introduction théorique à la croisière

Bonjour,

Organisant de nombreuses croisières chaque année, je me retrouve très souvent avec des équipages sans aucune expérience.

Une fois arrivé au port, il est difficile de retenir ces groupes d'amis pour un topo, et bien souvent mon envie de donner un court topo disparaît à la vue du premier 'ti punch.

Afin d'éviter que mes équipiers se demandent le dernier jour encore ce qu'est une drisse, ou la différence entre le pont et le ponton, je suis à la recherche d'une introduction (ppt ou pdf ou word) à la navigation en croisière, que je pourrais envoyer à mes équipiers quelques semaines avant le départ. Une dizaine de page me semble pas mal.

Cela sert à nourrir leur curiosité, et aussi, peut-être, à éviter quelques mal entendus une fois à bord.

Une rubrique sur les limitations d'un voilier (vitesse, eau douce, électricité...) me semble également avisée !

N'ayant rien trouvé via mon ami g**gle, je fais appel à la communauté héo... Pour éviter de réinventer l'eau chaude, et de refaire tout un document de zéro !!!

Je cherche donc un document de 10 à 20 pages qui donne une introduction théorique basique à la navigation en croisière.

D'avance merci pour votre aide

Miguel

L'équipage
10 juin 2013
10 juin 2013
0

Intéressant problème pédagogique.
Si ça n'existe pas, ça ne devrait pas être trop difficile à construire (en principe...)
Question: Tu disposes de supports vidéos, pour l'accueil à bord?

10 juin 2013
0

C'est vrai que ça peut servir, à tous.

Si j'étais toi, je ferais ce document en fonction de mon mode de transmission des infos à mon équipage, de mon expérience, des questions redondantes....

Il faut que ce document soit facile à lire, des schémas permettent de synthétiser les infos. Les schémas peuvent même être repris à bord. Ne pas oublier le schéma de quoisetrouveoù ? pour éviter de toujours répéter : les cuillers sont là, le ti là et le punch là ; les verres dans l'équipet babord....

10 juin 2013
0

Je viens d'acquérir un ipad que je compte emmener à bord.
Sur mon blog j'ai des centaines de vidéos... mais l'idée était de ne pas investir trop de temps (je mets déjà bcp de temps dans les montages vidéos).

Cependant, cela serait intéressant de faire une série "Première croisière pour les nuls" ... !!! J'y pense mais j'ai peur à l'idée du temps que cela va me mettre.

Donc pour répondre à la question, oui j'aurai un petit support vidéo !

10 juin 2013
0

tu as dejà un tas de choses dans ta librairie à bord de ton bateau tel que Bloc Marine ou Almanach du Marin Breton

10 juin 2013
0

Trouvé ceci (que je trouve pas mal fait). ça pourrait te donner la base pour la construction de fiches : www.cours-voile.fr[...]/

Quand j'ai débuté, j'avais ceci mais ça date... www.abebooks.fr[...]2890/bd

10 juin 2013
0

Je ne sais pas si tu connais; sur ce lien il y a quelques videos (courtes) pédagogiques & basiques (l'écoute, l'étai, la barre, virer etc....) Je trouve que c'est assez bien fait et c'est gratos ;-)
www.netprof.fr[...],0.aspx

10 juin 2013
0

C'est une idée intéressante mais je pense que Miguel a bien résumé les choses : les équipiers n'en ont rien à b*** de la technique et encore moins des termes barbares à apprendre en un week end.

Moralité : faire court et concis
- porter le gilet auto
- s'attacher
- comment ne pas se faire mal avec un winch, un taquet,....
- confort : économie de l'eau, des batteries
ca serait déja pas mal.

Si on veut aller plus loin faut des "invités" motivés.
- démarrage du moteur
- MOB
- réglage des voiles,
- amarrage ....
Mais là c'est avant le ti'punch :alavotre: :mdr:

11 juin 2013
0

règle numero 1:
on ne conteste pas les décisions du skipper
règle numero 2:
la règle numero 1 s'applique (-:

11 juin 2013
0

ma petite façon de faire avec un équipage :

je donne une tache à chacun ,chacun s'occupe de quelques choses
-un à la navigation :mettre les coordonnées sur la carte toutes les heures, relevé la distance parcourue , verifié que l'on est sur la route tracée et s'il ne sait pas j'explique ..
- un second au reglage des voiles ...
- un troisieme à la VHF ( météo, ecoute des messages etc..)

et on peut permuter au bout d equelques heures

et moi je dors..ou je sers l'apéro mdr

et ainsi si ce sont des novices chacun a appris quelques choses et souvent la discussion s'engage naturellement sur le comment il faut faire ...

et tout le monde est occupé ...c'est le meilleur remede contre le mal de mer ...sauf la nav le poste de la nav....

josé

11 juin 2013
0

Merci pour les reponses nombreuses.

Je ne cherche pas a les occuper en navigation, j'aimerais qu'ils aient lu noir sur blanc avant de monter des choses a savoir avant de monter a bord. Le but premier n'est pas de leur apprendre a naviguer, mais plutot de leur apprendre quelques notions pour eviter qu'ils soient perdus. Et peut-etre piquer leur curiosite.

P.e.

Navigation:
Neteo & cartes marines

VHF...

Vocabulaire de base:
Max 50 mots

Allures:
Avoir une idee de ce que sont les allures.

Limites du voilier:
Ne pas savoir charger son portable pendant une semaine
Ne pas faire la vaisselle a l'eau douce

11 juin 2013
2

ma précédente remarque peut semble humoristique mais j'ai tellement vu d'équipiers/invités le faire:

quand le skipper dis "on met les harnais", on le fait
quand le skipper dit: on change le programme de nav parce que les conditions (meteo ..) ont changé, on ne discute pas
quand le skipper dit: on appareille à 6h ....
quand le skipper dit: quartier libre à l'escale mais retour impératif à 16h ...

çà semble con et autoritaire, mais çà évite 90% des pb (-:

11 juin 2013
0

@pascal
ce n'est ni con ni autoritaire, ça permet de poser les responsabiltés du skipper (je n'aime pas le terme glenouilleux de "chef de bord").
Le dernier qui m'a dit je mets mon gilet si je veux" et non quand tu veux a repris la direction de la gare sur le champ! :bravo: :bravo:

11 juin 2013
0

Ce n'est effectivement ni con ni autoritaire, d'asseoir dès le début la responsabilité du skipper.

Ensuite, un petit briefing sécu qui explique essentiellement les coins les plus dangereux du bateau et pourquoi il ne faut pas y aller. Comment marche la brassière, mais pas pourquoi on la met, on la met et c'est tout.

Je pense que la curiosité vient par la suite, une fois que le bateau est sorti du port. Ca donne l'occasion d'ajouter des points importants sur MTO, nav, comment se tenir à bord, etc...

J'ajoute qu'à mon sens, rien ne remplacera la vigilance de tous les instants du skipper.

Le coup de l'équipier assis tranquillement en plein axe du chariot de GV, même par petit temps, si ça empanne sauvage, va y avoir du nettoyage, et c'est pas moi qui le ferai... :langue2:

11 juin 2013
0

Ca me paraît difficile, pour un novice, de lire un texte sans savoir à quoi il se rapporte, Miguel, je réponds à ton interrogation du dessus.
Il y a quelques informations à écrire, lire, et à faire signer par l'impétrant, mais ensuite, arrivé à bord, il y a un gros travail de la part du skipper (moi itou, je n'aime pas le terme de "chef de bord", pour présenter la bateau, les choses et points essentiels, dangereux ou critiques.
Pascal, +1 vote, car beaucoup confondent autorité et impératifs avec pédagogie et explications sans fin, et en mer, le premier s'efface devant l'autre de la même façon qu'un gamin qui veut traverser la route sera autoritairement arrêté dans son élan, personnellement, alors que j'en ai vu partir dans des explications dont le "gniafron" n'en a rien à cirer et qui le barbent. Action, explication après (débriefing, en quelque sorte).

11 juin 2013
0

je me rappelle d'une location de bateau couvert d'affichettes diverses et variées:

un florilège:
la manivelle de winch ne flotte pas..
dans les outaires: pas de tampax dans la cuvette ..
ne pas couper le moteur avec la clé de contact ...

un vrai post-it , ce bateau (-:

11 juin 201311 juin 2013
0

Tu ne peux pas faire boire un âne qui n'a pas soif.

c'est peut être prétentieux et présomptueux ce que je vais dire, mais le minimum quand tu décides de faire une croisière c'est se renseigner un peu sur ce que tu vas faire et te documenter dessus.

quand ils partent en vacance sans toi t'es pas la pour leur dire d'acheter le guide touristique, de faire les vaccins , de faire un visa, de les briefer sur la géopolitique du pays, de faire attention et de respecter les coutumes locales et j'en passe ....
.

il me semble qu'il font très bien cela tout seul, alors quand on décide de partir en bateau c'est pareil, on part pas la fleur au fusil, on se documente.

.

petite idée pour t'aider quand meme. j'ai toujours dans ma bibliothèque de bord un petit bouquin très simple et facile à lire qui décrit la vie sur un bateau de manière très humoristique mais bien dans le réel quand même.
.

"la plaisance quelle galère"
.

Tu leur demande d'acheter et de lire ce bouquin avant d'appareiller. ils auront deja un belle aperçu de ce qui les attend.

1

tu peux conseiller a tes équipiers de lire le bouquin de

Dominique Le Brun

" NOUVEAU MANUEL DU MARIN" chez Solar

tres complet autour de 20 €

16 juin 2013
0

Ou alors leur envoyer le cours des glénan :pouce: :acheval:

14 juin 201314 juin 2013
1

Je suis d'accord sur le principe des ânes qui n'ont pas soif ...
A la rigueur, tu peux préparer un petit fascicule des termes marins en 4 schémas sur :
- toutes les parties du bateau
- tous les cordages (et les verbes correspondants)
- toutes les voiles (et les verbes correspondants)
- toutes les allures (et les verbes correspondants)

Tu peux ajouter 1 schema google sur le noeud de chaise, un autre sur le noeud de taquet, un troisième sur le cabestan.

Inutile de rédiger les manoeuvres ou les réglages, c'est trop complexe pour ne pas être appris "en live"

N'espère pas qu'ils aient lu le fascicule, n'espère pas qu'ils le lisent un jour et qu'ils ne le perdent pas. Mais à minima, ils n'auront pas besoin de poser la question ni de prendre des notes, et trouveront que tu es un super pédagogue :)

Pour tout le reste, (gilet, skipper, horaire, débrief ...) l'écrire te fait seulement passer pour un tyran. Donc, contente-toi de leur fixer les règles à l'arrivée sur le bateau, en ajoutant par exemple la règle de 5 minutes pour un débrief avant/pendant le punch.
Et même au punch, n'espère pas qu'ils écoutent, seulement qu'ils aient la politesse de ne pas parler d'autre chose :)
Après tout, tout le monde ne rêve pas forcément d'apprendre, ou parfois le sait déjà :)

16 juin 2013
0

Miguel, je comprends tout à fait ton soucis. Quand j'ai fait mon premier stage au Glénans, j'avais potassé comme un fou toute la doc (internet, revues, bouquins) qui m'était tombée sous la main. Allures, vent, voiles, parties du bateau, manoeuvres, types de gréements, problématiques de la croisère (eau, vitesse, énergie), cartes marines et j'en passe. Tout cela, sans avoir jamais eu une écoute en main. Ca m'a donné une avance énorme sur ceux qui, au bout de 3 jours, n'avaient pas encore compris la différence entre babord et tribord. J'avais notamment dans mon stage un type, médecin (donc a priori pas totalement imbécile et capable de mémoriser 2-3 définitions techniques) qui n'avait toujours pas compris la différence entre lofer et abattre au bout d'une semaine.
La voile c'est beaucoup de pratique, mais une maîtrise de quelques notions clés et du vocabulaire qui va avec avant de démarrer, c'est un sacré coup de pouce (et au final, c'est essentiel).
Après, pour certains, la voile c'est une activité de détente et ils ne perçoivent pas l'intérêt de s'encombrer l'esprit avec un jargon technique et des procédures. Etant formateur (pas en voile) par ailleurs, je sais bien qu'on ne transforme pas les citrouilles en carrosse.

16 juin 2013
0

la solution serait pas de se faire un WE par ex, tout le futur équipage skipper compris, et de faire une info.formation sur le bateau, la croisière à venir, avec des vidéos commentées à l'appui où on peut faire arrêt sur image, etc ... ?

21 juin 2013
0

Bonjour Miguel ,

ta pédagogie ne semble pas adaptée , il vaut mieux demander a un equipier novice" d attacher le bateau avec cette grosse ficelle en partant de l avant du bateau " que de lui dire de frapper une garde ... et ensuite lui expliquer tranquillement pourquoi on l a fait et comment cela s appele en terme correct .
bon vent

21 juin 2013
0

tu embarque des "équipiers" ou des morceaux de viande amorphes,inconscients,non curieux ni motivés en rien...??
evidement,si toi aussi de ton coté,tout s'embrume dés le x émé ti punch!!il n'y a plus qu'à "tirer l échelle"
non je déconne(un peu)
si tu est aussi expérimenté que ton CV le laisse entendre tu est tout à fait capable de répondre à ces questions et le plus à meme d'élaborer un mini topo destiné à tes lests intelligents.....
placer qqes post bien visibles en particulier pour les toilettes

21 juin 2013
0

c'est vrai que si je devais retenir un seul topo à faire c'est bien le topo des POPO.

Combien de fois j'ai passé des après midi ensoleillé à démonter les chiottes, et la salle de bain pour en sortir un rouleau de PQ entier. :reflechi: :reflechi:
.

C'est le seul lieu ou tu peux pas les surveiller alors bien les briefer.

21 juin 201316 juin 2020
0

Waw,

Je vous remercie pour les nombreuses réactions.

Je recherche toujours mon document rêvé. Sur une année, je navigue avec en moyenne avec une cinquantaine de novices absolus. Ils ne sont ni paresseux, ni dangereux, ni irrespectueux envers le skipper. Mes priorités sont toujours et dans l’ordre 1. La sécurité des personnes et du voilier 2. Le plaisir de l’équipage et du skipper 3. L’apprentissage de l’équipage et du skipper.

Vu qu'on aime édicter des règles concernant le respect du skipper, ma première règle est de ne jamais faire confiance à un équipier... ils confondent cargo et voilier, phare et bouée, grand-voile et quille, boucheront les toilettes sans vous prévenir… ou laisseront un robinet d’eau douce ouvert ! Il existe des exceptions mais alors ce ne sont plus des équipiers mais des seconds !

Concernant la pédagogie justement que certains voulaient évoquer, il y a plusieurs points relevés auxquels je souhaite répondre.
- Chaque personne a sa propre sensibilité et apprend différemment. Certaines personnes aiment potasser un énorme livre avant de faire un stage de voile, d'autres sont très intuitives et apprendront sur le tas, poseront des questions. Il y a d'autres personnes qui préfèrent observer ... etc... Dans ce sens un document court n'aidera certainement pas tout le monde, sera probablement seulement lu seulement dans l’avion ou le train, mais aura le mérite d’exister, et d’aider peut-être 20% de mes futurs équipiers.

  • Les instructions écrites placardées aux 4 coins du bateau… je connais. Cela passe quand c’est de l’humour… Mais cela est souvent interprété comme autoritaire par une partie de l’équipage. Un bon ami skipper, avait très bien préparé sa 2ème transat et développer une affichette du genre « 10 règles à bord »… et bien cela a mené à la mutinerie…
    Sur notre voilier, mon second avait retrouvé un document semblable avec les règles à bord d’un vaisseau de la marine royale… et bien c’était nettement plus drôle car les peines en cas de non-respect du capitaine de vaisseau étaient très détaillées… P.e. Un manque de respect au capitaine sera puni de 15 coups de fouet… etc etc etc…

  • Le briefing sécu du premier jour, c’est toujours délicat… Il y a des équipiers qui arrivent à 15h, d’autres à 2h du mat… et la marée exige de quitter le port avant 8h du matin… Et il y a cette dernière course à faire avant de partir aussi… Bref, à moins d’être dans un environnement stage de voile, formation skipper, ou de départ en transat. Je n’arrive pas à faire le skipper chiant qui dit on partira demain mais on fait un topo sécu de 2h… ou bien faire lever à 5h du mat pour le briefing sécu.

  • Faire porter le gilet, lever à 5 heures du mat pour traverser la manche ou quitter le port, nettoyer le four… pour y arriver je crois que c’est une question de communication et non d’autoritarisme !

  • Un bon truc qui fonctionne, c’est en tant que skipper, se forcer à avoir 5 min par jour de coaching individuel avec chaque équipier. La suite c’est de faire en sorte que l’équipier partage son nouveau savoir avec le reste de la bande.

Il faut accepter qu’il n’y a pas un savoir, mais des savoirs. Nous sommes heureusement tous différents dans notre approche et les résultats sont différents, pas nécessairement mieux ou moins bien que d’autres. Merci de ne pas oublier cela dans vos commentaires !


Pour detendre l'athmosphere, en piece jointe, une photo de Marigot Bay !

21 juin 2013
0

il n'existe pas de documents"révés"!par contre il existe une abondante littérature souvent illustréé de photos et dessins
tu puise "là dedans",tu fais quelques photocops des parties ou illustrations qui te paraissent essentielles....et voilà ton topo.....s'il est en couleurs...alors c'est le top...
tu envoie ce topo à tes futurs passagers...et à leur arrivéé à bord tu procède à une interro écrite....ceux qui n'ont pas la moyenne sont renvoyés chez eux...elle est pas belle la pédagogie!??

21 juin 2013
0

Une question. Comment est organisé ton bord (habituellement) ? Tu fais des "équipes", des bordées...?

21 juin 2013
0

Bonjour

Les livres cités (Glénans, Le Brun) sont excellent.

J'en ai fait un qui a fait un bide, mais qui peux convenir pour ces équipiers :

La croisière, alain tardif, Editions du Plaisancier, VAGNON

Il n'est pas épuisé (lol)

Alain :-/

24 juin 201324 juin 2013
0

Bonjour,
je suis en train de compiler les différents articles d'initiation à la voile que j'ai écrit au fil du temps au format numérique afin d'alimenter un blog.
La plupart des articles sont "en cours" car je prends le temps de les améliorer à chaque fois et c'est très chronophage.
En tant que première approche pour vos stagiaires, le format internet peut être intéressant si vous voulez leur communiquer l'adresse.
Une fois que j'aurais terminé la mise en page "internet" de ces articles, je proposerais un pdf reprenant tous les articles qui sera en libre accès. Les illustrations et schémas ne sont pas encore en place malheureusement.
Je suis ouvert à toute remarque concernant le format ou les cours :p
ne soyez pas trop critiques, le blog est "en cours de construction" :)

blog-voile.fr[...]

24 juin 2013
0

Salut,
tu trouves pleins d'idées et de réalisations en tapant ( pas trop fort) sur le gogole : " la voile pour les nuls" :topla:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

Souvenir d'été

  • 4.5 (40)

Cargèse, l'heure bleue, août 2003

novembre 2021