Install Open Plotter de zero sur Rpi3

Bonjour,
je compte installer un Rpi 3 avec Open Plotter en espérant trouver un compromis perfos/cout/temps passé raisonnable - est-ce bien raisonnable? ;-).
J'ai hésité à repartir d'un fil existant, mais je me dis que mon install étant assez classique, un bon fil qui part de zero c'est aussi bien.

Pour moi : coté électronique ça va, coté bidouille aussi, coté Linux c'est quasi zero.
Je ne cache pas que ce me manque le plus c'est le temps de lire tout le forum et autres sources sur ces sujets.

Ce que j'ai (ou pas) :
- un système d'instruments en NMEA0183 (pas prévu d'upgrade en 2000 prochainement) SIMRAD IS-15, techno années 2000
- pas d'AIS
- GPS du bord en NMEA

ce que je voudrais avoir a minima sur mon RPi:
- Carto (Open CPN)
- GPS (je l'écris quand même... ;-))
- AIS
- pas de wifi en permanence (j'aime pas trop en coque alu fait micro-ondes ;-)

Niveau matériel, j'ai :
- un RPI3 (vierge) et une alim 12v/5v
- un écran 12V 19" pour la TàC
- une tablette android étanche pour dehors (open CPN, QTVLM etc...)

Ensuite il faut interfacer tout ça.... J'ai vu pas mal de solutions NMEA4Wifi, Raspmux...

J'avoue que je ne sais plus trop ou donner de la tête sur :
- Mux ou pas Mux : le RPI recoit-t-il le NMEA0183 nativement (entrées UART), il faut un convert RS232 USB?
- pour partager les données du NMEA (pas forcément de VNC) vers tablette ou autre PC, je préférerais du BT au Wifi et/ou de l'ethernet, je ne sais pas ce qui est possible
- l'AIS avec SDR sur Open Plotter 2.0, c'est au point ou pas (pas documenté chez OpenPlotter)? Il vaut mieux que je prenne un AIS externe NMEA?

Globalement j'ai plus confiance dans un bon vieux bus NMEA qui centralise tout, que dans le Wifi qui va se déconnecter de temps en temps et qui consomme plus, voire l'USB qui dépend aussi de drivers et autres subtilités qui parfois se mettent à délirer.
Surtout, si un max d'équipements est sur le NMEA on peut passer plus facilement sur un PC de secours.

Merci de vos éclaircissements et pour toutes les questions que je ne me suis pas encore posées...

L'équipage
04 juin 2020
04 juin 2020
0

Bonjour,

Avec Openplotter tu auras d'origine le multiplexeur kplex qui va te permettre d'aggréger les données de l'ais et du gps pour les afficher sur Openplotter, et aussi ton raspberry se mettra à l'heure tout seul grâce aux infos du gps.

Le raspberry ne reçoit pas nativement le NMEA0183, il faut passer par un adaptateur rs232 ou 422.
Tu ne feras que de la réception sur le raspberry donc tu peux prendre l'un comme l'autre. Voir ce post pour plus de détails à ce sujet :
www.hisse-et-oh.com[...]-rs-422

Sur le raspberry, si je comprends bien tu vas brancher le gps et l'ais. Il te faudra donc deux adaptateurs (sauf si tu as un transpondeur ais déjà équipé lui-même d'un gps).
Une astuce que j'ai vu quelque part c'est de prendre deux adaptateurs de marques ou modèles différents. De cette manière il seront nommés différemment sur ton système et tu reconnaîtras le port gps du port ais.

En suivant la doc en ligne et tutos diverses, en quelques minutes via l'interface graphique, tu pourras avoir les infos sur opencpn sur le raspberry et sur ta tablette.
Pour avoir les infos sur la tablette par contre il te faudra le wifi en fonction. Bluetooth ça doit sûrement être faisable mais rien n'est prévu d'origine dans openplotter (pas sûr que se soit possible côté android d'ailleurs).

Je n'ai pas d'infos sur l'ais via sdr.

Pour le pc de secours, vu que les infos sont centralisées par le raspberry, si celui-ci plante ou grille, tu n'as plus d'ais ni de gps, même pas sur la tablette (sauf gps intégré à la tablette bien sûr). Donc dans l'idéal il te faudrait un raspberry de secours.

Sur mon bateau j'ai un routeur tplink qui marche en 12V. Je n'ai aucun souci de stabilité de connexion et il consomme un peu plus de 0,5A.


08 juin 2020
0

merci Fabien, j'ai déjà des adaptateurs RS 232 et j'en ai commandé un autre, merci de l'astuce des 2 marques différentes!
ET concernant le multiplexage, je préférerais (à terme au moins) un mux externe hardware, qui permette en cas de panne Rpi de récupérer le bus sur un autre PC ou tablette (question en cours sur un autre le fil du Muxberry)
comme utilises tu ton routeur TPLink (EThernet seul?)? connecté au Rpi il redistribue simplement les infos NMEA vers autre PC ou autre astuce qui m'a échappé?

je vais laisser tomber l'AIS SDR pour l'instant, ce sera probablement en externe


08 juin 202008 juin 2020
0

Le routeur est précisément un TPLink MR600. C'est un routeur 4G+. Le raspberry est branché dessus en ethernet. Le raspberry est mon pc de navigation. Kplex envoie les infos de l'ais (ais plus gps) sur le port 10110. Sur le raspberry, opencpn affiche ces infos. Sur ma tablette en wifi, opencpn affiche également ces infos. Dans opencpn sur la tablette il n'y a qu'à renseigner l'adresse ip du raspberry et le port 10110.

C'est vrai que pour la redondance ça peut être pas mal d'avoir un multiplexeur hardware en parallèle.
A la réflexion je ferai peut-être le montage suivant.
AIS vers raspberry
Et en parallèle, AIS vers NMEA4WiFi.

De cette manière, je peux avoir opencpn sur le raspberry qui prend les infos via kplex. Et la tablette qui prend les infos via le NMEA4WiFi. En cas de panne du raspberry ou du NMEA4WiFi, j'aurai toujours les infos AIS sur le raspberry ou sur la tablette.


08 juin 2020
0

oui bonne idée de redondance car l'AIS n'est qu'un émetteur sur le bus, on peut donc le dédoubler.


08 juin 2020
0

Le Raspberry a un port UART sur lequel il peut recevoir du NMEA0183, du moins pour celui de mon module GPS qui débite de base dans ce format (Neo 6M v2), cependant pour activer le UART il est nécessaire de désactiver le Bluetooth (question de hardware il me semble, il ne peut pas gérer les 2 en même temps).

Pour la redondance sur rpi on peut toujours flasher sa carte SD en double, voir triple, etc.. au cas où elle grillerai. Si c'est le Rpi qui grille....... en avoir un autre de secours ?! (ça fait max dans les 60€ la solution de secours tout compris)


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer