Inox/Alu, en attente de divorce, peut-on les séparer ?

Bonjour aux bricoleurs et autres chimistes !

Mon merveilleux tas de fibre de catamaran se transforme chaque jour en plus grande cata. 32 ans, pas mal de choses se cassent, et comble de la légèreté, les assemblages de pièces aluminium avec visserie inox font de la résistance.. pied de mât, platines de safran.. Comment "dé-souder" ce couple infernal ? Un traitement doux est à privilégier mais quoi ?

Merci de vos éclairages et solutions testées ! Greg

L'équipage
06 juil. 2021
06 juil. 2021
0

Testé et validé :
Percement central pour faire sauter la tête de vis, ce qui permet de défaire l'assemblage.
Puis percement du corps de la vis au diamètre immédiatement inférieur à celui du filetage.
Enfin taraudage pour retrouver le filetage femelle d'origine.
Bien sûr quand tout se passe bien.
Très bon forets pour inox indispensables, + du temps et de la patience.
Au remontage : tef-gel. Je sais ce n'est pas donné 😡


06 juil. 2021
3

Bonjour, la méthode de Polmar est à utiliser quand toutes les autres ont échoué, heureusement on y arrive souvent sans passer par cette extrémité.
Le premier truc c'est d'avoir les bons outils, c'est-à-dire l'embout bien adapté à la vis et non pas le premier cruciforme qui nous tombe sous la main, ou la clé Allen aux tolérances approximatives et arrondie par l'usage. Parce qu'une fois qu'on a foiré l'empreinte ou la tête il ne reste plus que la méthode Polmar.
Ensuite le truc c'est de frapper par petits coups la tête de vis, éventuellement par l'intermédiaire de l'embout, pour casser la couche d'oxyde qui provoque le grippage.
Ceci étant fait, on utilise un bon dégrippant (pas du WD40) qui va s'insinuer dans les fissures que les chocs ont créées. On laisse agir et éventuellement on répète l'opération.
Un outil précieux pour ce travail délicat est un BON tournevis à frapper, avec lui on arrive à se tirer de situations difficiles.


Hubert, de Cherbourg:Un bon tournevis à frapper est tellement puissant qu'on peut casser un goujon de 8 ...·le 09 juil. 2021 14:44
06 juil. 2021
0

Le WD40 n'est pas un dégrippant, mais WD40 fabrique un bon dégrippant... Bien lire les étiquettes !


07 juil. 2021
0

Bonjour,

Merci Polmar pour cette belle to-do list..

Le souci de la méthode coup de poing c'est que je suis au raz de l'eau sur mon tableau arrière, percer une vis inox de diam 6 dans une platine alu dans cette position c'est sport..

La question du dégrippant est en effet celle qui m'intéresse, j'ai essayé le WD40 me doutant que ce n'était pas adapté, mais une marque en particulier pourrait s'attaquer à l'oxydation de manière efficace ?
Le tournevis à frapper sera un bon auxiliaire !

Merci de vos lumières !
Greg


07 juil. 2021
0

Un petit peu de produit contenant de l acide ne ferait il pas le job? A ne pas tenter avant d autres contributions c est peut etre une connerie. Heureusement il y a ici suffisamment de gens compétents pour me corriger si c est le cas:)


07 juil. 2021
1

L'acide ne dissout malheureusement pas l'alumine qu'il n'est soluble qu'a très haute température ( 100° ) avec de la soude NaOH pure .....m
En addition à ce qu'a dit Polmar , il ne faut pas chercher à desserrer d'un seul mouvement fort , mais plutôt un effort assez puissant , continu .
Reprendre l'effort régulièrement , en général , ça vient .


07 juil. 2021
0

j'ai souvent eu raison des vis inox dans de l'alu avec un poste à arc en soudant un morceau de ferraille sur la tête de vis ,ce qui permet d'avoir un levier et le choc thermique permet le déblocage
pour faire dissoudre de l'alumine c'est pas gagné .
acide phosphorique par trempage et encore ...
alain


08 juil. 2021
0

Un post récent parlait d'un succès à sortir des axes inox d'une tête de mât en fonte d'alu après un long trempage dans du vinaigre d'alcool.
On trouve le + concentré dans les magasins de bricolage.
L'action du vinaigre est accélérée en le chauffant, il bout facilement, et s'évapore rapidement, donc il en faut pas mal. Existe en bidon de 5 l.


08 juil. 2021
0

j'ai pas essayé sur ce type de cas mais Bardhal vends un dégrippant à froid :
un spray qui en s'évaporant va produire un froid intense
comme l'aluminium a un coefficient de dilatation beaucoup plus grand que l'inox, ça devrais bien faire bouger les choses
il faut sans doute attendre que ça se réchauffe avant de dévisser !

chauffer est aussi une bonne idée (poste à arc ou chalumeau) mais il y a sans doute des matériaux qui ne supportent pas les hautes températures à proximité !


08 juil. 2021
0

La literrature dit qu'on peut dissoudre l'alumine avec des acides bien choisis (fluorhydrique ou phosphorique) ou de la soude concentrée.

La même literrature dit que si on s'essaye avec la soude (c'est le plus facile à trouver), alors il faut rincer à l'acide (peu importe lequel pour le coup, chlorhydrique ça ira bien) pour finir de dissoudre le produit qui se forme.

La même literrature indique que, forcément, vu que l'alu est naturellement protégé de la corrosion par une couche d'alumine, éliminer celle-ci (fut-ce pour la bonne cause, pour débloquer un foutu boulon inox qui veut pas bouger) va amener à une oxydation (donc un affaiblissement local) du métal, le temps qu'on rince tout ça et que la couche protectrice se reforme. On n'a rien sans rien, ma bonne dame...


09 juil. 2021
0

Attention, la soude dissout aussi très bien l'aluminium... C'est même une technique utilisée en moule perdu pour le composite !


09 juil. 2021
0

Exact, j ai désolidarisé un embout inox alu par trempage ds de la soude, la pièce alu avait ensuite une sale gueule, très caustique, mais ça marche!


09 juil. 2021
0

Dommage,

Je suis plus intéressé par ma platine aluminium que par la visserie inox..

Pourquoi pas essayer le vinaigre d'alcool et un tournevis à frapper.. ça fera une bonne recette ;)
Le soucis dans ce cas là est de bien faire rentrer la substance active jusqu'à l'alumine.. Le choc thermique est sûrement aussi une bonne méthode pour faire "jouer" les pièces entre elles.

Je vais essayer tout cela et on en reparlera ;)


09 juil. 2021
0

La technique de choc thermique fonctionne bien. Avec un pistolet à air chaud, on chauffe l'ensemble. Puis on pulvérise le dégrippant thermique sur la pièce centrale (axe, boulon, etc). Le choc thermique, c'est à dire la différence de dilatation de l'alu - contraction de l'inox va décoller les pièces. J'ai sorti des roulements à la main avec cette technique.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

La relève (Jumeaux).

Souvenir d'été

  • 4.5 (117)

La relève (Jumeaux).

novembre 2021