Inspection du mat ... à 47m et en nav !

Hello,

Belles images sur Banque Pop V à 47m au dessus de l'eau et à + de 30 nds ! :lavache:

www.voilesetvoiliers.com[...]-leau-/

Qui à déjà inspecté son mat en nav?

Pas moi, mon système pour monter tout seul nécessite d'enlever la GV (Excuse à deux balles :oups: :langue2: ) et puis je sais pas pourquoi, mais j'ai pas trop envie d’essayer. Bon, d'un autre coté mes navs courtes ne le justifies pas... :heu:

A+,
Now

L'équipage
04 déc. 2011
04 déc. 2011
0

wahou, ça commence à faire haut, je suis déja monté a 52m sur un truc stable, mais ou je voyais le bas sous mes pieds et déja je cranais pas trop. La je crois bien que je déclare forfait. Il a une sacré tenu de protection.
Petite remarque c'est toujours le N°1 qui s'y colle quand il faut aller faire le pitre en haut du mat, pfff.

Trés belle images et chapeau.

Bonne journée.

seb

04 déc. 2011
0

Super il faut aimer la gîte.

04 déc. 2011
0

vu la vidéo hier
le Bank Pop gite à peine et heureusement => inspection possible uniquement par petit temps.
L'équipier est protégé comme un motard au niveau des épaules.
Un choc contre le mât ou un hauban et c'est l'accident.
Très impressionnant!!

04 déc. 2011
0

d'oû l'intéret d'avoir des équipiers multi talents.
Quand j'ai eu à le faire en mer un peu formée sur un mat de 15 m c'était du hard XXXXX.
le skipper à vomi avant d'etre arrivé en haut et est descendu tout pale .
Une fois la réparation effectuée , j'ai demandé double ration de rhum .
j'ai le vertige....

04 déc. 201104 déc. 2011
0

Oui, plusieurs fois, mais pas pour inspecter, pour récupérer drisse et un fois pour décrocher le génois d'un hauban. L'une des première chose que j'ai faite quand j'ai acheté le bateau c'est mettre des marches de mât.

De toute façon, je suis le plus jeune du ponton, quand il y a des truc a faire en haut des mâts, c'est souvent moi qui m'y colle...

Apéro a l'oeil garanti... :alavotre:

04 déc. 201116 juin 2020
0

Bonjour,
J'ai du changer l'ampoule de mon feux de tête de mat en plein milieu du pot au noir, sur un brise de mer 28, mer belle vent force 1 à 2 on a laissé la GV et ça la fait sans soucis.
Jérôme

04 déc. 2011
0

J'ai déjà grimpé une bonne dizaine de fois en tête de mât mais jamais en navigation, les échelons ça aide vraiment beaucoup.
Au port ce n'est pas toujours aisé surtout si le vent est un peu frais, en navigation c'est une toute autre affaire.
Si c'était vraiment indispensable je le ferais mais le moins souvent possible, je n'ai plus 20 ans, hélas!!

04 déc. 2011
0

Il a même dû faire l'inspection de l'intérieur! J'ai jamais fait ça!!!

04 déc. 2011
0

évidemment tu ne peux en aucun cas te glisser dans ton mât.
Ce n'est pas que tu es trop gros , c'est surtout le mât qui n'est pas adapté à ta taille :mdr: :mdr:
Ps : pas d'images de l'inspection interne, dommage.

04 déc. 2011
0

je ne pourrais pas, je suis claustro!

04 déc. 2011
0

Oui, ça ressemblerait à l'éléphant de St EX dans le petit prince

04 déc. 2011
0

et en plus, c'est dans l'hémisphère Sud!

04 déc. 2011
0

C'est plus facile, il descend dedans

04 déc. 2011
0

Ben oui mais il faut monter pour revenir :heu:

04 déc. 201104 déc. 2011
0

:reflechi:si on navigue dans le Sud, donc la tête en bas, c'est plus facile pour monter en haut du mât.
Il suffit de se laisser glisser jusqu'en haut. :-D

04 déc. 2011
0

il attend 30 jours!

04 déc. 201104 déc. 2011
0

A quai je suis monté seul avec un tracson j'ai oublié la notice au pied du mat j' ai hélé un passant qui a choqué la drisse :Une descente plein pot en serrant le mat entre les pieds

04 déc. 201104 déc. 2011
0

et alors tu as eu les pieds qui se sont enflammés?
Chaud la descente!!

04 déc. 2011
0

Peut-être pas que les pieds :heu: :mdr:

04 déc. 2011
0

Et le cul sur la housse de la GV et une démarche de cowboy

04 déc. 2011
0

Ouf Baderne, t'as eu chaud, c'est le cas de le dire! :lavache:

A quai ou au mouillage, pas de problème pour monter seul au mat avec une échelle en sangles et assuré sur une drisse, avec un bloqueur d'escalade.

Mais en route... j'ai jamais essayé :non: :lavache:

05 déc. 2011
0

Avec des échelons repliables, je montais fréquemment jusqu'à 15kts voire 20 Kts de vent. ( >18m)

Avec le Topclimber, pas encore essayer en mer....ça ne doit pas être trop facile

05 déc. 2011
0

Bonjour ,sur le même thème , Bernard Stamm nous avait raconté une aventure qui lui était arrivé" , pendant les essais de son précédent bateau....il naviguait en solo , et était monté au mat, pour inspecter le gréement , lorsqu'il est arrivé en haut , son alarme Mob ,dans sa poche , s'est trouvé éloignée du recepteur , et a réagi comme si le skipper n'était plus à bord....le bateau a viré , s'est retrouvé voiles à contre , couché à cause du ballast plein sous le vent , et quille pendulée du mauvais bord, ........
Il a réussi à revenir sur le pont pour remettre de l'ordre.......faut avoir la santé.....

05 déc. 201116 juin 2020
0

en plein milieu du gascogne et par petole à 24 metres , que du bonheur !!!!

05 déc. 2011
0

en fait, il montait débloquer la girouette, ou alors ils était au moteur, elle était pile ds l'axe du bateau... :acheval:
en tt cas, faut les jumelles d'en bas pour bien voir la girouette...
à+
JL.C

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (107)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021