INOX, le bateau de Marcel Bardiaux Qu'en pensez vous ?

Je suis assez intrigué par le bateau INOX construit par Marcel Bardiaux en 1966.

Je l'ai visité et je me suis un petit peu renseigné dessus...

Mais bon, il est tellement atypique...

... un bateau en Inox ??

25 Tonnes pour 15 mêtres
Lourd ??

26 m2 de GV et 20m2 d'artimon
Peu toilé ??

En Inox
Chiant à reparer en voyage ?
Ca va déchirer vite en cas de naufrage ?

Pont en bois
Compliqué un pont en bois, non ?

Cokpit minuscule
Vraiment pénalisant ?

Pont bombé
Vraiment chiant en voyage ?

C'est pour un programme TDM avec glace

Je veux bien vos avis sans retenue

L'équipage
28 mai 2018
28 mai 2018
0

Marcel me l avais fait visiter en 1981....
pour dire que vu le temps passé le bateau doit être solide..
et bon naviguant car il a fait sa dernière transat avec le viel homme de 88 ans
certainement dépassé ah ah
mais bon le prestige du bateau doit être intéressant à exploiter :)
Good luck

28 mai 2018
0

Bonsoir. Bon bateau solide. La forme du pont est volontaire pour pouvoir marcher dessus à plat à la gite. Petit cockpit volontaire aussi, ne pas oublier que le bonhomme était petit lui aussi(mais costaud), mâts rabattables et aussi en inox fabriqués au Portugal car, c'était moins cher etc..

Je l'ai rencontré à Nantes avant son dernier départ pour le Quebec.

28 mai 2018
0

Salut Albatros_Paul, comme je l'écrivais, ce bateau m'intéressait aussi beaucoup car atypique et construit pas un sacré bonhomme qui avait déjà bcp navigué avant la construction d'INOX mais le petit cockpit tout à l'arrière ne me plaisait pas du tout et j'aurai essayé de faire modifier cette partie mais il y a peu de soudeurs inox sinon ça a l'air d'être un bateau solide, il faudrait juste pouvoir l'essayer pour voir comment il marche. Il n'est pas cher et il y a un moteur pratiquement neuf donc à essayer afin d'en savoir plus. le pont bombé n'est peut-être pas si mal que ça à la gite.

28 mai 2018
0

25 Tonnes pour 15 mêtres
Lourd ??
- le poids est un gage de confort

26 m2 de GV et 20m2 d'artimon
Peu toilé ??
- sans doute mais certainement suffisant, ce n'est pas un bateau de régate

En Inox
Chiant à reparer en voyage ?
- oui, peut être mais pas plus que l'alu
Ca va déchirer vite en cas de naufrage ?
- et pourquoi?

Pont en bois
Compliqué un pont en bois, non ?
- mais? le pont n'est pas en bois!

Cokpit minuscule
Vraiment pénalisant ?
- oui et non, on embarque moins d'eau en cas de submersion

Pont bombé
Vraiment chiant en voyage ?
- pas chiant du tout au contraire, j'ai eu un bateau inspiré de système, on marche toujours debout quelle que soit la gite

28 mai 2018
0

Merci pour tes pensées
Le pont est bien en bois
Mauvais état d'ailleurs, plutôt normal pour un bateau de 1966

28 mai 2018
3

Pour moi Marcel c'est LE navigateur.

28 mai 2018
1

C'est un sacré Monsieur !
Je suis d'accord

28 mai 2018
2

il faut lire le bouquin de Bardiaux ou il raconte la construction.... si l'inox d'inox avait du avoir un pb, cela aurait été il y a longtemps.... c'est une conception, finalement il ressemble une péniche adaptée à la haute mer ! mais avec des avantages. il a été réaménagé car je l'avais également visité à Nantes avec bardiaux à bord et c'était loin d'être pimpant.
un sacré bon bateau.... mais dans le petit temps..... je doute un peu.
Lourd et sans doute presqu'immortel, si le CP avait du avoir un souci il l'aurait eu !
par contre il faut en respecter la conception.
le cocpickt date d'une époque ou on ne manoeuvrait pas dedans, c'etait le trou de l'homme de barre.
il est concu pour un solitaire.

28 mai 2018
0

Il est à vendre ?

28 mai 2018
0

Oui depuis deux ans ou plus je crois. Il est intéressant mais il y a un gros chantier de charpente marine pour refaire le pont. Un couteau passe a travers en plein d'endroit... Je suis intéressé par l'acquisition mais je ne suis pas sur d'être a la hauteur du temps de travail a effectué.

28 mai 2018
0

Je passe devant lui tout les weekend !!! Et souvent je me demande comment il est à l intérieur!! Mr .wild maintenant je sais comment il est !!! Si l extérieur je le trouve moche l intérieur est sympa. Quel est ta motivation d acheter ce bateau albatros ?
Tony

28 mai 2018
0

Et bien, je suis à la recherche d'un bateau ayant comme cahier des charges:
-en métal
+de 13M
-solide (pouvant allé dans les glace)

Pour un tour du monde.

J'ai du temps devant moi car nous voulons partir en septembre 2020, donc, pourquoi-pas y passer quelques centaines d'heures et permettre a ce bijou inoxydable de continuer a naviguer encore plusieurs décennies.

Mais je doute un peu que cette pièce de musée puisse être un bon bateau pour voyager à quatre. Pont arrondi qui ne permet pas grand chose et Cokpit tout petit. Le tout très lourd.

Voilà quoi, j'y pense

28 mai 2018
0

L intérieur oui mais le cokpit et vraiment minuscule !!! Je le regarde quasiment tout les weekend peut être parce que je pense qu il appartenait à un personnage ce qui fait de ce bateau un peu une légende !!! Et je me demande tout le temps comment marcher sur le pont.
Je pense que ce bateau si il n appartenait pas à Marcel bardiau de on ne le regarderai même
Pas !!!

28 mai 2018
0

J'ai eu la chance de rencontrer Mr Marcel Bardiaux sur son voilier Inox à NANTES en Janvier 1995. Avec mon fils il nous avait dédicacé son livre "l'école de la vie" et nous étions partis avec plein de lecture des bulletins du GALMB.
Quand je vois le photos d'Inox j'ai l'impression de voir un autre voilier. A l'époque le souvenir que j'ai est un intérieur austère au confort minimaliste et ce qui m'avait marqué c'était la présence d' un poêle et de sa cheminée qui sortait du pont.
Albatros Paul, ce voilier a une Grande Histoire et si tu peux le sauver n'hésite pas. Peut être trouver un soutient technique avec un lycée maritime ou un centre AFPA nautisme.
Jac

28 mai 201828 mai 2018
0

Voila quelque photos qui vont peut-être te rappeler des souvenirs:
www.entre2toursdumonde.com[...]ations/

28 mai 2018
0

je n'arrive pas à voir les photos/
Jac

28 mai 2018
2

Je me rends pas compte du travail à faire.
J'admire l'homme, qui comme J.Y. Le Toumelin représente à mes yeux ce qu'est un marin. Des pionniers qui construisaient leur bateaux et ne faisaient que naviguer. Le bateau a été concu pour resister a tout et des tempetes, il en a vu un sacré paquet (jusqu'à 12 bft).
35ke...

28 mai 2018
0

Il (Marcel B.) a même fait naufrage avec INOX au Canada je crois mais a été retapé après et puis de nouveau navigué

28 mai 2018
0

Tout a fait, il a fait naufrage en 1996 en Gaspésie

28 mai 2018
0

Oui drossé a la côte! Mais retapé!

28 mai 201829 mai 2018
5

bsr
qui achete inox , achète ( a mon avis,et meme si le bateau n'est pas classé, ) un pan du patrimoine maritime français puisque reconnu d'interet patrimonial).
on acquière une histoire , on entre dans la légende de ces récits qui nous ont fait réver . ce doit etre un achat réfléchis , non pas par les frais qu'un bateau de cette taille puisse engendrer, mais par le souvenir qu'il porte avec lui , et qui pèsera inévitablement sur les épaules de son nouvel acquéreur. Bardiaux etait un grand parmis les grands
Pour les glaces , le bateau est surement bon , indestructible
le remettre a son gout sans en changer l'esprit , là sera toute la difficulté de son nouveau propriétaire .
inox ne s'achète pas , il se mérite .

cdlt

ps pour la petite histoire , sachez que c'est Marcel Bardiaux qui a rapporté en france la technique de l’esquimautage en kayak .

29 mai 2018
0

Merci pour ton commentaire

Si il y a une notion de mérite, elle s'acquière en navigant

Si il ne doit pas y avoir de notion financière, c'est plongé dans l'utopie et laisser potentiellement ce magnifique bateau dans les main d'un méritant n'ayant pas les fonds pour le faire naviguer et lui donner une suite.

Je suis d'accord avec sinon

29 mai 2018
0

l'esquimautage en kayak, n'est-ce pas Paul Emile VICTOR qui l'a présenté dans ses conférences?
Connaissance du Monde pour les anciens...

29 mai 2018
0

Pourquoi ne pas creer une association, le retaper, naviguer???
Au fait, l'inox, c'est bien du 316L?

29 mai 2018
0

Si c'est a moi que tu poses la question;
Et bien, c'est un projet personnel ou plutôt celui d'un petit groupe, de partir en voyage. Dans ce cadre là, si je venais à acheter Inox, l'idée de faire appel aux dons et admirateurs de Marcel Bardiaux c'est pas trop justifié
Bien sûr, nous ferons (conditionnel) appel a des coup de pousse de ceux qui aiment l'idée de revoir naviguer au long court Inox

29 mai 2018
1

mon avis personnel: ce bateau est extrêmement bien conçu pour voyager à une ou deux personnes mais certainement pas pour quatre.

29 mai 2018
3

pont nul au mouillage , cockpit minable pour une vie extérieur , ça doit pas avancer , tu dois trouver mieux

25 fév. 2020
0

Quand tu as un peu de roulis au mouillage , tu pleures sur ce genre de pont.

29 mai 2018
1

Plutôt d accord avec les commentaires ci -dessus ...
Il fait partie du patrimoine maritime français , ça oui
Il est solide , surement , chargé d ' histoire aussi etc ...
Un bateau émouvant à visiter , mais je n ' en voudrais absolument pas pour voyager ...
Tu dois vite t embêter dans ce cockpit ridicule ou tu ne peux ni pêcher , ni manger à plusieurs , ni t assoir entres potes ( en même temps , le Marcel n ' en n ' avait pas , ça devait lui aller ) , ce doit être rouleur passé le travers , un vrai troglodyte à l ' intérieur ...
Attention à la nostalgie , celle ci sera vite dépassée par les inconvénients du yacht en question ...
Il aurait tout à fait sa place , en revanche , à La Rochelle , à couple de Joshua , amha ;

Albatros , tu veux de la ferraille absolument ? tu penses passer combien de temps dans les glaces pendant ton tour ?

Voileusement , Julien

29 mai 201829 mai 2018
0

Stervraz,

Ma démarche est celui d'un jeune qui est dans une recherche active de bateau.
Programme TDM avec hivernage. A quatre.
Petit budget.

Les inconvénients que tu exposes sont bien réel et saute au yeux dès lors qu'on pose les yeux sur INOX. Mais bon, l'habitabilité est incroyable !
La pêche, les potes, et la vie sur le pont... c'est quand meme un énorme pan de la vie ne voyage

Il n'y a pas de réponse à mes interrogations. Mais des pistes

Et du metal car je ne veux pas de composite et pas de bois

29 mai 2018
0

Merci Ventdebout et Arafura,

C'est dans ces idées critiques que je souhaite voir évoluer le sujet. Car dire du bien de INOX, c'est facile.

La question est la suivante:

(Mon voiler référence étant un petit prince 125)

Habitabilité doublé -//- Cockpit divisé par trois + Pont bombé

Est-ce que l'habilité doublé de INOX par rapport à un Petit Prince (ou autre bateau) a la valeur d'un désagrément comme celui de ne pas avoir un cockpit et un pont plat ?

1

Il y a de tres gros problemes d'electrolyse sur inox ,je l'avais lu dans une revue il y a quelques annees :-)

29 mai 201829 mai 2018
0

Pour l'inox, je crois que oui

29 mai 2018
0

Albatros_Paul
personnellement, je suis 100% pour l'acier! j'ai eu en bois, en plastique (surtout pas d'alu) et je reste sur l'acier. Si c'est bien construit et surtout bien protégé en particulier à l'intérieur, c'est le matériau idéal pour aller loin et dormir tranquille. Les DamienII sont malheureusement rares mais pour ton programme çà serait certainement l'idéal. J'ai souvenir d'un carré mal fichu dans le petit prince.

29 mai 2018
0

Il y a un Damien 2 a vendre en Espagne a 28 000

Vide a l'intérieur, pas de gréement, pas de voiles,

Sur un bateau de cette taille là, il y en a pour un sacré paquet d'argent je pense

29 mai 2018
0

Voile44
c'est aussi mon avis, il avait été conçu pour retourner en antartique...

29 mai 2018
0

Oui sans doute un beau budget. Mais si tu dois aller dans les glaces tu pourras soigner l isolation et partir pour un tdm avec un gréement et voiles neuf c est sans doute pas si mal.

29 mai 201816 juin 2020
-2

Bonjour à tous ,
Le bateau de Marcel n'avait pas le pont en bois photo prise à La Roche Bernard il y a environ 13 ans

29 mai 2018
0

Dès la construction il a eu un pont en bois

08 fév. 2021
1

je me permets d'intervenir sur le point concernant le pont en bois, il se trouve que j'ai beaucoup d'admiration pour Marcel Bardiaux, j'ai lu tous les livres qu'il a écrit, et sur l'un d'eux, dont le titre est "entre deux tours du monde", il décrit toute la construction d'Inox, et en ce qui concerne le pont, il s'avère qu'il est également en acier, sauf qu'il l'a recouvert de bois, tout simplement parce que comme il le dit lui-même, il est impossible de marcher pieds nus en plein soleil sur un pont en acier, il a d'ailleurs à un moment donné, fait une réparation sur le caillebotis du cockpit, et a mesuré la température du fond en inox, celle-ci était de 68°C, contre 40°C sur le pont, il était à ce moment-là, au Portugal. Le pont avec l'isolation et le vaigrage totalisait 10 cm d'épaisseur, il avait fait cela pour obtenir une bonne isolation contre les températures extrêmes.
Conclusion, il y avait bien un pont en bois, posé sur un pont en inox.

0

je suis Inox depuis 1998, il n'y a pas un mois j'étais devant lui , le pont n'était pas en inox plus bois, mais entièrement en bois , du bois exotique en mélaminé collé fabrication Marcel, épaisseur 4 a 6 cm suivant les zones, on est loin des 10 cm !!! Si on suit le fil de la discussion , Albatros en parle plus haut !!!

29 mai 201816 juin 2020
-1

Photos

29 mai 2018
0

je n'ai aucun doute sur le pont. Il est fait de trois lames d'exotique.

29 mai 2018
-2

Je ne le savais pas merci pour l'info Albatros .

29 mai 2018
0

Je t'en prie

29 mai 2018
1

Par contre pour le poids 25 t pour 15 m , un copain à moi avait un bateau bois de 17 m genre plan Fife il faisait 34 t bien toilé , peux être dur à lancer mais après il taillait la route

29 mai 2018
0

C'est vrai qu'en comparaison, ce n'ai pas si alarmant

29 mai 2018
0

Sa forme est évidement bien pensée, pour la navigation.

Mais pour le reste ça pose question.

Le pont est depuis toujours en bois. Référence dans son livre et j'ai moi meme passé un tournevis a travers car partiellement pourrit.

29 mai 2018
0

Ennoncer cette idée me fait craindre un sursaut de vive eau du forum contre cette démarche déstructurelle

29 mai 2018
0

Bonsoir. De mémoire, il avait un pont en inox et à ma question, il m'avait répondu que c'était pour ne pas griller mes pieds comme des steacks et c'est pourquoi il peignait son pont. C'était à Nantes avant son départ pour le Québec et il était amarré sur l'Erdre. La forme de ce dernier n'était pas due au hasard mais pensée pour pouvoir marcher à plat à la gite.

A l'époque, je pouvais entrevoir son vieux frigo par la descente et juste derrière la cloison son stock de bouquins à vendre.

29 mai 2018
0

Bonsoir, si le pont est à refaire ne peut il être refait en adoptant une géométrie plus classique (moins courbe et avec rouf en sifflet ou panoramique)?

29 mai 2018
1

inox a été conçu (très bien) par un célibataire pour un célibataire...

29 mai 2018
0

si tu achètes le bateau tu en fais ce que tu veux, mais cela restera un norvégien avec un arrière étroit et donc un petit cocpikt. la solution la plus simple pour le pont vu sa forme est la méthode Tabarly pour PD 1 : strat et retstrat et virer ensuite ce qui est pourris, restera le masticage en haut et l'isolation vairage en dessous. comme le bateau est bas sur l'eau si tu fais un pont plat, la hauteur intérieure sera fort réduite !
ce qui est sur c'est ce que c'est un bateau pensé, conçu pour être ainsi, il faut lire entre tour du monde les bulletins du gamlb pour s'imprégner de s a conception, elle ne sera pas simple à changer.
c'est une autre époque. mais un excellent bateau !

30 mai 2018
0

pierol
alors tu stratifies et après tu changes ce qui est pourri???
:heu: :tesur:

1

Moi je laisserai tomber ,c'est une cave ce bateau ! Un 9 m moderne a plus d'habitabilite! Pourtant j'admire ce qu'a fait marcel bardiaux meme si c'est pas mon tripp :-)

30 mai 2018
0

Pour ce qui est de l'habitabilité, elle est plus grande que la quasi totalité des 14m 15 mde voyage

29 mai 2018
2

pierre 2
est ce que tu ferais la même chose que Bardiaux avec ton 9 mètres "moderne"? là est la question...

29 mai 2018
0

Je crois que oui...question chemin...
Mais les jours de mer seraient différents
Vitesse d une part avec routeur
Et Inox s en fout la mort....tranquille

01 juin 2018
0

Déplacer la cloison avant du cockpit de 30cm et l'espace deviens vivable.
Quelqu'un voit une contre-indication à ça ?

01 juin 201816 juin 2020
0

Bonjour, je crois qu'il est très difficile de répondre à cette question sans voir le bateau. Si le pont est reconstruit entièrement et avec la forme actuelle je pense que tout est permis. En photo la reconstruction du pont de mon ancien voilier.
Jac

01 juin 2018
0

Quelle est la taille de ton bateau ?
Quelle épaisseur de contreplaqué as tu mis ?
Quel type de cp as tu mis ?
Comment as tu cintré ton barrotage ?
etc
Si tu vx me répondre avec largesse, j'en serai ravi

01 juin 201816 juin 2020
0

Bateau L 6,20 m et l 2,45 m.
Barreaux en lamellé 3 plis 50x10 en sapin du nord.
Fabrication des barreaux sur un chantier de construction et collage à la PPU100. Puis collage d'un CTP marine en 4 mm.
Strat du CTP par un bibias 440 gr à l'époxy. Collage d'une mousse airex 9 mm à l'époxy chargée silice et poudre de bois, colle passée à la spatule crantée et charge d'application.
Recouvrement coté extérieur par 2 rowingmat 800 à la résine polyester pour une raison de coût.
Si c'était à refaire je ferais tout au bibiais plus époxy.
Avantage de la méthode c'est un intérieur en bois ce que je trouve sympa.
Jac

01 juin 2018
0

C'est très jolie effectivement
Comment ta résine polyester a t elle prise sur de l'epoxy ?

01 juin 2018
0

Superbe!!! :bravo: :bravo: :pouce: :pouce: :pouce:
Gorlann

01 juin 201816 juin 2020
0

Non il n'y a pas d'application de polyester sur l'époxy. Du coté extérieur polyester sur la mousse. coté intérieur éxopy sur CTP et mousse.
Jac

01 juin 2018
0

ah oui,
En terme de résistance, ça te suffit ?

01 juin 2018
0

Pour moi c'est très solide. Ce qu'il faut avoir c'est qu'en passant à le la mousse de 15 mm c'est au moins 2 fois plus résistant.
jac

1

Hello

Je pense que ce tu cherches est ici:

www.hisse-et-oh.com[...]00-inox

10 nov. 2018
20

Je suis le petit fils de Marcel Bardiaux... Mais ce n'est pas le vrai Marcel Bardiaux. Mon grand père, homonyme, avait le même âge et a passé sa vie comme employé dans une compagnie d'assurance Suisse. Et comme le vrai Marcel Bardiaux a habité dans la même ville que mon grand père, un jour qu'il était parti chercher le pain en chaussons, une équipe de télévision s'est pointée chez lui. Ma grand mère les a reçu et ils lui ont expliqué qu'ils venaient faire un reportage. Comme mon gd père venait de partir en retraite, elle a pensé que c'était dingue que la télé s'interresse à lui alors qu'à sa connaissance, sa carrière avait été somme toute assez classique. Elle les a laissé rentré. Ils ont commencé par labourer le jardin avec leur camion, déroulé des cables, bougé tous les meubles, mis des projos, fait disjoncter dix fois le compteur, scotché des fils sur le parquet...
Mon grand père est rentré avec sa baguette sous le bras. Ils l'ont mis dans son fauteuil et ils lui ont demandé de raconter sa vie de circum navigateur...
Vu qu'il avait jamais dû aller plus loin que les bouées jaunes avec son Sévilor gonflable, ils ont été vite servis. Comme ils étaient à la bourre (pour aller chez le vrai MB), ils sont partis en laissant un gros boxon et du coup, mes grands parents n'aimaient pas qu'on leur parle de ce Marcel Bardiaux. Et moi j'adorais leur demander de me raconter ce qui aurait pu être un grand moment de télé.

10 nov. 2018
1

:pouce:
Vu l'histoire, on te pardonne(moi) ta lubie de vouloir changer de moteur, juste parce-qu'on est samedi soir (sur la Lune!!).

0

Marcel Bardiaux, je l'ai rencontré en 1998 dans le port de Redon, assis a la barre, ailleurs, un vélo pliant sur le pont, j'ai essayé d'entamer une conversation, en augmentant le son, rien n'y a fait, il était sur ma mer. Le lundi je me suis adressé a mes collègues de travail, passionnés de mer, ils m'en ont dit un peu plus. J'ai découvert un marin étrange, pratiquement inconnu du commun des mortels. J'ai acheté plusieurs de ses livres, après son décès, j'ai appris que son bateau était a la Roche Bernard, je m'y suis rendu, j'ai acheté d'autre livres de Marcel qui me manquaient, a la capitainerie, et dans un bar. Depuis je me rends pratiquement tous les ans a la Roche Bernard, je regarde le bateau de Marcel de loin, c'est comme un pèlerinage, ça ne s'explique pas. Depuis peu je me suis rendu compte que le blog, entre2toursdumonde, avait disparu, qu'Inox n'était plus a vendre !!!
Merci de continuer a nous donner des nouvelles d'Inox, il fait partie de notre histoire. Marcel avait introduit la technique d'esquimautage en Europe, il s'était construit une voiture de sport, il a fait le tour de l'Europe en canoé, il a inventé un youyou pliable .....Je suis aussi de très près Alain Maignan, le facteur au long cours, parti faire le tour du monde il y a plus de 10 ans, reparti en 2017 face au vent, son périple s'est terminé sur un container, il s'en est sorti, et est
revenu a la Trinité !!!

0

Je suis allé a la Roche Bernard , Inox n'y est plus, je me suis rendu a la Capitainerie. Inox aurait été vendu a une association Brestoise, qui doit le restaurer et le faire naviguer ?. Il serait restauré a Redon, je me suis donc rendu a Redon, pas de trace d'Inox ? . Si quelqu'un a des informations, merci de nous en faire part !!!

07 mar. 2019
0

Connecte toi au forum H et Ho , ils en parlent. ;-) Regarde dans les fils en cours, tu trouveras ta réponse.

1

Merci pour tous vos renseignements , Inox est aux Étangs d'Apigné , près de Rennes , pas très loin de chez moi. Donc des que j'ai eu la réponse, je m'y suis précipité , un accueil chaleureux, une belle discussion avec Paul , de l'émotion, beaucoup d'émotion, j'avais rencontré Marcel en 1998 dans le Port de Redon . Des moments de bonheur, comme on les aime !!!

1

Je rend visite a Inox très régulièrement . Une question me taraude, Marcel est décédé a Redon en février 2000; mais ou est il enterré ; Redon, Clermont Ferrand ...........?

24 déc. 2019
1

Bonjour à tous, Inox se trouve au barrage d'Arzal. Il à été repeint en rouge et blanc et porte le nom de Marcel sur l'arrière de sa coque. J'ai remarqué ce bateau lundi matin et je découvre son histoire en vous lisant.

24 déc. 2019
1

Retrouver l équipe Dynamique sur FB

1

Inox rebaptisé 'Marçel' avec un 'ç' un clin d’œil a l'histoire, et aussi une nouvelle vie qui commence. Il se trouve actuellement a Arzal en attendant une meilleure météo, pour partir faire un tour de Bretagne, direction St Malo, ou il va terminer sa grande toilette, et repartir a l'aventure autour du monde, vous pouvez suivre l'aventure sur FB 'Les Copains de Marçel'. Ça va faire 22 ans que je suis Inox, j'avais rencontré Marcel en 1998 dans le port de Redon. Pendant des années j'avais fait des recherches pour savoir ou Marcel était enterré, Redon, Clermont-Ferrand, etc... par téléphone, courriel, courrier !!! jamais de réponse , en 2019 on me suggère Issoire, j’envoie un message privé sur la page Facebook de la Mairie d'Issoire, agréable surprise, on me répond très rapidement. Marcel est enterré dans le cimetière d'Issoire, avec sa sœur et son beau-frère. J'ai fais aussi des recherches sur sa date de naissance et son lieu de naissance. Aucune trace sur les registres de la Ville de Clermont-Ferrand. Tous les registres de la Révolution a 1912 ont été scannés, naissances, mariages, décès, ce qui facilite la tache c'est qu'a la fin de chaque rubrique, les noms sont répertoriés par ordre alphabétique. J'ai élargi la recherches avant et après, les villes avoisinantes, rien, pas de trace de Marcel. Deux réponses possible, il n'est pas né dans la région de Clermont-Ferrand, ou il a triché sur son age, il serait né après 1912, mais la il n'y a plus de traces. Si quelqu'un peut me fournir de plus amples renseignements. Merci . Kenavo !!!

02 fév. 2020
1

J ai suivi sur FB magnifique et rapide rénovation!

15 fév. 2020
0

Ce "ç", clin d’œil à l'histoire,ça m'intrigue, qui peut en dire plus?

15 fév. 2020
0

12 avril 1910 à Clermont Ferrand cf deces.match.id

15 fév. 2020
0

Pardon, deces.matchid.io

15 fév. 2020
0

Pardon, deces.matchid.io

15 fév. 202016 juin 2020
0

acte de naissance, source archives du Puy-de-Dôme

02 fév. 2020
0

inox de Marcel Bardiaux comme Willywaw à Willy De Roos sont des bateaux tres typès de marins tout à fait exeptionnels! ce qui ne veut pas dire qu'ils feront des miracles dans les mains du premier venu! perso j'ai pas mal trainè dans la glaçe toujours avec des bateaux en alu et ça depuis 1976 je suis absolument inconditionnel de ce materiau ! mon passoa apres 30 ans de navigations est comme neuf('il n'est pas à vendre)j'ai fait 55000 milles avec mon precedent romanèe alu, ce bateau a plusieurs tours du monde a son actif et est a nouveau reparti en Patagonie ,il a à ce jour des centaines de milliers de milles! bien entendu ces bateaux doivent etre bien construits et ne pas avoirs des montages electriques de'cafouilleux' certains parlent du passage du nord ouest avec des aciers??? c'est plus rassurant parait il ? la plupart ne savent pas de quoi ils parlent! tres rare sont ceux qui le reussissent et ne comptez pas etre bien acceuilli par les autoritès canadiennes si vous tentez l'aventure en voilier ces temps çi! trop d'aventuriers ont presumès de leur forçe et ont du appeller pour des sauvetages hasardeux

25 fév. 2020
2

Pourquoi acier??? L'acier a d'énormes qualités le plus souvent supérieures à l'alu. Son prix, hors des aciers spéciaux, est très modéré et il peut être soudé par n'importe qui. Ses seuls défauts sont la densité (7) et l'oxydation extensive obligeant à un gros entretien.
Le prix d'une coque acier est pratiquement toujours inférieur à celui d'une coque alu.
Par contre une coque alu garde relativement son prix alors que la décote d'un acier est forte surtout de nos jours. (Perso j'avais acheté un DI acier car je n'avais pas les moyens de m'acheter le même en alu, et maintenant il ne vaut plus rien)

Le passage du nord ouest a donc été réalisé plusieurs fois par des amateurs assez connus (dont des femmes (cf Michele Demai en 2002) avec des bateaux aciers (Nuages (quillard G. Saillard, VagabondII (dériveur G. Caroff), etc..). Quand l'alu est devenu plus abordable, il a été plus fréquent en plaisance, vu sa plus faible densité, son autoprotection à l'oxydation, et sa facilité de travail hors de la nécessité de soudures de niveau pro. Pour les coques Acier ou Alu demandent, pour être vivables tous les deux la même isolation thermique. A noter qu'au refit du voilier polaire Vagabond II la coque acier a été surmonté d'une grosse structure alu (avec liaison par un profilé de transition ad hoc).

Naturellement la presque totalité de toutes les flottes mondiales sont en acier.

15 fév. 202016 juin 2020
1

il est en ce moment a St Cast

15 fév. 2020
0

25 Tonnes ??????

15 fév. 2020
0

25 Tonnes , ça doit pas trop avancer ?

25 fév. 2020
0

13T à peine en ce moment
Le bateau est impressionnant. Il tient des vitesse élevé. Genre 6 noeuds...

15 fév. 2020
0

C'est sur il lui faut un peu d'air. Mais de quand date la conception !! Si le constructeur est né en 1912!!

16 fév. 202016 fév. 2020
0

Voilier à dérive relevable en acier inoxydable dessiné et construit de 1960 à 1966.

Commencé à Cherbourg, avec finition en 1966 au Portugal.
Il a tout fait tout seul ou presque, même les mâts construits dans la Gironde, je ne sais pas où précisement.etc ...
Chaque fois qu'il a fait faire quelque chose par un chantier, il a changé d'endroit ensuite. Le caractère fort du monsieur ou les difficultés de paiement?

08 fév. 2021
0

non il ne changeait pas de chantier à cause de difficultés de paiement, mais parce que très souvent le chantier n'était pas suffisamment sérieux ou ne suivait pas ses désidérata, sans compter à un moment donné qu'il ne pouvait pas venir sur son bateau le dimanche, sous prétexte que c'était le jour de fermeture du chantier, or ce jour là, un photographe avait été invité à venir faire des photos sans l'autorisation de Marcel Bardiaux, lorsqu'il a découvert cela, à cause des emballages autour du bateau des bobines de film, il a été très en colère et a menacé de faire un procès, du coup les photos ne sont jamais parues.

15 fév. 2020
-1

Pour avoir travailler et souder l inox en 304l qui et plus cassant que l acier alors si ses du 316l....encore plus sûrement, après aucun énorme bateau de milliardaires sont en inox alors ses que il y a des raison, mais les taille sont pas les mêmes.
Si tu va dans les pole nord ou sud oublie l inox. Sinon sympa ce bateau atypique

24 fév. 202016 juin 2020
1

Salut. il me semble que inox, maintenant Marçel est au mouillage devant St servan.

25 fév. 2020
0

Il est au bassin Vauban à Saint Malo à l'extérieur de la panne au delà de la E

2

Il est au bassin Vauban jusqu'au 9 mars, ensuite il va rejoindre la Passagère en amont du barrage de la Rance , pour les finitions, il y a encore beaucoup de travail, avis aux gens de bonne volonté habitant la région de St Malo. Normalement au début de l'été il doit partir pour un long périple autour du monde. Une autre vie, ce qui fait qu'Inox a été repeint en rouge feu (excusez du peu) et se nomme maintenant 'Marçel' une clin d’œil a notre ami Marcel, qui repose au cimetière d'Issoire, et le 'ç' pour marquer ce nouveau départ dans la vie d'Inox' . Si vous voulez en savoir plus, la page Facebook 'les copains de Marçel'. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'Inox a nécessité de lourds travaux, tout en gardant l'esprit Marcel Bardiaux , le pont a été refait entièrement, sur bâbord la coque était très sérieusement enfoncée, la dérive était tordue et coincée dans le puits, inox naviguait sans dérive. Je suis admiratif du travail réalisé, l'équipage a trouvé des doigts en or pour refaire le pont, pour découper et refaire la coque dans les zones abimées, pour sortir la dérive, la redresser, réusiner le passage de l'axe, repositionner la dérive et ressouder les paliers. Tout cela dans un temps record, le temps d'une grossesse. A noter, je ne suis pas du tout marin, mais passionné par l'aventure, je suis Marcel et Inox depuis 1998. J'ai travaillé dans l'outillage pour la carrosserie automobile pendant 40 ans chez PSA, donc pas dépaysé dans la réalisation d'un pont galbé, ni dans les matières comme l'inox. Ne pouvant pas les aider pour des raisons de santé, disposant d'archives concernant Marcel et Inox, j'ai pu les aider a ma manière, en faisant des recherches, en allant chercher du matériel...,un grand moment de bonheur, que j'ai pu partager avec mes petits enfants. Elle n'est pas belle la vie !!! Bon vent !!! JB
PS: Le bout dehors a disparu, si quelqu'un avait des renseignements sur ou il se trouve, ça éviterait de le refaire, merci !!!.

08 fév. 2021
1

je voudrai ajouter une anecdote intéressante, lors de la construction d'Inox, Marcel a eu la visite d'Eric Tabarly, le pont n'était pas terminé, et Tabarly apercevant la coupole du cockpit dans son carton lui demanda à quoi elle était destinée, Marcel lui montra son future emplacement, et intéressa au plus haut point Tabarly. Un an plus tard, Marcel vit une assez mauvaise imitation de sa coupole sur le pont de Pen Duick II.
quand on sait que la plupart des voiliers de course comportent maintenant ce genre de coupoles, on se dit que Marcel avait un sacré bon sens.

08 fév. 2021
0

Puisqu'il est question de Bardiaux, quelqu'un saurait-il ce qu'était devenu son bateau " les quatre vents"?

09 fév. 2021
0

C'est vrai que l'on parle pas de son premier bateau, il est surement disparu .

09 fév. 2021
0

A la lecture de ses livres, j'ai découvert durant la période pendant laquelle il construisait INOX, que quelqu'un voulait lui acheter son précédant bateau "Aux 4 vents", mais il voulait naviguer avec Marcel sur une distance d'au moins 2000 milles afin de bien se rendre compte des capacités du bateau.
Donc ils ont embarqué tous les deux avec des provisions de bouche du fait que ça allait durer quelques jours, Marcel avait prévu de faire un tour au milieu de l'Atlantique et revenir. Malheureusement il y a une tempête comme il avait rarement subie, il explique qu'il a cassé un bout et une drisse, alors qu'avec ses tours du monde, il en avait cassé pas plus de deux drisses et deux écoutes. Son futur acheteur a passé son temps couché dans la cabine tellement il était malade.
Malheureusement quelques jours après le retour il n'a pas donné suite, pourtant avec une telle tempête, Marcel avait démontré les qualités de son bateau.
Donc les 4 vents a été vendu plus tard, mais il ne l'évoque pas, je suppose que c'est après être allé au Portugal pour finir la construction d'INOX, où il est allé avec les deux bateaux, ce qui est un exploit, il remorquait 4 vents avec INOX qui n'avait pas encore ses mats en position. il a remorqué le second bateau au moteur. IL a donc dû vendre 4 vents après avoir fini la construction d'Inox au Portugal.

09 fév. 2021
0

"Les quatre vents" aurait coulé en Méditerranée en décembre 79 mené par son nouveau propriétaire...
En 2004 le devenir de "les 4 vents" intéressait déjà les héonautes dont j'ai retrouvé un fil traitant du sujet...

www.hisse-et-oh.com[...]ardiaux

1

Le 4 janvier 1980, Les 4 Vents, propriétaire Jean-Pierre Jacob, a été pris dans une tempête de force 10 au large de la Libye, mat cassé , voie d'eau , il n'a pu être sauvé , il a coulé quelques jours plus tard. Jean-Pierre ayant été secouru avant , ne pouvant plus rien faire pour sauver Les 4 Vents !!!

10 fév. 2021
1

Merci pour ces réponses détaillées concernant ma question 🙂👍

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (183)

Bol d'Or 2016

mars 2021