installation tourmentin sans étai largable : avis des connaisseurs

mon voilier n'a pas d'étai largable, et selon les plans, l'installation demanderait aussi de prévoir des bastaques ... un voilier m'a proposé un système simple, en usage chez les kiwis. On utilise une drisse raide, pré-étirée, qui provient du haut du mât. elle passe par une poulie frappée vers le radier, traverse le tourmentin endraillée et arrive au piano où on peut la border au winch. Pour 7 m² de toile (voilier de 12,50m), cela vous sembe-t-il suffisant ? Connaissez-vous ce système ?
Je veux que mon tourmentin soit utilisable car ici (Nouméa) on en a souvent l'occasion, et je dois l'installer pour la 1ère catégorie, alors avis aux connaisseurs .

L'équipage
13 jan. 2004
13 jan. 2004
0

tourmentin de port
Salut,

j'ai utilisé diferent type de tourmentin les seuls vraiment efficace en mer sont avec etai largable.

Le reste c'est tres bien au port

yann

13 jan. 2004
0

comprend pas
pourquoi tu ne peux rajouter d'etai sans rajouter des bastaques ??? quand je regarde ton canote, il a un greement en tete tout ce qu'il y a de plus classique (comme le mien, qui a un etai larguable 'classique') !
Quand a ces histoires de preetires et de palan pour etarquer tout ca, j'ai aussi des doutes.

13 jan. 2004
0

Pas top le coup de la drisse en guise d'étai...
Salut,
Pour ma part, je suis convaincu que la drisse est une mauvaise idée. Le ragage des mousquetons la sectionnera en moins de temps qu'il ne te faudra pour établir le tourmentin! Comme dit gébé, la force du vent quand on met le tourmentin est, par définition, assez conséquente.
Le système me parait pas idiot si on remplace la drisse par un cable acier que l'on hisse avec une drisse. Déjà, ce sera moins dur à étarquer car tu auras moitié moins de drisse donc de risque que ça se détende. Et le problème du ragage est réglé.
Je tenterai le coup en Manche. Avec le temps qu'on a ici, je pense que l'occasion d'essayer ce truc devrait pas tarder. Je vous tiens au courant.
Christophe

PS: si je ne vous donne pas de nouvelle, vous saurez que c'est pas top!

13 jan. 2004
0

Pas besoin de bastaque
Je suis d'accord avec Fil, Joy, tu n'as pas besoin de bastaques si tu installes ton étai larguable à 40/50 cm maxi sous l'étai d'enrouleur.
Tu le fixeras avec un ridoir pélican qui tend automatiquement l'étai, le pélican pourra arriver sur une cadène soit en avant de la baille à mouillage, soit en arrière. Ce n'est pas grave si les deux étais ne sont pas parallèles, par contre iil est évident qu'il faut prévoir un bon renfort à cet endroit.
L'avantage du système est qu'il te permettra en principe d'utiliser aussi une trinquette, beaucoup plus efficace qu'un Génois enroulé !

Bon bricolage !

PS: petite question: tu le sors à quelle force de vent, ton tourmentin ?

14 jan. 2004
0

force du vent
Nous aurions aimé en avoir un pour des sorties avec des rafales de 25 à 30, et sinon pour plus de 40 établis.
Il est certain que je préfère aussi l'étai largable. Mais c'est vrai que si on l'installe en tête de mât et derrière l'étai du génois, il ne doit pas beaucoup contrarier l'équilibre du mât (15 m), le tourmentin n'étant installé que si le génois est enroulé. La possibilité d'utiliser aussi une trinquette est tentante.
Le constructeur de JOY a choisi les options conforme à son style de navigation : proximité des côtes sans sortir du lagon, alors que nous voulons pouvoir aller voir le Vanuatu, NZ, Australie, etc.
Je vais voir les possibilités d'installation et de renfort de la baille à chaine.

14 jan. 200416 juin 2020
0

JOY,
Vu les conditions de vent que tu decris, t'as plus besoin d'une voile de medium, que d'un tourmentin.
Perso j'applique la solution scandinave: un enrouleur et des voiles qui permettent de changer facilement de voile d'avant.
Pour les navs de demi-saison en Med je met un working jib de 20m² sur l'enrouleur, y tire bien à partir de 15 kn, et ya pas besoin de rouler avant 30~35 apparent.
Naviguer dans ces conditions est un pur regal!!!
J'ai en reserve un foc de tempéte de 12m² qui s'installe pareil, mais comme je me cache au dessus de F 7, ben il est tout neuf ;-)

14 jan. 2004
0

je ne suis pas sur d avoir tout saisi
Est ce la drisse qui fait aussi etai donc avec un tourmentin sans mousqueton ?
Si c est ca, moi j eviterai, quand tu affaleras, tu te prendras de bonnes "quecla" dans la tete et tu pourrais passer a la baille

Késako un radier ?

14 jan. 2004
0

drisse étai
en effet, c'est la drisse qui monte le tourmentin qui redescend dans les mousquetons. Quand tu le resdescend, 7 m² ça va encore. Le radier est la pièce métallique à l'avant qui soutien l'ancre (ou les ancres) en position "prêt à mouiller".

15 jan. 2004
0

Moi
j'appelle ça un "davier".

15 jan. 2004
0

Excuses moi pour la remarque
La pièce métalique à l'avant est le davier d'étrave.
Le radier est la partie basse d'un canal ou d'un barrage, qui supporte le poids de l'ensemble.
Je suis un peu maniaque sur le vocabulaire mais ainsi on évite bien des erreurs.
A+

14 jan. 2004
0

drisse étai
en effet, c'est la drisse qui monte le tourmentin qui redescend dans les mousquetons. Quand tu le resdescend, 7 m² ça va encore. Le radier est la pièce métallique à l'avant qui soutien l'ancre (ou les ancres) en position "prêt à mouiller".

14 jan. 2004
0

drisse étai
en effet, c'est la drisse qui monte le tourmentin qui redescend dans les mousquetons. Quand tu le resdescend, 7 m² ça va encore. Le radier est la pièce métallique à l'avant qui soutien l'ancre (ou les ancres) en position "prêt à mouiller".

16 jan. 2004
0

ce doit être l'hémisphère sud !
Merci des précisions, c'est toujours plus agréable d'avoir le mot juste. Mais je fais mon apprentissage de la voile ici et je répercute les erreurs des autres...; sans doute dues à l'éloignement et à la distorsion du verbe le long des méridiens.

16 jan. 2004
0

un davier
n'est pas un point d'ancrage pour un étais !!

La plupart des daviers sont conçus pour supporter une force en appuis et en cisaillement (angle de traction de la chaîne).

Un point d'ancrage d'étai travaille à l'arrachement, ce qui suppose un système de reprise des efforts sous le pont, ce qui, en général, n'est pas le cas pour un davier.

Donc, attention à ce genre de montage qui pourrait se terminer avec le joli davier dans les barres de flèches.

17 jan. 200416 juin 2020
0

deuxieme étai sans bastaque

Effectivement avoir un enrouleur pose probleme pour etablir un tourmentin et celà me tracasais.
j'avais 2 solutions : Premiere preconiser par un voilier celebre à lorient ,il realise des tourmentins avec des sortes de sangle remplacant les coulisseaux et qui se fixe sur l'enrouleur avec genois enroulé .le tourmentin est etabli avec la drisse de spi.Deuxieme solution (celle qiue j'ai adopté) mettre un étai à hauteur des barres de fleche sans bastaque.

18 jan. 2004
0

pub Profurl
Dans une revue de 2002, je viens de tomber sur une pub de Profurl qui vent le système dont le parlais : un tourmentin vendu avec une drisse-étai : il semble que cela fonctionne. Un ancrage au pied de l'enrouleur de génois, drisse en tête de mât et retour au winch.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

Souvenir d'été

  • 4.5 (61)

LAGON aux eaux turquoises et au sable rose de GRAMVOUSA en CRETE

novembre 2021