j'ai un doute (installation gazoil)

Bonjour a tous.
J'ai un gros doute...
Qu'est-ce qui manque à mon installation ?

la quille fait réservoir . relié a une pompe japy pour ammener le gazoil dans un réservoir suspendu au dessus du moteur... voir photo
Merci
Dan

L'équipage
10 sept. 2004
10 sept. 2004
0

clapet non retour

je mettrais un clapet non retour entre la pompe jopy et le reservoir sinon le reservoir se reviteras dans la quille
josé

10 sept. 2004
0

et bien
merci

10 sept. 2004
0

manque...
... le gros toyau pour remplir le réservoir de quille, mais bon celui-là tu ne l'aurais pas oublié.
Je crois bien qu'il va falloir également 2 mises à l'air libre (renifleurs), 1 pour le réservoir de quille, 1 pour le réservoir en charge. En fait, tu pourrait ptêt mettre un chtit toyau entre le haut des 2 réservoirs, plus une mise à l'air libre à partir du haut du réservoir en charge. Comme ça, ça ferait trop-plein et retour à la cuve principale si tu t'excites trop sur ta pompe Japy.
Tu prévois des jauges? Le réservoir en charge peut être translucide, c'est très pratique. Par contre le réservoir de quille, si tu veux une jauge, il faut qu'elle soit électronique. Ou alors un bête tube plongeur avec un bâton trempeur...

10 sept. 200416 juin 2020
0

merci je recapitule voir 2eme photo
un petit tuyau évent rejoigant la quille au tuyau event du reservoir en charge (en plastique transparent vétus) + un clapet anti retour apres la pompe japy et un retour du moteur au reservoir en charge.
Est ce cela ?
Merci

10 sept. 2004
0

pour le clapet anti retour
pense à le mettre à un endroit facilement accessible en faisant en sorte qu'il n'y ait pas trop de carburant au dessus, il arrive que le dit clapet ait du mal à laisser le passage s'il ya trop de poids dessus (j'ai parfois ce problème avec la pompe de cale!)

10 sept. 2004
0

Hum ...
Pas de clapet anti-retour, mais un tuyau du réservoir principal vers le réservoir de charge qui débouche EN HAUT du réservoir de charge, ça évitera les retours de façon plus simple et sûre (un clapet fini toujours par fuir !).

Les deux évents devraient sortir chacun pour soi, ou au moins se rejoindre le plus près possible du point où ils débouchent, sinon le débordement de l'un va bloquer le reniflage de l'autre en fonction des coudes et faux siphons hasardeux (vécu ...)

Une alarme de niveau bas sur le petit réservoir ... car plus il est petit, plus on risque le désamorçage inopiné ...

Un fond de petit réservoir en forme de creux avec la prise au bas du creux pour éviter les désamorçages sur gite ...

Une vanne d'arrêt à la sortie du petit réservoir ...

Une trappe de visite de 25 cm de diamètre ...

etc ...

10 sept. 2004
0

...
&gt pas de clapet anti-retour

En fait, je me demandais à quoi pouvait bien servir la vanne en sortie de réservoir principal. Perso, il me semble que je la mettrais juste après la pompe Japy. Après avoir pompé, tu fermes la vanne.

&gt Une alarme de niveau bas sur le petit réservoir ...

Excellente idée.

&gtUn fond de petit réservoir en forme de creux avec la prise au bas du creux pour éviter les désamorçages sur gite ...

Good point également. Eventuellement, si le réservoir doit avoir le fond plat (question d'encombrement ou parce qu'il est comme ça au départ), ça doit pouvoir être remplacé par deux bondes de sortie (babord et tribord) reliées plus bas par un Y.

10 sept. 2004
0

et bien je crois que je suis renseigné
merci a tous et encore merci a Robert qui est décidemment incalable sur le sujet.
Dan

10 sept. 2004
0

tout ça est bien vrai sauf que
il ne faut jamais mettre la prise de carburant en bas d'un réservoir, meme et surtout celui en charge,car si tu as de l'eau dans le réservoir principal et il y a toujours, un jour ou l'autre, de l'eau dans ce reservoir, surtout un réservoir de quille qui condense super bien l'humidité entrée par l'évent, ta pompe japy prendra cette eau en priorité , car elle est en bas et tu es sur d'avoir un jour de l'eau dans le réservoir en charge et cette eau ira en priorité dans la pompe à in jection

en clair, il faut prendre le gazole au moins 3 à 4 cm au dessus du fond et mettre une purge efficace pour oter l'eau du réservoir en charge, avec un controle régulier et suffisament fréquent

bien sur ce n'est qu'un avis et nullementun conseil

amicalement

ps le clapet anti retour est parfaitement inutile et source de panne

10 sept. 2004
0

montage
sur mon boat , reve d'antilles , j'ai 3 réservoirs de quille , et une journalière au dessus du moteur environ 75 litres .
le système :
un gros tuyau de remplissage qui déssert les réservoirs de quille .
mise à l'air de chaque réservoir .
un tuyau de gros diamètre qui passe par une pompe et alimente le réservoir en charge, par le haut
alimentation du moteur par un piquage à 1 cm du fond du réservoir
au fond du réservoir , gros bouchon de vidange er rinçage .
bien sur mise à l'air du réservoir
si ça t'intéresse je peux te passer des photos.
ça marche nickel

bonne bricole

10 sept. 2004
0

je serais intéressé
à ces photos
merci

11 sept. 2004
0

oui
merci pour les photos

10 sept. 200416 juin 2020
0

sur mon bateau
je n'ai pas de clapet anti retour mais une vanne by-pass pour vider le tuyau une fois le transfert terminé car tout passe a coté du moteur.
En photo un shema d'installation sans les events ni l'alimentation si cela te branche je peux te faire un schéma complet de ce que j'ai à bord et pourquoi j'ai fait comme ça mais les autres contributions ont déjà résumé

10 sept. 2004
0

Eau ?
l'eau dans le fuel étant la bête noire, j'ai un décanteur avec alarme électrique de présence d'eau. Ma prise d'eau est tout en bas du réservoir ayant le fond en pointe. Et je met généreusement les additifs anti bactériens et anti-tout et tout.

Comme mon décanteur ne déclenche jamais l'alarme d'eau, j'ai été vérifier: ben j'ai pas d'eau nulle part. Et tout ça depuis 7 ans sans interventions !

Etonnant, non ?

10 sept. 2004
0

non c'est pas étonnant , ami Robert
certains utilisent bien l'ancre S.... sans souci et d'autre a un boulon qui se barre...

c'est statistique;

forcément un jour il y aura de l'eau dans le gazole, mais la date varie de l'un à l'autre....

amicalement

0

jp
le boulon de l'ancre s est une mauvaise comparaison et facile en plus si t'a un boulon sur une ancre faut etre con pour ne pas le serrer de temps en temps (moi j'ai une delta y a pas de boulon )

10 sept. 2004
0

Eau dans le gasoil

Il y a toujours de l’eau dans le gasoil : celle que vous vends consciemment ou non le pompiste, et celle qui est générée par la respiration des réservoirs (chaud/froid), qui provoque la condensation.

C’est pour cela que l’on recommande de laisser les réservoirs pleins en hivernage, il y a moins d’air à échanger lors des variations de température…

Si le piquage du carburant se trouve au raz du fond du réservoir, on trouvera rapidement de l’eau dans le filtre.

Si le piquage se trouve cinq ou six centimètres au dessus du fond, il peut se passer plusieurs années avant de voir de l’eau apparaître dans le filtre… mais l’eau est bien là !

En ce qui me concerne, le piquage du carburant dans le réservoir principal en fond de quille est installé à six centimètres du fond. Il y a un second piquage à cinq millimètres du fond, dédié à la récupération de l’eau.

Le réservoir journalier qui est en charge, est équipé d’un piquage à dix centimètres du fond, et au fond est installée une vanne de purge pour évacuer l’eau de condensation…

Ces précautions peuvent paraître un peu paranoïaques, mais je connais le prix des pompes à injection…

(Tu me dis, JP, si je dis une c... ?)

10 sept. 2004
0

faut vérifier...
de temps en temps les boulons, l'usure des drisses,des écoutes, la tension des haubans,galhaubans,l'eau dans les fonds, le niveau dans la bouteille de ricard.......dur dur la vie de marin....
mais pour faire plus sérieux, un filtre à gasoil avec decanteur,un remplacement annuel du filtre et un remplissage au maximum des réservoirs en hiver sont une bonne prévention contre l'eau dans le gasoil et j'ajouterai un produit antibactéries pour les pleins faits hors d'europe.

11 sept. 2004
0

Mais je suis ..
bien d'accord qu'il y a forcément de l'eau et des saletés dans le gasoil, j'ai vu ça à la maison pour le chauffage !

C'est pour ça que je m'étonnais de ne pas en avoir, compte tenu de la forme de mon installation !

Faut dire que les conditiosn sont optimales: climat sec, évent bouché en hiver et réservoir plein, ajout généreux des anti-tout, pleins faits en des endroits supposés "cleans" !

Idem je n'ai aucune saloperie dans les filtres, j'ai même ouvert le réservoir pour aller voir: rien !

Faut que je me méfie, c'est pas normal tout ça :-D

11 sept. 2004
0

Dans certains
"anti-tout", il y a des produits qui sont sensés (ce que dit la pub...) pulveriser l'eau pour qu'elle se mélange au carburant, et s'évacue ainsi par la combustion...

En ce qui me concerne, j'ai du mal à le croire, mais il est vrai que je suis d'un naturel méfiant... :-)

11 sept. 2004
0

Cela s'appelle ...
des tensio-actifs émulsifiants: des savons en quelque sorte. Cela marche très bien dans des tas d'application, et il donc tout-à-fait possible que ça marche pour l'eau dans le fuel, si par bonheur on a trouvé une molécule tensio-active qui émulsifie l'eau sans émulsifier le fuel.

Dans mon antreprise plusieurs personnes travaillent sur le pb d'émulsifiants sélectifs, notamment pour les questions de protection de l'environnement.

Donc, "ça peut le faire" :-)

11 sept. 2004
0

en fait oui et non,
j'ai vendu pendant des années un produit tensio actif fluoré qui faisait flotter l'eau en surface du produit pétrolier (pétrole gazole ou meme essence)en créant une barrière anti feu, mais cette couche d'eau était de très très faible épaisseur

et c'est bien pareil pour la dilution de l'eau dans le gazole sauf que ça ne marche pas vraiment, car la capacité de dilution est très très faible ( qq ppm), donc si tu as un peu d'eau, il ne reste + qu'a espérer que la pompe à injection aime l'eau

sinon il y a longtemps que je mettrais du produit tensio actif dans un mélange 50% eau 50% gazole et ça me couterait bien - cher que mon cher gazole pur

amicalement

11 sept. 2004
0

Un peu hors sujet
mais toi, JP, qui connait les moteurs et les avions :

J'ai lu quelque part que sur les avions allemands de la dernière guerre, on injectait de l'eau quelques secondes pour accelerer...

Vérité, ou légende ?

:-)

11 sept. 2004
0

fenéant
hello,
juste en passant, il y avait un systeme de caisse journaliere sur l'andre-yvette mais son alimentation principale etait une pompe sur le moteur (comme pour les voitures) et le trop plein redescendait directement dans les reservoirs. cela evitait pas mal de cups de pompes pour remplir le journalier et la japy n'etait là qu'en securité au cas ou la mecanique lache mais le bourricot consomant ses cinq (ou plus je me souvient plus) litres horaires je vous laisse imaginer le nombre de coups de japy ainsi economisés.
bon vent
jp

11 sept. 2004
0

bien sur que l'injection d'eau permet une surpuissance temporaire
sur les avions allemands qui comme tous les avions de l'époque marchaient à l'essence

mais ce qu'on dit ici ne concerne que les diesels, les moteurs essences étant assez peu incommodés par la présence d'eau dans le carburant

amicalement

11 sept. 2004
0

Merci JP...
Bien sûr que c'est hors sujet, mais je me demandait si c'était vrai...

Curieux quand même, comme technique... :-)

12 sept. 2004
0

quand on sait que l'eau est constituée
d'hydrogène et d'oxygène et que l'injection d'eau ( en très faible quantité) permet aussi de refroidir le mélange donc d'assurer un meilleur remplissage des cylindres, c'est moins étonnant....
mais pour un pétrolier, dire qu'un moteur est + puissant avec un peu d'eau qu'avec son cher carburant n'est pas très politiquement correct

amicalement

d'ailleur, il n'est pas besoin d'etre un militaire allemand des années 40 pour savoir que nos voitures marchent mieux par les nuits humides que par temps sec et chaud, car dans ce cas, le moteur absorbe du brouillard et de l'humidité froide qui ont le meme effet

12 sept. 2004
0

Tout à fait d’accord,
j’en ai fait l’expérience avec des groupes électrogènes : la dernière centrale provisoire de chantier dont je me suis occupé était constituée de cinq groupes de 500 kVa chacun, couplés en parallèle. (entre un et cinq suivant la demande)

Au Koweït, en hiver, il était possible de « tirer » 110 % de la puissance nominale, mais en été, par 55°C à l’ombre, 65° dans la salle des groupes, impossible de tirer plus de 70% de la puissance nominale…

C’est pour cela que je fais toujours fonctionner le GE du bateau le matin de bonne heure : meilleur rendement. :-)

L’eau dans l’essence des avions me laisse quand même perplexe : les moteurs de mes annexes détestent cela ! :-(

12 sept. 2004
0

je comprends bien que tes moteurs d'annexe n'aiment pas ça
mais s'ils consommaient plusieurs centaines de litre de pétrole à l'heure, quelques litres d'eau passeraient sans problème en améliorant la combustion... comme en aviation en 1940

mais en avion on retire l'eau des réservoirs d'essence uniquement pour eviter le gel en altitude et l'obstruction des tuyaux par les glaçons

dans le cas de l'injection, l'eau est réchauffée pour éviter le gel

ceci dit, j'ai lu des pages là dessus et j'ai vu pas mal de livres sur le sujet mais j'ai jamais personnellement verifié la chose ni le montage recommandé

amicalement

12 sept. 2004
0

re en +,
pulveriser en fines goutelettes de l'eau dans le cylindre par injection n'est pas pareil que faire boire de l'eau par un carbu

a+

12 sept. 2004
0

il n'y a pas......
que les allemands qui le faisait les anglais et surtout les ricains sur les gros moteurs en etoile de leurs chasseurs avait cette injection d'eau en surpuissace.......et ne s'en privaient pas..........

gg...mon diesel à eu une injection d'eau (fuite) dans les cylindres et il va avoir du mal à s'en remetre.....................

12 sept. 2004
0

Ah, je pige :
on injecte donc l'eau à part ?

Alors pourquoi pas dans un diesel ?

C'est peut-être ça, le secret des voitures rouges de ce matin, à Monza... :-D

13 sept. 2004
0

eau
sur les avions allemands, l'eau était injectée à l'admission d'air et non dans le carburant, le but étant d'augmenter le taux de compression et refroidir l'air d'admission. La trainée d'échappement n'était par contre pas très discrète.

13 sept. 2004
0

Hisse et Haut..
Salut à tous,

Puisque l'on est dans les zavions : eau + pétrole = pas bon dans le réservoir c'est pour ça que les réservoirs sont équipés de purges en niveau bas et la vérif est effectuée quotidiennement; (pourquoi ne pas faire pareil sur nos réservoirs ?), avant d'effectuer chaque plein le "soutier" fait contôler son pétrole en trempant une pastille dans le carburant qu'il va distribuer: changement de couleur = beurk , pas de changement= ok ensuite il la mouille avec de l'eau pour confirmer que la pastille est bonne; il existe aussi des pates qui ont le m^me role.
Je pense que celà doit pouvoir se trouver.

Athos / Raoul / F31

21 sept. 2004
0

reservoir de gas- oil
Est-il vrais que les reservoirs de gaz-oil
en charge (c'est à dire qui se vident par gravitation vers la pompe à gaz-oil ) sont interdits depuis quelques années pour des raisons de sécurités ( sans doute incendie sur le moteur? )
Quelqu'un(e) confirme ? Merci.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (20)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021