Jauges RORC et IOR

Il y a quelques fils très intéressants sur les bateaux de cette époque. Ayant toujours eu un oeil et du goût pour les bateaux des années 70, je me demandais si un amateur de course-croisière de cette période (j'ai des noms :-) pouvait dire quelques mots sur l’évolution de l’architecture entre les jauges RORC et IOR des années 70 ? Comment les bateaux ont-ils évolué de l’une à l’autre ?

Je regarde ça de plus près à présent, va savoir pourquoi :-)

Jimmy

L'équipage
15 mar. 2011
15 mar. 2011
0

Une première réponse
A la fin des années 60, le monde de la course français était trés limité. Peut être 50 voiliers et plusieurs jauges se chevauchaient: Groupement de Croiseurs au large (GCL) pour les Manchards, la jauge des 18 pieds ( par ex pour les Arpège et similaires)plus des jauges locales.

Les Anglais continuaient à courir sous l'égide du RORC. C'est aussi eux qui sont à l'origine de l'International Offshore Rules (IOR) dont les mesures n'avaient rien de communes avec celles du RORC.

Comment s'est faite la transition? Je ne m'en souviens pas mais je pense que cela a été un basculement d'une jauge à l'autre en 1970, probablement.

15 mar. 2011
0

Je m'étais souvent...
... posé la question, Daniel, ce qui me la fait ressortir est l'article paru à l'époque de sa sortie dans Bateaux dans lequel Jacques Monsault écrivait à propos du Centurion "Conçu au tournant entre la jauge RORC et la jauge IOR, le Centurion doit évidemment plus à l'ancienne formule qu'à la nouvelle...". D'où la question plus générale sur l'évolution des formes.

Jimmy

15 mar. 2011
0

J'avais failli
acheter le bateau qui avait été le sien pour l'Aurore, je me suis un peu fait peur en me disant qu'il avait dû tirer dessus comme une bête. Bon, 35 ans plus tard, doit y avoir prescription !

Jimmy

15 mar. 2011
0

Pour la brise...
Couper les ailes d'un Centurion, il ne devait pas avancer dans le petit temps! Mais, il aurait gagné si l'Aurore s'était passer avec un peu de vent.

Actuellement un Centurion est anormalement compétitif en HN.

15 mar. 2011
0

malino avait du couper le mat du centurion
ne rentrait pas ds les half ton

15 mar. 2011
0

oui c'était le pari perdu de malino !
peut etre qu'avec un First 30 ... mais c'était en 74 ou 75 je crois, trop tot pour le divin plan mauric
;-)

15 mar. 2011
0

L'informatique n'existait pas
Jacques Monsault faisait autorité à cette époque. Il a surement voulu indiqué que l'architecte (Holman & Pye)avait fait évoluer les formes prudemment.

Il ne faut pas oublier que tous les calculs se faisaient " à la main". L'informatique n'était pas là et l'architecture navale était encore empirique.

15 mar. 2011
0

Il y a ce site
ou l'on peut retrouver quelques bateaux de courses
www.histoiredeshalfs.com[...]/

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

Souvenir d'été

  • 4.5 (115)

Bandol en vue, août 2008 sur Colo

novembre 2021