Infos sur dufour T7

Bonjour

Je viens d'acquérir un dufour T7, je cherche des infos générales sur ce sympas petit bateau; en particulier sur le systeme de derive (schema) ; le systeme de blocage de la derive en position basse ne fonctionne pas
Merci

L'équipage
24 oct. 2006
27 déc. 2006
0

jj'en ai eu un
nous avons eu un T7 durant une vingtaine d'années et environ 45 à 50 000 miles.
Il y a des imperfections a corriger après quoi c'est un excellent bateau polyvalent. Avec lui nous avons gagné beaucoup de régates mais aussi avons pu aller de Nantes en Corse aller retour deux fois (par le canal des deux mers quand même)

Il faut d'abord vérifier que le bateau fasse bien un cap correct. En effet la derive soi disant auto orientable des derniers modèles est une catastrophe et le bateau refuse de faire du près de façon acceptable.
Sur les premiers modèles la dérive n'était pas orientable mais beaucoup trop petite.

Il faut donc commencer par changer la dérive pour en mettre une qui soit la plus grande possible tout en restant dans son puits.
Pour cela il faut créer un nouvel axe de dérive à environ 25 cm en arrière de la face arrière de l'avant du puits de dérive et à environ 25 cm du haut du puits.
Quelques modèles moins anciens ont dans le puits des fixations d'axe en téflon ou approchant. Il faut les enlever. 9a n'est pas très facile. Acec un zag ou équivalent je les avais sciés par dessous évidemment. Pô facile!
Il faut ensuite faire une nouvelle dérive. je l'avais faite en CP marine de 36 mm d'épaisseur ce qui est un peu faible. Trouver le CP marine ou équivalent n'est peut -être pas facile actuellement.

Ensuite il faut coller des cales latérales dans la partie avant du puits de dérive pour supprimer ce jeu épouvantable qui nuit tant aux performances.

Le reste est plus facile. Il suffit de fixer au bon endroit des poulies et des bouts pour faire bouger la dérive et c'est gagné.

Si on a l'âme régatière on peut aussi fixer par dessous des lèvres de puits de dérive en caoutchouc toilé ou néoprène renforcé. Cependant ça n'est pas facile et le gain n'est pas aussi important que prévu.

Pour le reste du bateau il n'y a rien de bien important si ce n'est qu'il faut colmater le puits de dérive et donc rejeter le moteur sur le tableau arrière. Il est prudent de mettre un ou deux gros vide vite au fond du puits de dérive au cas ou vous embarqueriez de l'eau brutalement.

Le moteur HB sur le tableau est moins pratique et moins efficace en mer par clapot mais il est beaucoup plus silencieux et permet enfin au bateau de se poser sur le ventre à l'échouage ce qui ne se peut pas avec le moteur en puits. C'est un peu dommage quand on a un dériveur intégral.

Le gain en poids (environ 50 kg d'eau) et en remous est énorme et le bateau peut commencer à avancer normalement.

Désolé d'avoir été si long mais c'est le minimum si on veut bien profiter de ce bon petit bateau aux bonnes possibilités.
Kaj

15 déc. 2008
0

dérive dufour t7
bonjour,
je viens de lire avec attention les modifications que vous conseillez de faire sur la dérive du t7,j'envisage d'en achetez un trés bientot,
à votre connaissance le puit des 1ere et 2 eme version est il de même dimension,ce qui permettrai donc de remplacer la dérive par une aussi grande que l'auto orientable? si j'ai bien compris;
pourquoi faut il créer un nouvel axe de dérive?
si vous avez un schéma je suis preneur.
merçi

16 déc. 2008
0

bijour
M Ivan ?

12 juil. 2010
0

alors et la suite
Bonjours j 'espere que vous suivez toujours le forum que vous avez lancé ??...Je viens d aquerir aussi un t7 et j' ai exactement le meme pro de derive qui ne se bloque pas en position basse (bout) as tu trouvé la solution et sinon quelqun a il des shemas du mécanisme merci d avance a tous je suis dans l' impasse

12 juil. 201016 juin 2020
0

Ex T6
Bonjour à tous

Si vous refaite la derive en CP il est plus facile de le faire avec plusieurs plis de 10mm plutot que prendre du 36mm et surtout moin cher.
et profiter pour mettre du plomb dans le bas de la derive 15 à 20Kg facilite la descente.
ok moi j' avais un T6 mais que des souvenirs.

12 juil. 201016 juin 2020
0

T6
commande suite et fin

Le Moko

12 juil. 201016 juin 2020
0

la commande
Bonjour

La commande

12 juil. 2010
0

ah
Si je voi bien le bout qui maintient la derive sortie ne doit pas avoir beaucoup de force pour la maintenir ce qui peut expliquer que meme mise au coinseur elle remone qd meme qd on tire sur le bout de relevage

HEUUU c' est peut etre pas trés clair mon charabia

13 juil. 2010
0

si si
Bonjour Amanphi

Si bien compris et tu as raison sur le comportement de la derive,c' est aussi pour cela que 20kg de plomb dans le bas de la derive aide un peu dans le maintien.

Le Moko

14 juil. 2010
0

puit de derive
Une plaque de contreplqué recouvre le puit de derive dans la partie qui est dans la cabine (c' est dailleur la partie ou il y a l' axe de pivot de la derive) ...pensez vous que je puisse l' enlever ou la percer pour accédez au mecanisme.?? et aprés je rebouche évidament. Je cherche a trouvé une solution pour réparer provisoirement car je ne peut pas sortir le bateau avant cet hiver et j ai essayer de passer sous le bateau mais je n' arrive a rien.

19 juil. 2010
0

j' ai trouvé une solution
En effet j' ai procédé comme dit plus haut.J' ai donc percé le puit de derive sur son sommet afin de pouvoir ratraper le bout avec un fil de fer et de le faire passer par le bon endroit ( bague en laiton) cela a été un grand jeu d' adresse mais j' ai put réparer ma panne sans avoir a sortir le bateau. j' ai ensuite reboucher avec de l' enduit armé a la fibre de verre et voila le tour est jouer en attendant sa resauration integrale cet hiver..Si dailleur certains on deja restaurer un T7 ou réamenager sa cabine ou apporter des petite amélioration vos commantaires et photos seront les bien venues.

19 juil. 2010
0

AMANPHI
J'ai rénové entièrement un T7, mon premier habitable et il ne m'a donné que du plaisir. Facile, sympa, passe-partout et plein de volume pour sa taille. J'ai des photos si tu veux à t'envoyer, file moi ton mail en post privé. Les seules améliorations qu'on a fait modifiant un peu le bateau était:
- transformer la table à cartes (réduite un peu de taille) pour qu'elle soit escamotable le long des équipets de bordé sans obstruer la descente comme dans la confi de base.
- mettre un WC chimique sous la descente (rentre parfaitement)
- refaire l'élec et ajouter des éclairages.
- installer une pompe de cale électrique avec un rejet en cockpit (pour voir ce qui sort exactement).

Voilà, après c'est de la mise en beauté, de l'accastillage, etc...

A+ et bons travaux sur ce petit bateau sympa

24 nov. 2017
1

La dérive auto orientable est un plus et c'est, à mon avis, dommage de s'en priver. J'en ai l'expérience et suis prêt à en discuter avec ceux que ça intéresse

24 juil. 2010
0

amanphi
j' ai essayer de t' envoyer un message pour recevoir des photos de ton T7 en rénovation et une fois fini mais tjrs rien alors je laisse mon mail ici amanphi@laposte.net et merci d' avance

24 nov. 201716 juin 2020
0

avec la dérive auto-orientable d'origine que nous avions le bateau refusait de virer de bord au près dans le petit temps, il fallait empanner comme au temps des voiles carrées au 18ème siècle. En régate on prenait un tour de retard en une heure. L'horreur ! Je dois encore avoir les documents qui expliquent comment faire pour changer la dérive.

24 nov. 2017
0

Je n'ai eu de difficulté que par très petit temps (1 Bft) car le bateau est alors très très mou (barre complètement sous le vent au près!).
J'ai trouvé une solution contraire à la théorie mais qui marche: relever partiellement le gouvernail!
le centre de dérive reculant, le bateau devrait être plus mou encore mais c'est l'inverse et la barre peut être remise dans l'axe, sans doute parce que la dérive encaissant alors plus de poussée se cale alors correctement (bord d'attaque au vent).
C'est du moins l'explication que je vois...
Qu'en penses tu?

25 nov. 2017
0

si c'est bien le safran qui est partiellement remonté, alors le centre de dérive avance (moins de surface derrière) donc le bateau est moins mou

25 nov. 2017
0

je n'ai pas essayé ça ! je suis passé rapidement à la transformation vers une dérive normale car j'en avais marre de me faire dépasser par mes enfants en optimist. Une fois la dérive changée (mais quel travail !) le bateau est devenu normal et même assez performant pour gagner pas mal de régates.

25 nov. 2017
0

Et que penser de mon hypothèse sur la contradiction théorie/pratique?
(je suis nouveau sur ce forum et en connais très très mal le fonctionnement! Mais j'aime ce bateau et ai grand respect pour tes 20 ans/50000Milles avec...)

25 nov. 2017
0

Merci Kaj et Ca d'Oro de vos remarques mais peut être me suis je incomplètement exprimé: le gouvernail est pivotant, donc en le remontant le centre de dérive recule car la surface immergée varie très peu (axe de rotation très bas). Et pourtant le bateau devient moins mou!
Sans doute un autre facteur joue t il: le fait que le centre de dérive du gouvernail remonte avec lui rend probablement l'action anti dérive de celui ci moins efficace? (à la louche, le gouvernail c'est la moitié de la dérive)

25 nov. 2017
0

J'ai oublié de signaler, pour ceux que ça intéresse, que j'ai pu remplacer le bout de rappel de la dérive, cassé, sans ouvrir le puits grâce à la largeur de celui ci qui m'a permis, bateau abattu en carène, de passer un bout neuf avec un fil de fer souple.
Un peu délicat mais faisable.
Depuis, mon bout de rappel comporte une partie faible dans le cockpit destinée a casser la première en cas de besoin! Et bien m'en a pris...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (27)

mars 2021