Installation d'une trinquette sur enrouleur

Bonjour
Pour les amateurs de trinquette sur enrouleur!
C'est décidé,
je vais installer un enrouleur pour trinquette sur mon bateau,
DI 11m bois époxy
Le contexte:
Étai de trinquette parallèle à l'étai, 1.62 m en arrière (30% de la base, cf Gutelle), surface de trinquette, environ 14 m2, l’étai avant, avec enrouleur, est relié à la ferrure d'étrave par des lattes à trous, tension assurée par le pataras, une paire de bastaques est prévue.
Bon, ma question:
comment régler la tension de l'étai de trinquette? Un ridoir est-il impératif?
J'aimerai bien ne pas trop faire monter le tambour de l'enrouleur.
Comment faire?
Merci de votre aide
Fabrice

L'équipage
29 jan. 2021
29 jan. 2021
2

Bonsoir pulpito,

avec un ridoir, tu pourras régler à volonté ton étai de trinquette.
Pour la tension, bastaques et pataras mous, je fais en sorte que le mât ai un très léger cintre, qui doit se maintenir quand le pataras et une bastaque sont blindés.

Il y a un petit "truc" auquel on ne pense pas forcément quand on rajoute un enrouleur ou enmagasinneur de trinquette, c' est que l' écoute de génois a souvent tendance à passer sous le tambour de la trinquette, et de se prendre dedans lors des virements.

Pour empêcher çà, il est bien de mettre soit une petite cadène (voire un piton à oeil) un peu en avant et de tendre une garcette entre cette cadène et l' arceau de guidage de la bosse d' enroulement (si il y en a un), ou sinon une barre faisant office de déflecteur.

Gorlann


29 jan. 2021
1

vu qu'au final la tension finale de l'ensemble des deux étais est assurée par le patara un système de réglage pour rattraper les différences possibles de tension est a priori nécessaire.
Sur ma périssoire acier de 11,35m il y a un ridoir par étai et le tambour de génois est plus haut que celui de trinquette (sans doute inutile, pour le fun j'ai monté un étai largable pour le tourmentin
qui lui est monté assez haut comme il se doit).
Penser impérativement à vérifier et au besoin renforcer l'accroche pont pour ne pas que le pont puisse être soulevé (perso j'ai un câble avec ridoir qui reprend l'effort sous le pont pour l'étai de tourmentin
alors que l'étai de trinquette tire sur un panneau vertical complètement structurel).
Penser au mode d'amarrage côté mat et étudier soigneusement le routage du cordage d'enroulement avec son bloqueur et des écoutes avec la répartition fonctionnelle des winchs et bloqueurs etc...
En cogitant bien TOUT doit être PARFAITEMENT fonctionnel et sans mélange.


29 jan. 2021
1

Penser que deux enrouleurs sur un DI, c'est du poids supplémentaire dans les hauts


tiersp:Pour une trinquette un enmagasinneur est suffisant.·le 29 jan. 21:46
Sailortoun:ça dépend comment tu l'utilises.Mon futur ex bateau est équipé de 2 enrouleurs pour génois et trinquette mais n'a pas d'étai largable ni de tourmentin à bord.Le proprio précédent, qui a fait 7 ans autour du monde avec ce bateau, me disais que la trinquette juste déroulée de quelques tours était suffisament solide pour remplacer le tourmentin. En tous cas il n'a jamais eu des conditions où le tourmentin lui à manqué.·le 29 jan. 22:01
30 jan. 2021
0

il existe des enrouleurs dans lequel le ridoir est absorbé dans le tambour et qui permetent le reglage du ridoir tout monté.... pour les poids dans les hauts , c est un argument de ragatier pas de nav hauturiere..... et la securité et la facilité de l utiliser est vraiment un gros plus securité et de performance surtout si dans le mode largue du utilise genois et trinquette


Kobaia:"pour les poids dans les hauts , c est un argument de ragatier pas de nav hauturiere..."Ben non, c'est de la physique et du bon sens 😊. ·le 30 jan. 16:03
outremer:J'avais pesé le pour et le contre mais la trinquette sur enrouleur est tellement pratique que ce serait dommage de s'en passer. Du coup la trinquette et devenu la voile avant de base avec laquelle on peut tout faire en sécurité, Le génois est alors déployé en second et enroulé en premier. A noter que par rapport au quillard équivalent le DI est un peu plus large pour ajouter de la stabilité de forme. Avec un DI dans tous les cas on réduit plus tôt qu'avec un quillard et on ne fait jamais la course, mais souvent du rase cailloux.·le 30 jan. 23:05
30 jan. 2021
0

Un capelage de l’étai de trinquette proche de celui de l'étai principal permet de se passer de bastaques. Je pratique avec satisfaction cette solution depuis une vingtaine d'années.( Et comme le dit Tongafiji, l'enrouleur Furlex englobe le ridoir dans le corps du tambour)


30 jan. 2021
0

Eh bien, merci de vos conseils, je regarde tout ça.
Je retiens le ridoir impératif, pour le Furlex, là c'est le prix qui coince un peu!


koechel:atrention si tu optes pour Furlex: pour une même taille d enrouleur, il y a une version avec et une sans ridoir...·le 30 jan. 18:38
30 jan. 2021
0

Comme l'a dit Koechel, capèle haut pour éviter les bastaques. Dans ce cas, le ridoir de génois, à lui seul permet d'équilibrer la tension des 2 étais. Mais pour régler la quête du mât, il faut 2 ridoirs.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (94)

mars 2021