J'ai visité mon premier bateau, le mystère s'épaissit...

Bonsoir, après avoir parcouru à de nombreuses reprises le forum, tenté (presque) de définir ce qui pourrait être le meilleur bateau pour mes envies de voyages : navigation en Manche, (pourquoi pas les canaux de France et d'Europe) Méditerranée une partie du Maghreb... (à 1 ou 2,5)

Je me suis dit que le bateau idéal serait de 25 à 30 pied. Je suis allé voir un First 25 : bien foutu les aménagements ! Beau bateau, mais la hauteur sous barreau est moins gérable pour mon 1M87. J'ai visité un First 30 à Cherbourg. Là, ça colle mieux. Bon, impossible de savoir le nombre d'heures, mais l'ensemble est assez correct vu son âge canonique.

Précisions, je suis débutant, j'approfondis encore ma connaissance de la navigation. Je me refait un stage aux Glénans du 9 au 22 février, mais après tout je m'étais dit qu'à 14000 euros je ne risquais pas grand chose avec une valeur sûre.

Mais voilà, le vendeur m'a proposé de visiter un 346 Feeling. Waouh. Je ne me cogne pas partout, les 4 pieds de différence, c'est énorme. Mais bon, je dépasse largement mon budget bateau plus place.
Dans une gamme moins chère, moins grande, j'ai vu un Sun Odysée 29.2 pas mal foutu en terme d'aménagements...
C'est impressionnant comment l'habitabilité des voiliers a fait des progrès !

J'en viens au fait, il faut que je murisse encore mon projet, mais je me pose quelques questions.

1/ Mieux vaut-il acheter un premier bateau pas cher et se faire la main ou acheter plus moderne et tout de suite plus habitable ? L'exemple ? J'achète le First 30, je le mets à Carentan j'apprends et un jour je revends, je perds pas trop d'argent, je suis content...

2/ Est-ce qu'il ne vaut mieux pas acheter le bon bateau qui nous plait plus directement (Un dériveur, DI, DL), l'OVni 28 me fait kiffer) ? Mais n cas de plantage, c'est plus de sous perdus...

Merci pour vos réponses ;)

Laurent

L'équipage
29 jan. 2013
29 jan. 2013
0

bonjour,

juste un mot : dans ton programme, tu parles d'une virée éventuelle par les canaux.

Il te faut donc un petit tirant d'eau : DL ou DI ;-)

bonnes recherches. :goodbye:

29 jan. 201329 jan. 2013
0

C'est compliqué d'acheter un voilier ;-)

Avant que j'ai moi-même unn voilier, je t'aurais répondu option 1. Acheter plus modeste, te faire la main, ce qui te permettra de mieux définir ton cahier des charges, et d'investir réellement ensuite !

Avec ma petite expérience, je nuance mon avis... Après avoir eu un petit voilier, je me suis demandé, pour le 2ème bateau, à passer à 8 - 9m, ou plus de 10 mètres bien équipé...
Quand on voit ce qu'on investit en temps, argent, matériel, cogitation & co dans un bateau, il vaut mieux le faire pour que ça dure ! Car, on récupère pas tout à la revente, et puis, on est content en général des travaux et améliorations apportées...

Te concernant, on voit que ton cahier des charges n'est pas encore défini, et c'est ça le plus compliqué....

EN tout cas, bonne recherche, et des questions, tu n'as pas fini d'en avoir !!

30 jan. 2013
0

c'est encore plus compliqué de vendre un voilier !

0

moi je suis passé de 8m70 a 10m50 ,c'est super pour l'habitabilité mais les frais ont explosés ,donc je vais redescendre a 9m ,si l'ovni 28 te plait ,achete le !c'est le seul bateau ancien sur lequel tu ne perdra pas a la revente !

30 jan. 201330 jan. 2013
1

Comme dab tu oublies le trapper 500 :mdr:

30 jan. 2013
0

Navigues sur le plus de bateaux possible et visites ! tu as le temps, tu trouveras mais tu sauras mieux ce que tu souhaites ou non, ton programme aussi aura été mieux évalué.

30 jan. 2013
0

Merci pour ces premières réponses. Je ne pense pas à la revente tout de suite, mais plutôt de faire un achat correct (pas surcôté, mais au juste prix, pour le revendre, à l'occasion au juste prix)

Je pense que le bateau qui me conviendrait aurait :

-28 - 30, 32 pieds, manoeuvrable seul

-Plutôt dériveur, échouable (Manche +peut être canaux)

-Aurait au moins une cabine double + 1 simple.

J'ai bien repéré deux Zoufri à vendre, pas trop chers, mais, il me semble qu'il soit assez critiqué pour ses qualités en mer. Il y en a un à 20.000 € négociables. Mais je trouve les aménagements trop à l'ancienne (logique),
En poly, le même souci sur les Gibsea 28...

Je n'ai pas vu d'Ovni 28 à vendre, un est au carénage au ship de Carentan. J'ai bien repéré en terme de prix l'Ovni 33 dans le sud, mais soucis de pavillon, TVA...

Le Sun Odyssée est pas mal conçu...

A terme, mon but est de l'équipé de panneaux solaires + éolienne pour être assez autonome, et se faire des balades à la semaine, au mois. Vivre plusieurs semaines en toute tranquillité.

ça doit bien exister...

30 jan. 201330 jan. 2013
4

Idem qu'au dessus, et quelques conseils supplémentaires:

1/ Ca coute cher de revendre et acheter, donc évite les bateaux transitoires et fixe toi sur un plus grand quitte a devoir t'y faire la main.

2/ Petit bateau, petits souçis: je n'irai pas au dela de 30 pieds pour un 1er achat, les frais augmentant de façon exponentielle au delà. en Plus 30 pieds ça reste gérable même en solo.

3/ Garde une marge de manoeuvre financière pour les travaux imprévus (il y en aura, c'est sûr) et 1 à 2 ans de place de port.

4/ Mieux vaut acheter un bateau +cher en excellent état qu'à vil prix avec des travaux.

Enfin, il va falloir affiner ton programme parce que canaux, Manche, Med, et large, ça fait beaucoup pour commencer.

J'ajouterai d'absolument acheter un bateau qui te plait BEAUCOUP, parce que tu es toujours heureux d'y mettre les pieds et quand tu fait des chèques, ça aide a faire passer la pilule.
Rien de pire que de mettre son épargne dans un rafiot qui te laisse indifférent...

L'ovni 28 coche presque toutes les cases mais pas sur qu'il soit hauturier.

Bonne chasse.

30 jan. 2013
0

Un Ovni 28 ne serait pas "hauturier" ?

Aujourd'hui on peut armer en hauturier n'importe quel bateau, si c'est de catégorie que l'on parle.

0

un ovni 28 a fait le tour du monde sans probleme avec un de nos héonaute ! :-)

31 jan. 2013
0

J'ai lu les aventures de Chiloe et c'est clair que c'est génial ce qu'ils ont fait avec un 28.

30 jan. 2013
1

Autour de 9m me semble être la taille idéale également avec excellent compromis efforts, volume, confort, coût, prix.....

Pour ton programme où la performance ne semble pas prendre de place, un DI ou DL va très bien, mais je regarderais également coté biquille.

Ovni 28, Kelt/Kirié 29, feeling 326, First 29, Fantasia 27, Atalia, Jouet 920, Kelt 9m, RM, Biloup, ....

Par contre, je pense qu'inclure les canaux dans le projet complique éventuellement pas mal le choix pour peut être une fréquentation anecdotique.

Je ne suis pas un partisan du demi pas, parfois cause d'insatisfaction inutile, et si le bricolage ne fait pas parti du but principal, je m'orienterais vers un bateau bien entretenu, pour me consacrer à la navigation, sans arrière pensées, ni perte de temps

30 jan. 2013
2

En général le choix d'un bateau est un compromis ou l'on choisit parce qu'on veut le plus.
Par exemple tu veux naviguer en mer, rivières et canaux et tu mesure 1,87 m.
Naviguer en rivière et canaux impose un petit tirant d'eau ce qui diminue plus ou moins les performances selon les allures par rapport à un grand tirant d'eau.
une hauteur sous barrot importante implique souvent un roof élevé et du fardage.
Mais si tu t'en fout de tirer la bourre aux collègues et que tu n'as pas envie d'être plié en deux à l'intérieur de ton bateau cela commence à orienter ton choix.
Cela c'est pour les critères objectifs, mais le plus important c'est le coup de cœur, visites les bateaux qui te semblent convenir sur le papier à tes objectifs (qui vont s'affiner au cour des visites) et tu verras il y en aura un, à un moment qui te "parlera".

30 jan. 2013
0

Si tu as les moyens, prends un 29.2, c'est un bateau qui reste relativement plus récent et qui est vraiment tres simple

30 jan. 2013
0

j'ai un 26 pied, je suis plus grand que toi, c'est un DI pour la Manche, et les rias et canaux que bien sur je ne suis pas régatier.
Le bateau un Gibsea 262 DI

30 jan. 2013
1

Il existe aussi le très chouette Etap 28I qui existe en différents TE adapté à tout les projets.
Il est habitable, stable marche bien à la voile, facilement manoeuvrable seul, insubmersible... Des défauts? Franchement je ne lui en vois aucun hormis ceux inerrant au choix de TE.

STéphane

30 jan. 2013
2

le juste prix n'existe pas. Le bateau qi valait 100 000 il y a 5 ans ne vaut que la moitié aujourd'hui mais sera peut être vendu 75000 si l'acheteur le veut absolument et 25000 si le vendeur est pressé.
Mon conseil : n'achete pas un prix, mais un bateau.
Visites en plein, essayes en un maximum, discute sur les pontons et au bout d'un moment un bateau dans le lot titillera ton esprit jusqu'à l'obsession.
Ce sera celui la et il n'y aura rien de raisonnable la dedans.
Si les anglais disent "she" pour un bateau, ils disent "it" pour une bagnole, ça n'est pas pour rien.

30 jan. 2013
1

Une petite remarque
La valeur argus d'un bateau est comme pour les automobiles: elle est quantifiable les 10 premières années et ensuite strictement subordonnée à des critères subjectifs...
L'entretien d'usage est alors LE critère principal mais pas seulement.
Un bateau de 15/20 ans pourra être superbement entretenu, équipé, réputé et valoir objectivement très cher mais si son propriétaire est "obligé" de vendre, le prix ne sera pas en rapport (et inversement)
Pour un premier achat, je conseillerais plutôt un bateau ancien (et qui ne se dévaluera donc plus) et dans lequel les qualités de base sont celles que l'on recherche. L'aménagement, l'équipement seront toujours perfectibles. De toute façon, il y a plein de choses à changer tous les 5 à 10 ans et cela aura un coût certain!
Mais on achète toujours avec son cœur! :lavache:

30 jan. 2013
0

Un bateau c'est avant tout un investissement plaisir alors vas y fonce on à qu'une vie!!!!!!!!!!
Si tu veux quelque chose de rentable rapport cout/plaisir alors le mieux tu loues quelques semaines par an si tu achète tu aura des frais des galère de l'entretient et des soucis.
Mais ce sera ton bateau dont, je te le souhaite, tu seras amoureux et qui te rendra une partie de tes galères en bonheur.
Je pense sur le plan purement financier que l'Etap et l'ovni sont des bateaux très bien côtés et qui perdent moins que certains en cas de revente mais on achète pas un bateau pour le revendre car de toutes façons on perd.
Pour ton programme et vu ta taille un 30 pied serai idéal car immanquablement en Manche tu tomberas sur un coup de vent un jour et il faut étaler. Tu parle aussi du Maghreb en Méditerranée ou le long des côtes Atlantique? et comment tu descends ? par le canal du midi ou par le Golfe ?
Bonne navigations
Pierre

30 jan. 2013
0

il y a une chose que tu n'indiques pas, c'est le budget dont tu disposes.

C'est quand même un paramètre très important.

30 jan. 2013
0

salutatous

d'accord avec bel air, définis ton programme et donc le nombre de sortie par an car la location a beaucoup d'avantages :
- le budget est parfaitement maîtrisé
- tu changes de bateau quand tu veux
- tu changes de lieu de navigation quand tu veux et cela sur tout point navigable de notre bonne vieille ... mer
- peut être le point le plus important, tu vérifieras au fil des locations si ton engouement pour la voile se confirme

maintenant, le plaisir de posséder son propre bateau n'a pas de prix

tu vas faire ton stage sur quelle base des glénans ?

cordialités maritimes
larent le hareng

30 jan. 2013
0

achète direct le bateau pour longtemps,car compter sur la revente est aléatoire et puis on fait des frais qui ne sont jamais remboursé,perso j'ai acheté 36000 et j'ai fait 24000 de travaux,c'est sur que je ne les reverrais jamais.

30 jan. 2013
0

@massale
est ce que tu peux donner le détail des frais que tu as eu stp ? c'est très intéressant
habituellement, on dit que si tu achêtes 100, il faut 50 de plus pour remise en état et à son goût
cordialités maritimes
larent le hareng

30 jan. 2013
0

moi c'est pire que Massale, j'ai acheté 24000 et fait 36000 euros de travaux et, d'accord avec lui, je ne les reverrai jamais mais "quand on aime on ne compte pas (trop)"

30 jan. 2013
0

massale et csb

dommage que vous n'indiquiez pas les détails de vos dépenses parce qu'entre des dépenses pour la sécurité du bateau et des dépenses pour le conford à bord, l'écart peut être considérable

30 jan. 2013
0

Si je prend exemple sur ce que j'ai fait, achète le bateau qui te plait et qui se trouve dans tes tarifs. J'ai commencé en achetant un petit voilier, avec peu d'équipement. Après plusieurs sorties et après avoir passé un été dessus, j'ai décidé de changé pour plus grand un Trident 80 qui à une bonne habitabilité, cela fait deux ans et maintenant je cherche plus grand.

Moi je te conseille de commencer par un voilier pas trop grand, mais aussi pas trop petit, pour ne pas changer rapidement et perdre de l'argent. En ce moment il ne fait pas bon vendre. Après le choix passe par ton budget, ton programme et ton goût. Il y a beaucoup de bon voilier, ETAP 28, First 30, etc.. Après une construction plus moderne possède une habitabilité plus grande.

Si j'avais un seul conseil à donner c'est de faire attention à la place de port. Pour mon premier voilier je l'ai acheté sans et je me suis retrouvé avec un problème et cela m'a couté encore plus cher. Que faire de son voilier si on n'a pas la place ?

Je te souhaite aussi de trouver ton bonheur, et tu trouveras ici beaucoup de réponses aux questions que tu peux te poser.

30 jan. 2013
0

Mon cas, si ça peut aider :

J'ai acheté un Arpège (9m) de 30 ans en 2006 pour me faire la main à 13.500 €. Pour être franc, je ne savais pas que c'était pour me faire la main, je pensais que c'était le bon, pour toujours.
Il était prêt à naviguer, j'ai juste fait quelques frais de confort et de sécurité (frigo, VHF, GPS), révision moteur...

Après 5 ans (en 2011) j'ai eu envie (l'Amirauté aussi), d'un mètre de plus et j'ai acheté un SO34 de 20 ans pour 37.500 €. Là aussi quelques frais de confort et de sécurité comme un bib, l'ais, lazy bag et jack, nouvelle capote de roof, nouveau traceur etc... Disons 5000 maxi.

Vu l'effondrement du marché, j'ai perdu pas mal sur l'Arpège (vendu 4500 mais sans génois et moteur très fatigué).

Malgré tout, je suis très content d'avoir fait comme ça.

En résumé : un vieux solide et sécurisant, (presque à fonds perdu) puis un plus confortable, plus spacieux dedans et mieux accastillé dehors pour ménager les efforts à la manoeuvre.

P.S. Ceci est un exemple puisque le SO34 ne te conviendrait pas pour les canaux et rivières (1.90 TE)... mais le principe est là.

30 jan. 2013
0

C'est marrant, c'est un peu le même percours que Xinc63. On écrivait en même temps :topla:

30 jan. 2013
0

Le problème du premier bateau c'est que tu vas vouloir investir dans des trucs qui vont te faire plaisir. Avec le temps tu vas t’apercevoir que ces gadgets qui coûtent si chers ne servent pas beaucoup ou bien que l'on peut facilement s'en passer.
Et c'est pas l'électronique cliquant qui va motiver le futur acheteur qui lui va vouloir le remplacer par du plus neuf.
Mon conseil : achète un peu plus grand que ce que tu penses mais plus petit que ce qui te ferait juste plaisir.

Petit bateau = petites factures
Grand bateau = grand porte-monnaie

30 jan. 2013
1

dis toi bien que quand on achete on revendra rarement en faisant un benef ! et pour ma part il faut mieux acheter le bateau dont on a envie tout de suite plutôt que d'en acheter un plus petit pour apprendre ou se faire la main !! autant se faire la main avec le bateau avec lequel on veut partir ! c'est ce que je fais en ce moment avec un voileux qui me donne des cours et avec qui je navigue a la journée et au printemps youpi je vais me promener !!

30 jan. 201330 jan. 2013
0

entre 15000 et 25OOO euros tu trouve des bon bateau pour ce que tu veux faire et ne prend pas plus de 10m mais pas en dessous non plus car ça devient vite petit

30 jan. 2013
0

Y a des fois on tombe amoureux d'un bateau !
Et le programme est alors affiné après selon les caractéristiques du "she" !
ça pourrait s'expliquer par le fait que ce qui fait tomber amoureux d'un bateau, c'est un ensemble de critères qui s'expriment alors à l'insu du nouveau propriétaire pour définir un domaine de navigation.

30 jan. 2013
0

Waouhhh
Je n'aurais pas dit mieux que Rahal!!!

30 jan. 2013
1

Salut l'ami,
achète donc le bon bateau dès le départ.
Car acheter et revendre cause une perte d'argent et de temps à cause du temps pour vendre un bateau qui dépasse en moyenne, une année.
Tu es à Carentan, je crois, moi aussi. Dans le coin, je te conseillerais un dériveur DI ou DL et même un biquille. Comme ça tu pourras échouer et éviter le prix des marinas et même gagner deux à trois ans sur le carénage en brossant ta coque à marée basse.
Tu pourras échouer dans la baie des Veys, à Barfleur, à St Vaast le long de la jetée des pêcheurs. Tu pourras aller à Portbail, et visiter les Havres du Cotentin, échouer aux Scilly, à Chausey, à Sein, à Bréhat, à Batz, à Ouessant.
Pour la croisière plus hauturière vers l'Angleterre et l'Irlande, un 32 pieds serait pas mal.
Si tu es trop serré pour ton budget, il est préférable d'attendre un an ou deux afin de le faire grossir et de taper le bon bateau.
Amicalement,
Régis

30 jan. 201316 juin 2020
0

Merci à vous pour ces réponses. ;o)
C'est clair que je le considère plus comme un investissement que comme un placement.

Il fallait que je passe voir ma fille à Vannes, aujourd'hui, je suis passé voir un Ovni 35 et j'ai vu un Océanis 311, hors budget.

Et finalement, ce type de bateau me plait en terme d'équipements : wc arrière, cabine arrière + avant. A re regarder, le 29.2 est pas loin de mon bateau idéal. Enfin, je dis idéal, comme ça. La hauteur sous barrot est un chouillat limite, mais je pourrais m'en accommoder. Il est en dériveur, manoeuvrable seul, peu d'heures moteur. 44.000 euros, ce qui est ma limite haute en terme de budget...

Le bateau est presque comme neuf et sent bon. Car franchement, je veux bien être un peu exigeant, mais j'ai visité deux bateaux qui puaient. Entre l'odeur de pourri de l'un et l'odeur de clope de l'autre, franchement, ça ne me dit rien du tout. Alors madame, on en parle même pas. Elle n'est pas venue, mais tant mieux, elle serait repartie aussitôt ;o)

Pour pousser un peu plus loin la réflexion, ce bateau sera mon "pied à terre" quand je suis en Normandie.

@Belair L'histoire des canaux c'est une éventualité. Parce que ayant navigué à plusieurs reprise en Bourgogne, pays de la Loire et Seine, ça me branche ! Et puis, j'aimerai bien faire le canal du Midi pour me balader en Med vers l'Espagne le Maghreb mais j'aimerai aussi faire une transat, la Patagonie, les Galapagos, le Japon, bref, dès que je mets le doigt dedans, mes rêves et envie n'ont plus qu'une seule limite : le coût. Puis l'expérience de navigation...

Etant raisonné mais rêveur, je suis capable de n'importe quoi. Partir en Norvège en Stop et bivouaquer dans le grand Nord, faire le chemin de Saint-Jacques chargé, randonner en Iran, bosser dans des pays en guerre...
A contrario, je reste très modeste vis à vis de la mer, ayant eu la chance de côtoyer sa toute puissance, je m'incline.

Sinon Larent le hareng, je pars aux Glénans à Concarneau.

31 jan. 2013
0

On a fait la Croatie dans tous les sens et par tous les temps avec un 29.2 est c'est plutôt un bon bateau, sans gros défaut, à part peut-être les banquette incurvées du carré qui sont un vrai supplice pour y dormir.

Ca me parait un excellent premier achat, de bateau à tout faire, facile à faire marcher, dans la bonne taille et plutôt bien fini. Attention cependant à ne pas le surcharger, le comportement se dégradant assez vite dans ce cas.

Par contre 44K ça me parait vraiment dans la fourchette haute, et pour justifier un tel prix le bateau doit vraiment être aussi proche du neuf que tu le dit.

On commence à trouver des 31.7 à ce prix, qui est un bateau autrement plus performant et souvent très bien équipé et entretenu.

Maintenant, j'en reviens à mon post précédent: choisir le bateau en meilleur état possible avec tout l'équipement voulu, sinon, les frais s'accumulent.

31 jan. 2013
4

Et pourquoi pas...si c'est le bon? :alavotre:

31 jan. 2013
0

Le bateau est proche du neuf... Après une visite succincte, je n'ai pas vu de défaut majeur. Il n'a que 400 heures de moteur.

Bon, je ne vais pas non plus craquer au premier bateau hein ;o)

30 jan. 2013
2

J'ai une solution infaillible quand on a une femme, tu lui demandes celui qu'elle préfère. Les femmes sérieuses ont toujours un très bon jugement sans passion ce qui nous manque à nous les mecs.
Si femme pas d'accord = changer de femme.
Si pas de femme ! En essayer une vite fait et en changer jusqu'à ce qu'elle soit d'accord, si en plus elle est confortable tu auras gagné partout.

Simple non ?

30 jan. 201316 juin 2020
0

Il y a encore quelques jours il y avait sur le bon coin un Westerly Berwick à vendre en Manche à 15000 €.
31 pieds, grosse hauteur sous barrots, on se cogne pas, biquille et donc échouable et faible tirant d'eau (1,2 m je crois). J'ai longtemps suivi le blog d'un anglais qui avait fini par traverser la Manche, longé la côte Atlantique et rejoint la Méditerranée par le canal du midi, caboté 2 ans dans toute la Med avant que des ennuis de santé ne lui fassent revendre son Berwick le prix qu'il l'avait acheté 4 ans avant.

Il y en a un autre à vendre actuellement, qui était à un copain il y a longtemps, et qui est revendu aujourd'hui plus cher qu'il y a 2 ans

Le Westerly Pentland est identique mais avec une cabine arrière accessible par le cockpit.

1

29 pieds c'est bien... prévois juste 3 pied de plus que ce que tu pensais d'abord, donc si tu passes d'un 25 pieds à un 29, tu réduis un peu la cependant inévitable crise du "mètre de plus" qui surviendra tôt ou tard...

Je pense que la grosse bascule budgétaire se déroule dans les tranches 35-40 pieds... c'est là ou tout prend des proportions dues à un programme de nav souvent différent et évidemment un accastillage et des frais qui en effet explosent... J'ai perso commencé avec un 8m sur lequel j'ai cassé un peu vite ma tirelire, pour finalement craquer sur un 12m dont les frais de fonctionnement sont élevés... Exemple ?

Un jeu de voile: entre 8 et 15,000 euros
Une table à carte bien équipée pour naviguer par tout temps en Manche (VHF ASN, Radar, AIS) ? 5-6,000 euros. Avec un "petit cul" tu t'en sort avec une solution sans fil 4 à 5x moins chère.. Je rajoute la place de port (2500 euros supplémentaire de droit d'entrée.. aïe) le confort que les séjours fréquents à bord appelle "naturellement" (gazinière, frigo voir chauffage...).. et tu as le tableau...

OK, je ne suis pas bohème et je revendique un côté "geek" certain, mais même si tu réduit ces dépenses à un niveau d'une personne "normale", tu comprendras que une grosse unité est parfois un cadeau empoisonné...

Mon conseil: un bateau est une danseuse... il/elle te coûtera de toute façon un bras alors tâche au moins d'en être amoureux.. cela aide ;+)

31 jan. 2013
0

Sur les travaux réalisés précisons que j’ai acheté un 37 pieds de 35 ans et que je le refais quasi à neuf nous avons donc
Changement de tout le gréement dormant
Nouveau jeu de voile
Changement du pont en teck d’origine et donc plus que fatigué par un pont neuf en 10mm
Traitement préventif anti osmose
Réfection totale de l’électricité
Changement de la sellerie
Création et pose d’une capote de descente
Nouvelle électronique
Tout mis bout à bout plus quelques petits bricolages à droite à gauche on arrive aux 34000€ TTC. C’est déraisonnable mais c’est comme ça. Comme le dit First Class ci-dessus, un bateau est une danseuse

31 jan. 2013
0

J'ai pas de danseuse !!!!!!
ça se trouve où ??????

31 jan. 2013
0

Comme beaucoup l'ont écris, il est préférable que tu achètes tout de suite le plus grand bateau possible qui te convienne et qui rentre dans ton budget. Le tout est d'éviter les bateaux trop vieux à rénover car, dans cette voie là, tu sais quand tu commences (le lendemain de l'achat) mais tu ne sais pas à combien tu vas finir (autant en temps qu'en argent).

Si par contre, tu veux t'acheter ton premier bateau pour te faire la main dans l'optique de le revendre dans quelques années, il faut que tu choisisses un bateau "populaire" c'est à dire un bateau qui a connu un grand succès commercial. ça permet de limiter les pertes à la sortie car, en général, ces bateaux restent prisés à l'occasion et les candidats acheteurs seront plus nombreux. Il existe certes des produits de niche qui se (re)vendent très bien (AMEL, Pogos, ...) mais ils n'intéressent qu'un public très restreint et donc, il faut tomber sur un de ces rares là qui soit, en plus, prêt à l'achat.

31 jan. 2013
0

Pour les danseuses, y'a une bonne adresse à Lorient.

31 jan. 2013
0

même commentaire : acheter tout de suite la bonne taille; c'est intéressant vu le marché actuel de l'occasion et puis tu évites une perte de temps!
Alors que ma compagne et moi avions pas mal navigué chacun de son côté sur les bateaux familiaux, on s'est fixé pour le 1er achat du couple sur un Kelt 5.5 ! Bon , on était jeunes mais on l'a pas gardé longtemps... Puis un Harlé 7.40, un Cornu 8,60 et enfin, le bateau qui nous correspondait, un Karaté.
Hormis l'aspect financier souvent limitant, quel temps de perdu !
Bon, depuis on rattrape le temps, en multipliant les expériences sur d'autres genres de bateau ;-)

31 jan. 2013
0

@csb, merci pour ta réponse
tu fais faire tous les travaux ou tu "bricoles" toi même ?
cordialités maritimes
larent le hareng

31 jan. 2013
0

Quand je vivais à Brest je pouvais bricoler sur mon bateau et je pouvais me payer le luxe d’entretenir un bateau en bois classique entièrement en acajou vernis. Depuis 4 ans j’ai du déménager à 850KM et je me suis rendu compte que ce n’était plus possible. C’est pourquoi j’ai revendu ce bateau et j’ai acheté un bateau en fibre de verre qui sera nettement mois consommateur de temps et d’argent. Comme j’aime les bateaux classique j’ai opté pour un modèle ancien au « look » classique mais qui demande un refit approfondi et je préfère faire les choses à fond au départ pour avoir (relativement) la paix pour les 10 années suivantes.

Mais donc pour répondre à ta question l’éloignement géographique fait que je fais tout faire par des professionnels (d’où le prix élevé)

31 jan. 2013
0

Merci beaucoup pour cette avalanche de réponses.
Je commence à y voir un peu plus clair.

Le 29.2 a une hauteur sous barrot un peu trop petite. Je pense que n'ai pas fini de mettre la tête en compote. Mais c'est jouable. Il est vraiment bien pensé, lumineux. A contrario le Feeling 346 m'a semblé être bien fait en terme de taille. Reste que la table a carte où elle est, c'est un peu choquant.
Aller voir en live des bateaux permet quand même de mieux comprendre.

Je regrette de ne pas être allé voir l'Etap 28I qu'il y avait au Crouesty, je suis passé devant, mais bon, c'était un quillard.

Je pense que vous avez raison, mieux vaut prendre un bateau en bon état, être tranquille et naviguer un maximum avant...

1

attention a la hauteur sous barreau ,j'ai vendu mon first 29 deriveur bisafran seulement a cause de ça ,je me cognais partout et j'avais mal au dos a force de baisser la tete et pourtant je ne mesure qu'1m80 ,hsb et taille des couchettes c'est le plus important :-)

31 jan. 2013
1

Plus ancien mais plus logeable et mieux équipé :
www.hisse-et-oh.com[...]32-2-dl

31 jan. 2013
0

Bonjour Asiatrek

je rejoind les avis de Dagget,Pierol,Belair.
Mon parcours 1 ponant , 1 dufour T6 pour faire decouvrir les petites croisieres à Madame et enfin un Ruch 9m50 et
des que je le peus un 34 ou 35 pieds pour le 1m de plus
plus de confort ect car moi aussi il sert de pied à terre
pour le week end.
3 points pour moi
-super bien determiner les besoins.
-visiter avec madame un max de bataeux "meme si il p.."
elles ont une visions sur les amenagements et se sera son
pied à terre.....
-Enfin si franchement tu peux passer sur le bon de suite
il ya moins de perte en temps et en argent aussi.
Alors fais toi plaisir ..... enfin dans le limite du raisonnable

Le Moko

Ps pour un budget de40K€ tu trouveras
ton bonheur

01 fév. 2013
0

tiens achete celui la !! tres bon bateau et a l'air en super état
www.hisse-et-oh.com[...]show-34

01 fév. 2013
1

Nous, pour le premier bateau familial, on a déterminer un budget max puis retirer 20%.
Alors on a "tout" visité, depuis la mer... à 50KF (à l'époque) jusqu'à un nauticat 33 ou un ovni accidenté.
L'idée étant de se faire une idée de ce qui est bien, même plus petit et de ce qui est nul, même plus gros.
Je pense qui si nous étions tombé sur la perle hors budget, on y serait allé qd même (avec certaines limites...).
Puis ma femme a visité un Arpège pendant que je visitais un First 30. L'Arpège avait une histoire, ma femme trouvait ça génial, le bateau était complet et pile dans l'enveloppe! Que demander de plus.
Souvent les débutants se fixent un programme sur les conseils des chevronnés, mais ils n'ont pas l'expérience de leur rêves!
Moi, je conseillerais plutôt de choisir un bateau qui plait pour les raisons du moment et de s'adapter au programme du bateau...
C'est un moyen d'acquérir l'expérience et de justifier tout ce que l'on ne peut ou ne veut pas faire...

01 fév. 2013
4

si je peux me permettre...

Il m'est arrivé, dans une autre vie, de me trouver à être vendeur de bateaux (gros parc d'occasions diverses)

Au début, je tentais de conseiller, le plus honnêtement possible, le futur client en fonction du programme envisagé :

  • lieu prévu de navigation et de stationnement du bateau

  • durée des croisières, bassin envisagé

  • équipage familial ou non

Je me suis assez vite aperçu que je n'étais pas un bon vendeur !

Simplement parce que l'achat d'un bateau échappe très souvent à la raison pour céder à des considérations qui n'ont parfois qu'un très lointain rapport avec la réalité.

Et c'est ainsi que tel qui allait naviguer dans une zone à échouage fréquent, qui prévoyait d'emmener bobonne, le chien et éventuellement la belle-mère signait finalement un chèque pour un bateau GTE qui ne lui conviendrait certes pas, parce qu'il avait flashé sur la ligne, ou qu'un sister-ship avait gagné une régate, alors que ce n'était nullement prévu dans son programme !

j'ai plusieurs exemples en tête..

Ainsi va le monde... :heu:

01 fév. 2013
0

Si tu veux un bateau pas trop long et grand à l'intérieur, va quand même voir en passant (ne fut-ce que sur photos) les Sun Odyssey 34 et Sun Liberty 34 (pareils sauf les hublots)
Le liberty a aussi un plus petit TE que l'Odyssey pense-je.

www.annoncesbateau.com[...]21.html

www.youboat.fr[...]51.html

01 fév. 2013
0

Si tu veux rester dans les 29 pieds, hauteur sous barots, échouable, petit tirant d'eau, marin, solide, pas trop cher, bon état, orlente-toi vers un biquille du genre Westerly Konsort, il y en a pas mal en vente en Angleterre,(tu tapes Westerly konsort sur gougoul ) les démarches ne sont pas très compliquées (moi-même j'ai reussi...), tu es près géographiquement cela vaut peut-être le coup de jeter un oeil. Evite les anglos, il y a des complications avec la TVA.

03 fév. 201316 juin 2020
0

@Manhasset, c'est clair, que je préfère mettre 20% de moins que le budget max et avoir une réserve au cas où...

@c'est Emma : c'est clair qu'il y a une part de subjectif dans l'achat d'un objet de passion ;o)

@LeMoko : A regarder de nouveau avec madame les différents bateaux, les images prises, on se dit que si les bateaux plus anciens sont moins habitables, mais ils ont aussi peut être plus de rangements pour le bazar, non ?

La capacité d'emport de couches culottes, nourriture, etc. doit être différente entre le first 30 et le 29.2 ? Moins d'équipets pour le second, mais plus lumineux ?

03 fév. 2013
1

Dans ta réflexion d'achat il y a un facteur que tu ne dois pas négliger ... ton EGO! Quel bateau te fait envie à toi? Quand tu fermes les yeux à la barre de quel bateau tu t'imagines?
De toute façon, à partir du moment ou tu vas devenir proprio tu vas "manger" du fric à tour de bras! le petit GPS qui va bien ... et tien cette année je me refais la grande voile, sans même évoquer la place de port et l'assurance!

Et toi ton rêve c'est quoi ???

Car ici sur les forums (ou je participe régulièrement d'ailleurs) tu trouves des avis sur tout, personne n'a le même programme et tout le monde est persuadé que le meilleur bateau est soit le sien soit celui qu'on ne pourra jamais se payer sans l'aide de la française des jeux.

Par contre méfie toi, tu achetes un bateau d'occas, puis tu te prends au jeu, tu l'équipes, le refais l'améliore ... et au bout de 3 / 4 ans tu te rends compte qu'il t'a couté le double !!!!

Bonne nav à tous

04 fév. 2013
0

Un bateau te coûte exactement 1 euro de plus que tu ne possèdes.
C'est cet euro qui fait suer...

03 fév. 2013
0

Mouais, je suis d'accord, ucu tu auras autant d'avis que de marins.
Prend un bateau qui te fait envie, et ne tourne pas en rond trop longtemps.
Les forums et les bars du ports son remplis de gens qui auraient bien aimé mais n'ont jamais sauté les pas.
Je réirère le conseil du bateau en meilleur état possible, sans travaux visibles à prévoir, parce qu'il y en aura de toutes façons...

03 fév. 2013
1

je vois pas trop ce que tu veux dire...

il semble bien que l'immense majorité des gens qui interviennent sur le forum ont eu ou ont des bateaux ! :tesur:

03 fév. 2013
0

Je dis juste qu'à force de recevoir des avis contradictoires on arrive plus à décider, et que les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
Je ne parle pas de H&O en particulier, ne tirez pas sur le pianiste

03 fév. 2013
0

concernant la première partie de ta réponse, je suis assez d'accord avec çà.

Pour la seconde, excuse, je pensais que tu parlais du site en particulier, j'avais pas compris :alavotre:

03 fév. 2013
0

Nous sommes dans une reflexion similaire pour notre prochain bateau: ce sera un DI, au pire DL, aluminium de préférence, isolé pour faire des tours dans le nord de l'europe au moins, longueur ??plus que 38, moins que 45. Quand on aura trouvé notre nouvelle perle rare, on vendra à regret notre ovni 28...

03 fév. 2013
0

bon je me lance dans l'arène car j'imagine qu'ils va avoir des détracteurs pour moi le DL est la configuration idéale car petit tirant d'eau et quand même un plan anti dérive avec du poids sous la coque l'inconvénient car personne n'est parfait c'est l'impossibilité de s 'échouer à l’instar du quillard contrairement au DI mais qui n'a pas de plan anti dérive quand celle_ci est haute et qui à en plus un puit à lintérieur qui bouffe de la place
chacun son choix l'important c'est d'en être content
Pierre

03 fév. 2013
0

le Trismus, DL, se pose sans béquilles sur une semelle large.

0

un dl qui tient bien droit grace a ses deux derives

03 fév. 201303 fév. 2013
0

j'avoue n'avoir jamais pratiqué avec un bateau qui avait plus d'une quille,dérive, ou puits de dérive sous la coque c'est peut être le saint Graal???
quand est il au niveau navigation???? remontée au vent ????

0

ben pour moi c'est theorique aussi !je m'y interesse mais je n'ai jamais pratiqué ,il parait qu'au pres c'est genial :-)

03 fév. 2013
0

bon à voir pour revenir au fil initial "Asiatrek" nous disait qu'il comptait remonter les canaux et autres cours d'eau sans sel. Pour être basé sur La Vilaine je peut assurer que d'avoir un plan anti dérive sous la coque même au moteur avec vent et courant c'est utile.

04 fév. 2013
0

@Outuvas : mon rêve ? Ouh, il est à géométrie variable. C'est comme un diamant brut qui est à dégrossir à chaque fois. A chaque apprentissage de la technique, de la réalité, j'apprends, je taille mon diamant brut.

Lorsque j'ai commencé à réfléchir (sérieusement) à la chose, je pensais plutôt à un bateau de rivière qui puisse aller en mer. Loin des vedettes et bateaux spécifiques de rivière que j'avais pu louer par le passé, mais plutôt genre un tjalk. Parce que l'habitabilité semble pas si mal, et que j'en ai vu pas mal naviguer aux Pays Bas. Et puis en regardant les annonces, on trouve des merdes à vendre au milieu de perles. Mais bon, j'adore ce bateau. Mais...

J'ai navigué sur un vieux bateau qui a les mêmes gréements qu'un tjalk, j'ai vu les difficultés à la manœuvre de jour et pire, de nuit, à trois. Je n'imagine même pas à deux, voire tout seul.

J'avais demandé des conseils ici... wr2.hisse-et-oh.com[...]uturier

Dégrossi, mon projet est celui d'un voilier dont le tirant d'eau pourrait m'emmener partout.

Au final mon rêve c'est un bateau baroudeur, solide, autonome, petit tirant d'eau. Lire les aventures de Brecqhou, Jaoul ou de Chamade. Tous trois des DI.

Reste à le faire tenir dans une enveloppe raisonnable en étant réaliste sur ses propres capacités...

J'ai vu les annonces pour des Biloup et Westerly (plutôt en GB), il me semble qu'ils sont super habitable (d'après ce que j'ai lu.

Je vais en visiter d'autres ce mercredi AM à Saint-Malo, ça permettra de me faire une idée encore plus précise.

04 fév. 2013
0

Un autre endroit que la GB pour trouver des Westerly (là, c'est normal puisque Westerly était anglais) c'est aux Pays Bas, il y a même une puissante organisation des propriétaires de Westerly. Les bateaux y sont en règle générale très bien entretenus, très au-dessus de la moyenne, toujours très confortablement aménagés, et largement utilisés sur les très nombreux canaux.

04 fév. 2013
0

Ben non, Jaoul n'est pas un DI mais un DL
Voir la photo

04 fév. 2013
0

Oops ! effectivement !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

Après la pluie...

  • 4.5 (191)

double arc en ciel au ras de l’eau…magique..!

mars 2021