Isolation acier

Bonjour à tous,

Je vais certainement acquérir un Wibo de 8,35m, coque acier. Seule inconnue sur les travaux , le coût de l'isolation.
Le gars précédent avait mis de la moquette (sacrilège), je vais devoir tout enlever et remplacer.

Quelqu'un aurait il une idée du cout total de l'opération, au moins une fourchette de prix comprenant l'isolation en polystyrène, mousse polyuréthane ou films thermo réflécteurs, avec évidemment les vaigrages.

Merci à tous

L'équipage
27 juin 2001
28 juin 2001
0

Isolation
Il est évident que l'isolation d'une coque acier est primodial si tu ne veux pas te sentir comme un homard dans une cocotte minute.

Je compterais 10 Kf, pour le polystyrene, et le vaigrage en CP - Mais se n'est qu'approxymatif. Prend du CTBX ca te coutera moins chère.

Bonne isolation

28 juin 2001
0

lambris pvc
je crois que sur une coque acier, il faut laisser l'air circuler entre coque et isolation, cause condensation et corrosion possible. Donc surtout pas de mousse collée ou expansée.
Un revètement isolant, facile à nettoyer, et peu cher, c'est le lambris pvc en lames cruses (casto!). Un ami en a mis sur une coque alu, avec des couleurs variables, c'est trés chaleureux, propre et bon isolant. esthétique bien sûr trés peu "vielle marine",question de gouts! quelques 2000f doivent suffire sur un 8m.

28 juin 2001
0

Isolation et corrosion
Justement, si tu colle mousse ou expansée, l'air ne sera plus en contact avec l'acier : donc pas de corrosion.

En revanche, si tu laisse l'air salin circuler, celui apportera tout le nécessaire à la corrosion...

29 juin 2001
0

Isolation : ATTENTION ! FAUX !!!
ATTENTION ! FAUX !!!
Les isolants, même ceux dits hydrophobes comme le polystyrène extrudé
(Roofmate ou Styrodur) absorbent l'eau résiduelle de condensation et peuvent
rapidement se gorger de flotte, diminuant toujours plus le pouvoir isolant
du produit et accélérant donc le phénomène. Le seul produit isolant, qui
théoriquement serait susceptible de résoudre ce problème à long terme serait
la mousse de verre expansé tel que le Foamglass. Mais attention le galère à
coller en faible épaisseur. Si tu vide tout ton bateau, tu peux imaginer y
faire projeter de la mousse de polyuréthane mais en densité minima de 80
kg/M3
Courage!

24 mar. 2002
0

pas de circulation d'air
Il est illusoire de croire que l'on peut faire circuler de l'air entre l'isolation et la coque.

La condensation sur un bateau acier, se situant principalement sous le roof, il faudrait pour cela faire de larges ouies assez rapprochées dans les barreaux de ponts,(et donc compenser l'afaiblissement de ceux-ci par une augmentation de l'échantillonnage et du poids), il serait nécessaire de ménager par des cales isolantes un passage pour l'air entre l'isolant et le roof, et à cause de l'impossibilité de convection naturelle (pas d'effet cheminée, circulation horizontale), d'aérer le tout en ventilation mécanique au moins pendant les baisses de température de la nuit. Donc consommation d'électricité conséquente.
Sans cela, le coussin d'air qui est emprisonné entre l'isolant et la coque charge et décharge son humidité en fonction de la temperature de celle -ci.
La meilleure solution (et la plus chère) consiste en une isolation de mousse polyurethane projetée. elle colle à la coque et empêche le passage de l'air.
J'ai isolé mon bateau en 1980 avec du roofmate, et il est facile de voir, en démontant l'isolation, que la condensation se produit à chaque baisse de température, malgré une isolation en double épaisseur croisée.
par contre j'ai gratté en partie, une surface d'environ 1 M² isolée à la même époque avec de la mousse de polyuréthane projetée, et la coque et parfaitement saine au dessous.
à l'époque ou j'ai fait cela le devis d'isolation pour mon bateau en mousse projetée se montait à 30000 F et en roofmate à 2000 F... j'ai donc choisi la mauvaise solution...

27 mar. 2002
0

Styrodur
Mon rêve d'antille que je viens de "découper suivant les pointillés" pour réaliser un roof était isolé depuis 20 ans avec du Styrodur.
En enlevant tout le vaigrage, aucune mauvaise surprise dans un pays avec minimum 70% d'humidité et des variations de température fréquentes et brusques...on peut voir l'intérieur du bateau en chantier sur mon site: yogaman.free.fr[...]
Ici on conseille une bonne couche de bray epoxy noir (aspect un peu goudronné) et tu plaques de la laine de verre avant que ce soit sec pour une parfaite adhérence...
A toi de voir, suis ton instinct et que la Force soit avec toi!

25 jan. 2003
0

80 kg/m3
Ca existe, ça, du polyuréthane en 80 kg/m3 ? Le maxi que j'ai trouvé en TGMV (très grande masse volumique) ne dépasse pas 56 kg/m3. D'ailleurs peut être que ça suffit, ce type d'isolant est employé pour les toits. Quelqu'un a une info ? Je souhaiterais bien isoler un bateau en strongall.

25 jan. 2003
0

Expérience en isolation
Nous avons maintenant une bonne expérience de l'isolation des bateaux de plaisance en métal après environs 30 ans de navigation sur ce type de bataux.
On sait qu'il faut que l'isolant fasse corps avec le métal (dans le secteur du batiment c'est pareil).
Donc le plus pratique des plaques de mousse polyuréthane plaquées contre le métal rentrées en force qui pourront toujours être retirées facilement en cas de besoins (soudure de nouveaux accastillages par exemple) puis un vide d'air et le vraigrage en cp vissé inox sur des tasseaux en bois.
Pour un budget moindre on peut choisir des plaques en polystyrene qui cependant vieilliront moins bien que les plaques en polyuréthane.
Il y a 30 ans les architectes étaient complètement ignorant du problème mais maintenant c'est sur c'est la bonne méthode.

25 jan. 2003
0

Epaisseur ?
En quelle épaisseur vous les avez pris, vos pannneaux ?

25 jan. 2003
0

Epaisseur
en principe on prend l'épaisseur des lisses, mais rien a àjouter aux conseils de bernard qui sont excellents...

02 fév. 2003
0

Projeté=mauvaise solution
D'après Caroff le projeté de polyuréthane est à éviter. En effet, pour éviter que l'isolation prenne l'eau, il faut effectivement du produit expansé à 80 kg/m3 minimum, or cette densité ne peut être obtenu qu'en volume clos. A l'air libre sur paroi on n'obtient au mieux que 50 kg/m3 et là on est sur que ça absorbe de l'eau. A terme c'est de la corrosion qu'on aura en plus du mal à détecter, puisqu'il faut gratter la mousse.

09 fév. 2003
0

Produits très inflammables
La mousse polyuréthane projetée in-situ existe de 10 à 600 kg/m3, et même au-delà pour des utilisations autres.
Par contre en plaques la masse volumique maxi est de 35 kg/m3. Pour une densité supérieure il convient d'utiliser du polystyrène extrudé, genre Roofmate ou Styrodur.
Attention tous ces produits sont très très inflammables et les gaz dégagés lors de leur combustion sont très rapidement MORTELS.
Pour résoudre ces problèmes de résistance à la compression, inflammabilité, absorbions d'eau par condensation, utilisez de la mousse de verre expansée type Foamglass, directement collée sur le support. La colle sert aussi à remplir les joints. Il existe même des enduits compatibles pour faire un lissage avant de poser une finition par exemple moquette, car compte tenu des propriétés du Foamglass, un vaigrage étanche n'est plus nécessaire.
Au boulot et courage !
H.-M. H

09 fév. 2003
0

Précision sur le projeté
Le polyuréthane projeté in-situ, à l'air libre mais sec, est étanche à 55+-5 kg/m3 . Il est utilisé en étanchéité de toitures plates ! Ce qui détermine la densité est un des deux composants, le POLYOL. Plus la densité est élevée, moins bonne est la résistance thermique. Mais attention au feu, les gaz dégagés par la combustion de polyuréthane sont MORTELS !

13 fév. 2003
0

recherche d'info
bonjour !!

voila je suis nouveuax producteur des mousse a base polyuréthane ou polyol et tdi !!

je trouve des difficulté dans mon travail je n'arrive pas a touver la bonne pformule chimique pour avoir une mousse regid meme sur internet impeut difficile ::! alors je poste ce message pour avoir des ionformations sur ce type de mousse

merci d'avance florent

20 avr. 2003
0

recherche d'une formule pour une certaine denciter
je recherch un formule pour la fabrication d'une mousse regide mais je ne parvient pas a trouver le bon melanges des produits et les bon produits alors a l'aiiiiiiiide

merci d'avance

23 juin 2003
0

isolation re-belote
saluts à tous alors quoi?
faut-il ou non mettre une mousse à forte densité?
faut-il absolument la plaquer-coller à la coque?
Pourquoi jointer au mastic pour certains?
Pourquoi pas du ploystyrène expansé léger et pas cher?
pourquopi certains produits et pas d'autres?quels sont ceux à éviter à tout prix?

Et le "Stabithermo"? quelqu'un connait?
Ce sont de grosses bulles d'air coincées dans une matrice souple (style emballage que l'on fait péter sous les doigts pour se calmer)le tou en sandwich entre deux feuille trés fines d'aluminium.
C'est un procédé dérivé de la NASA et d'aprés le revendeur,14mm equivaudrait à 100mm de mousse hte densité.
Bon :

Polystyrène expansé-40mm- ~ 1.9euro/m²
glacofoam extrudé -40mm- ~ 6.2euro/m²
K-foam (bleu) -40mm- ~ 13 euro/m²
"stabithermo" -14mm- ~ 15 euro/m²

Mon bateau est pret à etre isolé, alors j'attend vos suggestions et expériences sur le sujet pour attaquer.
Salut les petits loups(de mer)...

12 juin 2008
0

Maison économe
Bonjour,

Le stabi-thermo épaisseur 7mm avec 2 feuilles alu de 30 microns est, à mon avis et surtout grâce à mon expérience,allié à des chambres d'air immobile de part et d'autre, un superisolant à installer partout où c'est possible.
1 proto réalisé avec une consommation électrique moyenne prévue de 20KWh/m2/an au lieu des 250 de la RT 2005.
maison-econome.forumpro.fr

29 juin 2003
0

isolation casse tete
il me semble qu'on doit pouvoir acceder a la coque
donc il faudrait pouvoir coller par petits plots les plaques encastrees dans les lisses demontage facile au cutter.. mais comment fixer la mousse? le roofmate ;colles peu solides acrilique ou neoprene sans solvant..
mousse polyurethane en plaques mais celles que je trouve sont cheres et pas a cellules fermees ,elles se delitent par frottement de l"ongle ;collage sika petits plots impec...
mousse polyethylene :trouve en 30mm mais c'est cher ; collage plots sika o.k.
une autre mousse polyethylene trouvee en 20mm mais a 37euros ht :ma tole vaut 3 euros le metre carre ;vaut mieux changer de bateau..c'est pourtant la meilleure mousse un peu souple...
une autre mousse polyethene en rouleau de 75mcarres en 10mm a plus de 8 € le m
donnez nous des fournisseurs sympa...certains, quand on parle de bateau pensent sponsor et loto

29 juin 2003
0

Pub gratuite
Le Styrodur ca a l'air pas mal ... ais mis des plaques de 3cm coincees dans la strucuture uniquement au dessus de la ligne de flottaison, (OK sauf navigations polaires ou mers tres froides), pas colle ... peu enleve relativement facilement...suis d'un naturel curieux et parfois inquiet . Avantages du Styrodur (voir site BASF)
difficilement inflammable (incl. flame retardants), peu sensible a l'humidite, assez resistant aux chocs/compression)... pour le moment me semble assez bonne solution at least pour coque alu .
Ciao

30 juin 2003
0

styrodur ou poly st extrudes.
j'aurai bien voulu faire comme sierra mike mais les flancs du bateau sont avec des lisses en T (fixation vaigrage dans des tasseaux coinces sous les T: pas de trou);par contre le plafond est en corniere je suis coince ! il faudrait que je colle la mousse et le vaigrage sur la mousse..
les mousses collables sont hors de prix ..
j'utilise donc du polystyrene extrude de 20 partout ou il y a des T et je rame pour le plafond ...tuyau reclames merci

30 juin 2003
0

styrodur ou poly st extrudes.
j'aurai bien voulu faire comme sierra mike mais les flancs du bateau sont avec des lisses en T (fixation vaigrage dans des tasseaux coinces sous les T: pas de trou);par contre le plafond est en corniere je suis coince ! il faudrait que je colle la mousse et le vaigrage sur la mousse..
les mousses collables sont hors de prix ..
j'utilise donc du polystyrene extrude de 20 partout ou il y a des T et je rame pour le plafond ...tuyau reclames merci

01 juil. 2003
0

A Beau...Pré...cision
A certains endroits j' ai du sciiier ... les plaques (pas les lisses) pour les poser et ensuite re coller les plaques entre elles ...mais pas sur la coque ...étonnant non ?
Je vous dirais + tard si c'est une bonne solution ... dans 3 ans !

04 oct. 2006
0

alors ?
[quote=de sierra mike]"je vous dirais + tard si c'est une bonne solution ... dans 3 ans !"[/quote]

après 3 ans quel résultat ?

12 juin 2008
0

le liège
est aussi une solution, un peu chère certes mais efficace (résiste très bien au feu et à l'humidité)

05 sept. 2011
0

Des infos sur le liège du coup?? J'ai vu un petit voilier en Alu isolé avec des plaques fines de lièges effectivement (je ne sais pas l'épaisseur ni le cout)

Et pour les expédition polaire, genre Tara ou 69 Nord, comment isole t il??
Ptet leur poser directement la question, bien qu'il est ptet moins le soucis du financement...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (43)

mars 2021