Infos mouillages de Méditerranée jusqu'en Bretagne

bonjour, le sujet est vaste, je vous explique:
je suis debutant et nous venons d'acheter un oceanis 430 en vue d'un tdm dans 2 ans, mais celui-ci est basé à cannes et nous avons un port en BRETAGNE.
Apres formation intensive ( glenans/Macif) nous le remontons en famille du 15/06 à Fin Aout,une nav en cotier est prevue pour la mediterranee ( France/Espagne) et je suis a la recherche de toutes les bonnes infos possible et surtout des MOUILLAGES FORAINS car nous ne pourrons pas nous payer le luxe de passer nos nuits en marina,
c'est la partie Perpignan/Gibraltar qui m'interresse car nous n'avonc pas encore de book, merci de vos bons plans et bonnes adresses, je suis preneur de toute infos y/c sur Gibraltar et la remontée de l'atlantique
Voici un peu le programme pour commencer, si vous avez des tarifs: Port lligat/cala san polo/lloret del mare/Barcelone/torredembara/ampolla/peniscola/benicassim/valence/javea/alicante/mazarron/carboneras/almeria/motril/benalmadena
je suis parti sur 30m/j pour etre cool avec les enfants mais plus si possible! qu'en pensez-vous?
merci d'avance de vos supers infos

L'équipage
21 mai 2013
21 mai 2013
1

je pense que si tu es "debutant" comme tu dis il faut peut etre compter plus que 6 semaines. pour ne pas etre continuellemnt a la bourre si tu fais cà avec des escales pour etre plus tranquille... le double me paraitrait confortable.

Pour les mouillages je pense que serait plus simple que tu regarde les cartes et eventuellement les topos

mais que dirais tu de le remonter en camion et de le prendre en main en bretagne; ca t'evitera de la casse de la fatigue et tu aurais tout ton temps.. ne pense pas que parce que tu le remonte par la mer ce sera gratuit , il n'y a pas toujours des mouillages possibles, il y a la conso de gaz oil , les quelques marinas la casse et l'usure incontournables

21 mai 2013
0

Oui je comprends mais c.est l.occasion de tester le voilier et la vie à bord en famille et on a 10. Semaines et non 6, de toute façons on c.est dit que si on était hs, il y aura tj possibilité de laisser le bateau dans un porte et revenir le chercher plus tard

22 mai 2013
0

pardon encore une fois je fais l'etourdis et je lis trop vite..
mais le camion je trouve cela plus efficacse tout de meme.
je suis de marseille et j'ai achete mon bateau a concarneau il y a 20 ans et j'etais deja tres aguerri, j'ai pourtant preferé cette solution a l'epoque, avec un parcours inverse plus favorable..ce parcours est plus galere ( de loin) qu'une traversé atlantique dans l'alizée

21 mai 2013
0

indispensables pour naviguer en Méditerranée Est : les deux guides IMRAY : donnent les ports mais aussi les mouillages.

1/ de la frontière française au cap de la Nao

1/ du cap de la Nao à Gibraltar

à étudier à tête reposée avant le départ, à se servir sans modération lors du voyage !

:goodbye:

21 mai 2013
0

Oui nous en avons un sur les deux, le deuxième est en cde....
Une petite info. Sur inavx, des icônes roses en forme de bateau( je ne parle pas des ancres de la même couleur sur le plan) se trouvent aux entrées de ports ou en zone de mouillage, cela signale des endroits ou les mouillages sont possible ou juste pour signaler les ports de plaisance ( curieux si c.est le cas car on en trouve dans les cala sans port

21 mai 2013
2

De mederranée en Bretagneit, il fauder passr part Ggrabalter pit ensouite parde lichboner et Virgbier pour atteignir la Bretagneit ... sans difficulté. :acheval: :acheval: :acheval:

21 mai 2013
2

Je ne parle pas l'Espagnol ni le Breton pour le moment... Si tu me parle de mes fautes de frappe, je le sais , mais la saisie automatique ne m.aide pas... on ne peut pas être bon partout, mais ce n'est pas le sujet du post .

21 mai 2013
0

Désolé si j'ai dérangé... :oups: Ceci dit tu devrais éviter de frapper avec des gants de boxe... :litjournal:

21 mai 2013
0

bjr,

la remontée de la cote portugaise se fait généralement face au vent et au courant à cette période (ça peut même commencer à gibraltar).

si votre équipage a du mal à tirer des bords dans 20/25 noeuds pendant longtemps, ça peut être long.

le cap finisterre et le golfe de gascogne peuvent aussi réserver des surprises à compter du 20 aout quand les deps commencent à descendre. il est prudent de prévoir un eventuel arrêt météo.

à mon avis, il faut réserver du temps pour la seconde partie du trajet et sortir de med assez vite.

22 mai 201322 mai 2013
1

tu nous demandes de (carrément!)refaire 3 à 5 guides Imray!
c'est du lourd!
dans ces guides tu auras mouillages et ports.pour prévoir tes étapes,les ports c'est du sans surprises(à part certains prix!)pour les mouillages?ne pas trop compter sur eux pour construire tes étapes(vents mal orientés/houles résiduelles/situations orageuses)....
30 miles par jour sur O. 430,?meme "avec des enfants"?c'est......trés peu...autrement dit et sauf MTO pas bonne,mieux de partir trés tot(les enfants dorment)et abattre 50/60miles,arriver donc assez tot pour "profiter de l'escale(ex départ 5h...arrivéé15h...)pour les parties de cotes "peu intéréssantes"(ex:Fos/port vendres)si possible tirer droit en 20/30 h(ex:marseille/port vendres) et re!la nuit les enfants dorment....
villes (avec port de plaisance)à ne pas manquerBarcelone(passer sous le pont ouvrant et aller au réal club..au centre ville et calme et pas plus cher voire moins..Imray ne signale pas cette possibilité)Tarragona/Valencia(marina juan carlos tout au nord de l'ensemble portuaire centre ville par métro tout proche)Gibraltar....la suite aux autres....je ne "connais" que Portimao et Lisbone.....
bonne trinquette de brise pour remonter le portugal!
je dis bien bonne trinquette et non..bonne franquette....

22 mai 2013
5

la solution du camion citée plus haut me paraît, et de loin, la meilleure !
Pourquoi ?
- remonter les alizés portugais avec un équipage non aguéri ... pas bon.
- puis traverser le golfe de gascogne en fin de parcours, donc probablement à la bourre sans possibilité d'attendre une bonne fenêtre météo ... pas bon
- ambiance à bord si la croisière est gérée par le calendrier et non par les fenêtres météo et la qualité des escales
le coût des ports, gazole, etc, ne rapprochera du coût d'un transport camion.
- Avant de prendre la mer pour de longues traversées, il faut apprendre à préserver l'essentiel du bateau, c'est à dire les voiles et le moteur, donc avoir déjà navigué avec (bonnes prises de ris qui n'abîment pas les voiles, le bon régime moteur, etc ...)
- enfin, s'adapter à un bateau, ce n'est uniquement avaler des milles au moteur. C'est vivre à bord, laisser le temps à chacun de trouver sa place, de faire les bricoles pour les enfants (ex, prise allume cigare dans chaque cabine pour l'ordi ...) voir combien de temps on tient en famille avec la réserve d'eau, faut-il un panneau solaire en plus .... etc.

Bref, naviguer entre Oléron jerzey me semblerait bien plus pertinent, surtout dans cette région où les mouillages gratuits sont légions et les ports bien moins chers.

Maintenant ....

Bonnes mers, et bravo pour le départ en famille.
Quel âge, les enfants ?

22 mai 2013
2

Quand on relit le sujet initial, le trajet est prévu du 15 Juin à fin Août ! Ce qui laisse plus que très largement le temps de naviguer tranquillement, en fonction de la météo, et de prendre gentiment le bateau en main.

bon voyage ! :goodbye:

22 mai 2013
0

Merci pour ton post qui me rassure, en effet nous avons 10 semaines et c'est justement pour cela qu'on préfère le remonter par la mer plutôt que payer un camion en attendant betement , on a le temps et dans le pire des cas si la météo n'est pas avec nous,on laissera le bateau dans un port pour revenir le chercher plus tard.
En complément du post de départ , nous rentrons d'un Tour d'Europe /Asie en vw combi de 79 donc la promiscuité à 5, on connaît déjà .
Et on a un équipier de Barcelone a Porto.
Par contre on cherche un équipier /skipper pour le golf de Gascogne.
Merci encore pour la réponse constructive qui n'est pas toujours le cas au vu de certaines...
Petit apartés , il n'est pas pratique d'écrire sur un portable en naviguant...
Et oui je ne suis pas assis devant un Pc derrière mon bureau (désole pour les hfyjccnjh)

22 mai 2013
0

ok. Juste une petite chose : pour la traversée du Golfe de Gascogne, un équipier peut se trouver bénévolement (voire lui demander une petite participation aux frais, nourriture et G.O. éventuellement).

Par contre un skipper, lui, se fera payer. Et c'est normal.

C'est soit équipier, soit skipper. Ce n'est pas la même chose.. ;-)

22 mai 2013
0

en effet c'est carrément large et tranquille. On partait de Bordeaux et on mettait 10 jours pour faire le tour à fond. Alors avec 10 semaines...
Et on le faisait tous les ans...

22 mai 2013
0

dans ce cas (location de skipper) ca fera bien plus cher au bout du compte que le camion ... j'insiste avec mon camion c'est le gatisme , je suis vieux

22 mai 2013
0

Traversée du Golfe, trois jours. Ca ne coûtera pas non plus une fortune...

22 mai 2013
0

oui c'est vrai si ce n'est que quelques jours

22 mai 2013
0

Le golfe avec un 430 c'est pas un problème, car en attendant à la Corogne (super escale au passage), tu peux viser LR (mouillage Sud Ré) si tu veux limiter à 2,5 / 3 jours ta traversée.
Je te déconseille Arcachon.
Je connais un cap' qui connait bien le golfe si besoin (en MP).

22 mai 2013
0

Je suppose que quand "lacombinaison" parle d'équipier/ skipper, il songe à quelqu'un d’expérimenté, quelqu'un susceptible de l’appuyer dans sa phase de prise en main; pas nécessairement un professionnel.

Nonobstant le parcours, pas le plus simple comme déjà signalé, je trouve la démarche plutôt "raisonnable" . Il y a du temps, la recherche d'un appui expérimenté; c'est une démarche ouverte à adapter / adaptable en fonction des difficultés.
NB "lacombinaison" Même quand les apports n'apparaissent pas "constructifs", plutôt critiques , il faut que tu penses que c'est souvent par ce qu'ils se font des soucis pour toi.
Bonne route et bon vent, mais fais gaffe quand même :coucou:

22 mai 2013
0

Merci , je suis très ouvert aux critiques et encouragements, nous ne sommes pas cingles non plu? si il y a quoi que ce soit comme risque, on ne se lancera pas, on attendra.
C.est justement pour cela que j.ai poste sur ce forum, pour avoir des avis exterieurs , un regard neutre qui nous ouvrira peut être des problèmes que nous n'avions pas envisages.
Merci encore

22 mai 2013
0

Oui c' est faisable, y arriverez-vous, peut-être, mais vous avez déjà envisagé des solutions de replis, et d'aide extérieur (équiper et skipper), donc c'est plus raisonnable.

Au delà des stages il serait surement opportun de faire une prise en main de votre bateau avec un skipper. Il vous fera gagner beaucoup du temps et d' assurance. Être autonome durant un stage et être responsable de son propre bateau et de sa famille c' est TRÈS différent.

J'ai fait le même trajet, mais dans l'autre sens, et il est vrai que les Alizes portugais, j' étais content de ne pas avoir a les remonter...
Poyr les mouillages, aucune idee, sur le trajet nous n' avons fait que 2 escales et dans des ports.

Toutes les contributions ci-dessu sont constructives, même si elles ne vont pas dans ton sens ;-)

Bonne préparation !!.

22 mai 2013
0

Un avis qui n'est que perso puisque le mien ! :heu:

Mais avec 10 semaines de temps, je ramènerais le bateau par la mer (en plus c'est fait pour ça), plutôt que sur un camion.

La raison ? C'est que tu en apprendras plus pendant ces quelques semaines et t'aguerriras mieux, qu'en 10 ans à faire des ronds dans l'eau ou des petites navs. Là, tu vas vraiment apprendre tout ce dont tu as besoin pour devenir un vrai marin.

C'est ce que j'ai fait, mais dans l'autre sens. D'ailleurs, quand j'ai acheté mon 411, le fait qu'il soit si loin a été un plus.

J'ai des amis qui ont des voiliers depuis 8 ou 10 ans et qui sont toujours incapables d'aller sans quelqu'un de chevronné à plus de 50 milles, ou de sortir au dessus de force 5 ou 6.

Bien évidement, le bateau doit être bien préparé, la "route" également, et prendre quelqu'un ayant une expérience suffisante si ce n'est pas ton cas.

Bon voyage l'ami.

22 mai 2013
0

Merci a tous pour vos conseils, ils confirment notre envie d'équipiers voir skipper pour la partie golf de Gascogne, sachez que je suis donc à la recherche d.une personne expérimentée comme le conseil quistinic vous avez bien compris la démarche , on a du temps, si il faut en prendre plus, on reviendra mais en aucun cas la sécurité de la famille ne doit être mise en danger, c'est pour cette raison que je fais plusieurs stages de suite mais je sais très bien que la responsabilité de la. Famille sera un poids de plus par. Rapport aux stages effectués .
Nous partirons donc le 17/06 comme convenu en essayant de garder notre itinéraire ( que ma femme doit terminer avec le guide imray qui nous manque, la partie Est de l.Espagne, d'ailleurs si l'un d'entre vous en a un qui traîne dans un tiroir, nous sommes acheteurs.
Bon vents à tous et continuez à poster au fil de vos idées , je suis preneur!

22 mai 2013
0

il y a 2 ans j'ai remonté mon bateau (SO 36) de toulon, mis sur camion à gruissan le soir,decharger à Royan le lendemain dans l'apres midi....!!!!(2200€) ensuite remonté jusque St Malo................

22 mai 2013
0

Pas mal comme délais et comme. Tarif, je m'attendais plus autour des 5000€ info en mp si tu veux, on ne sais jamais si cela se passe mal, c.est une option aussi!

22 mai 2013
0

Tu indiques que tu va (ou plutôt tu es en train de suivre ) une formation intensive (Glénans, MACIF).
Un point qui me paraît essentiel : demandes avec beaucoup de franchise aux formateurs qui vont encadrer les stages que tu vas suivre leur avis quant à ta capacité à conduire ton projet.
En effet, il est essentiel que ton équipage familial prenne du plaisir dans cette aventure; la mer s'accomode peu des gens pressés. Si jamais cela se transforme en galére, leur dégoût pour la croisière à la voile peut être définitif.

22 mai 2013
0

Oui je sais très bien qu'il est essentiel que tout le monde prenne du plaisir et découvre le monde de la voile sous le meilleur angle. Surtout que c.est. Un vrais projet de vie,nous nous sommes donne 2ans pour tout préparer, nous sommes dispo a 100% nous avons même mit nos job de cote pour cette aventure! si la remontée se passe bien, nous envisageons de partir 2/3 ans en famille en bateau, vous voyez qu'on prend cela au sérieux. J'ai déjà demandé à chaque fois ce que pensaient les formateurs et ils m.encouragent dans ce sens. Il y en a même peut être un qui serait dispo à venir avec nous pendant ses congés pour le golf de Gascogne mais tout cela est en train de se faire , je ne voudrais rien précipiter!

22 mai 2013
0

Prend en compte, le fait que la remontée du Portugal, au près, peut s’avérer galère. Une des options peut-être de pas soumettre, d'entrée, la famille à ce type de conditions. Autrement dit, une des options, il me semble, est des morceau de trajet sans la famille.
Par ailleurs, je te recommande de lire le fil, récent, sur le passage de Gibraltar, on apprend plein de choses.
Idem, si tu dois caboter, sur quelques caps le long de la côte espagnole, parfois surprenants :langue2:

22 mai 2013
0

Tu peux me donner le fil sur Gibraltar , je m.y intéresse de prêt avant le près (oui elle est facile...)

22 mai 2013
0

Le voici
www.hisse-et-oh.com[...]braltar
Mais avec la fonction recherche c'est très facile de trouver, tu trouveras plein d'autres truc qui peuvent t'intéresser; Hisse oh c'est une mine :mdr:

24 mai 2013
0

Merci j'ai. Trouve

22 mai 2013
0

on a aidé un copain à remonter son bateau de Marseille à laTrinité ,il avait organisé 3 équipages en 3 étapes (juillet aout) ;j'ai participé à celle de Malaga/lisbonne ;à Gibraltar l'accueil dans les marinas pas trop sympa ,le risque de coup de vent hélas à envisager par contre il serait dommage de ne pas faire une halte à Lisbonne...je confirme la remontée le long du Portugal au près
avec un autre ami même topo attention au cap Creus si Tramontane et Mistral çà creuse (sans jeu de mot) vite ;possible de faire d'une traite Marseille Barcelone .Bonne nav

22 mai 2013
0

est ce que ton oceanis a un troisième ris et un étai largable pour avec une trinquette je te conseille de le prévoir avant le départ
en med il y a souvent des vent forts nord nord ouest avec peu de mer quand tu longe la cote
Et c'est agréable de pouvoir bien réduire la toile pour en profiter agréablement et voyager vite.
Sinon super projet, bon vent à vous, profitez en bien vous aller vivre une belle aventure

24 mai 2013
0

Génois et GV sur enrouleur... Étais larg. Et trinquette
Voilà la voilure

22 mai 2013
0

Bonjour,
10 semaines pour ton projet c'est bien. J'avais rencontré un gars dans le sud de la Galice qui remontait un bon voilier genre Amel de la cote d'Azur vers La Rochelle et qui n'avait qu'un mois pour le faire. Il en avait plein les bottes. Il n'a eu que du vent dans le pif et fait quasiment tout le trajet jusqu'en Galice au moteur.
Il y a de très bons conseils sur ce fil de Quistinic et Ad Hoc 2. Je te conseillerais comme eux d'épargner à ta famille certaines parties trop galères comme la remontée du Portugal ou la traversée du golfe d'Aquitaine dans de mauvaises conditions météo. C'est important qu'ils ne soient pas dégoutés du bateau ou effrayés par cette première mauvaise expérience.

22 mai 2013
0

Bonsoir

Je prévois de faire le tour ... mais dans l'autre sens. Autrement en recherche j'ai trouvé cela : firstfilou.wordpress.com[...]/

Un navigateur a fait le tour dans le même sens que vous voulez le faire en first 18. Il y a peut être des infos à retenir.

Blog un peu difficile à suivre tout de même.

22 mai 2013
0

Creus : il y a eu de très bons échange sur ce fil
www.hisse-et-oh.com[...]a-culip

Vas donc y traîner un peu. Le Creus est aussi beau pas mer calme que redoutable, que dis-je, démentiel par mauvais temps.
Mais en été c'est souvent gentil.

22 mai 2013
0

Engolfer le Lion.
Une idée à retenir en cas de grosse Tramuntana si tu n'es déjà trop au large.

22 mai 2013
0

A l'abris du Creus.
Les infos affluent dans mon cerveau, avec tellement de souvenir de mauvais (et de bon) temps dans le coin du Creus.

Au sud du Creus, par forte Tramuntana, la mer est plus (bien plus) creusée à l'est de la longitude du cap qu'à l'est.
Donc, si baston de N-NW, file donc rapidos sud par ouest (comme on disait avant) vers Barcelona, et là magie, la mer est bien plus gentille.
Mais il faut aller mouiller à Calla Macarella au SW de Minorque avant de poursuivre. C'est free.

24 mai 2013
0

mouais...je n'ais pas fait le planning possible et le timing du tour prévu,plus des jours de résèrve à attendre la fin d'inévitables coups de vent,plus quelques impondérables...plus...??
mais si chacun y va de son"traine un peu par ici ou par là""tu verras c'est magnifique"....il est pas rendu....
Quant au gars en First 18...sauf erreur,il a fallu aller le chercher et le remorquer(cotes portuguaises je crois)il était un peu......"fatigué"!!...limite....limite....!
tenter ce tour dans une boite à chaussures..,?non merci pour moi...

24 mai 2013
0

Merci de ce post qui ne m'avance pas trop au vu de la question du départ mais tous les avis sont bon à lire , dans le pire des cas on fera bronzette sur le pont dans un port à l'abri

24 mai 2013
0

En couple de Ibiza a Royan nous avons mis 47 jours des baléares a gibraltard les mouillages sont dificiles voir impossibles ,les ports sont chers, les nav de nuits sont pas faciles a cause des cargos , par contre un trés bon mouillage a Gib ,nous avons nous aussi rencontré du courant avant la Barbate ,dans ce cas tu mouilles a la cote et tu attends la renverse!!la remontée du portugal au moteur, le vent dans le nez,ne pas louper les mouillages de Culatra (Faro)ensuite il faut arriver a Bayona pour trouver des mouillages .Pour traverser le Golfe ce n'est pas d'equipier que tu auras besouin mais d'une bonne Météo , attention aux orages au mois d'aout .En conclusion(nous arrivions de Gréce) nous sommes arrivés trés fatigués ,quand tu auras fait le bilan du prix des ports et du gaz oil je crois que la solution pour toi est le camion
A ta disposition pour plus de details

24 mai 2013
0

la place d'un bateau est en mer, pas sur la route ! :-p

24 mai 2013
0

+1!!!

24 mai 2013
0

certes....je te renvoie à mon 1er post d'il y a 2 jours ou je te donne quelques infos récentes et fiables...et te conseille de zapper certaines parties par de longues nav y compris de nuit...ect....
Construit un "planning/timing"avec escales..expose le ici...ainsi tu obtiendra des conseils plus ciblés et plus utiles.
Déjà dit je crois,il faut une GV 3 ris....voire 4...et il faut un foc de brise sur étai volant...(il "faut" mieux!)

24 mai 2013
0

Merci je sais que tu contribue bien au post, merci pour tes infos

24 mai 201324 mai 2013
0

Hola Lacombinaison !! ... voilà un joli programme ...

Je ne vais te parler que de la côte Est de l'Espagne :
- Du Cap Béar jusqu'à San Feliu de Guixols, pas de problèmes pour trouver un mouillage, sauf qu'à la saison que tu envisages, ils vont être trés fréquentés, et les places seront chères.
- au sud de la Costa Brava, et je dirais jusqu'à Denia ... ben il y a des mouillages, mais pour moi ce sont des mouillages de jour et de beau temps.
- entre Denia et Calpe, autour du cap de la Nao, il y a deux jolis mouillages selon les conditions : Javea et Moraira, de part et d'autre du cap
- Ensuite, plus de mouillages jusqu'à lîle de Tabarca au large d'Alicante (il faut réserver en été)
- d'Alicante à Cartagène, plusieurs ports, mais pas de mouillages (attention beaucoup de fermes marines loin en mer)
- aussitôt passé le cap de Palos, un tout petit port (Portman) sympa, trés "local", mais être trés prudent avec le tirant d'eau et les pavés à fleur d'eau à l'entrée sur babord
- rade de Cartagène plusieurs jolis mouillages possibles selon les conditions, mais faire attention aux restrictions (zone militaire + zone d'attente des cargos)
- ensuite en descendant, je ne vois pas (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y ait pas) de mouillages sûrs pour la nuit
- juste avant Aguilas, deux jolis mouillages : sous le cabo Cope, "Calabardina" exclusivement par beau temps, et juste avant le port d'Aguilas "el Hornillo" bien protégé. Possibilité de mouiller en toute sécurité dans la rade du port d'Aguilas et même de s'amarrer au grand quai, mais il n'y aura aucun service.
- Aguilas- Garrucha ... je ne vois aucun mouillage pour la nuit
- Cabo de Gata : sur la côte est du cap, plusieurs jolis mouillages, dont le meilleur, pour moi est "Los Genoveses", mais ces mouillages deviennnent vite intenables par vent et mer du cadrant E. Au cap, un petit port sympa SAN JOSE, mais surpeuplé en saison,
- du Cabo de Gata en descendant vers le sud ... ben... je ne vois pas de mouillages autres que des creux de la côte juste pour un arrêt "plouf-sandwich"... et encore !
- Au sud d'Almuñecar (pas d'abris), il y a la grande baie de La Herradura ou l'on peut mouiller en se collant à la côte, d'un côté ou de l'autre selon le vent et la mer, mais mouillage trés ouvert quand même
- aprés ... nada !! que dalle!! nothing!!
- et te voilà arrivé à Tarifa, prêt à entrer dans le détroit
- ne pas hésiter à te signaler à TARIFA RADIO, il sont trés présents, disponibles et rassurants quand les conditions sont un peu "olé olé"
- dernier stop possible avant le caillou: l'avant port de La Linea ... s'ils laissent encore les bateaux mouiller ce qu'ils ne semblaient plus disposés à tolérer (le port reste vide)
- dans le détroit, il faut faire trés attention à la conjonction du vent et de la marée avant de se lancer. La violence et la soudaineté du vent en a surpris plus d'un !!
Voilà, mon opinion "en gros" pour la descente de la côte est de l'Espagne.
Je n'ai volontairement pas parlé des ports (du moins de ceux que je connais)

Buenos vientos !!

24 mai 2013
0

Super info merci j'ai noté les bon plans

24 mai 2013
1

Curieux que personne ne mentionne le risque de brume le long du Portugal en été......Pour quelqu'un qui débute cela peut etre quelque peu stressant...
Ci dessous un lien sur nos escales faites lors de notre descente d'Arzal en Med en 2009.
la-balade-du-voilier-tibure.over-blog.com[...]14.html

24 mai 2013
0

pour rassurer Lacombimaison :heu: : Descendu une fois le Portugal, remonté deux fois : pas vu la queue d'une quelconque brume ! :-)

Ce qui bien sur ne veut absolument pas dire qu'on ne peut en rencontrer... :-p

Par contre, les alizés portuguais sont très présents, et inévitables : vent dans le nez parfois frais, et courant aussi (1 nœud portant au S)

NB pour La Linéa : une marina vient d'être construite non loin de la piste d'aéroport de Gib ;-) :

24 mai 2013
0

Ok...

descendu en Juillet, remonté une fois en Juillet, une fois en Mai ;-)

25 mai 2013
0

A gibraltar il y a un port mais surtout un bon mouillage

24 mai 2013
0

C'est Emma "descendu 1 fois le portugal, remonté 2 fois"
A quelle saison ?
Tous les retours d'experience que je connais en parlent en été.
Mais bon il y a des chanceux et des porte poisse... :mdr:

24 mai 2013
1

Cool, pour l'attente de Gibraltar, je. Vois qu'on n'a pas le choix que de rester à l'abris dans un port? ( payant donc)

25 mai 2013
0

"la linea" est pas mal placé

25 mai 2013
0

le mouillage près de la piste de l'aéroport est maintenant interdit.

Par contre une nouvelle marina, de l'autre coté (espagnol) de la piste a été récemment construite.

24 mai 2013
0

Bonne remarque ,mi aout après le cap Sagres un brouillard à couper au couteau ...

24 mai 2013
0

Oui plus le slalom entre les filets de peche....

24 mai 2013
0

la remonté du portugal l été est bien dur , l alizé Portugais est fort en journée , la nuit calme mais la brume est la . Trajet pas évidant pour des débutants et une premiere .

24 mai 2013
0

Au lire de certains, la nav peut se faire le matin de bonne heure jusqu'en début d'après midi pour échapper aux alises ?

24 mai 2013
0

en parlant de pêche : le passage entre Peniche et les Berlingas est un vrai champ de mine ! les montagnards habitués du slalom sont nettement avantagés ! :langue2:

24 mai 2013
0

Arrêtez !! :-(

il est en train de téléphoner à un camionneur !!! :mdr:

24 mai 2013
2

salut
fait moite moite
marseille gruissan avec la famille tu profite
gruissant bordeau en camion
bordeau la bretagne avec la famille tu reprofite et la c est de la plaisance
bonne reflection et bon vent

24 mai 2013
0

Ben en lisant tout cela, je vais revendre l'océanis et acheter un gros camping car pour croiser les pro du camion....
Non je rigole !!

24 mai 2013
1

bonjour
sans être négatif ni contre une belle nav bien corsé.
juste je reprend le post d'origine ...
débutant venant d'acheter un 43 pied ...
bref en couple avec enfant sur un bateau que vous ne connaissez pas , il y a déjà des risques de surprises au niveau du matériel du bord si vous n'y connaissez rien .
le bateau à été expertisé j'imagine pour valider le matériel de sécurité ainsi que le nécessaire pour faire route dans de la brise en équipage réduit ?
je n'est jamais fait cette navigation et je ne peux par conséquent conseiller tel où tel endroit .
par contre ce que je sais c'est que navigue depuis assez longtemps en famille sur mon 43 pied pour savoir que quand les conditions sont difficiles , ça augmente la dose de stress qui peut nous conduire à prendre de mauvaise décisions voir dangereuse .avec risques de casse matériel quand ce n'est pas préparé .
les accidents de mer ( ce que je ne souhaite à personne) arrive toujours quand une successions d’événement où d'avarie bénigne s'enchaine.
si on rajoute un bateau d'occasion que vous ne connaissez pas , ni la fiabilité du matériel ...
si on rajoute l'aspect financier .
pour moi le calcul est vite fait .
camion et essais en condition sur place à son port d'attache avec possibilité de réparer où modifier ce ne va pas .
je suis désolé mais quand on vient d'acheter un bateau il y a systématiquement des choses qui vont pas où à revoir et faire en route ça coute beaucoup d'argent et surtout du temps.
un bateau fait rêver et ce coté n'est pas à négliger , mais jusqu'où peut on s'autoriser à rêver avant que ça devienne une galère ?
où du moins jusqu'où nos limites du raisonnable s’arrête elle si on n'a pas l'expérience d'une navigation qui somme toute ne s'annonce pas forcément de tout repos ?
cordialement

24 mai 2013
0

En effet, tu. N'as pas tord, de toute façon on a l.option du camion à partir de Setes donc si trop ne bobos ou de peurs à bord de Cannes a Setes, on envisagera une autre option!
Pour le moment, on part sur le fait de le ramener par la mer pour faire connaissance mais je répète qu'on ne prendra aucun risque ! Donc ce sera : nous seul ( équipier prévu de Setes à porto) ensuite remontée du Portugal si possible , sinon au moteur, puis on a l'option de JP qui c'est proposé pour nous donner un coup de main pour le golf de Gascogne, si tout cela ne va pas, on pourra laisser le bateau dans un port et rentrer a la maison pour revenir le chercher avec un équipage costaud ,bien entendu la dernière option sera le camion à tout moment.
Le but est de se faire plaisir sur ce voyage avec les coups de stress qui motivent les troupes
Mais en aucun cas de dégoûter la famille ou prendre des risques avec, c'est sur, un bateau que l'on ne connait pas.
C'est l'intérêt de ce forum, d'avoir des avis partagés qui nous permettent d'anticiper et. De prévoir des plans B/C/D ...
Fred

24 mai 2013
1

Bonjour,
Ma réponse simplement pour partager notre expérience.
Nous avons acheté notre voilier à Marseille et désirions le remonter jusqu'à Port Médoc (Verdon sur mer).
Nous avons choisis la même option que toi : la mer.

Les points positifs :
- nous avons appris a connaitre notre bateau et nous sommes maintenant très à l'aise avec lui (sauf dans les ports, c'est encore un peu la galère les manoeuvres !).
- Nous avons pu voir ses avantages et ses défauts afin de faire quelques modifications avant le grand départ (comme vous, nous projetons un TDM d'ici un an ou deux).
- Nous avons connu la mer dans des conditions bonnes et mauvaises > idéal pour se préparer au grand voyage.
- C'est une expérience et un voyage en soi, que l'on oubli pas.
- Nous avion un ami skipper pour nous accompagner et nous aider à la prise en main. Cela nous paraissait indispensable et il c'est avéré que ça l'était !
- Nous sommes aujourd'hui sûr de notre choix pour ce qui est de partir vivre et voyager sur notre bateau.

Points négatifs :
- préparation du convoyage très stressant et difficile à distance
- on ne prend pas vraiment le temps de voyager et il faut souvent "courir" pour attraper les fenêtres météo au risque de se retrouver dans su mauvais temps en pleine mer ce qui arrive régulièrement.
- un tel voyage pour des personnes non aguerries (c'était mon cas), est très éprouvant et j'ai pris la décision de partir avant la fin du convoyage car ce rythme s'est avéré très difficile pour moi. Les nuits en mer ne sont pas toujours agréables et le mal de mer vient souvent sonner à la porte des gens fatigués
- il faut prendre en compte le facteur fatigue, surtout si vous voyagez avec des enfants. Ce n'est pas toujours une partie de plaisir, car le temps (de la montre et du ciel) rythme le voyage c'est parfois très dur.
- Le coût du gasoil conséquent dans la mesure où le temps est limité, il faut souvent mettre le moteur pour avancer (+ l'usure du moteur > bien le réviser avant de partir)

En revanche nous ne regrettons pas notre choix. C'est une expérience très enrichissante que je vous encourage à faire.
Attention à bien prendre en compte toutes les caractéristiques et comme cela a été cité plus haut, l'idée de faire une partie avec la famille (par exemple jusqu'à Gibraltar) et l'autre sans les enfants (remonté du Portugal et Golfe de Gascogne > nav plus compliqué) me parrait très pertinente. Cela permet à toute la petite famille de profiter et découvrir le bateau sans prendre le risque de les dégouter du voyage au long court très éprouvant dans ces conditions.)
(Toujours garder en tête que vous aurez largement le temps d'habituer vos enfants une fois le bateau sur place (surtout s'ils connaissent déjà le voyage)

Pour les mouillages et autres, comme il a été recommandé : les guides Imray et les blocs marines nous ont permit de préparer la traversé et sont très utile à bord quand on doit s'arreter quelque part où ce n'était pas prévu.
Je vous recommande vivement de les acheter. Les Imray sont cher mais c'est un très bon investissement.

Bon vent !!!

24 mai 2013
0

je vais peut être dire une connerie mais l'option Açores pour bénéficier de conditions plus maniable ?
j'ai un pote qui avait fait ça pour éviter le côtier et bénéficier de vent plus régulier et surtout éviter le golfe de Gascogne .
la route la plus direct en voilier n'est pas toujours la meilleur.

25 mai 201325 mai 2013
1

Quand j'ai acheté mon précédent voilier en 1998 (Mélody, 1m90 de tirant d'eau), j'étais dans le même cas. J'ai tout comparé : faire le grand tour de la péninsule ibérique, transport par la route ou convoyage par les canaux.

Un voilier que je ne connaissais pas, un équipage non aguerri et un coût élevé par la route ou la mer (voir les tarifs des ports en Méditerranée) : j'ai choisi l'option voies navigables intérieures.

Démâtage à Martigues, puis remontée par le Rhône, la Saône, les canaux du Centre et enfin la Seine. Remâtage au Havre et c'est parti pour le tour de la Normandie et de la Bretagne.

Conclusion : aucune appréhension. On a le temps de connaître et d'apprécier la vie en bateau et...c'est moins cher. Et surtout, c'est beau la France vue du côté jardin!!! Mais attention : se renseigner sur les hauteurs d'eau des canaux.

C'était mon choix et ne le regrette pas.

25 mai 2013
0

Salut Mido en fait c'est la première d'option qu'on avait retenu mais on n'arrive pas a savoir exactement le tirant d'eau maxi dans les divers canaux, le notre fait 1,80 mais sur les plans des VNF ils donnent des valeurs différentes et a lire les différents blogs des personnes qui en on fait, il paraîtrait que les canaux sont envasés donc que les cotes données ne sont pas forcément justes ! Franchement, on voudrait bien en faire une partie par cette voie si par le canal du midi ou le même chemin que toi. laisse moi tes coordonnees en mp si tu veux , on pourrait en parler .Si tu. As des infos récentes, je suis preneur pour les voies pratiquables en voilier.
Par contre est il nécessaire d'avoir permis fluvial pour cette nav ou alors c'est nommé en mer, comme le moyen de propulsion principal est la voile, pas de permis nécessaires?
AVIS À TOUS
Je suis preneur d'infos pour cette nav fluviale et les travaux nécessaires ( démâtage etc...)
Comme quoi rien n'est figé pour nous, on exploite tous les filons...

25 mai 2013
0

Réponse en MP. Impossible par le canal du Midi avec un tirant d'eau de 1m80 (de mémoire : maxi 1m40 ).

25 mai 2013
0

1,8 m de tirant d'eau pour un catamaran de 47 pieds ?

Il me semble peut être à tord qu'il y a erreur sur le chiffre ...

La moyenne semble être autour de 1,1 m pour les cata à dérives relevées et entré 1,3 à 1,4 pour ceux à quilles

25 mai 2013
0

océanis 430

25 mai 2013
0

Désole, autant pour moi j'ai confondu avec le complice de la mer.
Meha culpa donc

25 mai 2013
0

océanis 430

25 mai 2013
0

pas de grosse surprise pour la météo en atlantique,
pas pareil en med qui peut vite faire regretter le plancher des vaches !... faut être prêt à la baston rapidement, donc les manoeuvres de réduction doivent être rapides et sans bavures.
la remontée du Portugal en été est souvent vent frais dans le pif tout le long de la route, long et fatigant, ne pas raser la côte bien sûr mais passer un peu plus au large ou tirer un grand bord très au large selon config du moment.
après finistère, à peine 3 jours pour le golfe, en général prévisions fiables, pas de souci après ce que vous aurez fait auparavant, attention en fin d'été aux fronts orageux ...

une jolie balade,
sans trop trainer et compte-tenu d'aléas qui obligent à rester un peu au port (ou passage de gibraltar): 3 semaines env ...

25 mai 2013
0

merci de tes precisions, c'est ce que l'on pense, en prenant notre temps, on se donne 70 jours, je pense que cela devrait aller, tout sea en fonction de la meteo

25 mai 2013
0

Bonjour, pour avoir eu le même choix à faire il y a 2 ans: remonter mon bateau de St. Cyprien en Bretagne, j'ai finalement choisi de remonter bateau par camion, de tester et ensuite de pouvoir l'améliorer pendant l'hiver pour la saison suivante. J'ai bien compris l'enthousiasme mais faites vous plaisir à naviguer en bretagne, passer et repasser le raz de sein, aller faire un tour aux anglos..me paraît beaucoup plus serein comme apprentissage!

25 mai 201325 mai 2013
0

surtout que si la météo actuel continue comme ça ....
ça va être compliqué !

26 mai 2013
0

Et bien le dossier avance : une option sécu qu'on étudie ,ballade en méditerranée 15/06 au 15/07 ronds dans l'eau pour prise en main du.bateau et amariner la famille , 16/07 au 15/09 démâtage au grau du roi pour remonter Rhône canal Rhône Marne , la Seine et sortie au Havre rematage et 15 jours pour rejoindre Paimpol .
Je sais que c'est moins dans esprit mais au tj préfère la sécu aux insertitudes.
Reste à voir si tout est ok ,normalement oui TE 165 et canaux valides à 180
Permis fluvial à passer vignette à acheter etc.
Je suis tj preneur de conseils ( démâtage rematage,adresse etc...)
Je vous tiens au jus n'hésitez pas à débattre

29 juil. 2017
0

Hello hello !!! je reprends le fil de ce message pour savoir si nos amis ont fait leurs voyages et ce qu'il en a été ???

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

Le beau temps !

mars 2021