isoler les gaines de chauffage

bonjour à tous,
je viens d'installer un d4 eberspaesher sur mon so 40, et j'ai un petit soucis !
Afin de chauffer tout le bateau y compris la cabine avant, j'ai ete obligé de faire 2 circuits separés d'air chaud,
mon probleme est que sur le circuit le plus court l'air sort bien chaud et avec pas mal de debit, mais sur le plus long l'air arrive aux 2 dernieres bouches quasiemment froid et n'a plus du tout de "pression".
cela se produit meme lorsque toutes les autres bouches sont fermees.
je pense que l'air chaud se refroidit pendant le parcour +/- 12 metres.
pourtant j'ai utilisé des gaines eberspaesher avec isolation alu à l'interieur !!
svp, que me conseillez vous pour ameliorer le rendement et ou l'isolation de ces gaines ??
d'avance merci

L'équipage
26 jan. 2009
26 jan. 2009
0

mettre du
climatube autour, c'est dejà ça, et 12m ça me parait long, essais de racourcir au max les sorties si possible ;-)

26 jan. 2009
0

extracteur d'air
tu peux mettre en serie un extracteur d'air sur la gaine la plus longue ,evidemment ça consomme mais prends le en 24v il tournera moins vite
mais je pense que ce sera suffisant ou bien tu l'alimentes avec un reostat
alain :-)

26 jan. 2009
0

isolation
merci de vos reponse, mais qu'est ce qu'un reostat ??

26 jan. 2009
0

Plus simple
Bonjour,
il suffit de faire 2 départs et brider la sortit d'air chaud sur la gaine la plus courte ainsi un plus gros volume iras dans la gaine la plus longue (comme l'eau l'air et fainéante et passe toujours par le chemin le plus court)

26 jan. 2009
0

12 mètres !
A vérifier dans le manuel du fabricant, mais je pense que 12 mètres c'est beaucoup trop long : trop de pertes de charge !

Il faudrait augmenter considérablement de diamètre de la gaine et utiliser un type parfaitement lisse à l'intérieur.

En principe on évite de dépasser 2 à 3 mètres avec le diamètre d'origine...

Mais ça vaut le coup d'essayer la solution peu onéreuse d'Alain de 60nora : monter un extracteur d'air assez puissant à la sortie...

_/)

26 jan. 2009
0

circuit ai chaud
bonjour
déjà eu ce type de problème
Chaque fois qu'un gaine aéraulique n'est pas rectiligne, cela induit une importante perte de charge
Chaque coude, chaque "embranchement" fait chuter la vitesse de propagation de l'air ... jusqu'à zéro ou presque
La longueur intervient elle aussi, bien entendu
Commence par regarder si tu ne peux pas "aller en ligne droite" plutôt que de décrire des méandres
Ensuite, pour garder de la pression, l'accadémisme voudrait que les sections de gaines soient différentes selon qu'elles sont longues ou courtes et en fonction du nombre de bouches qu'elle alimentent ... équilibrage !
En dehors de tout calcul savant, le bon sens commande de faciliter la circulation de l'air en lui mettant le moins d'obstacles ou d'accidents sur son passage
des tronçons rigides et isolés (quand c'est possible, par exemple sur L=2m dans un coffre) sont plus efficaces que le tuyau d'origine.
Breizhou

26 jan. 2009
0

et ça chauffe ...
Sur le site de Webasto on trouve les diagrammes des longueurs admissibles en fonction du diamètre et puissance de la chaudière.

Le problème de l'extracteur c'est la consommation de courant s'il doit être efficace. Surtout que ces chauffages sont déjà pas mal consommateurs quand on s'en sert en longue durée au mouillage forain.

Le plus simple est de mettre des gaines courtes au centre du bateau, et de laisser les portes de la cabine avant ouverte.

26 jan. 2009
0

Robert
entièrement d'accord avec vous pour l'extracteur, mais la solution des portes ouverte mon beaucoup fait rire et au moment ou j'écrit je suis encore plier de rire (j'en pleur) mais c'est tellement vrai que de laisser la porte ouverte et une solution
PS je m'en souviendrai lorsque j'irai chez mes clients (je suis chauffagiste) ;-)

26 jan. 2009
0

pepone t'as raison !
et comme moi aussi j'suis du bâtiment je voudrais faire remarquer que je ne connais aucune raison pour qu'une masse d'air, même d'humeur badine, aille se promener dans les cabines, avant de ressortir par les ventilations hautes du bateau (le panneau de descente par ex)
déjà que je trouve triste qu'une bouche ne soit pas installée dans la pointe avant, coté étrave, pour une cabine avant ou jupe pour une cabine arr ... alors, le coup des portes ... surtout si elle présentent un surbau ...
mais y'a aussi la doudounne en polaire ...
@+
breizhou

27 jan. 2009
0

radia 2kW ?
ça me paraît très supérieur à ce que restituent nos Eberspächer D4 ou D5, non ?
QQ un a l'info ?

Sinon, et le phénomène est aggravé par le taux d'humidité ambiant l'air se sratifie et des volumes d'air communiquants peuvent conserver pendant longtemps une grande différence de température

Mais tu es dans le sud et l'hygro t'est favorable
Ai souvent bivouaqué dans le désert / air très froid parfaitement sec / pas de pb

Breizhou

26 jan. 2009
0

Testé pour vous ...
Avez-vous déjà essayé les portes ouvertes dans un bateau ? :heu:

Depuis 10 hivers je loge régulièrement 2 à 3 semaines sur le bateau (12 mètres) par des températures proches de 0° la nuit, parfois négatives. Souvent le bateau est à terre sur ber donc c'est encore pire du pont de vue refroidissement.

A terre, j'y ai mis simplement un radiateur électrique de 800W à 2000W au centre dans le carré ... et les portes sont ouvertes dans toutes les cabines.

C'est parfait : 20°C dans le carré, 15-17°C dans les cabines pour dormir, c'est conforme à ce que conseille le corps médical ;-)

D'autre part, pour propager la chaleur du carré aux cabine, pas besoin de brassage violent de l'air : un volume d'air communiquant ne [b]peut pas[/b] conserver pendant longtemps une très grande différence de température d'un point à un autre. L'égalisation sera lente sans brassage, mais elle se fera en laissant un gradient résiduel.

Bien entendu, il restera quelques degrés (3 à 5°C selon l'expérience pratique sur un 12m) d'écart entre les cabines, mais comme dit plus haut, c'est parfait entre la zone "jour" chaude et les zones "nuit" fraîches.

Le point de vue d'un chauffagiste pour une maison est évidemment différent : mes pièces sont toutes thermostatées individuellement au degré près ... mais à la valeur obtenue spontanément dans le bateau : 20° là où on vit, 16-17° là où on dort :heu:

27 jan. 2009
0

2kW ?
les Webasto-Ebersmachin font entre 2kW et 5 kW dans le format "marine".

Soyons pratique !

Quand on peut faire une réalisation idéale de distribution d'air, on le fait bien entendu dans les règles de l'art.

Quand on ne peut pas le faire pour des tas de raison incontournables (par exemple on ne peut pas passer les gaines isolées par manque de place), on fait autrement, avec la recette de nos grands-pères qui n'avaient qu'un poêle à bois dans la pièce centrale de la maison.

Les circum-navigateurs des pays froids ont souvent un poêle classique style "Reflex" à fuel dans le carré. Parfois avec une circulation d'eau, pafois avec des portes de cabines ouvertes simplement ;-)

26 jan. 2009
0

sinon
on peu trouver ce style de vanne chez pratiquement n'importe quel fournisseur de matériel de chauffage ou fournisseur de matériel électrique
Je suis par contre pas sur que le lien fonctionne

www.edgb2b.com[...]te.html

26 jan. 2009
0

pepone
en tant que chauffagiste, vous n'avez pas quelques bonnes pistes pour se procurer des accessoires de distribution pas trop cher (tuyaux, Y, etc ..)

26 jan. 2009
0

mdr
cela dépend du matériel, car les fournisseurs sont différant selon le matériel souhaité

26 jan. 2009
0

Système Amel
un ventilo de gavage à l'entrée de l'Ebermachin D4 et 2 sur la sortie commandés séparément selon ce qu'on veut comme vitesse du flux de chauffage

Le bateau fait 14 m et il y a 5 sorties
Ce qui semble bien prouver que le ventilo d'origine ne suffit pas ....

26 jan. 2009
0

si extracteur,
penser à trouver un modèle avec moteur externe. Ou : bien vérifier les conditions thermiques limites fonctionnelles pour véhiculer de l'air chaud. Le fabriquant du chauffage devrait pouvoir proposer une solution adaptée.

26 jan. 2009
0

quelle gaine lisse intérieurement ?
à part des tuyaux zinc ou alu ?

ce qui existe en bâtiment est généralement spiralé et ou pas lisse ...

26 jan. 2009
0

ben y a ossi
les tuyau pvc qui resiste a la temperature ;-),pas le depart, mais apres pourquoi pas, pvc gris.

27 jan. 2009
0

il faut favoriser
le circuit le plus long.(perte de charge, déjà dit)

  • prendre un diamètre plus petit que la normale pour la plus courte (ce sera mieux que d'augmenter trop le diamètre de la longueur la plus longue ce qui provoquerait moins de débit, moins de vitesse, trop de temps dans la gaine)
  • Si les gaines sont tirées et de même diamètre, mettre un ajutage dans la gaine la plus courte. Un opercule, avec un passage calibré;
  • ou encore comme dit Meaban, raccorder le Y de manière NON conventionnelle, càd :
  • l'arrivée du brûleur sur une patte ''égale du Y''(une des 2 supérieures du Y)
  • le départ de la ligne la plus courte sur l'autre patte ''égale'' du Y (la deuxième supérieure du Y)
  • le départ vers la ligne la plus longue sur la sortie du Y.

:-|

27 jan. 2009
0

sans vouloir radoter ...
bonjour
Un angle à 90° c'est 30% de perte de charge Alors la première des choses à faire c'est "d'adoucir" le circuit ... sinon au bout de 2 ou 3 esses restera plus rien !
Quant à augmenter le diamêtre ... le faible debit ne permet pas une grande marge ... imaginez que vous souuflez à l'entrée d'un tunnel ... sentira-t-on votre souffle à la sortie ? alors que dans un tuyau d'arrosage, ça a + de chance de le faire

Autre problème : air chaud = déssication de l'air pulsé qui, s'il ne circule pas (pied de couchette par ex et condensation maxi dans les endroits reculés et de faible volume où l'air stagne) n'asséchera pas le bateau
Chaleur sèche # chaleur humide
A 18°C et 50% d'hygro, vous vous sentirez bien
A 22° C et 99% vous aurez froid (évaporation superficielle de votre charmante personne)
Donc faut que l'air soit réellement pulsé
Breizhou

27 jan. 2009
0

Par définition, tout ce qui rentre dans le tuyau en ressort de l'autre côté
ben non, pas si le tuyau est trop long et ce, quel que soit son diamêtre
Fait un essai avec ton sèche cheveux "acouplé" un un gros tuyau de 12m de long (hypothèse de départ de cette discussion) et de 100mm de diamètre
Si tu sens de l'air au bout, tu m'appelles ?
@+

27 jan. 2009
0

pas d'accord non plus de voulir etrangler
le diametre du tuyau :-( ça pourrait meme etre dangereux!!! ;-)

27 jan. 2009
0

Ah non! (suite)
Sans parler de la remontée thermique de l'air, la diminution de débit peut créer un échauffement de l'air au delà des sécurités.

26 jan. 2009
0

J'ai eu le même problème
Je suppose qu'au départ tu as un raccord en Y pour séparer la gaine longue de la courte. Si tu inverse ce raccord en sorte que le flux dans la gaine courte reparte à contre sens tu répartira mieux la chaleur.

Pour moi ça fonctionne bien le chauffage est installé près du secteur de barre et les cab arrières sont bien assez chauffées malgré le raccord inversé.

27 jan. 2009
0

Ah non !
je ne suis pas du tout d'accord avec cette solution ! :non:

En pratique, cela va certes fonctionner, mais au détriment du rendement, qui me semble être un poste important ne serait-ce que pour la consommation de carburant.

Quels que soient les artifices, des canalisations d'air trop petites donneront toujours un rendement désastreux en plus du bruit généré par les obligatoires ventilos d'appoint.

Il n'existe que deux solutions viables :

  • En air pulsé : respecter les diamètres et longueurs préconisées par le fabricant en se tenant plutôt au dessus du minimum autorisé... ce qui signifie toujours de plus grands diamètres de gaines... rapidement impossibles à installer sans envahir les volumes des aménagements.

  • Ou alors passer à un système de circulation d'eau chaude avec des convecteurs dédiés à chaque point à chauffer, ce qui sur un "grand" bateau est bien plus facile et moins onéreux à mettre en œuvre.

_/)

27 jan. 2009
0

L'installation
étant réalisée, à ce que j'ai compris, cela ne coûte rien de tester.
Deux ou trois coup de tournevis.
Je ne dis pas de poser un tuyau de diamètre ridicule , mais de favoriser le tronçon le plus long. Celui qui a fait un peu d'hydraulique ou de clim, sait comment on calcule les diamètres des tuyaux ou des gaines.

Bien entendu, il s'agit d'un test.
Les abaques du constructeur, sont bien entendu à respecter, et de toute façon établis suivant la méthode de calcul classique, mais des fois, il faut finasser...
moi, je ferai le test, avant de tout démonter, ou de tout recommencer....
:-)

27 jan. 2009
0

hummm
Breizou, d'accord pour éviter les "S".

Pour le diamètre des tuyaux, ton raisonnement est "à l'envers".

1) Un ventilateur n'est pas une pompe volumétrique. Si tu le fais souffler dans un petit tuyau, son débit sera petit. Dans un grand tuyau son débit sera grand.

2) Par définition, tout ce qui rentre dans le tuyau en ressort de l'autre côté.

==&gt&gt plus le tuyau et de gros diamètre, plus le ventilateur débitera, plus il sortira de calories à l'autre bout.

Le problème du gros tuyaux c'est qu'il a une grande surface d'échange "parasite" le long du parcours, donc des pertes de calories proportionnelle à son diamètre. Donc plus il est gros, plus il faut l'isoler soigneusement, donc il devient encore plus gros par l'isolation ... et on ne peut plus le caser dans le bateau.

27 jan. 2009
0

l'air chaud monte
fort de cette vérité .Je me demande s'il ne serait pas efficace de ne pas le contrarier.
Laisser l'air chaud monter et l'obliger à ce déplacer grâce à des petits ventilateurs posés dans des percements positionner au plus haut des cloisons.De pieces en pieces tout le bateau aura de l'air chaud.

27 jan. 2009
0

Ce qui ne facilite pas
l'install de notre ami, c'est qu'il y a deux canalisation.
De plus elle sont dissymétriques.
L'idéal est d'avoir une install symétrique, mais pas toujours facile à faire.
Dans notre cas, automatiquement, il y a un réseau qui pénalise l'autre.
Il faut donc équilibrer les débits par des réglages.
On ne va pas parler de registres ici, l'install est simple.
Imaginez la VMC dans une tour....
:-)

27 jan. 2009
0

sur un 12m
j'aurais quand meme essayé un seul circuit et mettre des trappes de fermetures a chaque sortie et jouer avec selon le besoin de chaleur dans tel ou tel endroit.
a t'on besoin d'une meme chaleur partout??
enfin, ce n'est q'un avis ;-)

27 jan. 2009
0

il faut lire et reflechir
sur le post il explique bien que meme en fermé la canalisation la plus courte il n'a pas d'air chaud à l'arrivée de la grande gaine .
sur les voiliers de plus de 14m on installe 2 chauffages air pulsé .le chauffage à eau à beaucoup d'avantages on peut meme s'en servir pour le ballon d'eau chaude ce qui tient aussi le moteur en température .evidemment avec un gros vase d'expansion .

evidemment qu'il faut diminuer au max les virages
augmenter le diametre des gaines .
mais je pense qu'il y a une carence au niveau du conseil de son vendeur qui aurait dû le prevenir
que ,si, il installait son chauffage à l'arriere
il se gelerait à l'avant .c'est pour cela que je lui ai préconisé d'installer un extracteur en ligne sur la grand longueur pour pousser l'air chaud vers l'avant et avec un reostat pour pouvoir regler le debit .
sur ce type de chauffage seulement l'air de combustion est pris à l'exterieur l'air chauffé est pris en boucle ,si on le prend à l'exterieur
il faut quasiment doubler la puissance et si il pleut on fait de la vapeur .
une installation de chauffage n'est pas si simple qu'il y parait ,rien ne vaut le pot de fleur à l'envers sur le gaz et la chaleur animale
sur ce bonne journée
alain :mdr:

27 jan. 2009
0

alors son chauffage est ptet trop faible en calories
et aurait du prendre un plus gros,essayer de voir avec son vendeur pour une reprise ou un echange avec quelques sous, plutot que de se prendre la tete non ? ;-)

27 jan. 2009
0

Un chauffage de 4 kW
est un peu juste pour un 40 pieds si tu es dans une zone froide.

Sans rien enlever à ce qui a déjà été écrit, sur un bateau qui n'est pas isolé (soit la quasi totalité des bateaux de plaisance), tu auras du mal à avoir 20 ° dedans s'il fait 0° dehors sauf à isoler les gaines avec grand soins (le plus facile est le climatube pour les gaines de 60 et des feuilles de néoprène pour le reste et pour les connexions).

Il faut aussi de la puissance avec la consommation qui va avec. Sur mon 32 pieds, j'ai un Eberspachar D4 avec 4 sorties. Pour le moment avec 0° dehors j'arrive, en le réglant au maximum à avoir 20 ° dans le carré (et jusqu'à 24° dans la cabine arrière et les toilettes). Dans la cabine avant en fin de circuit, il y a un manque de pression et c'est difficile d'avoir plus de 15-16 °.

Donc, pour un SO 40, désolé, mais je crois que tu es à la limite de ce que la chaudière peut donner s'il fait vraiment froid.
Peut-être un extracteur donneras un meilleur résultat pour la répartition de la chaleur mais au détriment des autres cabines.

La solution pour la cabine pour les jours de grand froid avant serait plutôt un complément de chauffage (radiateur électrique) ou alors passer à une chaudière D5 voire une deuxième chaudière plus petite pour l'avant (D2).

27 jan. 2009
0

Bilan de puissance.
Je peux donner un bilan de puissance assez précis : dans un Ovni de 12m, à terre sur ber (maximum de pertes) avec 800W électrique placé au centre du carré, panneaux fermés, et en ne chauffant QUE le carré et UNE cabine arrière, on arrive à accroître la température de 15°C environ.

S'il fait 5° on a 20°, s'il fait 0° on arrive à 15°C.

En ouvrant les portes des autres cabines (une avant + la seconde arrière) il faut doubler approximativement la puissance (1500 à 2000W) pour arriver à 15° d'accroissement de température.

Noter que ce bilan est réel, car le radiateur électrique étant dans le carré, aucune calorie n'est perdue entre sa création par le radiateur et sa récupération par l'air dans le carré... ce qui n'est pas le cas de la chaudière fuel Ebers-Webasto, qui perd ses calories par l'échappement (les gaz ne sont pas froids) et par les gaines de transport.

27 jan. 200916 juin 2020
0

4 kw
Pour 12 m , si le bateau est bien isolé la puissance peut etre suffisante.
Sur Hoa pour le carre et la timonerie ( env.55 m3)nous avons un Deville de maison de 5 KW max., lorsqu'il fait -12° nous obtenons une temperature viable de 14/15° a l interieur en produisant moins de 3 KW.
Par contre ne pas compter sur le melange spontané entre l air chaud et le froid des cabines qui sont à 3 marches plus bas...
Les nuits à 0° ou autour ça conserve ! (pas mon orthographe c'est sur !)
Pour la chaleur animale il faudrait beaucoup d'animaux et ma femme (allez savoir pourquoi) s oppose à la venue de créatures blondes et ecervelées...
Sauf Dryade (voir photo)

27 jan. 2009
0

en on en remet une couche !
Si je focalise sur "les coudes" c'est que j'ai eu (en vrai) le problème avec un chauffage monté d'origine par le chantier
En dehors du fait que la gaine, alors qu'elle avait déjà parcourus 3m tortueux (j'ai pas compté ces virages-là) depuis la sortie du générateur, passait sous le frigo (fallait oser, non ?), elle présentait sur les 2,50 m suivants, pas moins de 8 coudes à 90° ... je descends sous le four (1), je remonte (2)le long du coffre, je rentre dedans (3) je descend au fond du coffre (4) je remonte en face (5) je traverse la cloison (6) je tourne dans le placard (7) et je me raccorde à la bouche de soufflage (8)
Aucune installation "normale" ne peut fonctionner avec de telles pertes de charge
C'est comme si on cherchait des solutions pour augmenter les perf d'un véhicule sans vouloir desserrer le frein à main
Faire les choses dans l'ordre coûte moins cher

Bon j'arrête, sinon vous allez penser que les bretons sont têtus
:-D :-D

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Echouage

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (155)

Echouage

janvier 2021