Infiltrations d’eau dans un safran de First28

Bonjour,

Une fois le bateau à sec, je constate que le safran reste humide et suinte par le bas.pendant plusieurs semaines, il prend donc l’eau. 3 hypothèses :
1) Entrée d’eau par la jonction coque-mêche de safran
2) Entrée d’eau par une fissure dans la coque du safran
3) Entrée d’eau par porosité de la peau externe
L’année dernière j’avais fait la même constatation.J’avais percé le bas du safran pour le vider, constaté qu’il n’y avait pas de fissure puis rebouché les trous au mastique époxy, et réalisé un joint polyuréthanne.Sykaflex sur la jonction mêche-safran.
Cette année, même constatation, il y a de l’eau dans le safran.
Voici mes questions :
Comment vider et faire sécher au mieux mon safran ?
Comment m’assurer que la mousse interne n’est pas trop déteriorée par ces entrées d’eau ? Et si c’est le cas comment y remédier ?
Comment rendre étanche le safran, car j’ai l’impression que l’eau entre par porosité.de la peau externe ?

Merci d’avance pour vos réponses, et bonnes fêtes de fin d’année à tous.

L'équipage
26 déc. 2007
26 déc. 2007
0

Eau dans le safran
Je me suis laissé dire que c'est la maladie d'un très grand nombre de safrans, non seulement sur les First, mais également c/o les autres.
Il semblerait que l'infiltration a lieu par la "soudure" des 2 demis safrans, donc sur le pourtour des bords d'attaque et de fuite.
Un expert n'a pas eu l'air d'être ennuyé par cet état de fait. Laisser sècher à terre en hivernage et rien de plus...
Sinon, ouverture des 2 faces, laisser sècher et refermeture bien collée-étanche.

François

27 déc. 2007
0

pour les ceusses dont l'ame du safran est en contreplaque
imbibe, risuqe de danger hauturier evident, nombreux accidents a deplorer

Practical sailor avait bien demontre la methode,

ouvrir un cote, a decouper selon le pointille, gratte la pourriture, virer le bois, verifier si les renforts en metal sont en etat, jete les trucs en alu, conserver a la rigueur galva et inox, veirfier soudures sur la mehces

reconstruire avec un soin maniauqe

les first 28 et 30, les autres surments etaient tres bien construits&gt

le fait d'etre supporte par un aileron rend encore moins probable une infitration et la perte du safran tout court.
une des raisons pour lesquels je n'acheterai jamais un bateau a safran non suspendu. trop d accidents et abandons de bateaux.

26 déc. 2007
0

ça m'est arrivé
solution :
décapage
sèchage (2 semaines + infra rouge)
Epoxy liquide dans les trous notamment autour de la mèche et sechage intensif aux infrarouge
Mastic epoxy pour refaire le profil.
2 couches de de voile de verre + epoxy
surfaçage
primer
2 couches antifouling

resultat un beau safran tout neuf reparti pour 20 ans

26 déc. 2007
0

Infiltrations d’eau dans un safran de First28
Merci pour les tuyeaux!
Mais quelques détails pratiques:
- Comment se fait le séchage aux infra-rouge? Faut-il acheter des lampes? si oui ou les trouve-ton? Faut-il demander à un professionnel (carrossier par exemple?)
- Combien faut-il faire de trous (espacement à titre indicatif)?

J'imagine qu'il faut percer avant l'exposition aux infra-rouge?

Stéphane.

27 déc. 2007
0

Re: Infiltrations d'eau dans un safran de First28
Merci pour ces conseils. Mon safran est en polyester avec intérieur en mousse polyuréthane je pensel n'y a pas de bois.
Est-ce que ces manipulations sont applicables quand même?

26 déc. 2007
0

réponse
pour les lampes, tu peux t'en sortir avec un phare de chantier halogène mais c'est un peu moins efficace.
Les lampes infrarouges sont utilisées par les chantiers, les carrossiers, les peintres, enfin tous ceux qui ont besoin de faire secher quelque chose...
Ne pas mettre les lampes trop près car ça peut bruler la surface. Le principe est juste d'élever correctement la température pour accélérer le sèchage.

Ne fait pas de trou supplémentaire, contentes-toi de gratter tout le bois pourris à la brosse dure.

Il faut surtout revenir au bois sur tout le safran; Il faut enlever toutes les couches d'antifouling, de primer et éventuellement les couches de platique appliquées sur le safran.

L'idéal et de déposer complètement le safran.

Puis armes-toi de patience et d'un peu de chaleur (si possible dans un milieu sec (pas facile en hiver);

une fois le safran le plus sec possible, le mettre vertical et faire couler de l'epoxy très liquide autour de la mèche. faire sècher dans cette position si possible en élevant un peu la température. Couler également l'epoxy dans tous les trous laisser après décapage du bois pourri.

Après, mastic epoxy pour reoucher et redonner la forme.

Ensuite stratification avec deux fins voiles de verre posés en l'enroulant autour du safran (ne pas faire le raccord sur le bord d'attaque ou de fuite mais au milieu du voile).

ensuite ponçage, enduit, primer, 2 couches d'antifouling et remontage du safran.

L'essentiel est de travailler dans de bonnes conditions. Le mieux et de déposer le safran et de travailler dans un garage sec et si possible chaud.

Bon travail.

27 déc. 2007
0

Réponse
Je n'ai pas d'expérience sur ce type de safran.
Je crois qu'il faut faire quelques trous en bas pour tenter de le vider par gravité mais pour le reste...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (106)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021