Interférences VHF et Anémomètre... comment faire au plus simple ?

Voilà je viens de finir l'installation de ma nouvelle girouette anémomètre à ultra son LCJ que j'interface avec le pilote ST5000 pour envoyer les infos NMEA sur le seatalk et me reservir ainsi de l'écran du ST50 Vent qui fonctionne toujours.
Bon, ça baigne au poil.
Alors je fais un petit test supplémentaire, me rappelant que quand j'émettais en VHF avec l'ancienne anémo ça se barrait en couille.
Et hop, j'appuie sur la titpédale (c'est comme ça que vous l'appelez non ?) et bzouinnnng, ça se met à partir de 90° en couille avec une rafale à 21 noeuds alors qu'il y en a royalement 5 dans le port (si si je suis toujours au port :-( ).
Bon j'essaye de donner un peu de détails :
- ça ne le fait pas quand j'emets en "low" (1Watt).
- ça le fait quand j'émets en en "High" (25 watts).
- ça ne le fait pas en réception.
- la vhf est une Galaxy GX2300S de Standard Communication qui ne m'a jamais posé problème.
- Les fils dans le mât passent ensembles.
- l'état de l'antenne en tête de mât n'est pas des meilleurs avec un espèce de "ciment" blanc décolé qui chapeaute la self. (je ne connais pas la marque de l'antenne l'étiquette étant devenue illisible).
- quand ça déconne, ça démarre après 1.5sec après le début de la transmission et s'accélère + ou - régulièrement jusqu'à une valeur à peu près constante. Impression du blaireau que je suis en com et électronique : c'est comme si une capa se chargeait !!??
- 2ème impression du blaireau à zoreilles : je penche plutôt pour "une fuite à l'antenne" qu'à un problème d'émetteur/récepteur : j'ai eloigné tous les cables des prises à l'arrière de la VHF d'au moins 20cms et rien n'y fait.
- 3ème impression : j'ai pas l'impression que c'est un pb de cable dans le mât parce que j'ai eu l'occasion de vérifier qu'ils étaient cool aux passages de ragages. Le cable de l'anémo est un coax RG58 neuf (avant c'était un truc à 5 ou 6 fils de chez automerlhmde et ça faisait kif kif).

Bon, j'arrête là (je sais qu'y en a qu'on déjà rallumé la téloche) et j'attends vos bons conseils sur ce que c'est que ça peut venir de.... et quoi qui faut faire à moindre boulot, moindre coût,... (celui qui répond émettre en Low a gagné un filet garni :-) ).

L'équipage
29 juin 2007
29 juin 2007
0

j'ai toujours observé
ce phénomène avec mes pilotes et VHF : l'émission perturbe la girouette; je passe donc le pilote du mode régulateur au mode compas quand je veux causer dans le poste; je pense que c'est dû au rayonnement électromagnétique de la VHF, et qu'il n'y a pas de solution.

29 juin 2007
0

est-ce vraiment inévitable ?

quand on pense aux interférences qui existent dans d'autres domaines.

Exemple, un téléphone portable posé sur le bureau, lorsqu'il reçoit un appel (je dis bien reçoit, donc il n'émet pas), l'écran d'un ordinateur scintille avant même que le téléphone ne sonne. Et pas seulement les écrans cathodiques, ce qui serait compréhensible à cause du flot d'électrons dans le tube, mais aussi les LCD.

va comprendre quelque chose.

30 juin 2007
0

Précisions
Un téléphone portable émet sans arrêt à intervalles réguliers (quand il est allumé) c'est à cause de ça qu'on est repérés à tout instant (par triangulation comme avec une règle Cras).
De plus, dès qu'il reçoit un appel, il se met en émission (validation de réception), c'est pour ça que tu vois ton écran "vibrer", c'est l'électronique qui se fait perturber par le signal, en particulier les processeurs.

L.

30 juin 2007
0

Je ne sais pas mais
Il semble que dans les avions il y ait des problèmes similaires.

En cherchant, j'ai trouvé ça :

Filtre Interférences

ici :

stratomaster.eu[...]lt.aspx

Mais bon, c'est juste une piste en passant, je suis loin de tout comprendre. Cependant, ça mène à se poser, la question :

Est ce que tu as des bruits supplémentaires dans la VHF, quand tu allumes ou pas ton anémomètre ?

30 juin 2007
0

Aucun bruit dans la vhf
de même, je n'avais pas voulu vous gaver avec le reste de mes tests mais j'ai aussi contrôlé que :
- le pilote sur position compas n'était pas influencé par l'émission en High (ce qui confirmait l'hypothèse de l'antenne et confirmait que je pouvais rester en mode compas même si je devais blablater un certain temps).
- l'anémo sans pilote était dévié dans les mêmes proportions.

Je vais aller voir le lien que tu donnes, mais je pense que cette histoire de "rayonnement" est effectivement la source du problème. Comme le dit robert, mon capteur anémo est à une vingtaine de cms au max et comme c'est un truc ultrasonic il a une partie électronique inclue...
Je vais certtainement garder mon filet garni et emettre en low si besoin à moins de trouver l'idée du siècle sur ton site. Je vous raconterais alors si je trouve quelque chose d'exploitable sur nos piti bato.

30 juin 2007
0

nonlinéaire ....
A vue de nez, le plus probable est bien la proximité de l'antenne et du capteur vent.

Le champ électromagnétique à quelques dizaines de cm de l'antenne suffit à allumer une petite ampoule de lampe de poche si on branche deux ou trois boucles de fil au pied de l'mapoule.

Donc ton capteur vent verra une induction se comptant en volt sur ses circuits là-haut dans le mat. Si dans ses composant l'un ou l'autre a une réponse nonlinéaire à 150 MHz (ce qui est quasi certain), ce composant jouera le rôle d'un détecteur similaire à la fameuse galène de nos postes à galène qu'on avait quand on était môme, toi et moi ;-)

La seconde de retard que tu vois dans le départ en folie de ton pilote est très probablement le temps d'intégration volontaire de l'asservissement "vent" du pilote, destiné à éviter que les bref sautes de vent ne déclenchent des action inutiles du pilote.

Si tu voulais être certain de cette hypothèse très probable, il faudrait aller en haut du mat remplacer l'antenne par un bouchon HF de 50 ohm non rayonnant, pour vérifier que le mal disparait.

A mon avis, si c'est bien cela, il n'y a pas vraiment de solution de simple bon sens, à part mettre un relais qui débranche le pilote quand tu es en émission :reflechi: La vraie solution serait un calculateur de pilote suffisamment intelligent pour ne pas tenir compte de variation imbéciles des signaux d'entrée.

30 juin 2007
0

Tu veux me faire maigrir
j'ai passé quelques jours en tête de mât (quand ça soufflait pas trop fort) pour installer le tricomouille et le capteur LCJ et voilà qu'il faut que je remplace mon antenne par un bouchon.
Ca serait du genre : "Regardez les mecs, c'est la bouteille qui va poser son bouchon ;-) ".

Bon a part ça, comment je le fabrique le bouchon 50Ohm ? Un prise PL et une résistance en série ?
Sinon, ça se vend et ça peut servir à autre chose ?

30 juin 2007
0

bouchon ...
Un bouchon 50 ohm s'achète tout fait avec la bonne prise. Sinon, en effet, tu peux prendre une prise PL et souder une 50 ohm 10 watts dessus, et enrober le tout dans du papier alu pour limiter le rayonnement. (on suppose que ton antenne se termine par une prise PL dans son pied)

Mais sincèrememnt, je ne ferais pas la manip, car que la réponse soit positive ou négative, ça ne t'avancera guère pour la solution. Par contre ça peut satisfaire ta soif inextinguible de savoir ;-)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (115)

mars 2021