Installation d'un bout dehors amovible

Bonjour,
Sur ma nouvelle étrave en inox qu'un copain m'a refaite j'ai installé un bout dehors 1,5m relevable pour mon gennaker sur emmagasineur de 67 m2. C'est monté très costaud mais il faut tout de même une sous-barbe. La question est : est ce qu'un palan 6 brins en dynema suffira pour le tendre suffisamment (ça fera 600 à 800 kg de traction) ou est qu'il vaut mieux prévoir un ridoir sur cable qui absorbera les à coups et des tensions plus importantes sans se détendre. Dans le deuxième cas c''est moins facile à installer et à enlever. Si l'un d'entre vous avait l'expérience de la chose ? Merci d'avance. Sous gennaker je compte pas dépasser 15 noeuds réels l'amirauté aiment pas voir les winchs de génois trop longtemps dans l'eau, faut dire que c'est inconfortable.

L'équipage
24 juin 2015
24 juin 2015
2

Bonjour,
Pourquoi un palan, ta sous barbe va travailler en statique, donc pas besoin de réglage, tu vas tendre ta sous barbe avant d'envoyer ton gennaker donc sans tension.
Un anneau à friction avec un bout en dyneema repris sur un taquet d'amarrage me semble suffisant.
Jean-Charles

24 juin 2015
0

Je pensais à une solution similaire. Dans tous les cas un palan ne me semble pas justifié.

24 juin 2015
0

Il faut pas que le bout dehors travaille en cisaillement si la sous-barbe n'est pas assez tendue il va avoir tendance à se soulever. Il faut que la tension de la sous-barbe absorbe en grande partie la tension de guindant du gennaker pour que le bout dehors travaille en compression. La tension au point d'amure est je crois comparable à celle d'un génois sur enrouleur. L'avantage d'un palan six brins c'est de pouvoir proportionner la tension aux conditions de vent mais j'ai un peu peur que ça soit un peu élastique et pas assez raide.

24 juin 2015
0

J'ai vu un montage effectué sur un bout dehors Selden modifié pour avoir une tension "automatique" de la sous-barbe.
j'essaie de décrire :
- le point fixe d'un palan 2 brins est fixé sur l'extrémité du bout-dehors,
- le bout passe dans un anneau fixe attaché à mi-hauteur sur l'étrave
- le bout remonte sur l'extrémité du bout-dehors et rentre dans le tube
- il passe dans un anneau de friction à l'intérieure du tube (l'anneau de friction étant "réglé" par le bout qui sort à larrière) et repart vers l'extrémité du bout-dehors pour aller se fixer sur le point d'amure.
.
Donc, plus le gennaker tire son point d'amure, plus la tension est transmise à la sous-barbe.
Je pense installer quelque chose d'identique sur le mien.

24 juin 201516 juin 2020
0

ça ressemblerait au schéma ci joint ?
en effet la ss barbe est tendue par la voile et un réglage est possible
par contre le point d'amure n'est pas fixe, que se passe-t-il avec un emmagasineur ?
pour Domde, le bt dehors de 1,5m, quelle section, la ss barbe suffira-t-elle, l'effort latéral du gennaker ne sera pas négligeable...
je cogite sur un bt dehors aussi, mais je voudrais réduire la longueur le plus possible, quitte à modifier le balcon, mais ça devient usine à gaz !!!
JL.C


25 juin 2015
0

C'est tout à fait cela que j'ai vu réalisé à partir d'une kit Selden.

25 juin 2015
0

Je trouve que cette solution est astucieuse. As tu déjà testé?

25 juin 2015
0

Le bout dehors fait 10 de diam en 4 mn il est renforce a l'interieur par un croisillon. J'en ai vu un plier sans croisillon et sans sous barbe avec 15 n de vent.

25 juin 2015
0

un poteau quoi !!!!
je n'y connais pas gd chose en rdm, mais ça devrait tenir le coup avec ça
le pb, c'est lors de survente, le poinçonnement au niveau de la fixation sur l'étrave
je n'ai que 32m², je réduirai la longueur au minimum et comme toi, les winchs ds l'eau, j'évite car après faut les désaler...
JL.C

25 juin 2015
0

Si on lit bien ce qui est documenté sur le site de SELDEN, plus le guindant est droit (et donc blindé), plus la charge augmente et plus il faut réduire l'USL (le porte à faux extérieur) en agrandissant la distance entre les support sur le bateau... et plus il faut monter en diamètre.
Je vais essayer de poster quelques photos glanées au cours de mes recherches.

25 juin 201516 juin 2020
0

Dans le même ordre d'idée, j'ai bricolé un bout dehors pour mon FC8 avec un mât de planche à voile.
La sous barbe est attachée à l'anneau qui est sur l'étrave au niveau de la flottaison, passe librement dans un anneau en extrémité du bout dehors et porte la poulie dans laquelle passe le boute qui tient le point d'amure du gennaker.
Le bout dehors travaille du coup en compression, et non en torsion (dans le plan vertical tout au moins, car en latéral, on a quand même des efforts qu'il est difficile de contrer...).
On distingue le montage sur la photo jointe.
Pour l'instant (2 saisons en le portant jusqu'à 3 au bon plein, et 5 au travers) ça tient.


25 juin 2015
0

intéressant témoignage, ça aide merci
et bon vent
JL.C

26 juin 2015
0

@rackham : malheureusement je suis obligé de mettre le point d'amure sur un point fixe pour cause d'emmagasineur. Merci en tout cas pour toutes ces idées.

26 juin 2015
0

en supposant (et rackam peut confirmer) que le débattement du bout d'amure ne s'allonge pas énormémet au dessus du tube, on peut imaginer un système articulé (genre tige inox articulée sur le tube en arrière du point d'amure), qui immobilise l'emmagasineur (son amure) en rotation
peut être qu'un simple bout souqué suffit... :reflechi:
JL.C

27 juin 201527 juin 2015
0

En fait, mon système marche bien sans enrouleur, sachant que je n'en ai pas besoin avec ma surface modeste (35m2).
Je peux étarquer pas mal la drisse, mais pas au point de pouvoir utiliser un emmagasineur: le boute qui tient la poulie d'amure n'est pas bloqué en rotation à l'extrémité du bout dehors, puisque je souhaite qu'il coulisse pour faire office de sous barbe "qui se règle toute seule".
Quant à ajouter un boute pour bloquer l'attache de l'emmagasineur en rotation, je ne le sens pas: il faudrait le souquer au point de bloquer la rotation , et du coup on perdrait sans doute le côté autoréglable de la sous barbe.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (91)

mars 2021