Isolateur galvanique et transformateur d´isolement.

Bonjour,

Il semblerait que le transformateur d´isolement qui se trouve 'a bord de mon Hunter, chauffe et fasse du bruit. Un remplacement à l´identique me couterait qulques 700€(Victron). Deux questions donc :

a. Quelle est la différence entre un isolateur galvanique et un transformateur d´isolement ?
b. Il y a-t-il des transformateurs plus abordables en prix que le Victron ?

Merci
Henri

L'équipage
11 juil. 2021
11 juil. 202111 juil. 2021
0

Un transfo d'isolement par principe apporte l'isolement galvanique si primaire et secondaire ne sont liés (couplage) que par le circuit magnétique...


11 juil. 2021
2

l'isolateur galvanique ne protège que contre les pb d'électrolyse liés à la connexion de terre alors que le transformateur d'isolation fait la même chose plus sérieusement et en même temps accroit la protection des personnes en isolant totalement du circuit EDF, si la protection sur le bateau est bien faite
si le transfo actuel fait du bruit,il est peut être en mauvais état, il faut peut être resserrer les boulons qui assemblent le circuit magnétique, les carters du boîtiers sinon il sature si on utilise du matériel électronique mal conçu qui n'ont pas un courant sinusoidal (chargeur, alim à découpage) ou consommation trop importante
essayer avec un radiateur électrique genre grille pain, si le transfo vibre c'est qu'il est en cause, sinon c'est du côté de l'utilisation qu'il faut chercher
JL.C


11 juil. 2021
0

Par définition une isolation galvanique a pour objet quel que soit le moyen employé
(transformateur, optique, relai) de ne permettre AUCUNE liaison électrique entre le circuit électrique primaire (souvent le secteur) d'alimentation et le circuit utilisateur.
Avec un transformateur d'isolement donc avec deux bobinages totalement séparés électriquement le transfert de puissance se fait par induction électromagnétique
avec un très bon rendement.
Un transformateur peut faire un peu de bruit du 50 hertz secteur. Il peut chauffer au niveau du noyau magnétique par courants de Foucault et au niveau des bobinages conducteurs selon l'intensité circulante.
Le prix est fonction de la puissance, de la qualité d'isolement voulues et de la marge commerciale recherchée. La taille et la qualité du noyau sont fonction de la fréquence et de la puissance utilisées. La fréquence secteur explique la taille du transformateur et son prix. Pour les alimentations à découpage, très utilisées, les hautes fréquences utilisées permettent d'utiliser des transformateurs d'isolement de très petite taille.


11 juil. 202111 juil. 2021
2

Salut,
Comme Simbad, si ton Transfo d'isolement fait du bruit ,s'il "grogne", et à plus forte raison: si c'est récent!, il peut y avoir aussi certainement un défaut 220v cote secondaire (bateau) sur le réseau électrique 220v interne du bateau; défaut qui fait chauffer et grogner l'enroulement secondaire du Tr ...
Celà ne sert a rien d'acheter un "nouveau" TR. S'il y a un défaut sur le circuit secondaire du TR, Il faut d'abord trouver ce défaut sur la partie 220v interne du bateau...
Débrancher un a un, tout le matériel 220v du bord,jusqu'à ce que le TR ne "grogne" plus: rien qu'au bruit , la différence devrait être flagrante.
Mamita


outremer:Naturellement tout transformateur doit être utilisé dans les limites de tension et d'intensité autorisées figurant sur l'étiquette d'identification du matériel, et un fusible de protection calibré en rapport est nécessaire pour la sécurité. ·le 12 juil. 00:12
matelot@136956:...·le 12 juil. 01:27
12 juil. 2021
0

A Mamita
j´ai tout coupé : chargeur, eau chaude, prises, inverseur etc... sans que le bruit ne s´arrête. On me dit ici que cela pourrait être du à une perte galvanique et que je devrais vérifier s´il n´y a pas d´electrolyse anormale, je ne sais trop quoi penser. Pour l´instant nous sommes de long mois à quai à préparer le bateau pour une grande croisière . Par la suite je serai plus au mouillage et loin des quais de marinas. Mais j´aurai tout de même quelques appareils 220V AC sur deux inverseurs différents de 3 et 1,5 KW, et en plus de temps à autres un générateur de 6KW pour le désalinisateur. Est-ce que pour ces unités là mon transfo d´isolement aura une utilité ?


outremer:La partie magnétique des transfos traditionnels est constitué d'un empilement de tôles magnétiques de qualité ad hoc recouverte d'un isolant de séparation, alternées et au final fortement serrées par les tiges et supports de tenue. S'il y a desserrement il suffit de resserrer.Les bobinages sont à spires jointives serrées (très exceptionnellement il peut y avoir des desserrages superficiels mais le bruit est très différent). On peut monter sur amortisseur.Les boitiers métalliques de protection peuvent parfois faire caisse de résonance si mal conçus. A propos de limite de puissance il est évident que la somme de consommateurs DOIT rester inférieure en usage continu à la puissance maximum indiquée sur la plaque d'identification du transfo.·le 12 juil. 14:06
12 juil. 202112 juil. 2021
0

C'est un peu le cancer des vieux transfos. En deux mots ils font du bruit du au stresse mécanique qu'engendre la transformation sur le corp du transfo (composé de plaques de tôles). Google "magnétorestriction" pour en savoir plus. Les transfos toroïdale sembleraient moins sensible à ce phénomène...à voir.


rati:C'est tout vu ! puisqu'il n'y a plus les tôles qui vibrent entre elles par magnétostriction à une fréquence double (100Hz en France) de celle du secteur...·le 12 juil. 12:05
Elect:Bien vu ...;-)·le 12 juil. 15:40
12 juil. 2021
0

A Elect et aux autres: Pensez-vous qu´un isolateur galvanique (electronique et moins cher) serait un meilleur choix dans mon cas ?


Elect:Je pense que l’isolateur galvanique peut être un bon choix sans remplacer le transfo d’isolement qui est quand même plus indiqué, surtout pour des coques métalliques. L’isolateur galvanique offre plus ou moins la même protection (galvanique) qu’un transfo mais a ses limitations, il ne protège plus d’une fuite à la terre au-delà de 2Volt et aussi les diodes peuvent avoir une défaillance. A noter : Si c’est le cas elles doivent ou devraient le faire en mode « fail safe » c’est-à-dire assurer la continuité de la terre pour la protection du bateau malheureusement sans plus de protection galvanique, en général l’isolateur électronique t’avertit lorsqu’il y a un problème contrairement aux anciens où il fallait contrôler régulièrement…..à toi de voir. ·le 12 juil. 15:43
12 juil. 202112 juil. 2021
0

Re,
3Kw et 1,5 Kw, ah quand mème! Pour quelle puissance est prévue ton TR d'isolement? (3,6 KW ?): c'est déjà un bel appareil de 23 Kgs !
Autre petite précision a donner: sur le TR, il doit y avoir 2 bornes PE, dont une est à relier à la terre Quai, et l'autre est à relier à la terre Bateau. En cas d'hivernage à terre, il faut relier ces 2 bornes PE , pour assurer la protection électrique; mais dés que l'on se remet à flot , il faut séparer ces 2 bornes PE: Est-ce bien le cas actuellement avec les 2 bornes PE séparées?

"...On me dit ici que cela pourrait être du à une perte galvanique et que je devrais vérifier s´il n´y a pas d´electrolyse anormale, je ne sais trop quoi penser...".
Le TR d'isolement est fait justement pour qu'il n'y ait pas de perte galvanique, c'est son rôle !.
sous condition bien sur, que les 2 bornes PE soient séparées.
Mamita


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (2)

un éléphant ça trombe

mars 2021