Je ferais une mauvaise utilisation de mon YS8 ?

bonsoir,

je soumets à votre sagacité ce mode opératoire mis en oeuvre sur mon aquila de 79 :

  • je branche la batterie
  • je vérifie l'ouverture de l'arrivée d'eau et manoeuvre la vanne
  • je n'ai pas besoin de mettre de gaz, le régime au ralenti étant très suffisant
  • je mets la clé dans le contacteur et la tourne.
  • le moteur démarre toujours instantanément
  • je laisse tourner au point mort pendant le temps de finir de ranger le bateau et de défaire les amarres.
  • je vérifie que l'eau de refroidissement sort par le tuyau
  • je sors de la panne du port moteur à peine embrayé car vitesse suffisante
  • je fais route, manette des gaz à mi-course ce qui me fait atteindre les 5 noeuds sans forcer.

autres points :
- la vanne d'arrivée Go et toujours ouverte
- le niveau d'huile n'est jamais au plus haut sans jamais aller au plus bas (conseil HéO)
- j'évite de naviguer en penchant sur tribord
- je vérifie régulièrement que l'eau sort par le tuyau d'échappement.
- j'évite de me retrouver à sec de GO et quand je remets du Go dans le réservoir je laisse le temps de reposer (plusieurs heures)
- le moteur n'a pas 180 H (refait en fév 2009) et l'huile a déjà été vidangée 2 fois
- Au départ de nav je fais environ 2H00 de moteur et au retour également
- En nav, c'est juste entrée et sortie de port sauf cas exceptionnel (pétole).

Ceci dit, est-ce une mauvaise utilisation de ce moteur réputé increvable ? il a craché un liquide noir par l'échappement, s'est arrété sans jamais redémarrer sauf au start pilote (c'est pas moi qui ait fait ça).

Merci de toutes vos remarques qui me permettront peut-être de faire avancer le diagnostic de réparation.

François

L'équipage
16 août 2011
16 août 2011
0

l'utilisation est classique et correcte.

mais que s'est-il passé qui a provoqué cette panne grave apparemment ??

16 août 2011
0

Il s'est passé que j'ai démarré le moteur pour rentrer puis au bout de 2/3 mn de fonctionnement habituel, un liquide noir est sorti par le tuyau d'échappement. J'ai remis au point mort ; le liquide noir a cessé de couler mais le moteur a calé et n'a jamais redémarré (sauf au start pilote par un mécano ; le dit-mécano précise que ces vieux moteurs sont juste bons à entrer et sortir du port et que j'en fais une mauvaise utilisation).

16 août 2011
0

On parle régulièrement de ce fameux liquide noir qui sort par l'échappement.
Pour ma part, j'en ait été "victime" l'an dernier, avec une baisse de rendement très inquiétante du YSE8.
Aussi cet hiver l'ais je fait tourner en moyenne 1/2 heure au moins tout les quinze jour, et systématiquement en prise. Petit à petit le liquide noir s'est estompé et j'ai pu progressivement augmenter le régime sans qu'il n'apparaisse.
Aujourd'hui les noires éructations ont quasi disparues, sauf encore à fort régime (mais j'ai pas de compte tours....).
Sinon je fais tout comme toi mais je ne l'utilise quasi que pour entrer/sortir du port, et je m'étais dit justement que je ne le faisais pas tourner suffisamment, ce que semble confirmer le résultat de ma "thérapie" et remet en cause les dires de ton mécanicien. Ceci dit, moi et la mécanique.......
:tesur:
Heol

16 août 2011
0

ton coude d'échappement a-t-il été controlé ou changé ??

ton moteur n'est pas beaucoup en charge et le coude serait bouché ???

16 août 201116 août 2011
0

je sais que ce moteur est tres fragile au niveau du joint de culasse. un ami en est à son 7e joint de culasse sur son first 30 et un autre ami est entrain de faire le 2e joint de cucu sur son figaro 1.

16 août 2011
0

Salut Vinc,
Ah bon ? Sur les renault couach oui mais sur le yanmar, à part le coude d’échappement, il n'y a pas de faiblesses connues.
Sinon certains mécanos adorent paniquer les proprios pour proposer des remotorisations ...

16 août 2011
0

J'utilise mon moteur exactement comme le tien et il marche parfaitement (2400 heures , refait à 1400 par précédent proprio suite à une erreur )
Il ne crache noir que si démarrage à fond quand il est froid, ou si l'eau est vraiment froide (ça pouvait être le cas en avril à Chicago)
ça doit être une bricole, regarde du coté du fuel, débit normal ? j'ai eu à déboucher la conduite entre entre réservoir et décanteur

16 août 2011
0

avant de te faire proposer un gros refit mécanique:
- vérifier le coude
- controler toute la ligne de gasole du réservoir à l'injecteur

16 août 2011
0

je vais essayer d'oublier personne : merci à tous

Quand je sors, mon moteur tourne au minimum 4H en charge puisqu'il faut propulser l'aquila à 5 nds en 2 fois 2H avec une pause le temps de passage de l'écluse. Et je sors assez régulièrement, je trouve. Je pense que cela laisse le temps de ne pas trop encrasser le tuyau, non ?

Le coude bouché ? au bout d'à peine 200 H ? je vais faire passer l'info au mécano.

Proposer une remotorisation, il peu aller se rhabiller. Le moteur a subi 4000 euros de frais de réfection (soupapes, culasse, piston, vilebrequin, pompe GO....) en changement de pièce ou contrôle, réalésage.... Va falloir trouver pourquoi il ne fait pas plus de 200 H sachant qu'il a déjà eu des pbs à 50 h environ (changement du mamelon de vilebrequin il me semble)

Reste à contrôler la ligne de GO mais comment savoir s'il y a le débit normal ?

16 août 2011
0

jusqu'au filtre, pas de pb pour vérifier
après la pompe, dévisser l'injecteur, et à la manivelle ou petit coup de démarreur, vérifier que ça pulvérise correctement.

enfin, amha ...

16 août 2011
0

le coup du start pilote......

je connaissais pour redémarrer ma vieille mobylette ou le vieux yamaha récalcitrant de papa mais pour un diesel j'ai jamais essayé.

Il y a donc une raison à ce que ce p...n de ys8 démarre au start pilote et pas en mode normal.

quikauneidée ?

16 août 2011
0

une bactérie dans ton GO? as tu essayé de le traiter/vidanger-purger-nettoyer circuit+ réservoir +moteur???

16 août 2011
0

ça tombe bien, je vais mettre le bateau au sec pour 3 semaines, ça pourrait être le moment de faire cette opération.

16 août 2011
0

le start pilote , tu oublies , c est une vraie vacherie pour ces moteur là , trop explosif , ça detruit les vieux moteurs

17 août 2011
0

hotelgolf, je suis donc très surpris que mon mécano, à priori réputé sur la place, utilise se produit. :tesur:

17 août 201117 août 2011
0

JP disait que c'était possible d'utiliser le start pilote.

17 août 201117 août 2011
0

bjr,
ton mecano a envie de te vendre un autre moteur , ne jamais mettre de start pilot dans un diesel on tord les bielles , du WD40 suffit,
essaie de le faire tourner à la manivelle pour voir si il y a toujours de la compression
normalement tu ne dois pas arriver à la passer , si c'est le cas ,ce qui m'etonnerait, voir le circuit d'alimentation G.O;
es-ce qu'il y a eu un resserage de culasse après la réfection , les 4 gros goujeons il faut les serrer à 14KG ,c'est plus d'indiqué mais l'expérience m'a amené à ce couple .
félécitation ,c'est exactement comme ça qu'il faut s'en servir
alain

17 août 2011
0

me vendre un nouveau moteur alors qu'il sait pertinemment ce qui a été fait dessus il y a 2 ans, ça fait pas sérieux.

Resserrage de culasse : pas eu lieu, à ma connaissance. Mais le mécano qui est intervenu à 50 H l'a peut-être fait mais je doute fort.

17 août 2011
0

le start pilote est un grand classique pour le démarrage des diesels, surtout sur ceux dépourvus de préchauffage; certains diesels, dans les années 60, étaient carrément livrés avec la bombe et un flexible d'injection... l'important est de ne pas en abuser...
ceci dit, du wd40, ou un peu d'essence, ça fonctionne très bien aussi...
mais ça ne peut pas remplacer un circuit d'injection en panne...
accessoirement, faire 4000€ de frais de réfection sur un YS8, à mon avis ça ne vaut pas le coût; ça restera un vieux moteur un peu fatigué.

17 août 2011
0

quand tu changes et/ou rectifies tout le moteur, j'ai pourtant bien l'impression qu'il doit nettement rajeunir, non ?

21 août 2011
0

Salut
En effet les premiers Ford transit étaient ainsi équipés:
une bombe avec flexible sous le tableau de bord! :heu:

perso depuis 6 hivers je démarre mon diesel 19OO cm3 d un berlingo de 1997 au start pilote pratiquement tous les jours! :lavache: :tesur:

17 août 2011
0

le start pilot sur les diesels ricardo ça passe encore ,mais surtout pas sur les injection directe en plus avec des bielles en alu ,un produit combustible convient très bien si il y a de la compression ,autrement on peut injecter un peu d'huile moteur pour augmenter celle-ci si c'est les segments qui sont usés ,si c'est une soupape qui fuit c'est comme platrer une jambe de bois
alain.

17 août 2011
0

compression, oui il y a.
mais segments/pistons/soupapes..... tout ça n'a qu'à peine 200 H.

17 août 2011
0

Bonjour, ça n'a rien à voir avec la panne que tu subis, mais dans l'ordre des choses que tu présente ci dessus, je mettrais "je vérifie que l'eau de refroidissement sort par le tuyau" AVANT "je laisse tourner au point mort pendant le temps etc..."
Mais chacun fait comme il veut...
Cdt

17 août 2011
0

tu as raison. En fait je regarde plusieurs fois pendant ces quelques minutes et aussi régulièrement en nav.

François

17 août 2011
0

pour compléter ma demande :
Dans les faits suivants, il y en aurait-il un qui aurait une influence significative sur la vie du moteur :

  • Go jamais changé et réservoir jamais nettoyé, juste le plein ou un ajout quand nécessaire ?
  • circuit d'eau jamais fermé, que ce soit au port ou en nav à la voile ?
  • filtre à GO ?
  • filtre à air ?
  • niveau d'huile et vidange ?
17 août 2011
0

sur les points abordés:
- go pas changé; ce n'est pas important si la rotation est assez rapide; par contre, du vieux go (plus d'un an, surtout sous climat chaud), c'est redoutable (bactérie, paraffines...)
- circuit d'eau jamais fermé; sans importance si le col de cygne est largement au dessus de la flottaison; sinon, c'est mortel à brève échéance
- filtre à go; à changer au moins une fois par an; sinon se colmate et restreint l'arrivée de go
- sur un bateau, le filtre à air est moins important que sur une voiture; beaucoup de ys8 n'en avaient d'ailleurs pas
- niveau d'huile et vidange; évidemment essentiel, comme sur tous les diesels; vidange toutes les 50 heures, ou une fois par an au moins; sur ys8, préférer une 20/40 de bonne qualité aux 5/50 ou 10/50 synthétiques modernes, trop fluides à froid (et accessoirement beaucoup plus coûteuses)

enfin, sur un diesel, il est déconseillé de laisser chauffer le moteur au point mort (cela a tendance à provoquer un glaçage des cylindres); il est préférable de partir tout de suite après le démarrage du moteur, mais de ne pas forcer pendant les 10 premières minutes.

17 août 2011
0

juste une idée comme ça.
Est ce que tu as un filtre décanteur? (en plus du filtre à GO)
Normalement, il doit y en avoir un, mais il parait que pas mal d'installation n'en ont pas, et ça peut être un cas de problème avec du GO sale ou un peu ancien.

A+,

17 août 201117 août 2011
0

D'accord sur tout, mais peut-être n'est il toutefois pas rédibhitoire de laisser un peu tourner le moteur sur le ralenti au démarrage avant de l'embrayer en montant doucement en régime et surtout après être rentré au port, ne pas arrêter le moteur immédiatement, mais le laisser tourner quelques minutes au ralenti afin de le refroidir et de ce fait éviter la cristallisation. Et de temps en temps, en mer, quelques minutes au régime maxi pour dégorger la bête, quand il est en température, bien entendu. Ce qui fait vraiment mal, c'est quand il y en a ( j'ai les noms... ) qui viennent faire tourner leur moteur l'hiver 1/2 heure sur le ralenti sans embrayer. :non:

17 août 2011
0

y a toujours une suite avec vous, super !!

le ralenti au ponton dure vraiment peu car je suis de plus en plus performant en largage d'amarres. Ensuite je pars en marche AR donc doucement, juste ce qu'il faut pour que quille et safran accrochent.

Filtre à air : oui, il me semble qu'il n'y en ai pas, juste un boite avec des trous dedans, sorte de filtre métallique.

Filtre à GO : OK je l'ai pas changé depuis 2 ans, c'était au programme de la mise à sec du mois prochain avec changement des anodes, des courroies, vidange....

Filtre décanteur : oui il y en a un positionné relativement bas. Pas nettoyé non plus depuis 2 ans : au programme du mois prochain

Col de cygne : oui, très haut puisqu'il remonte au plus haut du coffre tribord donc je dirais au moins 50 cm au-dessus de la ligne de flottaison.

Régime maxi en mer : oui ça arrive mais je ne le fais pas systématiquement

merci à tous mais l'histoire continue........ :litjournal: puis :pecheur: aux infos et alors ce sera :blabla: ou :jelaferme:

François

18 août 201118 août 2011
0

Bonsoir Pilote de bord,
J'ai eu cette année pas mal de matata avec mon ys8 et quelques conseils de JP (il manque).
Il n'y en effet pas de filtre à air juste une crépine pour empècher d'avaler des gros morceaux
Le filtre à GO devrait être changé mais !!! avant tu déconnecte le réservoir et tu le dirige vers un bidon tu agites vigoureusement le GO et tu ouvre le robinet là tu verras si le GO est cra ou ok.
Cette opération faite tu peux changer le filtre en prenant soins de bien nettoyer le globe aussi.et tant que tu y es defait le tuyau qui va du filtre GO à la pompe et souffle le un coup.
Quand tout cela sera fait pour le démarage tu prévois deux choses si c'est possible.
1 Défaire la crépine du filtre à air et prévoir un chiffon assez dense et humide.
2 une main sur le décompresseur (situé un peu plus haut que la pompe sur le coté gauche.
Lancer le moteur et faire des éssais accélération ralenti.
Le 1 t le 2 c'est pour le cas ou le moteur s'embalerais (cas vécu).
En fait si il y eu trop de glue de bactéries le pointeau du By Pass de la pompe pourrait resté bloqué et alors il met plein pot de GO sur l'injecteur.
Si il ne démare pas tu démontes l'injecteur du bloc et tu le remonte de manière à ce qu'il soit à l'exterieur tu donnes un coup de clé de max 10 sec et durant ce laps de temps tu dois voir un broullard de GO sortir de l'injecteur.
Tiens moi au jus, pour avoir démonter ce système des dizaines de fois depuis décembre dernier je peu me vanter de le connaitre par coeur :-(
NB le fait qu'il chante au start pilote me fait penser que le problème vient de là j'ai eu le même cas et j'ai aussi utilisé (parcimonieusement du SP) pour vérifier si cela venait du GO ou d'ailleur d'autre part tu as l'air de dire qu'il y a de la compression donc voir circuit GO et pompe.
Si la pompe ne donne pas il faut changer le poiteau du By Pass et le joint du petit piston d'injection à l'étage primaire. (+- 17 €)

18 août 2011
0

Si tu sais tenir une clé en main tu peux le faire toi même il n'y a rien de compliqué et tu peux toujours me faire signe.
Si besoin j'ai les planches avec la procèdure de réglage du bloc pompe ainsi que les n° de pièces à commander.
Apparament il n'y a plus moyen de faire des MP mais si il y gros pbs je te passerai mon émail perso.
Cordialement
Phil.
NB Tu es dans quelle région?

19 août 2011
0

Pour dire la vérité j'ai beaucoup hésité (peur que le moteur s'embale à nouveau) finalement je me suis lancé et je l'ai eu du premier coup.
le point délicat c'est la came qui est relié à l'axe au dessus de la pompe,elle commande un pointeau qui contrairement à ce que me disait le dealer de NP n'est pas une vanne de débit mais une commande de BY Pass pls tu dévisse le pointeau moins tu as de pression (retour vers l'entrée) mais si quand tu remonte tu met gaz à fond tu positionne le pointeau serré à la main (fragile) et tu repositionne la came et l'exentrique comme sur le plan ca fonctionne, il faut juste ajusté au mm près le pointeau pour le ralenti.
Phil

18 août 2011
0

merci pour le process. Je dois avoir des news du mécano cette semaine. sinon je prendrai le taureau par les cornes et vérifierais les poins indiqués + changement des filtres. Autant le faire maintenant puisque c'est à faire et déjà prévu.

18 août 2011
0

merci phil, je suis dans le 44 frontière 56, bateau à la roche bernard.

Et j'ai pas 2 mains gauches donc je devrais réussir. J'ai aussi beaucoup de docs sur le ys8 et j'y ai lu que le réglage du bloc pompe était assez délicat. Tu l'as réalisé sans pbs ?

François

20 août 2011
0

des nouvelles fraiches.

je reviens du bateau et j'en ai profité pour pousser un peu plus loin et voir le mécano.

Au bateau, le moteur est démonté comme on m'avait dit qu'il le serait donc j'ai pas pû vérifier le circuit de GO ni voir l'intérieur du moteur car je n'avais pas de miroir (la plaque de fond de carter est enlevée).

Le mécano m'a confirmé ce que je vous disais précédemment. Ce moteur est "rincé". Le moteur est conçu pour entrer et sortir du port et pas pour des utilisations intensives. (en clair ça ne supporte pas de tourner plus de 10mn) je lui précise qu'il n'a que 200 H. "Et ben oui, cher monsieur, ça arrive". Il a surchauffé et en clair il est mort.

Et donc, ça se remplace ? Oui, monsieur, avec un lombardini par exemple. Le bati moteur est le même et il rentre parfaitement dans le logement actuel. Il faut partir sur de bonnes bases (en décodé, vous avez fait une connerie en achetant ce moteur entièrement refait).

Et il y en a pour un billet de 10 ?

OUI.

et ça me coûte le prix du bateau.

Si vous gardez le bateau ça vaut le coup (coût)

CQFD : j'ai acheté une grosse daube, je me suis fait b..ser et si vous prenez un moteur chez moi vous n'aurez plus de souci.

20 août 2011
0

dingue ces moteurs sont des petites brutes qui pouvaient donner 10 000 en moteur permanent, pompes et autres engins de BTP
te laisse pas faire !

20 août 2011
0

la doc dit 100 % de la puissance 30 mns 80 % permnanent

20 août 2011
0

ton mecanno te mene en bato
ces moteurs sont increvables , ils ont étés monté en groupe electrogene et à toutes les sauces .
par contre s'il a chauffé et que c'est ton mecanno qui fait l'entretient il est quand meme responsable ,
un detartrage regulier avec changement d'anode et rotor de pompe assure parfaitement le refrodissement .
en plus lombardini c'est une belle daube qui a coulé l'importateur PLM pour la france
avec les garanties ......
te laisse pas faire ..
*alain

20 août 2011
0

un moteur refait qui n'a que 200h et qui serait rincé ???

ça sent l'arnaque, ou il nous manque des infos .... :oups:

20 août 2011
0

pilote, sur mon JOuet 24 , j avais un ys8 comme le tien et une année , j ai fait Ouistreham / Brest en trois etapes tout au moteur , faute de vent et au regime de croisiere , celui ou le moteur ne vibre pas trop , ce qui donnait 4.9 nds de vitesse.
sur ce convoyage , mon moteur a tourné une cinquantaine d heures sans AUCUNS soucis !
juste verifier le niveau d huile regulierement , c est tout
c etait en 2003, et au dernieres nouvelles , ce moteur tourne toujours parfaitement!

alors tu t es peut etre fait avoir par le gars qui l a "refait" , mais pas sur la qualité de ce type de moteur qui si on y fait un peu attention , est increvable !

ton mecano me parait franchement louche 10000 € pour un petit lombardini , il n y va pas avec le dos de la cuilliere !
j ai fait remplacer en fevrier 2010 mon volvo 2002 de 18 ch bouffé par la corrosion par un Midif neuf de 27 ch.
tout compris , c est a dire le moteur , le tourteau , l arbre d helice , et le presse etoupe + la main d oeuvre de depose du vieux moteur plus l installation de tout ça , j en ai eu pour 8000 €/ttc.

ce mec se fout de toi

20 août 2011
0

ben oui, y a un problème mais je ne sais pas lequel.

pour le refroidissement, c'est prise directe eau brute (des fois de la douce, des fois de la salée) et le moteur termine sa ballade en eau douce.

Je ne referme pas la vanne d'arrivée mais ça doit pas poser de problème.

L'entretien, c'est moi qui le fait : vidange, tension des courroies... (voir le fil plus haut). Pour la pompe à eau, le moteur en crachant toujours, je ne vois pas pourquoi elle serait HS et aurait bouzillé le moteur.

J'ai compris en fait que même en pleine mer, s'il y a pétole, je ne dois pas me servir de mon moteur. BIZARRE.

Anode neuve il y a 2 ans. Je voulais les vérifier/changer en septembre.

Et c'est bien parce que j'en avais entendu et lu que du bien que j'ai fait monter ce moteur totalement reconditionné sur mon aquila. Je me disais que j'étais tranquille pour un moment.

Par contre je ne sais toujours pas que liquide a pû sortir par le pot d'échappement.

:litjournal:

20 août 2011
0

retour la case départ, un moteur qui démarre au start puilote c déja bon signe non ?
regarde ta ligne d'alim j'ai eu ce cp il y a 3 ans, j'ai cru devenir fou avant de comprendre, la tubulure entre le réservoir et le décanteur qui est tres fine s'était bouché tres lentement, le réservoir étant propre sans pb

20 août 2011
0

Tu 't'es fais avoir ces moteurs sont increvables et d'une simplicité sans pareil de plus si j'ai bonne mémoire un nouveau Yanmar du même genre mais plus compact (nouveauté oblige)c'étais plus ou moins 4000 € à Dusseldorf il y a un an avec l'inverseur!
Vraiment dommage que le mécano l'ai mis hors d'état de chanter car si tu avais eu du mal à faire ce que je t'avais expliqué je serais bien venu un WE pour t'aider RALANT

20 août 2011
0

retour à la case départ, effectivement. Mais ça me gave d'avoir mis un moteur soit-disant refait à neuf mais qui tiens pas la route.

Pourtant simple cette mécanique...... On dirait une mobylette.

Ce qui me gave le plus c'est de ne pas pouvoir sortir en mer. C'est ma soupape de décompression (sans jeu de mot) et là j'en ai vraiment besoin.

20 août 2011
0

Bonjour,
Déjà le liquide noir qui sort, c'est sans doute de l'eau, gavée de fumée noire, due sans doute à une combustion incomplète. Ca peut être du à différentes choses. En premier, trop de charge. Hélice très sale, inverseur grippé, ou quelque chose de grippé dans le bas moteur qui le fait forcer ou encore fil de pèche enroulé en masse autour de l'arbre d'hélice, chaise d'arbre qui le fait forcer.
Dans tous les cas, pour se débarrasser des problèmes liés à l'hélice/ligne d'arbre, essayer de faire tourner le moteur débrayé, pour voir comment est-ce qu'il prend ses tours.
Il te faudrait vérifier toi même l'état du moteur, ou, si tu ne pense pas pouvoir le faire, mettre quelques photos des éléments importants.
Le mécanicien dit qu'il est rincé, qu'il a trop chauffé. Est ce qu'il a pu le constater ? Si oui, sur quelle pièce ? Ou est-ce un simple supposition, ce qui donnerait déjà une idée du professionnalisme du monsieur.
Pas de fuite de compression au niveau des soupapes ? Tiges de culbuteur non tordues ? Jeu des culbuteurs bien réglés ?
Injecteur taré ? (Ca coute 5 euro de faire tarer un injecteur). Peut être que l'injecteur a pris l'eau ?

20 août 2011
0

pb lié à l'hélice et ligne d'arbre : pb c'est que le moteur ne démarre pas donc je peux pas vérifier le test que tu signales.

mettre des photos des éléments importants : ok mais déjà que je vois pas de soucià l'oeil nu alors les photos, je parierais pas dessus même si j'ai la possibilité d'en faire de très bonnes.

pour l'état de l'hélice et de la ligne d'arbre, je vais attendre la mise au sec prévue le 03/09.

Le mécano ne m'a pas donné d'éléments factuels mais plutôt son sentiment.

Quant à la compression, les culbuteurs et les soupapes, j'ai pas été voir mais je vais remonter l'info.

20 août 2011
0

la mécanique c pas du sentiment, il doit te dire exactement et précisément ce qu'il a vu ou croit voir !

20 août 2011
0

si je comprends bien la mécanique :reflechi:

  • Un moteur qui tourne c'est qu'il n'est pas grippé et que toutes les pièces sont là.
  • S'il ne démarre pas c'est un pb d'arrivée de GO ou de compression (pas d'explosion car compression insuffisante)
  • la batterie est suffisamment chargée puisque le moteur est entrainé par le démarreur et on n'a pas besoin de batterie pour le faire fonctionner (démarrage à la manivelle techniquement possible)
  • si le moteur démarre au start pilote c'est que la compression est insuffisante parce que si c'est un pb d'arrivée de GO, j'imaine que le mécano est suffisamment mécano pour diagnostiquer ce problème.
  • s'il y a trop de résistance (genre bas moteur qui coince par coussinets de bielle HS par exemple), ça n'explique pas que le moteur ne démarre pas

en fin j'ai peut-être pas tout compris. :litjournal:

20 août 2011
0

d'abord, et comme déjà dit à plusieurs reprises, qu'en est-il de la compression ??
tu as essayé à la main de le faire tourner ??

:reflechi:

20 août 2011
0

ben non, pas essayé car le moteur est démonté :non:

21 août 2011
0

bonjour,
je me permet d'intervenir après lecture pour confirmer les dires des copains: un ys8 refait ne doit pas poser de pb a 200h, ni a 1000h ou plus.
je crois que ton mécano est surtout un vendeur déguisé en mécano (et oui, les bleus de travails sont en vente libre ...)
pour confirmer qu'un moteur est rincer, il faut soit une mesure de compression, soit une analyse d'huile.
demande lui de te remetre le moteur dans l'état ou il l'a trouvé en arrivant (c'est à dire monté avec des démarrages difficiles) et passe à un autre mécano. il est tenu de te le remettre en état sauf si tu lui a signé un ordre d'intervention pour le démonter.
ces petits ys8 valent d'occasion entièrement refait de 1800 à 2200€ maxi.

ton histoire sent un grand classique de l'arnaque. comme beaucoup de chose en plaisance.
exige la remise en état et soit ferme. tu verras ce monsieur trouver des solution si il voit que tu t'es renseigné pour surveiller son travail.

il se peu comme spécifié précédement que l'échappement soit un peu encrassé a ne pas tourner en charge (jusqu'à la soupape d'échappement) et que a tirer un peu dessus, la calamine se soit décollé et ait polluée l'eau de refroidissement qui sort par l'échappement.
cela peut être aussi une hélice trop grande mais si ça ne l'a pas fait avant de refaire ce moteur, c'est peu probable.

si tu remet le moteur comme avant l'intervention du mécano, essaye un additif carburant de nettoyage de circuit d'alimentation. tu le passe sur un plein du réservoir et au plein suivant tu devrais voir un échappement normal.

bon bricolage

21 août 2011
0

bonjour,
pour un bon mecano vendre un moteur neuf est toujours une mauvaise opération :
on est obligé de s'aligner sur la concurence, c'est beaucoup de travail , si le montage est bien fait on ne revoit plus le client pour dépannage pendant 10ans .
un vieux moteur à toujours besoin d'une intervention tous les ans , un coude par-ci, un injecteur par la, exct .....
donc vouloir vendre du moteur ne prouve pas son intelligence .
je sais de quoi je parle j'ai placé plus de 300moteurs neufs dans la rade de hyeres ,
mais c'etait principalement pour remplacer des essence par du diesel , ou bien le fameux rc16,couach ou faryman's ,divers et variés en fin de vie ....
dans la mesure ou des pieces sont toujours dispo un YS8 ou 12 reste une valeur sûre.
par contre pour la serie md2/ 11 ou 17 volvo je ne dirais pas la méme chose certaines pieces ne sont plus au catalogue et il faut se rabatre sur l'occase pas toujours fiable
bon dimanche à tous
alain

21 août 2011
0

merci pour vos encouragements. Je me doutais bien que ce moteur devait tenir le coup longtemps.

Je vais aller à la pêche aux informations auprès du mécano.

Alain, c'est bizarre, il parait qu'il n'y a plus de pièces pour YS8 (dixit le fameux mécano).

François

21 août 2011
0

Bonjour François
Je te contacte de la part de JP, qui ne peux plus se connecter sur Héo. Il nous envoie à tous ses amitiés et me dit qu'il peut peut-être t'aider.

Amitiés
Christian

21 août 2011
0

re-merci christian

21 août 2011
0

L'adresse exacte de JP est celle-ci : www.plaisance-pratique.com[...]-ex-jp_

21 août 2011
0

Une nouvelle question.... de vidange.

Je regardais la doc du YS8, chapitre entretien et je vois qu'il faut vidanger l'huile d'embrayage toutes les 200H.

On parle bien de l'huile de l'inverseur, hein ? :reflechi:

21 août 2011
0

pour les pièces tu as TOUT et PLUS QUE TOUT chez FREINET MARINE à paris, change de mécano !
sur HEO il y a d'autres adresses en Espagne, moins cheres

21 août 2011
0

Merci encore à tous pour vos avis, conseils et tuyaux.

Pour la compréhension de la petite histoire, j'ai acheté ce moteur à un copain ,spécialiste mécanique de précision, qui l'avait fait refaire pour équiper son pêche promenade. Lui ayant trouvé un autre moteur pour son bateau et moi ayant besoin d'un nouveau pour mon bateau (l'ys8 d'origine était à priori mort) on a monté celui-là sur mon aquila.

Mais le mécano est un spécialiste connu voire reconnu sur la place. Il est déjà intervenu pour régler l'injection qui reste un peu forte puisque je n'ai pas besoin de mettre des gaz pour démarrer. C'est lui qui a fait le diagnostic du moteur rincé pour cause de surchauffe.

Et c'est mon copain qui a démonté le carter coté vilebrequin pour voir/changer le maneton (coussinets) de bielle. Je lui fait confiance car je sais de quoi il est capable, au contraire du mécano que je n'ai jamais vu à l'oeuvre.

Je vous tiens au courant.

François

21 août 2011
0

de quoi de quoi l'injection un peu forte s'il démarre sur le ralenti !!!!!!!!!!!
le mien démarre sur le ralenti et démarrait même sur le lac michigan en avril sur le ralenti !

21 août 2011
0

pour moi, je pense que je devrais mettre un peu de gaz au départ à froid et quand le moteur a chauffé un peu et peut garder ses tours au ralenti, je peux alors remettre au point mort/ralenti sans risque de caler.

Un peu comme un mettrait le starter sur un moteur à essence.

François

21 août 2011
1

Mon vieux YSE8 de 1980 démarre la plupart du temps sans avoir besoin de mettre les gaz au démarrage (mais pas toujours...???...) et en tous cas n'a jamais calé une fois lancé.Même à froid en hiver.
Heol

21 août 2011
0

GGGRRRRRRRRR : ça commence à faire beaucoup, tout ça.

faut que ça se décante cette semaine :litjournal: :lavache: :jelaferme:

21 août 2011
0

Indépendamment du problème moteur, si tu veux l'essai de l'Aquila, fais moi signe.
Amitiés

23 août 2011
0

En fait Pilotdebord,si je comprend bien,c'est pas toi qui fait une mauvaise utilisation de ton moteur, mais c'est ton mécano qui fait une mauvaise utilisation de son diplôme !!!!
:doc: :-( :jelaferme:

23 août 2011
0

ça mérite une étoile. A défaut, :pouce:

24 août 2011
0

un coup de fil et :bravo:

je tiens à vous faire part de coup de fil que j'ai donné ce soir à un professionnel cis à Paris 18è.

Il m'a confirmé tout d'abord qu'il y avait encore des pièces (piston/cylindre..) notamment chez lui mais plus du tout de bielle.

Il m'a aussi confirmé tous vos diagnostics cumulés et les actions à entreprendre.

Ces moteurs sont d'une simplicité technique effrayante (genre moteur de mobylette des années 70) et increvables.

Il faut se retrousser les manches et y aller. C'est pas compliqué.

  • Déculasser pour voir l'état de la bielle. SI tordue, alors là, aucune solution, faut changer le moteur.
  • au pire changer piston/cylindre + joint de culasse
  • vérifier le coude d'échappement et le changer si nécessaire (en stock à Paris)
  • vérifier les lumières d'échappement et celles du circuit de refroidissement (culasse)

Il n'y a qu'une consigne à respecter, c'est la quantité maximale d'huile dans le carter, celle préconisée par le constructeur.

Quant à mon mécano, concess yanmar, il n'a pas eu les honneurs et on m'a confirmé que sa seule préoccupation était la remotorisation, pour un billet de 10.

Il ne me reste plus qu'à mettre un tee-shirt à manches longues et à les retrousser :reflechi:

François

24 août 2011
0

pilotedebord
bonjour,
si tu cherche des pièces pour ys8 prend contact avec ATEF a port Camargue dans le Gard
moi j'ai refait un ysm12 il y a + d'un ans ,j'ai appeler un peu partout sur la France (je suis dans les Antilles) et tout le monde me disait on ne trouve pratiquement plus de pièces pour c'est vieux moteur
mais a force d'appeler de partout j'ai trouvé
quand je suis rentré en France ,je suis allé récupérer mes pièces et posé la question ou avez vous eu mes pièces
réponse il existe un site pour les pros.
a toi de voir
a+ rv

24 août 2011
0

je possède aussi un aquila très bon voilier pour remonter au près

24 août 201124 août 2011
0

merci gwada pour l'info. A ajouter au répertoire des bonnes adresses.

sinon l'aquila j'en suis super content. Reste à avoir un beau jeu de voiles...... :-(

24 août 2011
0

un professionnel cis à Paris 18e. : chez Freinet, c'est la caverne d'Ali Baba, un peu marché aux puces mais c'est tenu par un type super!

24 août 2011
0

en lisant tous les message et réponse
pour moi tu as une une remonté d'huile soit par une soupape qui c'est mal refermé ou pas la segmentation
car il faut savoir que la partie des culbuteurs est lubrifié par l'orifice tige des culbuteur + une arrivée sous pression au niveau des doigts de culbuteur
c'est un des problème que j'ai eu sur ysm 12
a voir
Hervé

25 août 2011
0

Je ne connais manifestement pas bien, mais mon frère a eu ce genre de cas (rejet noir par l'echappement, suivi de rattatouillage, calage...)
Je crois qu'il a un Volvo, mais pas sûr.
Et il s'agissait de l'élice ecrassée (ou arbre?)
Piste évoquée aussi un peu plus haut par William

25 août 2011
0

bonsoir ,
l'équerage des bielles ça se fait très bien .
un bon atelier de rectif
alain

25 août 2011
0

des news en MP......

"ton mécano est au mieux un incompétent et au pire un escroc" : ce qui confirme vos dires.

Aller ! à la :pecheur: aux solutions

25 août 201125 août 2011
0

Ce message me semble signé !!!!
Et ton mécano a l'air d'être aussi bon que mon ancien, que j'ai heureusement quitté en changeant de port d'attache.

25 août 2011
0

oui, je pense que tu penses bien à la personne qui m'a été conseillée par MP par le cinquième petit singe

25 août 2011
0

Objection votre Honneur !
Le koala n'est pas un singe, mais un marsupial!!!!
Amitiés

25 août 2011
0

:oups: :litjournal: :jelaferme:

25 août 2011
0

Ça doit être le cousin de mon mécano.
C'est une histoire de famille ! :oups:

26 août 2011
0

En fait, le mien était plutôt "un incompétent et un escroc". Mais c'est de l'histoire ancienne maintenant.

26 août 2011
0

Oui, oui, je reconnais bien la famille dans ta description.
Un excellent réparateur de trotinette.

26 août 2011
0

Bonjour,

Intéressant, ce fil. Si tu en as besoin, plutôt qu'ATEF à Port Camargue qui pratique des prix plus destinés aux Américains qu'aux Français moyens que nous sommes, essaies chez DI BIASE à SETE qui devrait avoir encore un stock intéressant sur les séries YS et YSM et qui, s'il ne fait quand même pas trop de cadeaux, pratique des prix à peu près raisonnables. Tel et fax: 04 67 74 29 13. Et c'est vrai que la maintenance d'un YS8 est à la portée de l'amateur averti. J'avais un YSM12 sur mon AQUILA, et je l'ai refait moi-même avec il est vrai l'aide précieuse de l'atelier de rectification auquel je m'étais adressé, à SETE aussi, mais qui malheureusement n'existe plus. Bon courage.

26 août 201126 août 2011
0

je vous dois des nouvelles :litjournal:

le carter moteur démonté et le maneton + coussinet observés, il s'avère que les coussinets sont HS et le maneton n'a rien. Conclusion, ce moteur a fonctionné sans huile.
Or je fais super gaffe et même si le niveau était dans le bas de la jauge, il n'est pas allé en dessous.

Question : le maneton est-il lubrifié par barbotage ou par une pompe ?

Et c'est tout pour l'instant, j'attends d'autres nouvelles.

Pour les pièces, je vais finir par avoir un stock impressionnant ou tout du moins des adresses avec du stock. Ceci est de bonne augure pour de futures éventuelles réparations que je n'espère pas.

A bientôt pour la suite du feuilleton.

François

28 août 2011
0

Aux dernières infos le moteur est remonté, les accessoires reconnectés. :bravo:

mais je ne sais pas si ça fonctionnne :reflechi:

j'attends des nouvelles du :doc:

:goodbye:

28 août 2011
0

on croise the fingers pour toi ...

28 août 2011
0

merci bil
j'ai vérifié la quantité d'huile dans le moteur. La jauge vissée à fond, le niveau est à moitié de la jauge.

Comme dans la doc il est préconisé "faire le plein avec de l'huile jusqu'au niveau supérieur de la jauge. Pour vérifier le niveau, insérer simplement la jauge mais sans visser le capuchon" puis plus loin "capacité 1,9 L", je vais vidanger au plus tôt toute l'huile, remettre 1,9 L et mesurer. J'aurais la cote pour ce moteur.

François

28 août 201128 août 2011
0

françois,
sur les Yanmar, il me semble qu'on vérifie le moteur jauge vissée et l'inverseur jauge posée ...
:reflechi:

28 août 2011
0

non jc c'est pas marqué comme ça dans ma doc.

Mais en fait cela n'a pas grande importance si je vide tout, remets la quantité préconisée et repère le niveau selon MA méthode quelle qu'elle soit.

Faut juste que je me base sur cette méthode pour vérifier ultérieurement.

Donc au programme vidange moteur et inverseur.

François

29 août 201129 août 2011
0

BONJOUR,
les niveaux avec jauge vissée se mesurent jauge posée ;
c'est la bonne methode avec la quantité d'uile comme le moteur est incliné les marques sont legerement fausses ,quand on a mis la quantité d'huile préconisée on refait une marque sur la jauge
ATTENTION ces moteurs à plat ne tolerent pas une trop grande quantité d'huile ,il y a un risque d'emballement surtout à la gite du mauvais coté ,
sur ce moteur il y a une pompe a huile et le fitre est un peigne situé sur l'avant qu'il faut faire tourner de temps en temps et nettoyer qaund on fait la vidange
alain

29 août 2011
0

je viens de recevoir un devis pour un Midif MD630 bicylindre 16CV pour moins de 6000€, hors démontage de l'ancien et remontage du nouveau.

29 août 2011
0

et qui est le fournisseur ??

30 août 2011
0

devis pour un MIDIF venant de chez MIDIF. CQFD

(sans transport)

30 août 2011
0

Maintenant que, nous en avons l'expérience, d'autres Héossiens l'ont fait avant nous, je peux te dire que ce n'est pas trop compliqué de sortir un moteur pour le remplacer par un autre.
Pour le démontage du Volvo 2002 et la pose du MD 960, Midif m'avait compté 1500 € HT (l'année dernière).
Mais où te trouves-tu exactement ?

30 août 2011
0

le pilote de bord possède son (une de ses) embarcation à la roche Bernard (comme ça c'est plus facile pour trouver le mécano).

J'ai pris une décision, si si, c'est qu'au prochain problème, je demande rien à personne (sauf à vous) et je mets les mains dans le cambouis.

d'autres nouvelles bientôt, promis.

François

30 août 2011
0

Trop loin alors pour pouvoir t'aider matériellement !

30 août 2011
0

tu sais les aides techniques par le site et tous vos conseils sont très encourageants.
Matériellement j'ai reçu plusieurs propositions d'aide.

Tout va bien dans le meilleur des mondes.

Mercis réitérés.

François

31 août 2011
0

Des nouvelles......fraîches voire TRÈS Fraîches

Le moteur a été remonté, maneton de vilebrequin vérifié et coussinet changé.
le moteur reçoit bien du GO (vérifié).
le moteur est bien huilé (la pompe fonctionne).

Le moteur ne démarre pas, toujours pas.

La conclusion est qu'il n'y a pas assez de compression.
autre conclusion : le moteur a tourné sans huile (ou pas assez).

conclusion perso : la jauge ou la prise de mesure est fausse. Je refais ma propre mesure dès que possible

MAIS, car il y a un mais.
mon :doc: va intervenir comme ceci. Ne hurlez pas, y a pas moyen de lui faire changer d'avis.

Donc, il va déposer le YS8 et l'amener à son atelier ; il va poser à bord un autre ys8 pendant le temps de la mise au sec du bateau, ce qui me permettra de naviguer dès le retour à l'eau ; il va regarder/analyser/comprendre/réparer le YS8 à l'atelier puis reviendra le poser à bord (ou non). Le tout sans aucune pression (sauf celle du bar).

Il est trop bien mon copain. merci à lui. :pouce:

la suite au prochain épisode.

François

31 août 2011
0

Tu vas mieux dormir,je suppose??? :alavotre:

01 sept. 2011
0

en ce qui concerne le niveau d'huile, si tu as utilisé la jauge sans l'enfoncer tu devasi fonctionner avec un demi litre d'huile ou à peu prés ? le niveau se juge jauge enfoncée !

01 sept. 201116 juin 2020
0

Il me semble que c'est le contraire non ?
Si on n'enfonce pas la jauge, il y a plus d'huile car le repère se trouve placé plus haut dans le carter :reflechi:

01 sept. 2011
0

exact mais dans les 2 cas ce n'est pas bon pour le moteur, surpression je crois ?

01 sept. 2011
0

Ah! le niveau d'huile......chapitre suivant

Il est probable que le niveau ne soit pas bon pour cause de mauvaise utilisation de la jauge (voir posts précédents) et je vais faire ma propre jauge, si on peut dire, en vidangeant, refaisant le plein à 1.9 L puis en mettant la jauge selon ma manière et faire mon propre repère de niveau. La méthode sera consignée près du moteur et dans le cahier de consignes du bateau.

mais bon, c'est pas pour tout de suite (cf posts précédents).

François

01 sept. 2011
0

j'ai toujours fait comme cela et le niveau correspondait exactement et ne descend ensuite plus ..

01 sept. 201101 sept. 2011
0

Super, je vois que ça s'arrange.
En ce qui concerne le niveau d'huile, le mieux est de ne pas se préoccuper de la jauge, du moins dans un premier temps. En effet, nos moteurs sont généralement montés avec une inclinaison d'environ 8° vers l'arrière, et il n'est pas certain que la jauge soit calibrée pour ce montage. Donc, prendre la fiche technique du moteur, et après la vidange, mettre la quantité d'huile exacte qui est préconisée. Faire tourner un peu le moteur pour remplir le filtre à huile, puis retirer la jauge et repérer le niveau d'huile par un petit coup de lime, et faire pareil pour le niveau minimum en reportant à partir du repère créé la cote d'origine. Pareil pour l'inverseur. Et à priori, tu auras une indication fiable, jauge enfoncée ou pas puisque c'est toi qui aura décidé de comment tu procèdes.
Accessoirement, un taux de compression, ça se mesure. Il suffit de démonter l'injecteur, mettre en place le compressiomètre et faire tourner le moteur quelques tours au démarreur ( ou à la manivelle...). On peut ainsi savoir immédiatement si ce taux est correct ou pas, sans avoir besoin de débarquer le moteur.

03 sept. 2011
0

Des news, toujours des news...
mauvaise surprise en sortant le bateau ce matin. L'hélice est cassée, un quart d'une pale environ.

Et on voit bien que le reste va lâcher. Elle a reçu apparemment des coups, voire a été détordue.

Encore qques billets pour en mettre une nouvelle. :-(

03 sept. 201116 juin 2020
0

et avec des photos, c'est mieux.

03 sept. 2011
0

salut,
elle est très rouge ton hlice, non ???
et pleine de cratères ...

corrosion électrolytique.

ça serait pas une Radice, des fois ?

04 sept. 2011
0

et ben, je sais pas quelle marque ni modèle.

alors savoir si c'est une radice :jelaferme:

rouge, ouais, peut-être un peu mais surtout bleue antifouling.

et des cratères, oui, un peu. Un voisin de tarmac est venu voir et m'a parlé de cavitation qui ferait que l'hélice a souffert.

évidemment, tous les bons plans pour avoir une nouvelle hélice sont les bienvenus :coucou:

04 sept. 2011
0

j'aime bien ce post il s'y dit tout et n'importe quoi !!!!!!!!!
j'ai l'impression que l'on est en train de mettre au point la fusée ariane 6,
le ys8 c'est aussi simple qu'un moteur de mobylette ,bien entretenu il peut durer des decennies en usage continu .....
alain

04 sept. 2011
0

bien d'accord avec toi, alain, on s'y dit tout.
moi ce que je voudrais c'est aller en mer et là, je suis contraint d'attendre la suite des évènements (voir posts précédents). Dans 3 semaines j'espère.

04 sept. 201104 sept. 2011
0

la cavitation de ton hélice s'apelle corrosion galvanique , le zinc du bronze c'est fait la valise et il ne reste que le cuivre si tu tapes dessus au marteau elle va sonner creux
comme une cloche fendue , pour eviter que ça ne se reproduise deja change regulierement l'anode dans le moteur et met un coupe batterie sur le négatif de la batterie et une anode en bout d'arbre .
pour la compression de ton moteur ,tu ne dois pas arriver à la passer à la manivelle sans decompresser ,si tu y arrives soit tu est très costaud ou elle est partie se promener .
si tu n'en a pas ce n'est pas une mesure au compressiometre qui va la ramener ..
sur un moteur à multicylindres on est obligé d'utiliser cet appareil mais sur un monocylindre le test de la manivelle suffit largement.
si tu veux sortir il te reste la godille surtout la chinoise qui va bien .
alain

:aurevoirdame:

04 sept. 2011
0

anode en bout d'arbre, oui, il y en a une tout comme sur l'arbre (noix). Je change les 2 cette année ; elles ont 2 ans.
Pour l'anode moteur, j'attends de voir la suite de la réparation.

Et pour la godille, j'ai en prévision de faire une rallonge car l'actuelle est trop courte. Mais Vendredi soir on est sorti à la voile des pontons....comme dans le bon vieux temps où nous naviguions à la voile dans les ports sans se faire houspiller par ceux-ce qui ne connaissent que le moteur.

17 sept. 2011
0

des news......bas news

j'ai tenté et réussi avec succès à faire tourner le moteur avec la manivelle sans décompresser......
j'ai aussi réussi à la main sans manivelle.

Conclusion : plus de compression. J'ai eu la flegme de démonter le cache culbuteur pour voir s'il y avait pas quelque chose de cassé :reflechi:

18 sept. 2011
0

bjrn
ne t'etonne pas s'il ne demarre pas .
si tu ne veux pas déculasser ,tu peux toujours lui injecter un peu d'huile dans le cylindre et recommencer l'operation si la compression n'augmente pas ,c'est déja qu'il y a un probleme de soupapes ou bien un trou dans le piston mais ça m'etonnerait ...
alain

18 sept. 2011
0

bonjour,
Alain à raison, ça peut le faire repartir du moins provisoirement.
si ça se trouve c'est juste la soupape d'échappement oxydée et encrassée par de la calamine...

18 sept. 2011
0

merci pour vos infos mais on m'a promis de mettre un autre moteur à la place du défectueux.......normalement cette semaine.

20 sept. 2011
0

Bonne nouvelle :bravo: :bravo:

nouveau moteur à bord. Pas encore branché mais à bord !!

et un deuxième moteur, vélique celui-là avec la remise à poste de la GV.

20 sept. 2011
0

Bonjour Pilotedebord

Tu peux developper le commentaire un "autre moteur" ton copain te fais un echange "standard"

merci

Le Moko

20 sept. 2011
0

En fait, le moteur d'origine, 30 ans a été revu : bas moteur, segmentation, déglaçage du bloc, culasse refaite, pochette de joints....
Et une peinture "qui va bien.

on sort un YS8 et on met un YS8 à la place.

François

24 sept. 201124 sept. 2011
0

bon, ben voila, le bateau est arrivé sa place de port.

J'ai trouvé un très beau remorqueur de 13m en bois et j'ai terminé par une entrée au ponton à la voile.

Pas de moteur car je ne sais pas s'il est fonctionnel.

François

24 sept. 2011
0

bien arrivé, on est contents pour toi,
tiens-nous au courant des épisodes suivants ...

24 sept. 2011
0

oui, bien sûr.

03 oct. 2011
0

BONNE NOUVELLE !!!

j'ai le feu vert de mon copain mécano, je peux utiliser mon nouveau moteur.

Bon maintenant, s'agirait de pas faire de conneries.

Quid de l'entretien/utilisation au quotidien ? Vos recettes, astuces.....

Merci par avance.

03 oct. 2011
0

avec un peu d'huile et de vinaigre du sel et du poivre ne pas oubler la moutarde on fait une bonn vinaigrette .
1ere recette
j'en connais d'autres pour faire de la mayonaise avec du joint de culasse .
alain

09 oct. 2011
0

Nouvelles nouvelle !!! nouveau problème !!

le moteur fonctionne, ce qui est déjà une bonne nouvelle.

mais en plus, nouveau problème car il ne démarre plus électriquement. le buzzer ne siflle pas et même avec la batterie de servitude couplée, rien n'y fait.

heureusement qu'il démarre à la force biceps, ce qui est une bonne nouvelle, mine de rien.

Et donc sortie en mer hier et cette nuit....beau temps belle mer, super.

François

09 oct. 2011
0

commence par cour cirduiter le coupe batteries pour voir si ce n'est pas lui qui est charbonné ,nettoie le connecteur a broches qui est peu etre oxydé c'est deux prises multifils une mâle et une femelle
alain

14 oct. 2011
0

au dernières nouvelles, c'est le démarreur qui faisait des siennes. Il a été revu en atelier et devrait être monté à bord aujourd'hui (en même temps que le nouveau balcon AR).

14 oct. 2011
1

C'est de l'acharnement thérapeutique !!! :acheval:

14 oct. 2011
0

ben oui mais j'y peux pas grand chose. J'espère qu'après tout ira bien....

07 jan. 2012
0

des nouvelles, vous me direz ce que vous en pensez.


Voila donc le compte rendu de l'intervention :

Sortie moteur du bateau puis reconstruction du précédent comprenant travaux sur culasse, soupapes rectifiées, injecteur remis en état, segments, bloc déglacé et face rectifiée, coussinet de bielle et vilebrequin, pochette de joints complète et assemblage du moteur puis remise en place dans le bateau

Mon analyse sur la situation est la suivante. Je pense que le niveau d'huile était un peu faible à l'origine et surtout principalement le défaut d'équilibre de l'hélice cassée provoquant une vibration martelée sur l'unique coussinet et détruisant celui-ci à plusieurs reprises sans que nous comprenions la situation.

C'est la première fois que nous avons des soucis de ce genre sur un YS8. L'ancien moteur est dispo (détruit au niveau du coussinet de bielle).

et les prix HT :

sortie moteur et remise en place : 860 €

pièces pour reconstruction moteur, pochette de joints, segments, coussinet : 628 €

remontage du moteur en atelier : 450 €

hélice occasion : 180 €


07 jan. 2012
0

je ne veux pas semer la zizanie mais pour sortir et remettre un ys8 de 80kgs 860€ de M.O
il a du mettre deux jours et amener le moteur à bord sur son dos l'atelier etant à 10km du bato . pour le reste si c'est TRES bien fait ,c'est bien payé .
alain

07 jan. 201207 jan. 2012
0

On est d'accord, c'est un peu chaud sur la dépose et la remise en place, quoique, il faut peut être mobiliser la grue du port, c'est pas cadeau, quand même soigner l'alignement, bon, si c'est bien fait, why not ? Et pour le reste, 1100 € pour refaire un moteur, ça ne paraît pas hors de prix.

07 jan. 2012
0

je vais me remettre au boulot et pratiquer ce genre de tarifs à la fin de l'année j'achete un swan de 42 pieds .
alain

07 jan. 2012
0

peut-être que le tarif comprends sortie d'eau, calage bateau, manœuvres à la grue pour dépose et repose moteur?

07 jan. 2012
0

Segalen, le bateau était sur son ber lors de l'intervention, la prestation de sortie d'eau, de calage et le ber étant entièrement prise en charge par le port.

je ne sais pas comment les moteurs sont passés du bateau à la terre et inversement.

08 jan. 2012
0

juste pour info, as tu le prix des coussinets de vilebrequin ? je refais cette hiver mon Ysm8 et pour le moment, entre les joints , le piston complet, la soupape d'échappement, les coussinets de bielle et une sonde de température, j'en suis à 280 euros, me reste plus que les coussinets de vilebrequin. la ou j'ai acheté mes pièces, ils sont hors de prix et chez freinet, c'est plus référencé!

08 jan. 2012
0

il serait prudent de vérifier très rapidement la disponibilité de certaines pièces: certaines ne sont plus disponibles en origine.

Jean

08 jan. 2012
0

je pense qu'au niveau du premier poste,la main d'oeuvre on a appuyé un peu fort sur le crayon!
En 2003, j'ai eu un problème de joint de culasse sur un Forban, moteur YSB12. compte tenu de l'espace disponible il a fallu :
- me remorquer (1 km dans le port du Croisic)
-mettre le bateau à sec (grutage)
-déposer le moteur à la grue.
-l'emmener à l'atelier situé à 1 km.
-remplacer le joint de culasse (avec nettoyage et un coup de peinture).
-démonter le démarreur (test au banc)et l'injecteur pour contrôle chez un diéséliste.
- déposer l'inverseur, pour étancher une fuite d'huile.
- remettre à l'eau le bateau et faire des essais.
-pour une raison annexe il a fallu faire un second grutage.

pour l'ensemble de la prestation(dont les deux grutages) on ma compté 23.5 heures de MO, j'avais également les joints, l'huile, etc comme toi.
je ne connais pas le taux horaire, et il ne faut pas les comparer car pas la même époque, pas la même entreprise, etc... mais les prestations sont comparables, et le temps devrait être à peu près le même. L'entreprise qui l'a réalisé est la seule du Croisic, donc elle n'avait aucune raison de minorer sa prestation.

08 jan. 201216 juin 2020
0

Ce ne sont pas tout à fait les mêmes travaux mais ça donne une base de comparaison.
Le bateau à quai au Crouesty sur son ber.
Dépose de l'ancien moteur.Yanmar YS12
Refonte du bati moteur.(photos)
Pose du nouveau moteur.Béta 16
Traité en forfait comme signalé sur la facture avec fourniture de la nouvelle hélice, du contre plateau et refonte complète de la ligne d'échappement.Reprise du circuit gasoil depuis le réservoir.
J'ai réalisé le changement de tresse du presse-étoupe.
L'atelier est situé à Port Anna distant de 42 km.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (76)

mars 2021