Installation élec sans moteur.

Après une revue des posts sur le sujet, j'aimerais vous exposer la future rénovation de mon installation. Je navigue en solitaire sur des périodes assez longues (1sem voire plus) avant de toucher un quai, et j'aimerais dimensionner ma charge.

Pour les moyens de charges, je n'ai pas de moteur inboard, mais 2 panneaux solaires de 40W non réglables et une pile à combustible de 110Ah. Mon parc se compose de deux batteries de 110Ah découplées. Ce dernier choix est à mon sens une sécurité si l'une des 2 batteries venait à me lâcher.

Je m'interroge sur :
1-le robinet de batterie
2-le séparateur
3-le choix du chargeur de quai

1-Qu'est ce qui existe de mieux à votre connaissance ? je n'ai pas trop confiance en ces systèmes 1/2/1+2 avec un gros bouton manuel. Je pensais utiliser 2 robinets on/off. Auriez-vous des marques à me conseiller ? Peut-être connaitriez-vous un système électronique permettant par bouton poussoir de switcher de batterie instantanément ? Cela m'éviterait des problèmes de pilote qui se désengage...

2-Le séparateur. Je pensais prendre soit un séparateur mosfet (découplage permanent) soit un coupleur cyrix. Autant je vois l'intérêt du cyrix avec un moteur en marche chargeant temporairement un puis plusieurs parcs mis en parallèle, mais qu'en est-il avec mon installation. Une des 2 batteries débittera toujours (pilote) et les chargeurs (solaire+pile) débitteront aussi tout le temps. SI on met de côté les panneaux, ma pile donne au max 55W par 24h, soit 4,6A en crête. Cet ampérage correspond sur une batterie vide (40%*110A=44A) à 10% de charge, ce qui correspond à une charge profonde satisfaisante.
Avec le cyrix, si les 2 batteries sont vides (cas pessimiste), les batteries sont mises en // quand une batterie atteint un certain voltage (lequel?) indiquant qu'elle est en charge. Donc à ce moment, la pile "voit" une batterie de 220Ah dans laquelle il faut entrer 88A. La charge max de la pile correspond alors à 5% de la capacité (bonne charge profonde ?). Est ce suffisant ? En 24h, en théorie, la pile doit pouvoir débiter 110A donc remplir son office dans le cas pessimiste si je prends la barre !..

Avec ce cyrix et mes chargeurs en fonctionnement constant, cela revient-il à un couplage permanent de mes batteries ?

Concernant les branchements, la connexion 30 se branche normalement sur l'alternateur et la 87 sur le chargeur de quai. Qu'en est-il pour mon installation ? Où mettre la pile et les panneaux ?

3-Le chargeur de quai. Il doit pouvoir remplir mon parc en une grosse nuit. Si on considère ce dernier à plat, soit 88A, un chargeur de 7A (13h) ou 10A (9h) devrait faire l'affaire, non?

Je vous remercie par avance de vos retours !

L'équipage
30 nov. 2008
30 nov. 2008
0

???
Choix très originaux, et questions que je ne comprends pas bien ! Je perçois un décalage important entre des choix très particuliers et des questions très basiques ... qui font douter de la solidité des choix initiaux :reflechi:

Il me semble que la question préliminaire est:

  • quelle consommation maxi en Ah par jour ?

Ensuite la réponse à la question conditionnera la taille de batterie, la puissance du générateur, du chargeur de quai, et le couplage définitif ou séquentiel des deux batteries.

30 nov. 2008
0

Mes choix sont basés
sur la consommation maximale du pilote. Ce dernier consomme environ 5Ah dans une mer forte et fonctionne 20h sur 24 environ. Je consacre mon temps à la météo et au réglage.

Les panneaux solaires sont là en backup et/ou pour soulager la pile. La pile de 110Ah a été choisie entre 3 : 60Ah et 140Ah. 4,6A en crête me permette de recharger une batterie en 24h.

Découpler les batteries m'assure une garantie au large si l'une des 2 lâche.

Je crois savoir qu'il faut recharger son parc batterie avec un courant max de 20% de la capacité totale. un courant de 10% prolonge la vie des batteries. Les batteries étant séparées, le chargeur n'ayant qu'une sortie, 0.1*110A=11A. D'où ma question sur le choix du chargeur: 7A ou 10A.

J'ai déouvert l'intérêt du cyrix sur des posts précédents. Maintenant, n'étant psa électricien, je me demandais si l'intérêt subsistait avec une installation sans moteur.

Je ne sais pas si je suis plus clair ?...

30 nov. 2008
0

Précision
Le chiffre de 5Ah est ma consommation totale (pilote+nav+led) bien pessimiste par mer forte.

Je suis d'accord avec le reste de votre raisonnement, et j'en suis venu à 100Ah en seul morceau, et 2 batteries à décharge profonde (optima) pour être tranquille, soient 220Ah. A mon sens, je gagne en sécurité à séparer mes batteries à l'utilisation. Avec les batteries en //, j'évite certes une décharge trop profonde mais si une batterie lâche, je suis bon à me faire 76h de barre jusqu'au port... non merci.

Donc, si je garde 2 parcs servitude, avec ma pile et mes panneaux, pour assurer une bonne charge sans perte de tension, il vaut mieux éviter les séparateurs à diode, non ? Que me conseilleriez-vous alors ?
Par ailleurs le choix de 2 robinets est-il une bonne option ?

La production d'énergie est conditionnée par des besoins en poids embarqués et de sécurité (j'en ai marre des générateurs à essence). Peut-être prendrais-je une éolienne, à essayer.

30 nov. 2008
0

va pour la statistique.
Sur un projet identique, un collègue étalait ses besoins avec 110W de panneaux solaire en fixe et un de 25 volant. Il barrait bien plus souvent que je ne le fais. Mes besoins sont quantifiés et ma charge mixte (solaire/pile) est dimensionnée de façon cohérente.
Pour revenir au sujet qui m'intéresse, admettons que je vous suive et que je mette mes batteries en //.

Maintenant, pour recharger deux parc de batterie de capacité X sans moteur inboard, et pour éviter la perte de tension inhérente au séparateur à diodes, que me conseillez-vous ?

01 déc. 2008
0

Le but de ma question initiale...
était bel et bien de savoir l'intérêt d'un cyrix sans alternateur de charge et le choix de robinet de batterie.
www.hisse-et-oh.com[...]avo.gif

Je navigue en régate au large, d'où mes choix de production d'énergie: pas de perte de vitesse, pas de poids embarqués inutiles. Quant au régulateur, très bien en croisière, mais en régate...
Quant à ma consommation d'énergie, je l'ai évalué en amont de ma question sur ce site, et qui plus est je possède un gestionnaire de batteries sur ma centrale NKE.

01 déc. 2008
0

Autant pour moi
si je n'ai pas précisé l'origine de mes choix initialement, c'était pour ne pas encombrer mon fil. J'aurai apparemment dû être plus explicite. Merci du temps que vous m'avez déjà consacré. :topla:

Si nous repartons du cas de 2 parcs dimensionnés pour être autonomes, comment effectueriez-vous le branchement des charges sur le cyrix ? A mon sens, panneaux et pile sur le 30 et chargeur de quai sur le 87.

Un conseil éventuellement quant au choix des robinets ? Connaitriez-vous des systèmes électronqiues de switch de batteries ?

01 déc. 200816 juin 2020
0

symétrie.
En effet, je switche de batterie tous les jours.

L'avantage du contrôleur nke est de pouvoir gérer 2 parcs servitude.

Est-il possible (et comment?) faire arriver les charges au niveau des robinets ? Ainsi à chaque switche de batterie pour la servitude, la batterie prioritaire en charge est celle qui n'est pas utilisée...

Si l'instal est propre, à l'usage, il y aurait juste à changer de batterie tous les jours à heure fixe.

01 déc. 2008
0

Merci
Je vous remercie Robert.

Je vais de ce pas faire une recherche sur ce type d'inverseur double et de relais sur conrad.

01 déc. 2008
0

Contrôleur de batterie NKE ?
Jamais vu... de quel modèle s'agit-il ?

_/)

01 déc. 2008
0

ou chercher ?
Ce genre de relai type automobile coûte 3€ et a la fiabilité qui va avec le prix.

Le même pour guindeau coupe 150A et coûte 100€, et il en faudra 2 car ils sont monopolaires et consommeront un peu de courant.

Le même en version fiable et manuelle qui ne consomme rien se trouve chez les vendeurs de matériel électro-mécanique professionnel

www.madep.com[...]Tab.htm

Certainement rien de fiable chez Conrad et consorts.

Peut-être chez Radiospares.

01 déc. 2008
0

avec Google
et "inverseur sectionneur" vous trouverez ce qu'il faut ;-)

Une marque bien connue, Legrand:

produits-btp.batiproduits.com[...]fiche/r

30 nov. 2008
0

bilan ...
La consommation du pilote sera donc 100Ah par jour environ, plus quelques autres accessoires de navigation comme les feux de navigation 10 heures de nuit, soit 30 Ah, et quelques instruments, soit 150 Ah au total [b]au moins[/b] dans le cas le plus sévère.

Si la pile marche en permanence, il faudra donc tirer 150Ah - 110Ah = 40Ah [b]au moins[/b] d'une autre source.

Si le jour est sans soleil, il faudra tirer ces 40 Ah des batteries. Or on ne tire guère plus de 30% d'une batterie en moyenne pour ne pas la fatiguer ni être obligé de la recharger à bloc.

Donc il faut un parc d'[b]au moins[/b] 120 Ah en "un seul morceau" pour tenir 24 heures sans soleil en fonctionnement récurrent :reflechi:

Disons 200Ah "en un seul bloc" serait raisonnable pour être tranquille et avoir de quoi lire un peu le soir au mouillage.

Je ne vois pas bien l'intérêt d'un Cyrix dans cette installation, le fractionnement des batteries étant préjudiciable à leur durée de vie, par décharge plus profonde pour chacune d'entre elle, et un parc unique de 200Ah sera bien préférable du point de vue sécurité générale.

Le chargeur de quai devra alors faire entre 20 et 40A.

La production d'énergie semble un peu "fragile", car totalement dépendante de la pile à combustible en marche permanente, les 80W (environ 30-40 Ah par jour) de panneau solaire seront négligeables face au programme de navigation défini consommant 150Ah par jour.

30 nov. 2008
0

sécurité et statistique
Il faut analyser les divers éléments de sécurité en terme de statistique:

  • le risque de mauvaise manoeuvre des commutateurs manuels (un jour de fatigue) et bien plus grand que le risque de destruction brutale de batteries de bonne qualité. Ou alors ce sont ces manoeuvres manuelles intempestives qui vont endommager les batteries à la longue.

  • le risque de panne de la pile à combustible est peut-être également plus grand que celui de mort brutale d'une bonne batterie, donc il faut une seconde pile à combustible :heu:

Faut faire attention à ne pas se laisser prendre par ses peurs irraisonnées :oups:

01 déc. 2008
0

?
je n'ai pas compris ... Si vous mettez vos batteries en // , il ne reste qu'un seul parc à charger, donc pas de problème.

Si vous avez deux parcs, chacun suffisamment important pour se suffire à lui-même, un Cyrix fera l'affaire.

Et pour ne pas barrer 3 jours en cas de panne grave d'énergie, le plus efficace est encore : soit l'alternateur trainé qui produit 4-5A à 5 noeuds (hors régate), soit le régulateur d'allure ... 10 fois plus cher que l'alternateur traîné :-)

Enfin, si vous voulez gérer votre énergie "ric-rac", un gestionnaire de batterie précis, genre E-xpert-Pro sera très appréciable.

01 déc. 2008
0

Hé bien voilà ...
... cela aurait été plus simple (et convivial ;-) ) de préciser tout ça dès le départ, ça évite de s'égarer dans de l'inutile :heu:

Désolé de vous le dire un peu brutalement, mais la façon bizarrement tronquée d'exprimer le point de départ peut donner l'impression à celui qui prend la peine de vous répondre de perdre son énergie ou d'être pris pour un guichet automatique auquel on n'a pas besoin de dire grand chose pour qu'il donne la bonne réponse :oups:

01 déc. 2008
0

symétrie ...
Le Cyrix est symétrique et réagit de la même manière dans les deux directions. Je n'ai d'ailleurs pas compris pourquoi dans leur notice ils font la distinction entre les deux cotés moteur et servitude.

A mon avis vous pouvez brancher dans le sens que vous pensez, cela n'a pas beaucoup d'importance.

Par contre vous allez avoir un problème de vieillissement différentiel des deux parcs si vous n'alternez pas chaque jour le parc utilisé. En effet le Cyrix ne va charger la seconde que si la première est pleine ... donc si la première n'est jamais bien pleine, le seconde ne sera jamais chargée. Et vous risquez de constater que le parc constamment inutilisé est en mauvais état le jour où vous en aurez besoin.

Il faudrait donc que la pile, le panneau et les consommateurs soient tous sur le même parc, et que ceci soit chaque jour alterné entre les deux parcs. Mais alors il faudra DEUX gestionnaires de batterie, un pour chaque parc.

Cela va devenir une usine à gaz :tesur:

Pour les robinets manuels, pas d'opinion, sauf que les "pas cher" à 20€ ont la fâcheuse tendance à provoquer environ 0.1V de chute de tension à fort courant.

01 déc. 2008
0

Commutation
Un détail : le contrôleur NKE gère deux parc ... à vérifier si c'est avec deux shunt indépendants, donc un shunt pour chaque parc, et un comptage de consommation indépendant pour chaque shunt.

La solution logique de commutation sera un inverseur double soit un des deux:

  • Un relai électro-mécanique inverseur 12V, 50 à 100A à deux circuits commandé par un bouton à faible courant au tableau de la table à carte. Le genre de relai qui sert aux guindeau bidirectionnel (jusqu'à 200A) ou en automobile (jusqu'à 40A)

  • Un commutateur fort courant inverseur double.

L'inverseur branchera les consommateurs sur une des batteries et la pile+panneau sur l'autre à chaque manoeuvre d'un seul bouton de commande

Le Cyrix fera le reste.

01 déc. 2008
0

nke
il s'agit du gestionnaire de batterie intégré à la centrale topline. Il possède un capteur à double shunt afin de controler U, A et AH de chacun des 2 parcs.

Frédéric, pourriez-vous m'orienter sur les choix de Robert? Une 1ere recherche rapide ne me donne pas d'inverseur double à ampérage suffisant ni le type de relais évoqué...

Merci par avance.

01 déc. 2008
0

C'est pour un mini 6.50 ?
?

01 déc. 2008
0

projet
électrique similaire à ce qui se fait en mini. Mais j'y ai vu des installations qui m'ont fait peur...

Merci Robert et Frédéric, je vais faire une recherche sur ces sites.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (176)

Bientôt fini ?

mars 2021