infos sur André Allègre, architecte

Bonjour,

je suis à la recherche d'informations sur la carrière et les bateaux dessinés par ANDRE ALLEGRE, architecte naval révolutionnaire à qui Eric Tabarly avait demandé de dessiner le fameux Pen duic IV (Manureva).

Je souhaite en apprendre le plus possible sur le personnage, sa carrière, ses bateaux, ses idées en matière d'architecture... avant d'aller à sa rencontre.

Mon objectif est d'écrire un article sur lui et de préparer un thème traité dans le cadre d'un café d'histoire maritime sur cet homme à qui il me semble que l'on n'a pas rendu l'hommage qu'il mérite.

J'ai jusqu'à présent écumé les livres et les sites internet mais sans résultats probants.

Si vous le connaissez ou l'avez rencontré, si vous avez des pistes où quelques informations que ce soit sur sa longue carrière, merci de me les communiquer.

yan

L'équipage
05 déc. 2000
09 jan. 2002
0

Adresse A. ALLEGRE
J'ai eu l'occasion de discuter avec lui.
Je possède un tri de sa production : un ALLEGRO.
Je cherche d'ailleurs ses plans de formes pour en faire une maquette. Allègre ne les a plus.
Si tu tombe sur ces plans...Merci de me tenir au courant.
André ALLEGRE
CERTA
Quai JOFFRE, Box A
34200 SETE
Tel/FAX : 04.67.43.87.20.
@+
Francis

10 fév. 2005
0

Adresse A. ALLEGRE
On peut aussi ajouter:
Gare SNCF
Ancienne Halle SERNAM

André ALLEGRE
CERTA
Quai JOFFRE, Box A
34200 SETE
Tel/FAX : 04.67.43.87.20.

A+
Gégé

22 jan. 2007
0

Plan Allegro ...
Une piste

Il y a eu un essai dans bateaux ......il y a ..... quand je portais des culottes courtes ...

A l'epoque il y avait les plans dans les essais ..

07 mar. 2003
1

Je suis propriétaire d'un 3/4 Ton dessiné et construit par allègre
Je reconstruit intégralement un monocoque de 1974 dénomé sirius dessinné et construit par Alllegre. Le bateau est novateur pour l'époque: coque assez plate, voile de quille droit avec bulbe en ogive au bout, bouge de pont prononcé. La seule option n'ayant pas connue de suite dans l'architecture est une étrave à guibre inversé donnant un style "goëlette" et un look plutôt étonnant qui fait tout son charme.
Je n'ai malheureusement pas les plans de ce bateau mais j'aimerais savoir si ce proto à des sister ship ou s'il est modèle unique.

21 jan. 2013
0

bonjour je suis en possetion d un de sais voilier monocoque de 1973 plan allégre type delta 7m86 sur2m68 sortis en trois exemplaire dont un qui n a jamais vue la mer je suis aussi a la recherche de rensegnement sur ce bateau vous pouvais me joindre au 0614766560 apres 19h

0

Salut

J'ai Sirius en ma possession avec qui j'effectue un tres beau voyage... (actuellement au Quebec) ...

J'ai moi aussi cherché des informations sans en trouver aucune. Par contre a force de travux je commence a bien connaitre mon navire, donc si tu veux me poser des questions je suis disponible.

Bon vent

ps : voila le le lien du blog du voyagedesirius

levoyagedesirius.blogspot.ca[...]ve.html

24 mai 2003
0

ALLEGRO
je suis en passe d'acheter un tri Allegro .

j'aimerais un avis sur le prix .
15 000 euros peu équipé, 4 voiles + Yam 6ch .

Par ailleurs l'axe de dérive à cassé . ceci doit -il etre considéré comme grave , Le remplacement est -il compliqué ?

Les performance de cette unité , vitesse , prés

22 jan. 2007
0

allegro
J'ai navigué quelques temps sur un Allegro, il y a une vingtaine d'années en Med.

Habitabilité sympa (idem monocoque), on atteint rapidement 6 noeuds mais bateau incapable de faire du près dès que celà commence à souffler un peu.

Ce modèle était équipé du mât court et le proprio avait installé un HB en puit dessus (transformation perso).

Comportement très sain en général, construction solide. Le coffres extérieurs dans les bras sont géniaux.
L'enfoncement du flotteur sous le vent était l'indicateur de réduction de voilure (pas d'enrouleur).

C'est, AMHA, un bateau beaucoup plus adapté à la Bretagne (capacité d'échouge, faible TE) qu'à la Med : pas de remontée de Tram possible sans aide du moteur.

Un + : il est transportable (mais en 2 fois) et l'assemblage ne semble pas poser de problème particulier.

C'est en tous cas un bateau "pépère"... rien à voir avec un Tri de la route du rhum !! :-D

04 juin 2003
0

trimaran

construit avec André Allègre un tri , il y qqueq années , me contacter directement sur mon mail pour plus de détails.
Henri

01 nov. 2020
0

Bonjour Henri
A la recherche d’infos sur les Trimarans plan Allégre et principalement sur le Lagon,je me permets de vous contacter afin de savoir si vous avez des « détails disponibles »sur ces Trimarans. Merci d’avance. Agréable journée. William

01 nov. 2020
0

Bsr Trimaran
Je recherche des infos et photos des Trimarans plan À. Allègre. Je souhaite restaurer un Tri Lagon de 7,8 m construit à Séte. Mes coordonnées william.cherino@yahoo.fr
Merci William d

09 fév. 2005
0

renseignements sur allègre
Bonjour,
Je suis en train de retaper un trimaran de 1980 dont les plans ont été réalisés par andré allègre. c'est un tri de 7 mètres environ appelé le "galagu"dont les formes particulières m'ont carrément séduit .Il y a énormément de boulot pour le retaper (les bras sont cassés et le fond de la coque centrale ainsi que l'étrave sont complètement pourris).Il est en cp/stratifié polyester.
Si vous voulez plus d'infos sur ce bateau contactez moi sur mon adresse e-mail.

26 fév. 2005
0

tri allegre
bonjour

j ai restaure un trimaran dessine par allegre dans les annees 70 longueur environ 7m80 j aimerais avoir plus d info sur votre bateau.
le mien possede 6 bras de liaison en bois
certain etaient en mauvais etat mais pas tre pourris en profondeur

cordialement

11 oct. 2007
0

renove un tri allegro
je possede un tri allegro a renover sans mat recheeche info merci

09 fév. 2005
0

est
dcd

28 nov. 2005
0

Recherche de plan Triarti 7
Bonjour,
je recherche toute informations et idéalement les plans de mon Triarti type 7 contruit par le chantier Midi Multicoques (Beziers) en 1984 et dessiné par André Allègre
Auriez-vous des pistes??

29 nov. 2005
0

Il a même un port.
les Brésiliens lui ont fait l'honneur de nommer un port à son nom:

Porto Allegre dans l'état de Rio grande do sul..

  • fameux entre autre pour le forum "anti-mondialisation"

C vrè.. Kess qu'il est génial ce forum HEO!!!..

29 nov. 2005
0

j'en ai eu un
un tri de 8m35 en cp. C'était en Nvelle Calédonie. Infos et photos par mon mail

22 jan. 2007
0

trimaran triarti
bonjour,
je peus vous etre utile a votre recherche...
me contacter,
a bientot
marcel arigues

13 sept. 2008
0

voile triarti
Bonsoir,
Je n'ai pas de plans des voiles mais les voiles d'origine. Et leur dim approx...
Je suis en train de changer la Gv pour une coupe avec un rond de chute plus important, façon corsair 24 mkII
vous pouvez me contacter sur le mail si cela vous intéresse

13 sept. 2008
0

voile triarti
Bonsoir,
Je n'ai pas de plans des voiles mais les voiles d'origine. Et leur dim approx...
Je suis en train de changer la Gv pour une coupe avec un rond de chute plus important, façon corsair 24 mkII
vous pouvez me contacter sur le mail si cela vous intéresse

10 juin 2010
0

je recherche des documents sur Triarti et Allegro
bonjour

trimaranallegro.lescigales.org[...]/

me contacter à partir de mon adresse e-mail du site entièrement consacré à l'Allegro.
merci
Yves Morillon

14 mar. 2011
0

Info Triarti
Bonjour,
Je viens de m'inscrire sur le site et je cherche des infos sur le Triarti, notanment, le comportement et les surfaces de voilures. Je regardais les Allegro mais si le Triarti est suffisant pour notre programme de croisière côtière en Méditerranée (région Sète)avec mon épouse, alors pouquoi pas. D'autant que nous frisons la cinquantaine et c'est plus la croisière tranquille que nous cherchons que l'ivresse de la vitesse.
Merci à tous ceux qui pourraient apporter les infos permettant d'éclairer notre choix.
Cordialement.
eric.mateo@wanadoo.fr

18 juil. 2008
0

Triarti
bonsoir
je possède un Triarti année 1983
avez-vous le plan des voiles?
Cordialement
JPR

13 sept. 2008
0

Trimaran Triarti
Bonjour !
Je suis toujours à la recherches d'infos, de photos de plans, de renseignements à propos de mon TRIARTI type 7, construit en 1984 par Midi Multicoques à Beziers...
Je devrais restaurer les flotteurs mais je n'ai que peu d'idée sur leurs structures et la façon dont les ponts sont fixés aux coques....
J'apprécierais beaucoup votre aide !
Pierre-Michel
okeskispas@yahoo.fr

10 juin 2007
0

je navigue sur un allegro
j'ai un allegro depuis 3 ans, il est en bon état et je navigue.
Aimerais échanger avec un autre propriétaire quelques trucs et astuces notamment sur la fixation des bras de liaison à la coque centrale.
A bientôt

19 déc. 2007
0

TRI ALLEGRO 9ECLUSES
;-) je possède également un trimaran allegro de 1977 avec lequel je navigue depuis un an. Bateau sympa qui refuse de remonter au vent mais je suis sorti par mer forte en confience même si je trouve la structure un peu souple. Donnez moi votre avis. Je suis basé en Manche.

29 mai 2010
0

remonté au vent de l'Allegro
J'ai un Allégro depuis 8 ans que j'ai acheté à un amis qui l'avais acheté neuf (n° 23) en 1980. Ne navigant plus je le vent avec sa place à Saint Chamas. Voir l'annonce avec photos sur le bon coin: trimaran. Je suis un peu surpris par certain commantaire car je trouve qu'il fait un prés tre correct ( grand voile neuve et inter en tres bon état sur enrouleur ). Je confirme sa sureté je me suis laissé surprendre par un vent et une mer forte en coisiere cotiere au portant et la facon dont le bateaus s'appuis sur une coque qui s'évasse tres rapidement puis sur la jonction coque bras qui fais office de foils est impréssionante et trés rassurante, l'avant sort de l'eau puis le bateaux part au planning ( ce jour la je suis partie avec une petite brise au bon plein, 40 milles en 4 heures, mais pas de lock,pa d'anemométre à l'epoque). Pour la solidité j'ai lue il y a quelque année l'histoire d'un allégro abandonné par son équipage au cour d'une tempéte qui est resté suspendue quelques temps par un bras qui s'etait coince dans le filet mis en place par le cargos est cela sans que rien ne casse. Je l'ai acheté pour ne pas mourir "idiot" et essaye le multicoque je ne l'ais par regreté, c'est un exellant compromis fun et croissiere familiale aux Iles pour les vacances, il est tres habitable tres habitable et se faufile portout avec son faible tirant d'eau.

03 avr. 2009
0

allegro
j'en posséde un, si toujours intéréssé me contacter.
coulombie.jf@free.fr

06 nov. 2007
0

goelette allegre
Je vais peut acquerir
une goelette 23 m plan allegre

20 déc. 2007
0

pour la structure souple
les bras en tube sont a surveiller de pres il y a deja eu des pepins mais avec une surveillance reguliere ...

11 sept. 2008
0

constructeur trimaran allegro et triarti
vous pouvez me contacter sur mon e-mail,
marcel artigues,

03 avr. 2009
0

allégro
J' ai un Allégro sur l'étang de berre, il à un safran fixe qu'il faut enlever si l'on veut profiter du faible tirant d'eau, peut on le transformer, y a t'il des plans pour un safran relevable ou pliable?, existe t'il une amicale ou une association concernant ce voilier?
Merci
JF Coulombié
coulombie.jf@free.fr

23 août 2009
0

André Allègre
J'ai terminé la rénovation complète de mon Allegro il est superbe, il est basé sur l'étang de Thau pas très loin de l'endroit où il avait été conçu par André Allègre. je regrette de ne pas avoir pu le montrer au vieux André qui avait repéré le bateau au mouillage, pas loin de chez lui, nous en avions parlé, je lui avais dit mon désir de lui redonner une seconde jeunesse. André n'a pas attendu, il a décidé de mettre fin à sa vieillesse au début du printemps, là devant chez lui sur le quai près de la gare de Sète, il s'est jeté à l'eau et y est resté. Respect monsieur André.

26 juin 2009
0

Votre tir Allegro...
bonjour,
je connais particulierement bien le bateau, allegro ou triarti, jái participe a sa construction et sa mise au point au chantier naval des 9 ecluses a Beziers, avec mon frere Robert, proprietaire du chantier.
mon e-mail : marcel.artigues@gmail.com
bien a vous,

09 juin 2010
0

construction d'un site consacré à l'Allegro : recherche d'informations
Bonjour,

Propriétaire depuis 1987 d'Allegretto, un trimaran Allegro numéro 45 avec lequel j'ai fait
9000 milles à ma plus grande satisfaction, j'ai été contraint de le vendre en mai 2010 pour des
raisons de santé.
Mais j'ai pu constater que ce trimaran construit à une soixantaine d'exemplaires dans
les année 1980 suscite encore beaucoup d'intérêt ; c'est pourquoi je me propose de
construire un site internet dédié à ce voilier original (et au Triarti) pour rendre
hommage à André ALLÈGRE et au chantier "Constructions Les 9 Écluses" rebaptisé
ensuite "Midi Multicoques" de Robert Artigues à Béziers.
Le site en construction relate déjà mon expérience et celle d'un ami Alphonse Rigaud
sur L'Allegro « Zorglub ». D'abord sur une page perso j'ai pu transférer le site chez
un hébergeur gratuit et sans publicité ; vous pourrez y voir le travail déjà effectué :
trimaranallegro.lescigales.org[...]/
-Je cherche plus particulièrement des témoignages sur d'éventuelles transformation
faites par des propriétaires (aménagement, dérives,safran, moteur…)
-Je voudrais des précisions sur les différentes versions (Allegro, Allegro 2 et super
allegro, les motorisations ainsi que sur le Triarti ; je cherche de la documentation technique et
commerciale.
-Enfin je voudrais faire l'histoire du chantiers, avec des photos des témoignages, des
anecdotes .

Merci de me contacter

morillon.yves@gmail.com

11 déc. 201211 déc. 2012
0

je suis Robert Artigues, constructeur des Allegro et du Triarti.
Je reste a votre disposition

21 jan. 2013
0

bonjour a tous je suis en possetion d un voilier en monocoque plan allégre type delta de 7m86 sur 2m68 construit en 1973 aux chantier de sept et je ne comprend pas comment cela ce fait que nous soyons dans l incapacciter de trouver des infos sur sais jolie monocoque car il n a pas créeque des multicoque ! snif help! je cherche desesperement des infos sur mon bateau il a un grand frere qui ce nome sirius

0

Bonjour Delta

Je suis en possession du grand frere (10,30m sur 3m20) avec qui j'effectue un fabuleux voyage. Sirius est passé par les Caraibes et se trouve pour le moment au Quebec en attendant de repartir prochainement.

J'ai moi aussi cherché des informations sur le bateau mais je n'ai rien trouvé. Par contre a force de travaux je le connais pas mal; si par hasard tu as des questions je suis disponible.

Et si cela t'interesse voila le lien du blog du voyage de sirius...

levoyagedesirius.blogspot.ca[...]ve.html

Bon vent

Oups : reponse au bon endroit !

19 juin 2013
0

bonjour a toi et merci donc vue que tu a l air de bien connaitre ce bateau ! y a t il des point particulier a controller dessus quelle moteur et monter sur le tien et comment ce comporte t il dans le mauvais temps ? je te remerci déjà pour ces info sinon le Sirius n ai t il pas le bateau qui a servi pour une classe de cm2 ? pour qu il puisse suivre les periple d une traversé?

22 oct. 2014
0

Bonjour

Nouveau posseur d'un Triarti fabriqué par le chantier Pro 2000 (racheté par quelqu'un qui n'a pas accès aux archives), je voulais savoir si vous aviez des informations concernant ce Triarti, comme le nombre d'unités fabriquées dans ce chantier, choix des modifications, nom des constructeurs...

Il posséde une jupe le rallongeant pour atteindre 7m60 au lieu de 6m75, avec des bras en inox et une largeur de 5m80 au lieu de 4m80, une dérive complètement déportée dans le carré...

22 oct. 2014
0

bonjour pour mon delta toujours rien pas d info sauf qu en re fesant mon acte de francisation le nom du chantier a changer ce ne serai plus les sept écluses mais le chantier Catalina j ai appeler les afm il m on dit êtres sur de cela donc toujours en recherche d info aussi

11 oct. 2019
0

Bonjour. Je saisis la queue de ce fil pour savoir s'il est possible de contacter Robert Artigues au sujet du Triarti ... et à quelle adresse.
En fait, je rénove le N°5 (de 1983) et tout l'intérieur ayant été enlevé par un précédent propriétaire, des infos sur le "bloc cuisine" coulissant sous le cockpit me seraient utiles.
Mes travaux et modifications ont bien avancé et je serai ravi d'échanger avec d'autres proprietaires.

11 oct. 201916 juin 2020
0

Hello. Tu es dans quel coin ?
Je suis sur Locmariaquer, en mode prao car mon flotteur et le bras de liaison avant babords ont été défoncés par un monocoque. J'etais tribord amure. 6500€ de devis.
J'ai pas de coin cuisine, le mien est de 1994 de mémoire. Un des derniers ?
Le dernier ?

11 oct. 2019
0

Salut sezare56
Je suis à Moëlan sur Mer... et le Triarti est en chantier dans le jardin.
Triste de voir ton bateau blessé ! C'est réparable bien sûr mais dans quel délai ? Et le devis ne tient pas compte de tous les frais annexes.
Ton bateau a-t-il séjourné en Bretagne Nord ? Car il me semble avoir essayé un tel Triarti rouge, avec jupe. Pas pu donner suite cause déplacement professionnel mais ce diable de petit multicoque m'a paru intéressant.
Mon problème, outre le déplacement, c'était le transport. Résolu depuis.
Je serai ravi d'échanger avec toi sur le sujet.
Jean-Jacques

01 nov. 202001 nov. 2020
0

Bonjour Suricat, j'avais pas vu ton message.
Mon, Triarti était à Saint-Malo.
J'avais acheté la remorque à un voisin, elle collait parfaitement. Ayant un mouillage à l'année au bout d'un an, j'ai revendu la remorque, rachetée par un ami du lycée ! Pur hasard, on s'est reconnu quand il est venu voir la remorque.

Réparé, peint en noir !

01 nov. 202001 nov. 2020
0

Beau bateau, on reconnait bien les bras à la pen duick IV...

01 nov. 2020
0

Je ne sais pas qui a fait ces bras !
Mon Triarti date de 1994 ou 1996 je crois, fait a Rivesaltes, chantier PRO 2000 qui a été racheté. Je les ai appelés, mais n'ai pas eu d'infos, nouveau prioprio pas très sympa.

01 nov. 2020
0

Bonjour sezare56.
Sympa de revoir ton bateau à flot ("Black lives matter ?") :-)
J'espère que tu as pu régler le défaut d'étanchéité des flotteurs (au moins celui réparé).
Mon bateau est dans le jardin, assemblé (tout fait tout seul cause Covid, faut être créatif !) sur sa remorque, laquelle n'ayant plus de freins n'est plus qu'un "chariot de mise à l'eau"... interdit de circulation sur la voie publique (dixit la maréchaussée). Encore un problème à régler.
Puits de dérive réparé et renforcé, cloison interne AR remplacée, tout l'accastillage a été démonté, désoxydé ou remplacé, circuit électrique et un peu d'aménagement installés (il n'y avait plus rien), etc. Il est mâté et tout fonctionne... sauf l'indicateur loch-sondeur Navman (à remplacer).
Souci avec la coupe du génois sur enrouleur (gréement classique avec pataras) dont les points de tire des écoutes devraient être ... aux taquets d'amarrage AR. Bizarre. J'en cherche un autre.
Pour une mise à l'eau j'attends toujours une autorisation de mouillage dans l'un des 3 ports de Moëlan et vu que depuis cette année, la DDTM n'en accorde plus dans les fonds de rias (voire les supprime !), ça va être difficile ! Compte tenu du temps nécessaire pour assembler (ou démonter) le bateau, impensable d'imaginer des mises à l'eau à la journée (ni même au mois).
On laisse passer le grain "Covid 19" et toutes ses contraintes administratives et on attend l'éclaircie.
Bon courage à toi.

01 nov. 2020
0

Bon courage à toi plutôt !

Oui j'ai changé les trappes d'étanchéité qui n'était pas du tout étanches ! Ça a l'air d'être beaucoup mieux, mais j'ai pas beaucoup navigué dans des conditions ou le flotteur est submergé longtemps.

Dernière mise à l'eau, peut-être 3 heures pour monter les bras, avec une chèvre pour soulever et maintenir les flotteurs. Une heure pour le matage et la mise à l'eau sur une cale.

Ouf. Plus qu'à attendre les beaux jour, en espérant que le prefet du Morbihan ne fasse pas encore d'excès de zèle en interdisant l'accès au bateau (bande des 300 mètres), alors que le prefet maritime atlantique avait autorisé la navigation.

Bonne chance pour le mouillage. Nous on devait attendre 8 ans, finalement 1 an !

02 nov. 2020
0

Ah, l'étanchéité des coques "fermées" de multicoques ! J'en ai souffert depuis... 1965. Je suspectais l'effet pompe aspirante créé par la compression-dépression des bordés à chaque vague (ils sont toujours un peu flexibles) et permettant à un peu d'eau de rentrer. Joints souples, Sikaflex et autres pour étancher les trappes de visite, rien n'y faisait. En Tornado j'avais fini par installer dans le logement de poutre un petit tube de 10 mm, vertical, débouchant dans la poutre arrière. En navigation, il était intéressant d'entendre le souffle alterné dans la poutre (impossible évidemment d'aller écouter par grosse brise !) et surtout de retrouver des coques sèches ! Mais je ne suis pas certain que cette solution soit applicable aux flotteurs d'un Triarti.
Pour manipuler les flotteurs (seul bien sûr), j'ai fabriqué un petit fardier sur roues et pour les mettre en place, 2 portiques avec des échelles 3 plans et palans.
Pour le mâtage-démâtage j'ai fabriqué une chèvre articulée sur des bases fixées aux cadènes. Je me sers du treuil de la remorque mais un palan sur l'étrave pourrait convenir. J'ai déjà utilisé le système 3 fois (toujours tout seul) pour régler un problème d'enrouleur et ça marche au poil et en toute sécurité !
Pour le mouillage, 8 ans d'attente ramenés à 1 an ? On m'avait annoncé "au moins 10 ans" et 3 années se sont passées... Je garde donc l'espoir !


02 nov. 2020
0

Bjr Suricat
Nouveau venu dans la famille des Trimarans plan Allègre, je souhaiterai démâter un Lagon après le confinement, des photos de votre système (chèvre fixée aux cadènes) m’intéresse pourriez vous m’en faire parvenir svp?
Merci pour votre retour William

02 nov. 2020
0

Bjr William
J'essaie de regrouper quelques photos de détails sur un fichier Word.
Le principe était d'utiliser 2 paires de cadènes (fil 6 mm sur mon Triarti) pour y amarrer la chèvre. Les cadènes de ton bateau sont peut-être différentes.
Il est essentiel que le mât puisse pivoter sur sa base (axe d'articulation horizontal). Il faut éventuellement soutenir le mât avant la fin pour qu'il n'écrase pas la structure du pont ou un capot en position couchée. Au début, j'avais fait un portique avec des échelles mais j'ai remplacé le tout par un "4 pieds en 1/2 bastaings" de 5 m.
Pour la chèvre,(les récupérateurs de métaux sont pleins de ressources) j'ai utilisé 2 "épines" (profilés alliage en "T") provenant d'une véranda (longueur 3,6 m). Les épines sont articulées sur les bases par des tôles d'alu nervuré coudées (longueur 0,65 m, épais 5 mm). Les bases sont des profilés alliage en H,(ex véranda aussi) longueur 0,50 m. A l'intérieur du bas du H une cale en bois entaillée à l'épaisseur des cadènes. Les bases sont immobilisées sur les cadènes par des boulons de 6 mm traversants. Des plaques d'alu de 5 mm rivetées sur le H sont percées pour supporter les axes d'articulation. Les axes d'articulation de la chèvre sont à l'aplomb de l'axe du pied de mât.
La tête de la chèvre est assemblée par une plaque en alu (5 mm)et des boulons de 5 mm. 2 jeux de cornières alu de chaque côté (4 boulons 5 mm) permettent, en bas, l'amarrage du câble ou du palan de traction, au dessus l'amarrage d'une drisse ou de l'étai.
L'équilibre latéral est assuré par 2 câblots hissés en tête de mât par la drisse de GV et amarrés en bout de poutre AV. Attention à assurer la tension latérale à mesure que le mât descend !
La descente du mât est contrôlée par le câble du treuil de remorque mais un palan sur l'étrave peut faire l'affaire.

Si tu veux plus de précisions, n'hésite pas !
Jean-Jacques


04 nov. 2020
0

Bjr Suricat
Merci pour toutes ces précisions!Il ne me reste plus qu’à monter Ma e Ferai des photos dès que chèvre et descendre le mât pivotant sur son axe sur le pont. Je ferai des photos dès que possible. Merci encore et agréable journée William

04 nov. 2020
0

Bjr Suricat (correction du message)
Merci pour toutes ces précisions!Il ne me reste plus qu’à monter Ma chèvre et descendre le mât pivotant sur le pont. Je ferai des photos dès que possible. Merci encore et agréable journée William

01 nov. 2020
0

Bonjour Yan
Je reprends le sujet du post que vous avez ouvert ...Il y a un peu de temps déjà, avez vous eu dés retours sur vos attentes svp? Je vais acquérir un plan Allégre et Sétois de Coeur, je souhaiterai continuer ce travail patrimonial concernant notre Architecte local et grand visionnaire ...
Merci pour votre retour William Chérino

01 nov. 2020
0

Je ne sais pas qui a fait ces bras, et la jupe ! Ça pourrait être fait par un ancien propriétaire...mais mon Triarti date de 1994 ou 1996 je crois, fait a Rivesaltes, chantier PRO 2000 qui a été racheté. Je les ai appelés, mais n'ai pas eu d'infos, nouveau prioprio pas très sympa.
Chantier différent des autres donc...

02 nov. 2020
0

Bjr Sezare56
Avez vous fait des photos de la modification des flotteurs svp? Je réfléchis a en réparer/modifier. Merci William

03 nov. 2020
0

Ahah je croyais que le message de Suricar était pour moi, je me prénomme William également ! :-)

Un ami du métier m'a réparé mon flotteur cassé, mais pas vraiment de changement par rapport à avant. Communication entre les cloisons, donc possibilité de pomper l'eau.

J'ai pas de photos sous le coude, et aller voir son bateau ça doit pas rentrer dans les cases de l'attestion. Ah si, "déplacements pour un concours ou un examen"
Ben quoi, je viens examiner mon bateau, c'est un examen non ?

04 nov. 2020
0

Bjr Sezare56
Ravis de savoir qu’un William navigue sur un Trimaran Allègre ...
Au plaisir d’échanger sur le sujet dès que nous aurons La Permission de Bouger! À bientôt et Bon Vent William

02 nov. 2020
0

Bjr William
J'essaie de regrouper quelques photos de détails sur un fichier Word.
Le principe était d'utiliser 2 paires de cadènes (fil 6 mm sur mon Triarti) pour y amarrer la chèvre. Les cadènes de ton bateau sont peut-être différentes.
Il est essentiel que le mât puisse pivoter sur sa base (axe d'articulation horizontal). Il faut éventuellement soutenir le mât avant la fin pour qu'il n'écrase pas la structure du pont ou un capot en position couchée. Au début, j'avais fait un portique avec des échelles mais j'ai remplacé le tout par un "4 pieds en 1/2 bastaings" de 5 m.
Pour la chèvre,(les récupérateurs de métaux sont pleins de ressources) j'ai utilisé 2 "épines" (profilés alliage en "T") provenant d'une véranda (longueur 3,6 m). Les épines sont articulées sur les bases par des tôles d'alu nervuré coudées (longueur 0,65 m, épais 5 mm). Les bases sont des profilés alliage en H,(ex véranda aussi) longueur 0,50 m. A l'intérieur du bas du H une cale en bois entaillée à l'épaisseur des cadènes. Les bases sont immobilisées sur les cadènes par des boulons de 6 mm traversants. Des plaques d'alu de 5 mm rivetées sur le H sont percées pour supporter les axes d'articulation. Les axes d'articulation de la chèvre sont à l'aplomb de l'axe du pied de mât.
La tête de la chèvre est assemblée par une plaque en alu (5 mm)et des boulons de 5 mm. 2 jeux de cornières alu de chaque côté (4 boulons 5 mm) permettent, en bas, l'amarrage du câble ou du palan de traction, au dessus l'amarrage d'une drisse ou de l'étai.
L'équilibre latéral est assuré par 2 câblots hissés en tête de mât par la drisse de GV et amarrés en bout de poutre AV. Attention à assurer la tension latérale à mesure que le mât descend !
La descente du mât est contrôlée par le câble du treuil de remorque mais un palan sur l'étrave peut faire l'affaire.

Si tu veux plus de précisions, n'hésite pas !
Jean-Jacques

02 nov. 202002 nov. 2020
0

Des photos !
Du coup, je sais pas si je peux t'aider, j'ai pas bien compris.

Moi j'ai simplement utilisé une chèvre d'atelier (souvent utilisée pour les moteurs) pour les flotteurs.
Pour le mat, la dernière fois, c'était avec la grue, 30€.
Avant, c'était à marée basse, avec un point haut, un palan. Mon mat reste dans son axe, donc c'est pas super compliqué, ça reste quand même une épreuve !

03 nov. 2020
0

Attn William... pour la chèvre
Je crois que mon fichier Word regroupant des photos n'est pas passé.
J'essaie quelques photos compressées... en espérant qu'elles restent lisibles et surtout qu'elles passent !
JJ

04 nov. 2020
0

Bjr Suricat
Merci reçu 5/5 les photos. À bientôt William

04 nov. 2020
0

Ab merci, la photo ou on voit la base du mat m'a donné une idée pour refaire la partie en bois qui maintient le capot de descente (un nom ?). Je vais aussi faire des poignées...

04 nov. 2020
0

Bonjour sezare56. Pourquoi les mains courantes ? En fait, sur mon Triarti (1983), le capot coulissant était maintenu par 2 lattes d'alliage léger fixées sur le pont par des vis de 4. Dévissage extérieur aisé. La "porte" en plexiglas 10 mm était engagée sous le capot fermé et verrouillée par une serrure battante... qui résistait mal à une modeste secousse.
J'ai fabriqué ces mains courantes (sipo) qui viennent sur les lattes d'alliage et sont fixées de l'intérieur cabine par des vis/rondelles de 6 mm . Le haut de la porte a été recoupé pour passer juste sous le bord AR du capot et la porte coulisse dans 2 glissières latérales en bois (douka) fixées par l'intérieur. Sur la porte, un verrou de coffre (V5 d'IMC, pour camping car) bloque l'ouverture du capot et donc de la porte.
Je peux te passer des photos (comprimées au maxi)... mais tu seras bienvenu à Moëlan quand le "temps" (ou l'administration !) permettra de voyager. On pourra peut-être échanger des idées sur des solutions techniques.
JJ

04 nov. 2020
0

Merci pour l'invitation !
Et pour les photos. Mon capot était retenu par les lattes de bois de 12-18 mm max, vissées par en dessous, vis un peu trop courte à mon avis. Ça a lâché avec la tempête Alex, heureusement le capot etait a côté du bateau à marée basse, et j'ai pas été innondé.

Au passage, après avoir cassé le clapet supérieur de mon puis de dérive, l'eau est rentrée de plus en plus au mouillage, un jour agité. J'ai pu tester l'insubmersibilité du Triarti !
Les équipets était plus haut. En ecopant avec mon père : zut, évidemment l'eau continue a rentrer par le puis ! On l'a bouché avec une couverture. Une bonne tonne de flotte avec des seaux. A marée basse j'ai vu la vanne qui m'aurait permis de vider l'eau facilement ! :-D

05 nov. 2020
0

Salut sezare56
Des lattes de bois pour retenir le capot coulissant vers le haut... pourquoi pas ? Mais il faut un peu d'épaisseur pour assurer la tenue des vis dans le temps. Avec mon système de mains courantes j'ai utilisé des vis inox 6x60...
Je ne me souviens pas comment était fermé le haut de ton puits de dérive. Le mien est désormais coiffé d'un caisson qui supporte les côtés d'une table pliante et également le système de descente-relevage de la dérive.
Le puits de dérive était apparemment un maillon faible sur mon bateau. Aucune tenue latérale dans le haut, d'où une longue fissure et du delaminage dans la partie arrière du raccordement à la coque qui a fini par créer une fuite. La partie défectueuse à été assainie en profondeur puis réparée (verre-epoxy) et j'ai rajouté des équerres latérales moulées entre l'arrière du puits et le fond de coque. L'avant du puits est désormais fixé à l'epontille du mât et l'ensemble est rigide. La dérive en contreplaqué+lattes d'acier+ roving verre polyester était un peu cintrée et non redressable (suite à un échouement ?). J'ai refait une dérive en lattes collées + bibiais-epoxy.

Je suppose que la fuite du puits de dérive à contribué à l'inondation de la cabine et au pourrissement des aménagements ...
As tu eu des soucis de ce côté ?

05 nov. 2020
0

Oui, justement, les lattes étaient trop fines, les vis devaient rentrer de 6 mm max. D'où l'envie de faire plus épais, et avec des mains courantes ça peut être sympa.

Pour le puits de dérive, il y a eu une réparation avant moi, une fissure qui pourrait éventuellement être mieux réparée, très légère fuite, à moins que ça vienne du haut. Pas de soucis de maintien, le puit est décalé sur tribord, contre la couchette, pour avoir un passage plus large au milieu.
3 bouts, pour contrôler la rotation de la dérive pivotante, sortent jn peu sur l'arrière du puits qui descent en pente, en dessous du niveau du clapet. Forcément de l'eau en sort. J'aimerais boucher ça, éventuellement déporter avec des poulies pour que ça soit plus haut...

08 nov. 2020
0

Salut sezare56
Si j'ai bien compris, ton puits de dérive est largement décalé (tribord) à toucher la couchette. Il est probablement mieux tenu en haut pour résister aux efforts latéraux. En revanche ça doit laisser peu de place pour modifier les commandes descente-relevage de la dérive et pour étancher le tout contre des remontées d'eau dans le clapot.

Vois quand même s'il y a vraiment une fissure à la base du puits. Quand j'ai ouvert pour réparer le mien, j'ai été étonné de constater le delaminage et les ruptures de fibres. Grosse chirurgie (mise à jour !) pour refaire toute les jonctions latérales et arrière au fond de coque sur environ 40 cm (bibiais et epoxy)

Pour les coulisses de capot, méfie toi du parallélisme et de la courbure. Il faut garder un peu de jeu sinon çà devient difficile à manipuler. Je suppose que le moulage de ton pont est différent du mien alors difficile d'être précis dans mes suggestions.

09 nov. 2020
0

Ok merci, j'essayerai d'y penser à la fin de la guerre contre le Coronavirus...

04 nov. 2020
0

Bjr Suricat
Merci pour votre retour et tous ces détails, je vais en construire une et ferai qqls photos de le Bête. Encore Merci et À très bientôt William

03 nov. 2020
0

voici un de ces bateau un delta800 de 1973 superbe bateau pour l avoir eu un bon moment

04 nov. 2020
0

Bjr Delta800
Une belle carène avec une étrave avec une légère guibre...Très racée , qqls photos de l’intérieur merci et Belle journée William

04 nov. 2020
0

c est un bateau qui avait était conçu pour la régate je confirme qu il était vraiment véloce et très raide donc a la base la pointe avant était juste une soute a voile transformé en petite chambre ensuite un placard a gauche a droite un petit coin toilette ensuite le carré et sous les bancs du cockpit deux couchette cercueil ce bateau a était équipé bien plus tard d un moteur inbord yse8 conçu en sandwich polyester mousse de 4 cm et a nouveau polyester très très robuste! un un leste de 900kg j ai pris un sacrée plaisir a navigué avec ce bateau déjà pris du 7/ 8 bf ca décoiffe ok je suis chauve ;) la seul chose qui a fait qu on l ai vendu c est qu il était devenu trop petit pour nos programme futur
ps desolé pour les fautes d hortographe

03 nov. 2020
0

7m98 de long sur 2.68

09 nov. 202009 nov. 2020
0

J’ai eu quelques années un tri lagon à Sète

09 nov. 2020
0

C'est le même type que celui-ci ?

m.xboat.fr[...]ON.html

09 nov. 202009 nov. 2020
0

C'est le même type que celui-ci ?
Désolé pour le doublon. On peut supprimer un message ?

m.xboat.fr[...]ON.html

09 nov. 202009 nov. 2020
0

Apparemment non , sur le miens les bras de liaison passaient au dessus du pont sous le mat et au dessus du cockpit mais je ne sais si c’etait D’origine car des parties stratifiées à l’intérieur Laissaient supposer des modifications.de plus la coque et le pont sont totalement différents.

28 avr. 2021
0

Bjr Poulpy j’ai récupéré Chaman en cdd et début d’année 2021 ...Avec qqls kg de moules à la clé! La mousse des flotteurs est gorgée d’eau aviez vous ce problème quand vous l’aviez? Merci

28 avr. 2021
0

Le Chaman est d'Allegre ? Des photos ?
La mousse vieillit mal apparemment, d'après ce que j'ai lu sur le trimaran Hop. La mousse d'origine du mien a été enlevée, la coque renforcée.

Pas de mousse dans les flotteurs de min Triarti (Allegre). Ils ressemblent fort à ceux du LAGON de Poulpy

28 avr. 2021
0

Bsr sezare56 oui Chaman était bien le bateau de poulpy ...

29 avr. 2021
0

C'est joli comme bateau

29 avr. 2021
0

Merci Tangnard! Je trouve aussi ... Il a été modifié par l’Archi Denis Kergomard de Balaruc les Bains avec un rouf très aéré de forme arrondi et percé de nbrs hublots recouvert de trois bandes de plexiglass. Il porte deux nouveaux bras de liaison qui passent au dessus du pont fabriqué en bois Epoxy. L’intérieur a subit un réfit il est très lumineux et tout blanc c’est très moderne pour un Tri datant de 1970 ...Il n’y a pas de Ht sous barreau sauf quand on est assis sur la couchette bâbord, mais peu importe on vit dans le Sud et donc Dehors! Avant de l’acquérir, je l’ai essayé avec un Pot BEvoile et nous sommes sortis avec un bon quintal de moules que nous avons bien rincé car il y avait 16/18 noeuds de NO qui s’établissait. Chaman sous grand voile -1 ris à filé dès la sortie en mer, peu manœuvrant a cause des moules la sortie du port a été épique ...Nous avons accéléré jusqu’a noyer le flotteur sous le vent!
Empannage a la clé, le manque a virer est évidemment du à l’eau dans la mousse des flotteurs et des moules ...Je vais enlever cette saleté de mousse refaire toutes les cloisons et remettrai de la mousse à cellule fermée sauf au centre où je garderai un peu d’espace de rangement utile. Il est assez bien équipé,je changerai le gréement dormant en dyneema cette année. Qqls photos de l’intérieur, mais dans ce post Poulpy en a déjà posté salut

29 avr. 2021
0

C'est rigolo en voyant le roof de ton tri, je me suis dit que Denis avait peut être pris son inspiration sur ce bateau car ca ressemblait pas mal a ce qu'il faisait avec des rond et des rectangles, losanges dissimulés sous un seul plexi.

29 avr. 2021
0

J’aimerai bien savoir depuis quand Dénis a fait ce refit je vais demander à Poulpy si il a une idée

29 avr. 2021
0

Quelles sont les dimensions de tes flotteurs ?
J'ai changé les trappes pour des plus étanches, juste pour vérifier le niveau d'eau et l'enlever si besoin.

Avec les anciennes, par force 5 et 2 ris (kiki), je m'étais retrouvé avec un flotteur sous le vent rempli aux 2/3 ! Pas fier en arrivant.

29 avr. 2021
0

Les flotteurs sont de 7 mètres environ ...Ils ont des trappes circulaires genre flotteurs de cata de sport je vais les changer lorsque je referai le pont et mettre des trappes «’étanches » que je pourrais ouvrir. Le fait de ne plus avoir de mousse qui absorbe l’eau ça devrait être pas mal, la réalisation des trappes va être très soignée

29 avr. 2021
0

Les miens doivent faire au moins 6m, je ne connais pas leur longueur. Rien que le poids de la mousse sans eau, bonjour...

En navigation, ces flotteurs sont fait pour être submersibles. J'ai pris le parti de ne rien mettre dedans, et d'avoir qq chose d'efficace. J'ai mis des petites trapes circulaires. Ça a l'air de très bien fonctionner.

01 mai 2021
0

Bonsoir sezare56
Pour info, les flotteurs de mon Triarti (N°5,1983) mesurent 6,25 m. Selon le chantier qui l'entretenait, ils n'ont jamais constaté d'eau à l'intérieur (j'attends toujours une autorisation de mouillage pour le mettre à l'eau et naviguer. Pas facile depuis que la DDTM ne veut plus gérer les mouillages dans les rias).
J'ai navigué en catamaran depuis... 1965 et j'ai souvent constaté de l'eau dans les coques en navigant dans du clapot. Il semble que la flexion alternée des coques sous l'effet des vagues crée une succion qui attire l'eau à travers chaque ouverture ou fissure. En Tornado, j'avais installé des tubes inox (diam 10 mm) dans les logements de poutre AR, tubes qui débouchaient vers le haut dans la poutre AR. Le bruit souffle-aspiration était perceptible dès qu'il y avait un peu de mer ... et l'intérieur des coques restait sec même après 3 h de régate dans la brise.
Mais l'essentiel reste de détecter les fuites pour lutter contre les infiltrations. ATTENTION : si on cherche les fuites en gonflant les coques, n'exercer qu'une TRES FAIBLE PRESSION (genre gonfleur de matelas) sous peine de faire éclater les collages pont-coque.

04 mai 2021
0

Merci Suricat, j'avais loupé ton post...

29 avr. 2021
0

Pour l’instant j’ai un « ponton » avec ces deux flotteurs quand je monte sur l’un d’eux le bateau ne bouge même pas ...C’est pour dire! Je languis de commencer le travail peut être fin juin si ma cheville se porte mieux

29 avr. 2021
0

Pour l’instant j’ai un « ponton » avec ces deux flotteurs quand je monte sur l’un d’eux le bateau ne bouge même pas ...C’est pour dire! Je languis de commencer le travail peut être fin juin si ma cheville se porte mieux

29 avr. 2021
0

6m50 peut-être...

30 avr. 2021
0

Super avec ces bras repliant à la Pen duick IV!
La couleur noire lui va bien. Replier les bras est ce une évidence ou ...

01 mai 2021
0

Le noir aminci ! :)
Les bras sont démontables, mais ne se replient pas, à moins qu'on rentre dedans!

01 mai 2021
0

Sur mon lagon, il en fait plusieurs modèles, les bras étaient prévus repliables, , le système était
trop "rustique" et m'avait incité à souder les bras côté flotteurs, mais ils étaient démontables.
Allègre était très inventif et avait prévu ce trimaran avec un gréement cat boat et un mât cintré....
L'idée était intéressante mais grande difficulté à hisser la GV et surface trop faible, j'ai fini par reculer le mât et un gréement classique GV+génois.Ce lagon avait été construit par A.Allègre au chantier de la Loue...
et il faisait 8,30m.

01 mai 2021
0

Avez vous des photos de votre Lagon, de quelle année est t il l’avez nous trjs merci

01 mai 2021
0

Photo et profil du bateau à l'origine, sur la photo c'était avec le mat cintré en composite mais reculé, je l'ai ensuite remplacé par un mât classique en alu.
J'avais acheté la coque nue, on a navigué quelques années en manche, puis revendu fin 90...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Décembre à Manly beach.  été australien

Souvenir d'été

  • 4.5 (53)

Décembre à Manly beach. été australien

novembre 2021