inquiétude pied de mat (symphonie)

Bonjour à tous,

Nous avons gratté le we dernier le joint noir qui se trouvait sous notre pied de mat et nous y découvrons une jolie cavité dessous celui-ci. L'épaisseur du pied de mat n'est quasi pas attaqué, mais il y a en dessous une matière inconnu qui s'effrite de peur, laissant même apparaitre la vis (voir photo ci-dessous).

J'ai appelé Sparcraft en début de semaine pour savoir s'ils avaient toujours des pièces de rechange Francespar, mais malheureusement non et bien entendu, trois vis sur 4 sont soudés à l'embase...

Dans le constat, l'embase en elle même semble encore vraiment très solide. Cependant, est-ce normal qu'elle ne soit pas d'aplomb par rapport au roof sachant qu'il y a environs 5 mm à l'arrière et quasi 2cm à l'avant de l'embase ? (je précise qu'il n'y a aucun affaissement du roof)

Ma seconde question : serait-il possible de gratter tout ce qui vient et de charger le dessous avec une résine, et si oui quel type de résine et de quelle manière ?

Dans le cas ou je peux conserver cette pièce, il me semble avoir lu ici qu'il existe des produits de protection, mais je ne retrouve pas le fil...

Merci d'avance pour vos retours

La bizatous

L'équipage
05 mar. 2021
05 mar. 2021
0

pas facile à déloger les vis, il y a eu collage entre alu et inox, si tu as accès aux têtes de vis, mieux vaut les dézinguer (percer au diamètre de vis) et les chasser de l'embase sur l'établi
avant de retirer l'embase, mesurer précisément "l'assiette" de celle ci, il y a en dessous une cale (qui se délite apparemment) qui rattrape la tonture du roof, il faudra la reproduire en vérifiant les cottes pour avoir une assise perpendiculaire au pont du mât, en aucun cas une résine suffira, soit un bois dur, soit un plastique armé ou pas supportant une charge importante, disons 500kg pour un bateau de 8m env, voir avec un chantier/gréeur pour vérifier mes dires
pour la protection de l'alu ??? mais il faut voir si l'embase n'est pas "casssante"
JL.C


05 mar. 2021
1

Sinbad a raison pour ce qui est de la résine. En revanche, je ne vois pas de cale (mais je peux me tromper) et le bossage du roof sur lequel repose l'embase me semble bien plat. Il semble qu'il y a un joint, ce qui est normal si les vis sont traversantes.

Difficile à dire juste sur une photo mais j'accuserais volontiers cette embase d'être gangrenée par une corrosion intercellulaire et donc de ne pas être réutilisable. De toutes façons, l'interface entre l'embase et le roof doit offrir une surface plate sans défaut pour bien passer la compression du mât, faute de quoi se produiront des poinçonnages locaux entre les deux pièces. Le joint caoutchouc devait servir à gommer les imperfections.

Comme solution, il n'y aurait guère que de retrouver une embase d'occase (à condition que le dessous soit bien plat) ou mieux d'en faire fabriquer une en inox par un soudeur. Cela permettra de souder une patte pour un ancrage digne de ce nom pour le hale-bas. La petite cadène vissée, là derrière, bof, bof. Et aussi d'ajouter de quoi poser des poulies de renvoi pour un futur retour de drisses, drosses et bosses au cockpit.


05 mar. 2021
0

Bonjour,
Pour le calage, il existe des résines ayant une très bonne résistance à la compression.
On utilisait la résine "CHOCKFAST" pour des calage de gros blocs moteur ou châssis de machine outils.
www.maucour.fr[...]ockfast
www.google.com[...]/search
Yann


05 mar. 2021
0

En fait ce que je trouve bizarre c'est cette embase ne soit pas posé bien a plat sur le bossage du roof, mais inclinée en arrière.

Je vais essayer de la démonter dimanche en espérant pouvoir reussir à débloquer les vis...


05 mar. 2021
1

Oui, bizarre. Ce gréement en tête avec barres de flèche neutres est supposé rester bien vertical, en fait c'est à dire dans l'axe de l'épontille. Cela peut se vérifier à terre en calant le bateau de manière que l'épontille soit bien verticale sur 360°. Le plan plat sur le roof qui sert à l'emplanture devrait alors être aussi de niveau. Une fois cela acquis, il suffit de régler le gréement dormant pour que le mât se tienne aussi bien vertical et c'est ça la position dans laquelle il doit être.


06 mar. 2021
0

Si le mât appliquait de toute sa section sur l'embase, mettre celle-ci à plat sur le roof risque de mettre en évidence un étai trop long. :-(
Et un équilibre sous voile bien différent par diminution de la quête.


06 mar. 2021
1

C'est possible si le mât a été bricolé, mais sur le plan du bateau, il est monté bien vertical sans quête.

Le manuel:

app.jeanneau.com[...]a0c.pdf


07 mar. 2021
0

Bon j'ai reussi a démonter l'embase...

L'embase est un peu bouffée en dessous mais le bossage du roof est déformé : il fait un bosse au niveau du trou centrale de l'embase et est affaissé sur l'avant de l'embase...


moutick:une fois bien décapée, on peux corriger la planéité avec le la résine armée...·le 08 mar. 12:40
07 mar. 202107 mar. 2021
0

sous la résine il y a une pièce de bois ou de contreplaqué , il y a des chance quelle commence a pourrir ,
l'eau rentre par les vis de l'embase ou d'un passe câble en général ...

il est possible que ton souci soit similaire


07 mar. 2021
0

Je viens de regarder au niveau de l'epintile et tout est nickel et stratifié.

J'imagine que la solution est de decouper par le dessus, changer la plaque de bois et restratifier ?


mastic:oui j'avais été obligé de faire cette opération également sur un first , contreplaqué pourri a cause d'un passe câble ... ·le 07 mar. 16:01
Xav17:En passant aussi par le dessus ?·le 07 mar. 16:05
FredericL:Oui par le dessus, vu qu'il est abimé et qu'il faut le refaire, alors que le dessous est intact, et que la gravité est à ton service. Plutôt qu'une plaque de bois qui peut à nouveau pourrir, empile des couches de tissu de verre imprégné de résine. ·le 07 mar. 18:15
07 mar. 2021
0

moi j'ai fais par dessus je ne sais pas si c'est la meilleur solution , mais il y avait tellement de déformations de la strat au niveau du pied de mat que de toute façon que je ne pouvais pas laisser comme ça en remplaçant juste la pièce de contreplaqué , mais attend d'autre avis


07 mar. 2021
0

Peut-être que le gréement a été trop raidi et a enfoncé le pont?

:jesors:


FredericL:Il y a quand même de ma surface, les contraintes ne sont pas si élevées pour des matériaux sains. ·le 07 mar. 18:16
07 mar. 2021
0

Nous avons aussi discuté avec un connaisseur / ami qui est venu voir sur place (il a construit 3 bateaux et fait de nombreux voyages).

Nous allons decaper et restratifier par le dessus et nous allons refaire une embase en inox qui couvrira toute la surface du bossage en y integrant une cadene de hale bas et les passes cables.

Je vous ferai un reportage de la suite...

Merci a tous pour vos contributions

La bizatous

Xav


08 mar. 2021
0

Attention à la corrosion entre l'embase en inox et le pied de mât en alu.


Oliver29:J'ai lu qu'il suffisait d'intercaler une plaque de mica (pas un CD de Mika) entre la plaque inox et le pied de mat alu .·le 08 mar. 13:43
FredericL:La pression est loin d'être uniforme avec les mouvements du mât et le mica se fend. Je pense que ce serait plus sûr de refaire une embase en alliage d'aluminium si celle-ci n'est pas sauvable après nettoyage. ·le 08 mar. 14:38
08 mar. 2021
1

Bonjour,
J'ai eu ce problème sur un first, dû à l'électrolyse.
Dans un premier temps j'ai renforcé à la fibre et résine, mais ça n'a pas tenu et la platine s'est cassé en trois , sous voile!!!
Suite à contact avec Beneteau on m'a orienté chez technique gréement à la Trinité sur Mer.
J'ai envoyé l'ancienne empmlanture et 3 semaines après je recevais la neuve faite à la l'identique.
Contactez les !
Cordialement.
JpM


08 mar. 2021
1

Si la plaque de bois sous le mât, en général du contre-plaqué, est pourrie, le plus simple comme certains l'ont dit plus haut, est de travailler par l'extérieur. Une découpe propre du pont, de l'ordre de 30 x 30 cm, est en général suffisante, enlever le pourri et le remplacer ou mettre de la fibre de verre, est un jeu d'enfant. Je l'ai réalisé sans problème sur mon GibSea 31.


17 mar. 2021
1

Quelques petites news, voila notre nouvelle embase est enfin prête, nous allons la peindre a la resine epoxy pour limiter l'électrolyse

Nous en avons profité pour souder la cadene de hale bas.


17 mar. 2021
1

Polir miroir serait une bonne protection contre la rouille!
Mais je tatillonne.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (84)

Bol d'Or 2016

mars 2021