Installation panneau solaire

Bonjour à tous,

J'envisage l'installation d'un panneau solaire pour mon Oceanis, idéalement je souhaiterai pouvoir étaler les instruments suivants :
Le pilote auto : Raymarine EV 100 Shell
Le GPS : humminbird 597
La VHF : Navicom 1054 AIS
La girouette et l'anenometre

J'aimerai éviter l'installation d'un portique en raison du surcoût mais également de la gêne occasionnée pour la pêche..
J'avais envisager l'installation d'un panneau solaire devant la descente sous la bome, la GV ne permettra pas un ensoleimment maximum d'autant que je navigue en Manche.

Mon parc batterie : 2 batteries de servitudes 80a et une batterie moteur de 75a

Pensez vous que cela soit réalisable ou suis-je a coté de la plaque ?

Merci d'avance pour votre aide !

L'équipage
22 nov. 2019
22 nov. 2019
0

bonjour,je me pose la même question que toi quand je partirais plusieurs jours.mais j'ai personnellement un penchent pour une éolienne,en regardent les tarifs de matérielle car de plus j'ai un frigo qui consomme de 1.5A à 2.5A.. le vent de jour comme de nuit..donc surement une meilleur charge et pas de risque de marcher dessus.Pour le montage sur un portique il y aura moin de prise au vent aussi..
bon courage...amicalement.

23 nov. 2019
0

Hello,
J'avais bien pensé à l'éolienne mais à regarder les prix sur internet ça m'a un peu freiné mais cela pourrait être complémentaire à l'avenir

23 nov. 2019
2

Dans la pratique, un panneau solaire est bien bien mieux qu'une éolienne

23 nov. 2019
0

@shakers, pourquoi ne pas envisager de monter le panneau sur un mât fixé au balcon ?
De même, tu ne parles pas du frigo et autres consommateurs.
La batterie moteur n'a pas forcément besoin d'être reliée à un panneau, elle se recharge...au moteur.

23 nov. 2019
0

bonsoir
un des intérêt des panneaux solaires c'est qu'ils peuvent maintenir les batteries au top de leur charge quand le bateau est à quai
une éolienne, il faudra la bloquer si non, elle ne va pas durer aussi longtemps qu'on le souhaiterais...sans parler des vibrations ...
par contre,
il faut veiller à ce qu'il n'y ait pas d'ombres sur les panneaux
car les cellules qui ne sont pas éclairées opposent une résistance au passage du courant généré par celles qui sont au soleil ...
résultat, une charge très faible ...
c'est pour ça que
ça vaut le coup d'installer les panneaux ailleurs que sur le pont, roof, ou autre endroit où il y a toujours un peu d'ombre
et si c'est la seule possibilité, il vaut mieux avoir plusieurs petits panneaux en parallèle qu'un grand...

23 nov. 201916 juin 2020
0

Bonjour, nôtre installation sûr le bateau,2panneaux solaires de 100w chacun pour 3batteries gel de 80a chacune décharge lente , après utilisation un peu justes, quand il y à une journée sans soleil, je pense changer le parc pour 3x100a maxi pour rester dans les mêmes dimensions (problème de place)

0

Bonjour,
Attention à la charge trop importante du régulateur Victron pour les batteries au gel ou agm.
Un ami a flingué ses batteries en moins de 6 mois. Service apres- vente déplorable chez Victron: ce n’est jamais de leur faute...
Sur mon ancien bateau, j’avais acheté chez Seatronic 2 panneaux black- contact de 2x90 w. 8 ans de bons et loyaux services.
Pour le nouveau, je viens de recevoir 4 panneaux de 115 w avec 2 régulateurs haut de gamme (Morningstar)
Le montage se fera en série par groupe de 2 (meilleur rendement) et avec du câble de 6mm2 pour éviter les pertes en ligne.
Bon choix,
Patrice

23 nov. 2019
1

@Ar-men il me parait pas très correct de tirera vu sur une marque, qui en plus fait de l'excellent matériel. A titre d'exemple, j'ai 500w de panneaux solaires relie a un victron depuis 3 ans qui alimente 2x210 amp de batterie, 7 mois a quai et 5 mois en nav sans arrêt au port, 0 problème, j'ai mon bateau depuis 5 ans, les batteries n’étaient pas neuves, et tous fonctionne a merveille. Je pense que ton ami avait soit un problème de batterie , soit peut-être un victron défectueux, mais de la a dire qu'un chargeur mptt victron flingue des batteries AGM ou Gel, désolé mais c'est une grave erreur.

23 nov. 2019
0

Hello,
Les batteries AGM résistent très bien à une éventuelle surcharge ponctuelle, et nécessitent d'être "montées" au moins une fois par jour à 14.8V...donc pas sûr que le Victron soit à l'origine du problème.
Mais ce n'a pas été mon choix non plus dans l'installation ...j'ai opté pour des régulateurs à affichage digital, donc réglables manuellement...le Victron nécessitant la plupart du temps une connection en Bluetooth.
Et pour la différence de prix, j'en ai pris un en "spare"... :heu:
www.wattuneed.com[...]17.html

23 nov. 2019
1

Même avec de l'ombre sous la bome, un panneau de 100w ou plus devrait déjà bien étaler ta consommation (pas de frigo hein...)

23 nov. 201923 nov. 2019
3

Dans ce genre de réflexion, il faut faire un BILAN JOURNALIER de consommation en Amph (moins de risque d'erreur qu'en watts)
Une fois déterminé le nombre d'Amph par jour nécessaire, il faut savoir combien de jours d'autonomie on veut lorsque les conditions seront défavorables (hiver et/ou temps couvert) On peut ensuite calculer le reste dont la taille du parc batterie (elle doit être en rapport avec la conso et l'autonomie) sachant que suivant le type il faudra faire attention au taux de décharge maxi recommandé (prendre une marge est un gage de longévité). Par ex, les anciennes batteries au plomb ne doivent pas être déchargées à plus de 50%, autrement dit la taille du parc batterie doit être multipliée par 2 pour connaitre la capacité qui doit être réellement installée. Une fois connue la taille du parc batterie, le bilan journalier de conso, on peut déterminer la puissance de PS à installer (toujours en amp, les watts sont trompeurs). Là aussi, suivant le typer de batteries, les taux de charge pourront être différents.
Petite reco perso : pour le régulateur (MPPT de préférence) prévoir une marge de puissance, ils sont souvent calculés un peu juste. J'ai eu un départ de feu avec un 150 watts pour 150 watts de PS installés, tout s'est mis à fondre dedans, c'est l'odeur qui m'a prévenu. Incident survenu après 5 ans de service. Je l'ai remplacé par une 200 watts qui ne pose plus de problème.
Pr ex, votre bilan journalier est de 50 Amph par jour.
Un PS de 100 watts crachera "seulement" autour 5,8 amp (c'est indiqué sur l'étiquetage du PS, amp maxi par conditions de labo). Prendre les 2/3 donnera une bonne approximation (quelques nuages, inclinaison des rayons de soleil, un peu d'ombre à un moment donné, etc...) soit 4 amp environ. Reste le nombre d'heure d'ensoleillement + mauvais rendement si rayons très inclinés (hiver ou latitude nordique) Chez nous en été compter l'équivalent de 8 heures à 4 amp (approximation du rendement entre le début de journée, le milieu et la fin) Dans notre exemple, 100 W de Ps = 4x8 = 32 Amph par jour. Pour étaler il faudrait donc : 100/32x50 = 156 watts.
Si batteries à décharge profonde (attention prendre un peu de marge / rapports aux spécifications, le nombre de cycles potentiel décroit très rapidement en fonction du taux de décharge, voir la fiche technique) et qu'on détermine 66% (par ex), pour stocker les besoins journalier de notre ex, il faut 50 Amph / 66 x 100 = 75 Amph. Si on veut 2 jours d'autonomie (par beau temps) ça fait 75 x 3 = parc batteries de 225 Amph.
Indépendamment des calculs effectués avec les formules magiques
P = U x I (watts = volts x ampéres) (Puissance = tension x intensité)
1 Amph = 1 Amp débité pendant 1 heure
les indications que je donne sont issues de 30 ans de vie avec PS, en bateau et en camion avec une très bonne marge pour être vraiment à l'aise.
Les éoliennes sont à réserver pour des conditions particulières, en particulier navigations en hautes latitudes. Leur rendement est très faible pour le plaisancier lambda, nous sommes souvent en escale dans des lieux protégés. Même les plus silencieuses font du bruit...
Sujet maintes fois abordé, excuses pour les redites mais c'est toujours bon de repartir des bases.
Cordialement
Yves

23 nov. 2019
1

Ca c'est l'approche scientifique. Sachant que ça dépend des jours et du soleil. Du coup moi j'aime bien l'approche empirique. Tu mets le panneau le plus puissant en fonction de tes contraintes, et si ça suffit pas, bah tu réduis ta conso... :langue2:

23 nov. 2019
0

Le frigo , pilote, instruments, pompe de douche,radio,et j'en passe il faudrait une centrale bientôt,en navigation de 3/4semaines je n'aime pas me privé confort pour les filles oblige,mais avec 300a celà devrait être bon,les 240a me suffisait déjà, c'est juste pour ne pas faire attention à la consommation, Versailles ????

23 nov. 2019
0

De toute façon l'énergie la plus efficace est celle que l'on ne consomme pas.

23 nov. 2019
0

Bonjour,
Aujourd'hui à mon humble avis il n'y a pas mieux que les panneaux solaires pour une autonomie lors de croisière côtières ou hauturières. En nav en manche je te conseille du monocristallin installé sur un portique, ce n'est pas très esthétique mais beaucoup plus efficace. Concernant les panneaux inutile de prendre le plus cher, ils fournissent tous environ la même quantité d'énergie. Pour info, 2 panneaux de 100W montés en série fournissent au mieux (en conditions idéales) 60A / jour. Pour résumer, si tu veux être tranquille en autonomie pour une croisière côtière de plusieurs jours au mouillage, je te conseille :

1) Changer tes batteries de services pour 2 gel à décharge profonde de 150A chacune.
2) Installer 2 panneaux solaires mono de 150W chacun sur portique.
3) Connecter les panneaux à un régulateur MPPT 100/30 avec du câble électrique solaire 6 mm2 puis aux batteries.

Bonne Nav'

23 nov. 2019
0

Tout d'abord merci à tous pour votre participation, tout cela est très intéressant, je n'ai pas pris en compte le frigo car c'est un vieux groupe froid assez gourmand et ce n'ai pas ma priorité pour le moment mais cela peut évoluer !
Je vais réfléchir du coup au positionnement des panneaux, à priori 2 seraient plus sage en prenant de la marge sur le régulateur.
J'aimerai vraiment pouvoir le passer du portique ...

23 nov. 2019
0

Un panneau de 100 w sous la home, en plein été en Méditerranée, c'est 1a à peine.en plein soleil, en été, posé sur le bimini, avec le soleil presque au zénith avec l'ombre portée du pataras, c'est au mieux 7a. Pour étaler les consommations courantes et être en autonomie l'été, j'envisage 200w de panneaux sur un portique.

23 nov. 2019
1

Je te conseille au min 300w !! Quand tu auras installé tes 2 panneaux de 100w chacun tu risques de le regretter d'autant Plus que la différence de prix n’est pas significative

23 nov. 2019
1

J'ai un 100 w "portable" avec un régul Victor MPPT et je croise du côté de 50-54° N
En été et en journée ensoleillée, il étale le frigo à condition de le déplacer 4-5 fois par jour avec le soleil (donc une relativement bonne orientation malgré tout). Mais c'est insuffisant pour 24 h du seul frigo et encore moins pour le reste des consommateurs.
Disons que, dans de bonnes conditions, ça épargne 1 h de moteur / jour au mouillage.
C'est juste mon expérience ; pour donner une idée.

23 nov. 2019
0

Ok de toute manière étaler le frigo me paraît utopique au vu de mon parc, si j'arrive à assurer l'électronique je serais comblé

23 nov. 2019
-1

je voudrais savoir quel frigo consomme entre 1.5 et 2.5a
généralement la moyenne est plutôt de 60ah/jour en l'utilisant d'une manière intelligente ,autrement ça peut être beaucoup plus .
alain

23 nov. 2019
0

2,5a en 24heures, ça fait 60 ah par jour.

18 jan. 2020
0

0sarkis
il ne s'arrête jamais ?
alain

23 nov. 201916 juin 2020
0

Shakers, voici ma solution (qui ne va pas plaire à tout le monde) : tu montes des panneaux flexibles de chaque côté comme des prélarts, sur tes filières ou ton balcon ar.
On perd environ 30% d'énergie quotidienne par rapport au même panneau horizontal, mais au moins on n'a pas besoin de portique, on n'est pas embêté et il n'y a aucune ombre portée. Il suffit d'en mettre un peu plus.
Pour améliorer tu peux choisir des panneaux à surface alvéolée, qui ont un meilleur rendement lorsque l'incidence est oblique.
Tu vois la puissance en fonction de la place que tu as.

24 nov. 2019
0

Merci pour cette idée, ça répond bien à ma contrainte lié au portique

0

À Jack 308,
Tu iras dire à mon ami que Victron c’est très bien...
Son marchand de batteries, qui a eu la gentillesse de lui revendre son parc à prix coutant, lui a confirmé qu’il n’était pas le seul dans ce cas et que Victron avait la réputation d’avoir un service après-vente déplorable.
Il faut savoir dire les choses telles qu’elles sont.
Bonne soirée,
Patrice

24 nov. 2019
0

J'ai un 130 W, fixé à plat sur le portique, et suis en autonomie électrique totale, avec 2 batteries de 105 Ah en // pour le service.
Mon frigo, réglé à 2500 RPM, tourne environ 2 minutes toutes les 7/8 minutes dans la journée.

24 nov. 2019
2

Un frigo qui consomme peu, ça peut exister.
Le top avec trois conditions : frigo à ouverture sur le dessus, isolation super efficace (9cm de mousse + multicouche), refroidisseur sous marin (plus de ventilo). Moyennant quoi 11/12 amph/jour sous les tropiques sur mon bateau.
Le refroidisseur sous marin (en cupronickel) est un réel plus. L'ouverture par le dessus aussi. Rien que ces 2 options feront descendre la conso en dessous de 20 Amph/jour.
La théorie peut faire sourire... mais elle est incontournable. Si on y ajoute les retours d'expérience, la solution envisagée pourra être vraiment correcte. Pourquoi faire de l'a peu près quand on doit faire ou refaire ?
Avec 200w de PS (150 sur portique + 50 à plat pont AV)+ 2 x 85 Amph de batteries AGM, j'ai étalé 4 mois cette année (mai juin juillet aout) sur mon DF 920 en Manche Cornouailles : éclairage et recharge des petits appareils + manivelle E wincher, ordi de navigation, électronique, chauffage air pulsé (quasi tous les jours en mai juin), pilote ST 1000, frigo (fabrication maison isolation top et ouverture par le dessus) sans jamais me brancher à une prise 220 volts ponton (je n'ai d'ailleurs pas de chargeur de quai)
C'est cool de n'avoir plus à surveiller... sauf quand même... (rires) un coup d’œil de temps en temps au Victron qui n'a jamais enregistré plus de 40% de décharge des batteries.
Cordialement
Yves

18 jan. 2020
0

évidement le condenseur à eau à un rendement bien supérieur .
il en existe même sans pompe ,on remplace un passe coque et rien que les mouvements du bato font circuler l'eau dedans .
sans en arriver là ,le coût est le triple qu'un condenseur à air , si on garde toujours son frigo plein
et qu'on l'utilise intelligemment on arrive a descendre significativement la consommation journalière ,surtout ne pas l'arrêter la nuit ,on peut jouer sur le thermostat si on ne l'ouvre pas ,la descente en froid est énergivore .
perso avec 200w de panneaux un mppt et 230ah plomb calcium,
j'étale de mai à fin septembre ,après les jours sont trop courts
alain

18 jan. 2020
0

un centimètre de glace sur l'évaporateur c'est 30% de conso en plus .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le grain s'éloigne.

Après la pluie...

  • 4.5 (162)

Après la pluie, le grain s'éloigne.

mars 2021