Jack 6.35 mm

Bonjour à tous,
J'envisage d'équiper mon bateau d'un petit tableau électrique supplémentaire, dont la fonction serait de répartir manuellement sur 4 batteries les courants produits par 2 panneaux solaires, une éolienne et un alternateur d'arbre(ou hydrogénérateur). Pour cela je pense utiliser des embases femelles 6.35 mm pour les 4 arrivées courants ainsi que pour les 4 entrées + 12 V des batteries, et ensuite relier à la demande, suivant les besoin, tel producteur avec tel consommateur à l'aide de cordons jack 6.35 mm mâle mâle . A votre avis, quelle est l'intensité maximum que peuvent supporter les zones de contact d'un jack 6.35 mm ?
Merci d'avance pour vos réponses et commentaires.

L'équipage
16 juin 2006
16 juin 2006
0

Ceci n'est pas une réponse,
mais il me parait dangereux de concevoir un système electrique avec autant de risque d'inversion de polarité et surtout de risque d'étincelles avec le 12V continu, si puissant...

16 juin 2006
0

ceci non plus n'est pas une réponse
Ca va ressembler au standard de la demoiselle du téléphone du temps du 22 à Asnières ... :-)

Il y en avait d'ailleurs de très beaux en bois verni avec jacks en bronze ... assez dans l'esthétique "vieille marine" d'ailleurs.

16 juin 2006
0

Merci pour vos non réponses
C'est vrai que le look vieux standart tel me tente assez. Cependant je ne veux dans mon "installation" que commuter du +12V, les masses étant communes au producteurs et aux consommateurs et reléguées dans des zones protégées. C'est vrai aussi qu'un cordon qui pendouille avec du +12V au bout c'est pas terrible. Je vais donc peut-être revenir à ma première idée et faire ça avec des inters 10A pour les plus faibles I et des relais pour les plus fortes.
Merci pour les non réponses à venir.

16 juin 2006
0

J'adore la réponse
de Koala ! :-)

Ce type de connexion supporte environ 15 A en continu, à condition que les contacts soient bien serrés.

Le problème est qu'après deux ou trois manips ils ne le seront plus et il faudra les resserer à la pince... au bout d'une dizaine de fois ce sera naze.

_/)

16 juin 2006
0

Merci j'abandonne........................
Et pour les inters non plus?????

16 juin 2006
0

Les inters
et les relais c'est mieux... mais pourquoi faire aussi compliqué ?

Sur un bateau, on a normalement une batterie moteur et une batterie servitude, qui peut être constituée de plusieurs batteries en //.

Le montage classique consiste à brancher les diverses sources d'énergie, panneaux, éolienne, hydrogénérateur etc. à la batterie servitude en passant éventuellement par des régulateurs.

Ainsi, tout est automatique et sans soucis... ;-)

_/)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (173)

novembre 2021