assurance refusant de couvrir les degats eventuels si personne à bord. il faut faire placer une vis pour corp mort j'essaye de retrouver tout ça

25 nov. 2006
0

De toute façon, buisness!!
C'est FOUTU.
Tout va devenir comme ça. Si t'as pas asser de fric, tu passera après ceux qui en ont.
:-(

25 nov. 2006
0

ça va consoler personne
mais ceux là se feront bouffer à leur tour, parce que de la place, il n'y en aura que pour ceux qui auront "encore plus" . C'est si facile de virer les gens en augmentant régulièrement les tarifs jusqu'à ce qu'ils lâchent ...
C'est le modèle économique montré en exemple aujourd'hui . Un bel exemple, donc.

25 nov. 2006
0

en s'annexant
les mouillages les plus pratiques sous couverture de proteger ces zones dans certains secteurs la pression des commercants pour baisser voir supprimer les redevances les mouillages sont domaine pubnic mais de peur (à tord ou raison) de perdre qq uns des "avantages" que nous possedons (à quel prix!!)nous faisons le canard

25 nov. 2006
0

le canard...
C'est pas cet animal dont il faut coincer la tête dans un tiroir ???? pour sentir ses pattes s'agiter ;-) :-D :-D

25 nov. 2006
0

le tiroir
remplace le baillon

25 nov. 2006
0

financiers sans scrupules
les memes qui ont viré notre ami , proposent une place à port gapeau de 14x4 à 15000€ à l année
non non vous ne revez pas j ai appelé c est bien 15000€
que dire....

25 nov. 2006
0

De plus ce sont doublement
des enc......... parce que

14 x 4, un bateau moderne de 14 m ne rentre pas dedans ...

Beaucoup font 4,20 voir plus de large,

ça doit justifier une augmentation a 20 K€

comme dit JJ

Ha ça ira, ça ira ....

25 nov. 2006
0

on est toujours le pauvre de quelqu'un ...
les grandes sociétés dont les bateaux battent toutes sortes de pavillons seront preneuses, même à ce tarif : leurs motoryachts remplissent tranquillement les ports, et c'est l'argent de la boîte ... Avec la crise du logement, dans les ports, le tri se fait régulièrement. :-(

26 nov. 2006
0

Les amis...
C'est bien pour cela qu'ils me virent... Sans même me proposer deux places à 15.000 €...
J'étais dans ce port depuis une quinzaine d'années. C'était, dans les années 90, le coin où se retrouvait tous ceux qui construisait ou reconstruisait leur bateau. T'avais de tout, mes potes qui refaisait Teepee, un cotre acier de 11 mètres, d'autres sur des géants catas, d'autre qui bricolaient indéfiniment un bateau acier archi fini sans jamais prendre la mer. Des soirées avec des grillades. Une solidarité réelle, du matos qui tournait, des coups de mains, l'attention aux autres. Enfin, un port de gens de mer, quoi. Je payais 300 roros par mois, a terre comme à l'eau. A ce prix, nous étions 4 ou 5 à couple, avec les hauts et les bas que cela implique. Je suis devenu le roi de la manutention de bateaux à flots...
Alors forcément, quand ils sont arrivés, et m'ont passé, sans même me dire bonjour, à 1.100 roros par mois, j'ai un peu toussé. Aprés moultes discussions sur le thème "si t'es pas content, t'as qu'a te casser au mouillage", j'étais quand même arrivé à leur faire comprendre que trois comme moi à couple, ça rentabilisait quand même pas mal le bout de quai. Mais tout a des limites, et leurs nouveaux tarifs (qu'ils ne m'ont jamais proposés) apparaissent effectivement déments. Résultat immédiat : ce port se vide, à terre comme à l'eau. Et là où nous étions une trentaine à couple, il reste une demi douzaine de bateaux à moteur sur des cat ways.
Eh oui, le monde change...
Et oui, inévitablement, ils vont se faire bouffer par pire qu'eux...
Je commence à trouver quelques ébauches de solutions pour Erendil, avec le port de Bandol (où j'habite) et des trucs comme cela.
Merci encore
Jacques

27 nov. 2006
0

Les soucis demeurent...
J'ai trouvé à m'abriter pour cet hiver dans le port de Bandol. Là aussi, c'est bien compliqué. Des travaux sont prévus à la fin de l'hiver, et j'ai bien peur de me faire encore lourder.
Pour l'été, l'histoire des corps morts dans la baie me plait vraiment, mais les 40 autorisations ont été accordées et renouvellées en octobre. Et la DDE ne donne plus d'autorisation (ben oui, c'est si simple, alors pourquoi autoriser un machin si pratique ? Les ports sont archisaturés, la baie est gigantesque et relativement bien abritée, c'est donc une solution quasi idéale, donc on limite à 40 autorisations...). Si quelqu'un connait quelqu'un qui connait quelqu'un qui a entendu parler de quelqu'un qui ne voudrait plus de son corps mort... Je suis acheteur.
Et si vous avez d'autres idées...
Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

Souvenir d'été

  • 4.5 (15)

punaise..!! c’est pas bien grand.. ilot de punaise au sud de Union island 🏝

novembre 2021