Installation chauffage à air pulsé au gasoil

Bonjour,
je compte installer un chauffage à air pulsé. Après quelques lectures sur le sujet il me reste encore des questions sur l'installation.

voici une liste de points qui me posent encore question (j'ai déjà indiqué des idées de réponse sur certains)
Si vous avez l'expérience du sujet, merci par avance de vos réponses.
je suis intéressé aussi par des liens pour les fournitures, où que ce soit (chauffagiste, Bricomachin, Site web, chine...)

Positionnement du boitier : je compte le mettre horizontal à l'arrière de la cale moteur, en haut, mais pas très accessible. idéalement j'aimerais le mettre sur un support que je glisserais ensuite de 40-50 cm vers l'arrière; mais au vu du nombre de tuyauteries pas très souples, je ne sais pas si cette version mobile (pour la maintenance uniquement) est une bonne idée.

Prise d'air (comburant): dedans/dehors (dans ce cas, type de passe coque)?
Prise d'air à chauffer : dedans, mais en cabine, pas dans la cale moteur
Sortie échappement: Longueur max, type de passe coque, positionnement (pour moi sur tableau AR ou sur le coté de la coque, à l'AR. hauteur?).
Besoin d'évacuer les condensats en point bas?
Isolation échappement: avec des bandes de fibre de verre +colliers métalliques?
Tous conseils bienvenus sur le cheminement de ces tuyaux

Arrivée gasoil : Position de la pompe (horizontale, 15°, 45°?)
Réservoir dédié? En charge ou pas?
Ou prise sur réservoir du bord, par exemple sur le préfiltre?

Isolation phonique :
- pompe à gasoil : silent bloc? (type/référence/lien?), mousse isolante autour (type/référence/lien?)
- corps de chauffe : silentblock?

Tuyaux de chauffage :
- type de tuyaux (type/référence/lien?)
- isolation totale/partielle. Non isolé la chaleur reste de toutes façons dans le bateau autant que si elle sort par la bouche, mais dans des zones moins utiles. Ca participe à maintenir la chaleur globale du volume.
- matériau d'isolation? (type/référence/lien?)

conseils sur le cheminement des tuyaux?
je compte sortir un tuyau Bd et un Td, avec un Y près du chauffage, vers les cabines arrières. Sortie du Y orienté à l'inverse du flux, pour en conserver une bonne partie pour le reste du bateau.

coté électrique, j'ai bien noté l'appel de courant >10A au démarrage.
Je mettrai les fusibles qui vont bien + coupure bipolaire (bateau alu) + veiller à l'isolation électrique de la coque avec les tuyaux et passe coques métalliques

Puissance, j'envisage 5 ou 8kW pour un 42", pas d'objectif d'aller en dessous de 0°C, mais en Bretagne en hiver, et plus Nord en printemps/été.

et enfin, un détecteur de CO.

Si vous avez fait votre installation, combien de temps prévoir pour une installation basique fonctionnelle à 2 sorties?

toute autre conseil (sur le sujet!) bienvenu

Merci d'avance pour vos réponses.

L'équipage
4j
1

€ 8,37 16%OFF | Support de montage sur pied pour chauffage du Parking | De l'air, chauffage de la voiture, du bateau, de la caravane et de la voiture, nouveau 2019
€ 11,18 36%OFF | Bateau à travers la coque plomberie Marine acier inoxydable 90 degrés à travers la coque matériel de montage de plomberie pour 7/8 "22mm ID tuyau tuyau
a.aliexpress.com[...]_BP9nVf
€ 5,16 25%OFF | Housse d'isolation Durable de tuyau d'échappement | De 22mm et 24mm, tuyau d'échappement en fibre de verre, isolation de tuyau thermique
a.aliexpress.com[...]_BSNwIZ


yannbis:merci, je n'avais pas forcément vu tous ces accessoires. Je suis aussi, et surtout, preneur de retours d'expérience.·le 17 oct. 08:21
0

Bonjour j ai installe un chauffage chinois l année dernière dans le carre la sortie échappement sort dehors dans le carre l entrée d air est dans la cabine j ai un 8kw c est bien j ai mis 5 bouches der sortie d air il marche très bien


0

Bonjour,

J'ai installé un planar 44D achetécchez fluvialis.
L'install mobile sur 50cm me paraît difficilement réalisable à cause de l'échappement principalement et de la conduite d'air chaud en moindre mesure. Une fois que l'échappement est bien monté et bien étanche, on n'y touche plus. Pour pouvoir déplacer la chaudière il faudrait que le tuyau soit très long et ce n'est pas top non plus.

Prise d'air : si la chaudière est proche du moteur, elle prendra l'air de la même manière que le moteur quand il tourne. Pour mon install la chaudière prend l'air du coqueron arrière, j'ai d'origine une grille de ventilation vers le cockpit. Pour l'air comburant ce n'est pas un souci de la prendre dans le bateau si ça simplifie l'install, mais pour l'air de ventilation il vaut mieix à mon avis prendre de l'air frais de l'extérieur. Moins efficace thermiquement mais au lieu de chauffer en boucle de l'air humide, tu chauffe du bon air de dehors l'atmosphère du bateau est sainement renouvelée. Dans tous les cas pas de passe coque ! Une grille de ventilation vers le cockpit qui doit normalement déjà exister pour alimenter le moteur.

Echappement : dans le kit marine chez Planar est fourni un passe coque de bonne qualité quasi identique aux webasto. Le côté de la coque est à mon avis le mieux puisque en dévers. De plus moins de risque d'avoir des retours de gaz dans le cockpit (au mouillage, turbulences à l'arrière du bateau qui peuvent renvoyer des gaz). J'ai monté en plus le coude d'échappement muni d'un serpentin pour evac des condensas. Quelques gouttes tombent parfois au démarrage.
Pour l'isolation de l'échappement j'qi pris ca6chez svb :
www.svb-marine.fr[...]ht.html
Le diamètre est suffisamment grand pour pouvoir faire faire des coudes au tuyau. Pour moi l'isolant sert surtout à réduire le risqud d'incendie. Si un truc vient en contact de l' isolant c'est mieux qu'en contact du tuyau directement.

Chez planar La pompe à gasoil est fournie avec un silent bloc pour le montage. Elle fait beaucoup de bruit à vide,ne pas s'inquiéter,le bruit diminue beaucoup une fois pleinde de gasoil. Reste quand même un tic-tic assez désagréable si on doit dormir juste à côté.

Le bruit est surtout créé par la soufflerie de la chaudière et transmis dans les gaines jusqu'aux bouches de ventilation. Pas d'intérêt à mon avis à monter la chaudière sur silent blocs ni chercber à l'isoler phoniquement.Il faut juste la monter le plus loin possible du carré et des cabines (idéal coqueron arrière si on a).

Svb vend des tuyaux webasto. Si j'avais su dès le début j'aurais pris chez eux. Je conseille d'éviter atlantik-shop.fr ils m'ont enflé sur les longueurs de conduites et la secrétaire m'a gentiment envoyé paître quand je lui ai montré photos à l'appui qu'il manquait plusieurs dizaines de cm au total sur mes gaines (je me rappelle d'une notamment qui faisait dans les 1m80 au leu de 2m...).
Sauf dans le coqueron arrière j'ai préféré ne pas isoler les conduites. Ça permet de chauffer les cales et coffres dans lesquels les conduites passent.

Pour conserver le flux vers l'avant du bateau après les Y vers les cabines arrière, j'ai mis des conduites et bouches en 65mm vers les cabines arrière. Puis les conduites continuent en 90mm sur tout l'avant du bateau. Dans tous les cas les flux peuvent facilement être équilibrés en ouvrant/fermant plus ou moins les bouches. J'ai 5 bouches au total, j'ai fait le choix de les prendre toutes obturables, aucune grille qui reste ouverte en permanence. Je te conseille de prendre des bouches webasto. D'après les photos elles me semblent mieux que les planar ou autres.

J'ai un 4kW pour un 38 pieds en fibre (bordé en sandwich mousse). Très largement suffisant en med.

En travaillant tranquillement et minutieusement j'ai mis 5 jours en cumulé je pense. Le plus long a été de faire passer les gaines. J'espère que tu n'auras pas à jouer de la scie cloche dans ton bateau alu...

J'avais posté des photos de mon install sur ce fil :
www.hisse-et-oh.com[...]-diesel

Bon courage !

J'oubliais le gasoil : ça en bouffe quand même... Avoir un réservoir dédié c'est à mon avis très contraignant s'il faut le re remplir tous les trois jours en hiver. Sur mon réservoir principal en plastique j'ai fait une petit trou sur le dessus et monté la prise gasoil fournie dans le kit. Un peu de joint loctite et c'est parfaitement étanche.

Un dernier truc aussi, les gaines tiennent très bien toutes seules sur les raccords. J'avais acheté des tonnes de colliers qui me restent maintenant sur les bras.


0

Positionnement du boitier : il doit être installé relativement haut. Inutile de mettre un support mobile (très risqué) pour effectuer une maintenance qui n'interviendra que tous les 5 à 10 ans. De plus, si c'est un "chinois" pas de maintenance. S'il s'arrête c'est poubelle et un nouveau qui coutera moins cher que le prix d'un oint et d'une bougie.

Prise d'air (comburant): à l'intérieur de la cale moteur, il y a en principe suffisamment d'air.
Prise d'air à chauffer : dedans : oui (éventuellement dans un coffre)
Sortie échappement: Longueur max (voir manuel) mais vérifier les pentes, type de passe coque : inoxydable isolé direct ou coudé suivant l'inclinaison et l'endroit, positionnement : le mieux : sur le tableau, environ 20 cm max sous l'hiloire

Besoin d'évacuer les condensats en point bas? : oui mais très faible quantité (ils sèchent avant de s'écouler dans le fonds en général) mais serpentin de collecte indispensable

Isolation échappement: avec des bandes de fibre de verre +colliers métalliques : oui mais un silencieux spécifique est encore mieux (attention, un silencieux "marine" pas un silencieux pour camping car ou voiture car ceux-là sont faits pour être installés sous le châssis à l'air libre et pas dans un coffre)

Tous conseils bienvenus sur le cheminement de ces tuyaux : le plus gros possible avec le moins de courbe possible. les pertes de charge sont non négligeables, surtout sur un 42 pieds

Arrivée gasoil : Position de la pompe : en générale verticale
Réservoir dédié? En charge ou pas? : pourquoi s'emmerder si ce n'est pour se chauffer au gasoil rouge moins cher
Ou prise sur réservoir du bord (Oui), par exemple sur le préfiltre : inutile. Une prise directe avec un mini filtre papier étable fait l'affaire (à remplacer une fois tous les X milliers d'heures)

Isolation phonique :
- pompe à gasoil : NE JAMAIS LA FIXER : les tuyaux suffisent à la tenir en place sans bouger tout en évitant une transmission mécanique au bateau
- corps de chauffe : silentblock : jamais vu de tel montage. La chaudière ne transmet quasi aucune vibration. Le bruit de l'air pulsé est bien plus prenant!

Tuyaux de chauffage :
- type de tuyaux : pas ceux des magasins de bricolage ou ceux pour des hottes. Dans l'environnement marin, ils se transformeront en passoire en quelques années. Même si c'est bien trop cher, les tuyaux Webasto / Eberspacher sont de qualité.
- isolation totale/partielle : grave erreur que de ne pas isolé sauf à ne pas en avoir trop besoin. La chaleur dispersée va chauffer les coffres qui n'en ont pas besoin et la coque en contact avec l'eau. Gain d'efficacité (subjectif) 50 %
- matériau d'isolation? (type/référence/lien?) : néoprène souple (en feuille d'un m2 ou en manchon) ou, à la rigueur l'isolant Webasto (hors de prix). Eviter tout les isolant hydrophiles ou ceux qui ne tiennent la chaleur.

conseils sur le cheminement des tuyaux? : une seule grosse conduite est des repiquages dans le diamètre en-dessous (sauf pour la bouche principale du carré : grand diamètre non obturable)
je compte sortir un tuyau Bd et un Td : perte de charge garantie.
Sortie du Y orienté à l'inverse du flux : NON, passer au diamètre inférieur pour la sortie cabine. (rem : les sorties les plus proches de la chaudière sortent de l'air très (trop) chaud)

coté électrique, j'ai bien noté l'appel de courant >10A au démarrage. Exact.

Je mettrai les fusibles qui vont bien + coupure bipolaire (bateau alu) + veiller à l'isolation électrique de la coque avec les tuyaux et passe coques métalliques. Ne pas oublier que le chauffage se raccorde avant les coupes batteries (partie de la distribution non 'coupable') tout comme une pompe de cale auto.

Puissance, j'envisage 5 ou 8kW pour un 42", pas d'objectif d'aller en dessous de 0°C, mais en Bretagne en hiver, et plus Nord en printemps/été.
C'est la bonne tape. Je croise par 52° N. J'avais 3 kW sur un 32 pieds puis remplacé par un 4 kW. J'ai maintenant 35 pieds et 4 kW. Les conduits sont isolés en grande partie.
Si le température extérieure est bien basse (sous 3-4°), la cabine avant a du mal à se réchauffer. J'ai pour cela un petit chauffage électrique 1000 W pour aider les quelques ours où c'est nécessaire.

Pour ce qui est de la consommation, ce n'est pas complètement négligeable. Un WE d'automne hiver où il fait moins de 10 ° bouffe rapidement 20 litres sur 2 jours + 3 Ah de moyenne du moins avec mon équipage de frileux.

et enfin, un détecteur de CO : sage précaution


0

Avec ce type de chauffage peut on faire un échappement sur le pont? car j avais un wallas avant.
merci


0

merci , en particulier à Fabien83 et Brufan,pour ces réponses. Ça mérite une lecture approfondie!


0

Bonjour,

un chauffage au gasoil, si c' est pour l' utiliser que quelques heures par an, un repiquage sur le réservoir du moteur peut être "satisfaisant".

Par contre, si comme moi on l' utilise en moyenne 3h/j 6 mois/an, un réservoir dédié permet d' utiliser du fioul domestique, 40 centimes moins cher par litre, voire dans mon cas du fioul de récupération (c' est pas ce qui manque les gens qui remplacent des chaudières à mazout par d' autres types de chauffage).

Gorlann


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer