Infiltrations par le bas du tube de jaumière

Salut à tous,

Je suis toujours à la recherche d'une entrée d'eau de mer sur mon Dufour 31, qui se manifeste en navigation. Je pense que la fuite n'est présente que lorsqu'il y a de la mer et / ou le bateau est à la gîte. On parle d'une entrée assez importante, je dirai 10-20 L par quart d'heure. Impossible d'être plus précis, car une fois que c'est rentré, "grâce" au contre-moulage, ça se ballade partout...

Au port, ou en navigation au moteur sur mer calme, il n'y a pas d'entrée d'eau.

Une de mes hypothèses était la bague hydrolube: il y a un jeu assez important (2mm environ), et j'avais prévu son changement l'année dernière mais pas fait finalement. Je me dis que lorsque le bateau est à la gîte, ça fait des tensions sur l'arbre d'hélice, et que ça peut faire fuir le presse étoupe. Je ne sais pas si mon hypothèse se tient.

Mais aujourd'hui, j'ai vidé tous les coffres arrière pour rechercher une entrée d'eau douce (car j'ai aussi une entrée d'eau douce...), et j'ai constaté comme une fissure en bas du tube de jaumière. Quand j'essuie, au bout de 5-10 minutes j'ai à nouveau une petite flaque comme sur les photos.

Le extérieur du tube de jaumière est plus ou moins au niveau de la flottaison, du coup je me demande si lorsqu'il y a des vagues, ou que le bateau est à la gite, est-ce que l'entrée d'eau ne pourrait pas être plus importante ?

Bref, de toute façon il faudra réparer, ça se répare par l'intérieur uniquement ou bien il faut faire de la strat aussi par l'extérieur ?

De toute façon, je pense qu'il faudra que je fasse une sortie avec les coffres vides, pour que je puisse regarder ce qui se passe en temps réel, et voir si l'entrée d'eau se fait bien par là ou par ailleurs...

Merci.

L'équipage
17 jan. 2021
17 jan. 2021
0

Bonjour Stelian

Au vu des photos la messe est dite tu peux le mettre au sec ton bateau tout meuler et stratifier.
Tu auras des interventions bien plus précise sur la répartition.
Le Moko


17 jan. 2021
0

Oui, lorsque le bateau navigue la fissure peut s'agrandir en fonction de la déformation de la mêche et du tube surtout s'il y a du jeu dans la bague inférieure.
L'idéal pour une réparation traversante, c'est de réparer par l'intérieur et l'extérieur.


17 jan. 2021
0

J'ai eu le même problème sur mon Sunshine. Il faut mettre le bateau au sec, enlever toute la stratification ramollie, laisser sècher puis stratifier de nouveau. Pas d'autre choix.


achwilan:Idem sur un sun Odyssey 35bi safran. Entrée d’eau à la gite du côté fautif... ciblée en mettant du talc. Réfection complète du tube de jaumière après mise au sec: il y avait dedans de grosses bulles dans le gel coat d’origine...·le 17 jan. 19:43
17 jan. 2021
2

de toute façon tu pourras que mieux faire , car c est vraiment mal fait , a terre , avec une lime électrique bien meuler le gel coat coque et le tube , sur environ 15 cm tout autour ,faire un v sur qq cm sant toucher au tube , fait un joint congé en choucroute , une fois dur , meuler propre ce joint et pose 6 tissus , le top faire de chaque chaque coté du tube une petite varangue a strater qui reprendra les efforts .


17 jan. 2021
0

si tu as de l'eau qui rentre a la gite il faudrait regardé du coté des vannes , il suffit qu'un tuyau soit mal mi ou deboité legerement


17 jan. 2021
0

qu'es-ce que c'est que ce gros caca ,je ne pense pas que ce soit d'origine ,
il faut meuler tout ça et refaire proprement avec des équerres de renfort
avec reprise par l'extérieur .
Alain


Hubert, de Cherbourg:D'accord avec Fritz le plâtrage de gelcoat plus blanc que le reste relève du vis "camouflé" ...·le 19 jan. 19:51
stelian:Bizarre en effet. Je ne sais quoi penser.·le 19 jan. 20:50
17 jan. 2021
0

Merci à tous pour vos réponses.

Alors j'ai bien compris qu'il faut réparer, par l'intérieur et par l'extérieur, en renforcant avec des équerres.

Par contre, je pense que c'est bien comme ça d'origine, en tout cas c'est certain que ça n'a pas été refait depuis 35 ans... Si jamais ça a été refait, c'est entre le moment de sa construction (1976) et 1986, car après je connais le propriétaire qui l'as eu avant moi (2015) et je lui fais confiance !

Par rapport à l'entrée d'eau, ça se produit aussi vannes fermées. Mais ! Je vous parlais de l'entrée d'eau de pluie que j'ai cherché ce weekend, et que j'ai fini par trouver: dans ce bateau il y a un petit coffre tout à l'arrière pour la bouteille de gaz. Ce coffre a un trou au fond pour l'eau de pluie, et ce trou est relié par un tuyau sur un des deux gros tuyaux qui relient les dallots au fond du cockpit vers la sortie en bas traversant la coque.

Ce tuyau était complètement fendu, et l'eau de pluie qui ruisselait (un peu) à l'intérieur du coffre allait dans les fonds ! Mais je suis en train de me dire que l'eau de mer, lorsque ça gîte sur tribord, ou lorsqu'il y a des vagues, pouvait tout aussi bien remonter par là, car ça pouvait se retrouver sous la flottaison....

Finalement j'ai peut-être résolu mes deux soucis avec un même bout de 30 cm de tuyau !

Bon, par contre j'ai découvert un autre souci qui va pas être si simple à réparer...


17 jan. 2021
0

Bonjour Stelian

En regardant de plus prés les photos il y a une différence de teinte dans le gelcoat autour de ton tube de jaumières. donc trés certainement une "réparation"...

Le Moko


17 jan. 2021
0

Mon dieu, voir ça pique les yeux!!!

Dégager le gelcoat et le premier plis de fibre pour partir sur du lisse
Pour cela une disqueuse avec disque à lamelle puis disque à poncer pour tout égaliser
Creuser la fissure avec une lime électrique
Il ne doit plus y avoir une trace de gelcoat sur 40cm tout autour du tube

Ensuite du classique: on bouche les creux avec de l’époux chargée, petit joint congé tout autour du tube.
Quand c’est encore amoureux, deux plis de biax, faire en 6 fois (12 triangles de 40cm de côté environ), plus tissus d’arrachage.

Une fois que c’est polymérisé, on retire le tissus d’arrachage, tu fais 4 équerres en CTP 19mm, bien ajustée, environ 30cm de côté, arrondi sur le troisième côté et c’est parti pour les renforts!
Peu importe le positionnement, 2 dans l’axe et 2 perpendiculaires ou tout à 45° de l’axe...
Mouiller légèrement à l’époxy les surfaces de collage pour imprégner le bois, puis coller à la résine chargée, faire de beaux joints congé, et c’est reparti pour 2 plis de biax + tissus d’arrachage.
Interprotect et peinture epoxy ou autre pour la propreté

A l’extérieur, il faut à mon avis regarder mais il y a sans doute une fissure.
A minima l’ouvrir et la garnir d’époxy chargée, si au dessus de la flottaison
Si c’est sous la flottaison, une fine strat de un satin pour renforcer et être certain de l’étanchéité serait un plus.

Dans tout les cas, travailler uniquement quand tout est bien sec pour ne pas emprisonner de l’humidité

En prenant son temps, c’est 1/2 journée de préparation/meulage et protection du chantier et ensuite 3 demis journée pour la réparation ... restera ensuite les finitions.


18 jan. 2021
0

Merci encore une fois pour vos avis éclairés, avec moult détails.

Je ferai la réparation au printemps, je ne sais pas encore si je vais avoir le courage de le faire moi même ou si je vais me faire aider, mais je vous en donnerai des nouvelles !


18 jan. 2021
-2

Disquer du plastique. Couvre toi bien !....
Ou bien change de bateau et opte pour du bois. Malgré les idées reçues, ce n'est pas plus compliqué d'entretien et moins mauvais pour ta santé


tikipat:il aurait pourrie , surtout si en cp ·le 18 jan. 22:50
Le quernet:Tu as raison tikipat. Le bois mal entretenu peut pourrir, qu'il soit cp ou non . Mais le plastique MEME ENTRETENU, choper l'osmose en 15 ans. Cela aussi est de la pourriture·le 19 jan. 18:16
tikipat:l osmose est finit depuis longtemps sur les bateaux récents si bien construit , meilleurs résine , revétement epoxy sur les oeuvres vives et tu es tranquille ·le 19 jan. 18:40
Hériona-team:tikipat:l osmose est finit depuis longtemps sur les bateaux récents si bien construit , meilleurs résine , revétement epoxy sur les oeuvres vives et tu es tranquille .non non pascal la tu te trompe fort et bien l osmose est bien la et encore de nos jours et les bateaux aujourd'hui sont loin d être mieux construit que avant , il y a plein aberration sur les bateaux . ·le 19 jan. 19:41
tikipat:on entend plus souvent ce genre de souci , une 1 couche de résine vinylester apès de l iso et tu es tranquille ? bon moi j ai fait a l iso , mais je vais mettre un epoxy avant l antifouling ·le 19 jan. 20:25
Cédric 1983:Combien de bateau polyester déconstruit à cause de l’osmose... très peu.Combien de bateau bois déconstruit à cause de la dégradation du matériaux de coque/pont?·le 19 jan. 20:57
14 mar. 2021
0

Rebonjour,

Suite de mes investigations: je suis certain maintenant que l'eau que l'on trouve à cet endroit ne provient pas d'en dessous, il s'agit d'eau douce qui s'infiltre par quelque part ailleurs, et qui stagne à cet endroit particulier parce ce qu'il y a un creux...

Un professionnel est passé voir, et plus que pour le tube de jaumière il était inquiet par le fait que la coque semble bouger pas mal à cet endroit, tout autour de la cale en bois qui sert à boulonner l'aileron de safran. Il ne trouve pas ça normal et pense qu'il faudrait tout dégager autour de la cale, par l'intérieur et peut-être l'extérieur, et refaire. Du coup il estime qu'il y en a pour 3-4000 euros, et encore sous réserve de ce qu'on découvre après... Autant je fais confiance à ce professionnel, autant j'aimerai un second avis, car le montant est quand même très élevé par rapport à la valeur du bateau.

J'ai fait des vidéos ci dessous, pendant que je secoue la barre de gauche à droite:

Qu'en pensez-vous ? Est-ce une "élasticité" normale de la coque à cet endroit ou bien ça montre un souci (délamination ou autre).

Merci.


FredericL:Difficile de faire la part des choses entre déformations et caméra qui bouge pendant que tu secoues la barre. ·le 14 mar. 14:00
stelian:Oui je sais, mais on devine quand même qu'il y a des portions de la coque qui bougent pas alors que dans la zone incriminée (on va dire 1m2) ça ondule sous l'effet des vagues crées par le safran.·le 14 mar. 16:44
stelian:La caméra est quasi fixe, elle est posée contre la paroi.·le 14 mar. 16:46
Hubert, de Cherbourg:On voit des fissures qui bougent ...·le 15 mar. 17:41
Hubert, de Cherbourg:Il y a des fissures qui bougent en pariculier le tube en polyester qui est peut-être une vidange de cockpitCela semble bien relever d'une réparation avec des renforts étudiés.·le 15 mar. 17:44
stelian:Oui tout à fait c'est une vidange de cockpit. Les fissures à mon avis ne sont que dans le gelcoat car l'eau salée ne remonte pas. Mais il faudra certainement vérifier par en dessous si c'est vrai ou pas...·le 15 mar. 17:53
Hubert, de Cherbourg:Pardon le tube en polyester est le tube jaumiere ?Avec un bon camouflage fait gelcoat qui a bien sur cassé aussitôt ·le 15 mar. 17:54
stelian:Ah oui tu parles du tube de la jaumière, en bas duquel il y a les petites fissures. On voit aussi une des deux vidanges de cockpit en arrière plan sur la première vidéo.·le 15 mar. 17:56
stelian:Puisque tu parles de camouflage (et d'autres avant avaient le même avis), je me demande tout de même à quoi ça devrait ressembler cette partie à l'origine... ·le 15 mar. 21:11
14 mar. 2021
3

sur les voiliers de cet âge il faut tout faire soi même ,autrement on se ruine ,en plus c'est valorisant d'apprendre ...
alain


stelian:Ce n'est pas l'envie qui me manque, mais là je ne pense pas pouvoir dégager le temps pour le faire (et j'ai pas forcément l'outillage non plus).Je bricole le moteur, car ça je peux le faire deux heures par ci deux heures par là, mais pour la coque il faudra sortir de l'eau, et prendre plusieurs demi-journées voir journées pour faire le travail. Et quand on habite à 2h de route du port...·le 14 mar. 16:43
FredericL:Tu prends quelques jours de congé et tu dors dans le bateau. ·le 14 mar. 17:47
stelian:Je l'ai déjà fait plein de fois... là je ne le sens pas trop. Mais je sens que si c'est la seule solution je vais finir par changer d'avis.·le 14 mar. 18:30
gorlann29:p'têt pas un bon plan de dormir dans un bateau dans lequel on vient de faire de la résine!Gorlann·le 14 mar. 21:12
15 mar. 2021
0

En y réfléchissant encore, je me demande si un autre facteur n'a pas pu jouer: lors des dernières navigations l'été dernier ça avait été assez musclé, avec des grosses vagues, et le dernier jour j'avais entendu des craquements réguliers provenant d'à peu près cette zone.

Mais lors de l'inspection je n'ai rien vu de particulier.

Est-ce qu'il ne serait pas possible que le contre-moule se soit décollé pas très loin de cette zone, (il n'y en a pas à cet endroit précis, mais on en retrouve dans un rayon de 50-60 cm sur le devant et sur les côtés), et du coup à la fois ça craque à la fois la coque devient moins rigide ?


Mathieu Enfant Sauvage:Effectivement l'eau semble s' infiltrer entre la coque et le contremoule.Video1 : elle ressort par la stratification de jaumière feléeVidéo2 : la coque et contre-moule ne semblent plus solidaires, je ne serai pas rassuré par cette structure chewing gum.A minima il faut ouvrir le contre-moule et voir l'étendue des dégâts.Ensuite, soit tu te sens capable de restratifier, soit chantier. De toute façon à sec car l'eau s'infiltre.C'est mon petit point de vue... Bon courage·le 15 mar. 12:46
stelian:Alors, contrairement au titre de ce sujet, je pense maintenant qu'il n'y a plus d'infiltrations par cet endroit, et que ce n'est que le gelcoat qui est un peu fissuré suite au travail de la coque. L'eau qui s'infiltre c'est de l'eau de pluie qui est rentré par ailleurs (j'ai déjà identifié et bouché je pense toutes les sources d'infiltration au dessus).·le 15 mar. 14:17
15 mar. 2021
0

Plus j'y pense, et plus cette histoire de contre moule me semble fort probable.

J'ai déjà eu un souci de ce genre il y a quelques années: .

Je pense qu'il y a possiblement sur ce bateau un vieillissement de la colle (choucroute ?) qui a été utilisée pour coller le moule au contre-moule. De plus, cette choucroute a été fragilisée par: le choc quand le bateau est tombé de son ber il y a 10 ou 15 ans, les infiltrations d'eau/huile/gazole, et dernièrement mes sorties mouvementées de la fin août 2020.

Et je pense donc qu'il y a eu décollement entre le moule et le contre-moule dans cette zone, ce qui a crée les fissures sur le gel coat autour du tube de jaumière ainsi que l'aspect "chewing gum" de la coque.

Est-ce que ça se tient comme hypothèse ou je raconte des conneries ?

Il faudra que je regarde plus attentivement, la prochaine fois que j'irai au bateau, ou arrive exactement le bord du contre moule (encore une fois il n'y en a pas vers l'arrière, c'est à mon avis plutôt sur les côtés que ça a dû lâcher, et c'est probablement en dessous du coffre tribord et en dessous du réservoir à gazole côté babord). Mais c'est à vérifier exactement et si c'est bien le cas comment réparer cela...


LeMoko:Bonjour Stelian sur la video 1 il y a aussi des fissure dans le gelcoat autour de la varangue J'ai un copain sur un dufour 28 qui à eu le même problème la coque se déformé en navigationvisiblement trop fine il a augmenté l 'épaisseur plus varangues bien-sur démontage préparation des surfaces etc.·le 15 mar. 23:29
stelian:Salut LeMoko, ce que tu appelle la varangue, et qu'on voit des deux côtés sur les deux vidéos c'est une pièce en bois noyée dans le polyester (ou juste recouverte de gelcoat ?) sur laquelle est boulonné l'aileron du safran... Je ne pense pas que ça participe à la rigidité de la coque.Mais tu as raison, pour rigidifier il faut soit rajouter une varangue ou bien recoller/stratifier le contre-moule à la coque sur les bords (comme je le dis dans mon hypothèse là dessus, mais je sais pas si j'ai raison ou pas)·le 16 mar. 11:12
16 mar. 2021
0

Bon, tu as dit que c'était de l'eau douce...

Mais pour ton scénario "à la gite" seulement, j'en propose un autre : en route seulement, avec vague de poupe qui fait que la flottaison au niveau du tube est un peu plus haute qu'à l'arrêt. Encore pire au portant, avec houle par l'arrière.

Autre remarques : je plus que plussoie la méthode indiquée par Cédric 1983, et j'ajoute que ce tube a vocation à être étanche, mais pas nécessairement à être structurel.
Sur ce type de navire, il est fréquent qu'en conditions musclées, on voit du jeu entre pont et coque. J'ai déjà senti un fond de cockpit se déformer sous mes pieds sur un Karaté...
Tout ça pour dire que : la souplesse n'est pas nécessairement synonyme de fragilité / que mettre n'importe comment de la rigidité sur un support "souple", c'est prendre le risque de casser à la zone de jonction.
Donc, l'ajout d'équerres et tutti quanti, j'y réfléchirais sérieusement avant d'y aller...
Et, que si le chantier a prévu comme ça, mais que ça s'avère un peu juste, ben ça vaut le coup de refaire en "un peu mieux", mais pas plus...


stelian:J'avoue que le sujet est parti dans tous les sens et on a du mal à retrouver la suite logique des événements: mais je pense que l'entrée d'eau salée, "à la gite", était causée par le tuyau de vidange du coffre de la bouteille de gaz. Et que ça pouvait se produire soit à la gite soit quand il y avait des vagues (ou les deux)....·le 16 mar. 15:37
Le quernet:Fais gaffe à ne pas re-re-re...faire le coup du bato qui coule par la vanne des chiottes·le 16 mar. 17:52
stelian:Ah ben à mon avis c'était pas si loin que ça, j'ai eu quelques sueurs froides cet été. La conception de cette vidange est clairement foireuse. Et il n'y a même pas de vanne... Dans mon cas le tuyau était complètement rongé, mais uniquement sur le côté qu'on ne voyait pas, ce n'est qu'en passant la main dessus que je l'ai remarqué. Ou alors j'aurai pu le voir en navigation si j'avais pensé à regarder de ce côté là...·le 16 mar. 17:59
Le quernet:Plus de peur que de mal. Heureux pour toi que cela se termine ainsi.·le 16 mar. 18:03
27 mar. 2021
0

Salut à tous,

Juste pour vous tenir informés, je suis retourné hier au bateau pour monter une nouvelle pompe à gazole car l'ancienne fuyait (mais c'est un autre sujet...).

J'en ai profité pour regarder, le contre-moule n'a pas l'air décollé, et de toute façon il n'y en a pas juste à cet endroit. Donc c'est bien la coque qui est "élastique".

Je ne sais pas si c'est l'élasticité couplée des efforts importants (la mer forte de la fin de l'été dernier) qui a fini par créer les fissures, ou si s'est l'inverse: des fissures se sont créées depuis longtemps, et comme il y a de l'eau à cet endroit quasi tout le temps (infiltrations, etc), c'est rentré dedans et ça a ramolli la fibre...

Pour réparer, il faudra de toute façon ouvrir et regarder au niveau des fissures, mais je me demande si, en stratifiant cette partie là (autour du tube de jaumière et la cale de fixation de l'aileron), je ne risque pas d'introduire un point dur et risquer la cassure autour ?


bleuoizo:Tu as tout à fait raison, et je l'indiquais plus haut : éviter les points durs. Ben la solution, en gros, c'est de passer de très costaud et dur à pas costaud (coque initiale) progressivement, et sur un rayon au moins un peu important. Comme ça, pas de point dure.Mais la solution du tuyau souple ci-dessous est une belle option aussi ;)·le 08 avr. 09:09
27 mar. 2021
1

Il faudrait savoir si la bague inférieure de la mèche dépasse ou non la fissure.
Si oui, ce n'est pas assez stratifié.
On est pas obligé d'avoir un tube de jaumière rigide entre coque et pont. J'ai fait faire un proto quarter tonner à la fin des années 70. Pour le tube de jaumière, nous avons utilisé un gros tube orange pas très rigide utilisé dans le génie-civil. Il nous a permis d'aligner parfaitement les bagues. Une fois le tube positionné dans le bateau, on a seulement stratifié le tube à la coque et au pont jusqu'aux bagues. LA stratification des bagues était beaucoup plus solide que sur la photo mais le tube de jaumière, pas très rigide, n'était pas du tout stratifié entre les deux bagues pour garder sa souplesse.
Plus tard, on a élargi l'arrière de 30 cm en refaisant la jupe pour gagner en jauge et malgré cela, on a jamais eu de souci avec le tube de jaumière qui est resté comme on l'avait fait initialement.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (122)

Piégeage des gouttes

mars 2021