Importer un cris craft des Etats Unis. Réaliste ou rêve fou ?

Bon bien voilà, après 57 ans de vie dans le béton, voilà qu'il me prend l'idée de terminer ma vie comme marin d'eau douce sur un bateau (moteur) amaré dans un port de plaisance. Depuis quelques semaines je me farcis toutes les petites annonces sur tous les sites que je trouve. J'ai déjà trouvé que ce soit en Belgique en France ou en Angleterre divers bateaux habitables dont les prix correspondent à mon budjet (max 40.000 euros). Jusque là aucun problème, c'est nettement moins cher qu'une petite maison de campagne et bien mieux qu'une caravane résidentielle pour Romanichels du dimanche. Par contre, en zappant sur le net je suis aussi tombé sur un site Américain ou j'ai découvert des bateaux relativement récents type Crist-Craft +- 36/40 pieds super équipés pour même pas la moitié des prix européens. Je sais qu'importer sous entend taxe, TVA, mise en conformité CE ect. Cela je sais calculer +- ce que cela me couterait. Par contre, je ne me vois pas traverser l'Atlantique sans aucune expérience qui plus est au moteur (faudrait se faire escorter par un pétrolier non ? :-D ) . Ma question est la suivante. Puisqu'il est possible d'importer une voiture des USA, est-il possible d'importer un bateau ? Quelqu'un aurait-il une idée du prix que cela pourrait couter ? Le poids du type de bateau visé est de +- 15.000 lbs. Merci pour les infos et bravo pour vos forums. Je rêve d'eau depuis que je vous lis.

L'équipage
29 mai 2007
29 mai 200716 juin 2020
0

amha, tu auras plus de réponses
en t'adressant directement à une sce de transport de fret non ?
à moins que tu recherches un mandataire qui gére tout ça pour toi ?

www.sgcmaritime.com[...]nt.php3

29 mai 2007
0

Et la place
vu les problèmes actuels des place de port,les premières recherches pour pouvoir vivre à bord de son bateau devraient être la place.
Désolé,d'être négatif, mais!!!

29 mai 2007
0

En effet, de plus
Attention ,à la place de port , méme intérieur ! Si tu gardes une adresse en dehors de celui ci : pas de bléme , mais si tu veux te domicilier comme résident !
Là , ce n est pas la méme: nombre de port limite par réglementation : souvent 5 pour cent, le nombre de résidents , ou méme interdise la domiciliation totale , pour les nouveaux venus !

29 mai 2007
0

Ils sont plus...
cools en Hollande ?
Dis m'en plus s.v.p

29 mai 2007
0

Liège, Huy, Visé et pourquoi pas Maastricht ?
Merci à tous pour les réponses. Tiens Geo toi qui est Liègeois et moi qui souhaiterais le devenir, que penses tu du port de plaisance de Liège ? ou encore de ceux de Visé et les deux de Huy, Statte et Corphalie ? J'ai vu les tarifs à l'année, c'est encore très raisonnable. Bien sur faut probablement en couler un pour avoir sa place :-D Quoi qu'à Visé il semble y en avoir. Pour une éventuelle domiciliation il est vrai que c'est mon idée, cela dépend selon ce que j'ai lu de la décision du gestionnaire du port. Certains acceptent, d'autre pas. Cela dit je ne suis pas contre Maastricht et si tu y est ancré il doit y avoir une bonne raison. L'idée est bonne aussi. A explorer.

29 mai 2007
0

j'oubliais michel
quelques fotos d'ou est le bateau a eisden sur ma fiche ;-)

29 mai 2007
0

Geo
Pour Liège oui j'ai vu les photos. Haut mur de beton en effet. Mais Liège j'y ai disons certaines attaches très "attachantes" auxquelles je suis très "attaché" ;-) ça peut compenser. Je vais tout de même d'abord "sonder" le gestionnaire du port, voir si place il y a ou si il peut y avoir à moyen terme, si pas, voir en aval ou en amont. Voir aussi si domiciliation possible mais ça ce n'est pas impératif, ce serait certes un plus. Et puis le grand avantage d'un bateau, c'est qu'on peux le bouger et aller vivre ailleurs sans devoir déménager des meubles. héhéhéhé. ps: pour Visé j'ignorais pour les oies qui "s'oublient" en vol. De quoi devenir borgne si l'on regarde en l'air. :-|

30 mai 2007
0

Geo ---&gt suite
J'ignorais qu'en payant à l'année en plus il fallait payer par nuitée. Faudra bien calculer tout cela mais je vais aller voir sur place, Liège et les autres, Sambre (je suis de Charleroi) et Meuse, de Waulsort à Visé et même Eisden et la Yollande et ses Yollandaises).
Le parking voiture est important aussi. 100 euros du mètre pour le bateau, cela me fera 1200 euros par an. C'est déjà une belle somme, mais j'ai vu des tarifs dans d'autre pays. Maastricht par exemple, ça tournerais selon leur site à minimum 1600 euros si pas 2000. Merci pour les infos Liège. Ils ont un site comme tous les ports Wallons. www.opvn.be[...]ege.htm

30 mai 2007
0

suite pour huy

YACHT CLUB DE HUY
A S B L
Membre de la Fédération Francophone du Yachting Belge (FFYB)
PORT DE PLAISANCE
Règlement d’exploitation
des ports de plaisance de la Région Wallonne

Art. 1.

Glossaire

Au sens du présent règlement, il faut entendre par :

bateau de plaisance : bateau destiné à faire de la navigation de plaisance, à l’exclusion des bateaux à passagers.

gestionnaire : le gestionnaire de l’infrastructure de tourisme fluvial, en vertu de la concession passée avec la Région wallonne, ou le cas échéant, le sous-concessionnaire, ou leurs représentants.

Art. 2.

L’accès au port n’est autorisé qu’aux bateaux de plaisance en état de naviguer, c’est-à-dire, en état d’effectuer par leurs propres moyens une navigation correspondant à leur type et à leur nature. Le gestionnaire peut apprécier si l’entrée du bateau peut être autorisée.

Tout autre bateau ne peut être admis qu’à titre exceptionnel et plus particulièrement dans le cas de force majeure où un tel bateau se trouverait en danger ou en état d’avarie ou constituerait un danger pour la voie d’eau et ses dépendances ou les autres usagers du domaine des voies navigables. Le gestionnaire est également qualifié pour décider en accord avec le gestionnaire de la voie navigable du départ du bateau dès que la cause de force majeure a cessé.

Art. 3.

Tout conducteur d’un bateau de plaisance entrant dans le port pour faire escale est tenu de fournir au préposé tous les renseignements demandés. Le jour du départ doit être arrêté dès l’arrivée.

Dès son entrée dans les installations du port, tout conducteur de bateau de plaisance doit s’acquitter du droit de port en vigueur dont le montant est affiché sur les panneaux aux endroits appropriés

Art. 4.

L’affectation du poste que doit occuper chaque bateau de plaisance est opérée par le gestionnaire, tant pour les locations à longue durée que pour les plaisanciers de passage, dans la limite des postes disponibles.

L’octroi des places tient compte à la fois de la liste d’attente et de l’adéquation entre les dimensions des bateaux de plaisance et celle des emplacements disponibles.

Art. 5.

Le bateau de plaisance en escale est tenu de changer de poste, ou au besoin, de quitter le port si pour des raisons d’exploitation fondées, ce déplacement lui est demandé par le gestionnaire.

Art. 6.

Tout bateau de plaisance en escale ne peut quitter le port qu’après acquittement de toute somme due au gestionnaire.

Art. 7.

Tout bateau de plaisance autorisé à occuper un emplacement pour une période continue d’au moins un mois doit faire l’objet auprès du gestionnaire d’une déclaration d’absence chaque fois qu’il est amené à libérer son emplacement pour une période supérieure à 2 jours. Cette déclaration précise la date prévue pour le retour.

Faute d’avoir été saisi de cette déclaration, le gestionnaire considère au bout de 4 jours d’absence accomplis que le poste est libéré et qu’il peut en disposer.

Art. 8.

Dans le cas de vente ou de location d’un bateau de plaisance disposant d’un emplacement dans le port, le vendeur ou le loueur doit en faire la déclaration au gestionnaire dès la mise en vente ou en location.

En cas de vente, l’emplacement concerné ne peut, en aucun cas, faire l’objet d’un transfert au profit du nouveau propriétaire.

L’acheteur ne peut profiter de l’emplacement du vendeur que s’il est inscrit en ordre utile sur la liste d’attente.

Art. 9.

Sauf en cas de nécessité absolue découlant d’un danger grave ou sauf autorisation du gestionnaire, il est interdit de mouiller des ancres, des corps morts ou des bouées dans le port.

Art. 10.

Le gestionnaire peut à tout moment requérir l’équipage ou le cas échéant, la personne chargée du gardiennage d’un bateau, pour effectuer toutes manœuvres qui lui sont ordonnées.

En cas de nécessité, le gestionnaire peut effectuer ou faire effectuer toutes manœuvres jugées nécessaires, aux frais exclusifs du propriétaire du bateau et sous l’entière responsabilité de ce dernier.

Art. 11.

Tout conducteur d’un bateau de plaisance ne peut refuser que son bateau reçoive une aussière, ni largue les amarres pour faciliter les mouvements des autres bateaux. En cas de nécessité, il doit doubler ses amarres et prendre toutes les mesures de précaution qui sont prescrites par le gestionnaire.

Art. 12.

Dans l’enceinte du port, tout bateau de plaisance ne peut détenir aucune matière dangereuse ou explosive autres que les artifices ou engins réglementaires et les carburants ou combustibles nécessaires à la navigation.

Les installations ou appareils consommateurs de ces carburants ou combustibles doivent être conformes à la réglementation en vigueur.

Art. 13.

En cas d’incendie dans l’enceinte du port ou dans les zones urbaines qui en sont voisines, tous les conducteurs de bateaux de plaisance doivent prendre les mesures de précaution nécessaires. Ils se conforment également aux ordres qui leur sont prescrits par le gestionnaire ou par le Corps des Sapeurs-Pompiers ou tout autre agent qualifié. Ces derniers peuvent le cas échéant requérir l’aide de tous les autres équipages ou personnes chargées du gardiennage des autres bateaux

Art. 14.

Les bateaux de plaisance ne peuvent être amarrés qu’aux bollards, organeaux ou autres ouvrages d’amarrage disposés sur les quais, pontons ou catways au moyen d’amarres présentant une sécurité suffisante.

Art. 15.

Tout bateau de plaisance séjournant dans le port de plaisance doit être maintenu en parfait état d’entretien, de flottabilité, de sécurité et de présentation.

S’il est constaté qu’un bateau de plaisance est à l’état d’abandon, ou dans un état tel qu’il risque de couler ou de causer des dommages aux ouvrages environnants ou aux bateaux voisins, le gestionnaire met en demeure le propriétaire et simultanément, en cas d’urgence, la personne chargée du gardiennage, de procéder à la remise en état ou à la mise hors de l’eau du bateau de plaisance.

Si le nécessaire n’est pas fait dans le délai imparti, il est procédé à la mise hors de l’eau du bateau de plaisance aux frais, risques et périls du propriétaire.

Art. 16.

Les appareils de chauffage, d’éclairage et les installations électriques des bateaux de plaisance doivent être conformes à la réglementation en vigueur.

Le gestionnaire a le droit d’en interdire l’usage lorsqu’ils sont mal établis ou en mauvais état.

Art. 17.

Lorsqu’un bateau a coulé dans le port, le propriétaire est tenu de le faire enlever.

Art. 18.

Aucun bateau de plaisance ne peut être utilisé comme habitation permanente, sans une autorisation préalable et écrite du gestionnaire. Il en va de même d’une domiciliation.

Art. 19.

Il est interdit d’effectuer, sur les bateaux de plaisance amarrés, des travaux susceptibles de provoquer des nuisances au voisinage. Il est expressément interdit de faire fonctionner le moteur du bateau de plaisance ou un groupe électrogène en restant à l’amarrage.

Art. 20.

Il est interdit de jeter dans les plans d’eau et dépendances du port des déchets divers, détritus, ordures ménagères, décombres, hydrocarbures et, en général, tout produit susceptible de souiller les quais et de polluer les eaux.

Le dépôt des déchets et le rejet des eaux usées se fait dans le respect des règlements en vigueur.

Art. 21.

Tout dépôt de matériel et de matériaux est interdit dans l’enceinte du port sauf accord préalable du gestionnaire.

Art. 22.

Il est interdit :

§ d’allumer du feu sur les pontons, quais et bateaux de plaisance ;

§ de mettre à l’eau des embarcations en dehors des rampes d’accès sans l’accord du gestionnaire ;

§ de laisser les embarcations sur les rampes d’accès ;

§ de pratiquer la natation ;

§ de laver les bateaux de plaisance au moyen de l’eau alimentaire ;

§ de procéder à la réparation et/ou au lavage d’un véhicule ou bateau de plaisance sur les rampes d’accès ;

§ d’exercer le commerce ambulant avec ou sans utilisation d’un bateau de plaisance ou d’un véhicule, sans autorisation écrite du gestionnaire ;

§ de laisser des véhicules ou remorques en stationnement en dehors des emplacements délimités à cet effet ;

§ de pêcher (en attente).

Art. 23.

Les usagers du port de plaisance ne peuvent en aucun cas modifier les ouvrages mis à leur disposition. Ils doivent en faire bon usage en évitant en particulier les consommations abusives d’eau et d’électricité.

Ils sont tenus de signaler sans délai au gestionnaire toute dégradation constatée à ces ouvrages, qu’elle soit de leur fait ou non.

Les dégradations sont réparées aux frais des personnes qui les ont occasionnées, sans préjudice des recours pouvant être exercés contre elles.

Art. 24.

Les personnes se trouvant, pour quelque motif que ce soit, dans l’enceinte du port de plaisance, sont responsables vis-à-vis des tiers comme de la Région wallonne et du gestionnaire, des pertes, vols dégâts, accidents ou dommages pouvant résulter de leur présence sur le domaine.

Art. 25.

Tout bateau de plaisance amarré dans le port de plaisance doit être assuré par son propriétaire en responsabilité civile et en retirement.

A la demande du gestionnaire, les attestations d’assurance en cours de validité sont présentées par le conducteur du bateau de plaisance.

Art. 26.

Pendant la durée du stationnement, les usagers doivent se conformer aux ordres du gestionnaire et respecter les règlements et consignes d’exploitation, sous peine d’expulsion.

Art. 27.

Le propriétaire du bateau de plaisance reste civilement responsable de ses biens et de son équipage, en toutes occasions et quelles que soient les personnes faisant usage de son bateau.

Art. 28.

Le port est accessible toute l’année.

Art. 29.

La responsabilité de la Région wallonne et du gestionnaire ne peut être engagée en cas de dégât matériel ou corporel qui pourrait survenir à la suite de vol ou de vandalisme.

Art. 30.

En cas de glace, de crue ou de menace de crue, les propriétaires des bateaux de plaisance doivent prendre ou faire prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre leur embarcation en sécurité.

Art. 31.

Chaque usager est responsable de la propreté de l’emplacement mis à sa disposition.

Art. 32.

La vitesse maximale des bateaux de plaisance dans les installations du port de plaisance est fixée à

5 km/h.

Les bateaux de plaisance à moteur ne peuvent pas se livrer à des évolutions dans l’enceinte du port. Ils ne peuvent y naviguer que pour entrer et sortir ou pour changer de mouillage et sans faire de vagues.

Art. 33.

Aucune manifestation nautique ne peut être organisée dans l’enceinte du port de plaisance sans les autorisations préalables et écrites du gestionnaire et de la Région wallonne.

Art. 34.

L’application du présent règlement d’exploitation est confiée au gestionnaire.

SOMMET DE PAGE

29 mai 2007
0

bah serge,
na qu'a aller en hollande alors ;-)

29 mai 2007
0

sont surement plus cool car
pres de mass ou le bateau est, a la capitainerie une batterie de boites aux lettres et une 20ene de personnes vivent a l'année
si tu veux d'autres renseignements plus complets, je peux tjr leurs demander, suis pas interessé, j'aime trop la maison que j'ai construit et le bateau ne se trouve qu'a 50km d'ici, que demander de plus ;-)
en deux mots, suis heureux quoi :-D

29 mai 2007
0

michel
pour liege, faut aimer, c'est entre un mur de beton et la meuse :-(
visé tres jolis mais le probleme c'est toutes les oies qui ....... sur ton bateau :-(
en fait moi je suis entre visé et masstricht, a eisden tres tres jolis ,pas de blem et grand grand lac pour faire de la voile ossi avant de reprendre la meuse dans les deux sens ;-)
compte + - 100euros du metre a l'année.
voili voilà et a ta disposition pour d'autre renseignements ;-)

30 mai 2007
0

Geo ---&gt photos
j'ai vu tes photos Geo. Pas mal tout cela, je n'écarte pas cette possibilité.

29 mai 2007
0

a liege y a de
la place sans probleme je peux retrouver le telefone du gestionnaire si tu veux ;-)

29 mai 2007
0

pour state et corphalie
en plus du prix a l'année, tu paye par nuitée :-(
sauf le wekend
et ossi tu n'est pas maitre de ton emplacement :-(
ma femme et moi les avont fait tous et crois moi comme cadre et le reste, ainsi que l'immence lac eisden c'est le top
et 100euros du m a l'année c'est rien du tout ça avec parking privé pour ta voiture et surveillé pour le meme prix, tu sais partir la tete trankill sans te demander si tu retrouve ta voiture, si si c'est important ossi :-D
ah oui le courant, t'a pas de compteur non plus c'est 10amp et 40euros a l'année
que demander de plus;mais bon moi j'y suis bien et je n'ai aucun interets hein ;-)

30 mai 2007
0

voilà pour huy

SIGNEZ NOTRE
LIVRE D’OR

Sommet de page

Sommet de page

YACHT CLUB DE HUY

Port de plaisance de CORPHALIE
69 Quai de Compiegne, 4500 Huy

Tél / Fax : 085/21.35.85
ych@skynet.be

50°32’11,1” N - 5°15’16,7” E

Situation
PLAN DU PORT VOIR &gt&gt&gt&gt&gt
Voie navigable : MEUSE-(darse)- rive GAUCHE en aval de Huy cumulée 79.500

Adresse du port de plaisance (Capitainerie)
PHOTOS DU PORT
69 .Quai de Compiègne. 4500. HUY

Comité des ports et sites

Pol Renard

Jean Delincé
G Heyne
Francis Goossens

Didier Brusselman

Fernand Hussin

Pol Renard
Responsable du port de plaisance Capitaine de port

Téléphone - Fax
085. 21.35.85

Courriel du club
ych@skynet.be

Internet

Clubhouse
YACHT CLUB de HUY

Heures d'ouverture du clubhouse

Du mardi au vendredi de 17h à 21 h
Samedi et dimanche de 15h3O à 21 h00

A parir du 15 juin de 9h00 -1Oh00 et 15h00 - 21h
Fermé le lundi

CLUBHOUSSE

CORPHALIE

  1. 21.35.85

Port de Corphalie
69 Quai de Compiegne, 4500 Huy

Situation (Ville)
Ville de HUY

URGENCES

X
Parking
X
Pontons - Catways
-

X
Clubhouse Accueil Cafétéria
-
X
Ravitaillement en carburant
1 km

X
Rampe de mise à l’eau
25 € pour non membre

X
Électricité

X
Info tourisme LIRE
2 km
X
Dépôt d’huiles usagées

X
WC
X
Sacs poubelles

X
Douches
X
Eclairage public

X
Eau potable
X
Téléphone

Épicerie
2 km
Arrêt de bus
0.5 km

Boulangerie
2 km
Gare
2 km

Boucherie
2 km
Mécanicien
Sur demande

Restaurant
300 m
Carburant
1 km

Café

2 km
Infos touristiques
2 km

Prix du stationnement (en €) (pour non membres)

1 nuit
1 semaine
15 jours
1 mois

&lt 12m 9 € &gt12m 12 €
6 € le m
9 € le m
12.50 € le m

Bateau à l'année (conditions particulières)

Sans être membre du club
En étant membre : cotisation 100 €

50 € le m. avec un minimum de 300 €
-de 6 m .140 €
de 6 a 8 m 180 €
de 8 à 10 m 220 €
+ de 10 m : 10 € le m2

ROLE DE GARDE 2007 DANS LES PORTS DE CORPHALIE ET STATTE
VOIR&gt&gt&gt&gt

PHOTOS DU PORT&gt&gt&gt&gt

Dans le port, un rôle de garde sera établi durant les week-ends de la saison, soit de Mai à.Octobre.Il sera assuré par un administrateur, chargé de veiller au respect des règlements

Le contrôle de la discipline dans le clubhouse et ses dépendances est du ressort, du responsable de week-end ou, à son défaut, de tout Administrateur présent ou du responsable du bar PLAN DU PORT VOIR

REGLEMENT D’ORDRE INTERIEUR VOIR &gt&gt&gt&gt

Règlement d’exploitationdes ports VOIR &gt&gt&gt&gt

30 mai 2007
0

Geo ---&gt suite de la suite
vi, merci encore, j'avais lu cela et notamment l'article 18 concernant la domiciliation. Article que l'on retrouve aussi sur le site du MET. C'est le gestionnaire du port qui décide d'autoriser ou pas. Mais bon, si ce n'est possible nulle part ou trop difficilement, il est toujours possible de trouver une boite aux lettres à terre et de vivre malgré tout sur le bateau.

30 mai 2007
0

Transport bateau USA / France
Salut à tous,
Salut Michel,
Pour le transport, et surtout pour avoir un devis estimatif , regarde ce lien (tout en bas)
www.express-luggage-moving.com[...]ire.htm
Amicalement,
Daniel

30 mai 2007
0

@ anpayada
Merci pour le lien, vais aller étudier cela bien assis sur une chaise pour pas tomber de trop haut :-p

30 mai 2007
0

Places libres ????
Quelques petits renseignements supplémentaires :
- pour Visé, tu oublies. Le gestionnaire du port refuse les résidents.
- pour Huy, il n'y a plus de place pour des bateaux d'une dizaine de mètres.
- pour Liège, n° de tél de la capitainerie : 04/223 14 04, mais je ne suis pas certain qu'il y ait encore de la place. Je me renseigne demain matin. J'ai un vieux tarif (2004) pour un bateau entre 8 et 12m : 313€ pour l'année + une caution de 330€, donc des prix très bas.
- pour Eijsden,tu regardes où tu mets les pieds parce que les pontons sont dans un état ...douteux. Olaf est un peu négligent. :-p

Pierre

30 mai 2007
0

voili voila
Port des yachts de Liège
Vous êtes ici : accueil&gt tourisme fluvial&gt ports de plaisance&gt port de Liège

Dernière mise à jour : 8 mars 2007

Situation Meuse, dans une darse, rive gauche, cumulée 109.900

Adresse du port (capitainerie)
plan de situation Boulevard Frère Orban, 21 Z, 4000 LIEGE

Responsable du port M. Christian Maréchal (Service accueil)

Téléphone / GSM / télécopie
VHF +32 (0)4 223 14 04 / +32 (0)498 54 80 17 / +32 (0)4 223 14 10
canal 23

Courriel c.marechal@portdeliege.be
Heures d'ouverture de juin à septembre : 8h00-9h00 & 15h00-20h00
d'octobre à mai : 8h00-9h00 & 15h00-16h00
Concessionnaire - Responsable Port autonome de Liège - M. E-L. Bertrand

Adresse Quai de Maestricht, 14 4000 Liège
Téléphone - télécopie +32 (0)4 232 97 97 - 32 (0)4 223 11 09
Courriel - Internet portdeliege@skynet.be - www.liege.port-autonome.be[...]

Services
X Parking - X Pontons - Catways -

X Cafétéria - Restaurant - X Eau potable 0,75 € *

X Lave-linge 3 €** X Électricité (10 amp) 0,75 € **

X Sèche-linge 2 € ** X Télédistribution -
X WC gratuit X Hot spot (Wi-Fi) 5 €/2h
20 €/24h
X Douches 1.25 € ** X Connexion Internet 10 €/h
X Éclairage public - X Ravitaillement en carburant -
X Téléphone public - X Dépôt d'huiles usagées -
X Infos touristiques - X Sacs poubelles 1,20 € **

  • : + TVA 6 % ** : + TVA 21 %

Commerces
Épicerie 1 km Arrêt de bus 0,5 km

Boulangerie 1 km Gare 1 km

Boucherie 1 km Mécanicien 4 km

Restaurant 0 km Carburant -
Café 0 km Infos touristiques 0 km

Prix du stationnement (en €)
En saison (juin-septembre)
Longueur du bateau Par jour Par semaine Par mois

&lt 12 m 5,25 15,73 65,53
12 à 18 m 9,17 27,53 114,67
&gt 18 m 13,11 39,32 163,82

Hors saison (octobre-mai)
Longueur du bateau Par jour Par semaine Par mois

&lt 12 m 3,66 14,16 56,97
12 à 18 m 5,46 21,49 85,42
&gt 18 m 8,91 35,51 142,40

Photos

Accostage

Vue aérienne

Capitainerie

Carte du réseau RAVeL des environs

À voir dans les environs
Ville de Liège

Val Saint Lambert
ps eisden les pontons sont en train d'etre remis a neufs, mais bon ;-)

30 mai 2007
0

@ Perelandra
Merci aussi Pierre. Ok pour Visé, pour Huy 10 mètres ça risque d'être juste. Liège cela correspond à ce que j'ai lu sur leur site, sauf la caution ou ils n'en parlent pas. Cela dit ou que ce soit il semble que s'inscrire sur une liste d'attente soit nécessaire. Je ne suis pas pressé non plus, faut vendre ma maison, (faut avoir les sous en mains) ensuite m'occuper de trouver un port et enfin m'acheter le bateau. Sans oublier les permis, assurances ect... Tout cela va prendre encore des mois.

30 mai 2007
0

voilà pour visé, me suis tropé scuse
Port de plaisance de Visé
Vous êtes ici : accueil&gt tourisme fluvial&gt ports de plaisance&gt port de Visé

Dernière mise à jour : 23 mars 2006

Situation canal Haccourt-Visé
accès par canal Albert (Rive droite - cumulée 11.443)
accès par la Basse-Meuse (Rive gauche - cumulée 125.500)

Adresse du port (capitainerie)
plan de situation Quai Basse-Meuse, 2 4600 Visé

Téléphone - télécopie -
Heures d'ouverture

Responsable du port M. Jean-Marie Raes

Adresse Promenade d'Aiguillon, 2 4600 Visé

Téléphone
Télécopie +32 (0)4 3740497 & +32 (0)497 920776
+32 (0)4 3740497

e-mail portdevise@skynet.be
Concessionnaire Ville de Visé - Echevine : Mme Dessart
Adjoint : M. Guy Jolly

Adresse Rue des Béguines, 7 4600 Visé

Téléphone
Télécopie Office du tourisme : +32 (0)4 3748555
Mme Dessart : +32 (0)4 3748575
M. Jolly : +32 (0)4 3748572 +32 (0)4 3748571

Services
- Parking - X Pontons - Catways -
- Club house - X Eau potable -
- Lave-linge - X Électricité (bornes à clé électronique) 0,50 €
- Sèche-linge - - Télédistribution -
- WC - - Hot spot (Wi-Fi) -
- Douches - - Connexion Internet -
- Éclairage public - - Ravitaillement en carburant -
- Téléphone public - - Dépôt d'huiles usagées -
- Infos touristiques - X Sacs poubelles -

Commerces
Épicerie 600 m Arrêt de bus -
Boulangerie 600 m Gare et centre ville 1km

Boucherie - Mécanicien -
Restaurant
- Carburant -
Café - Infos touristiques -
Librairie 600 m Pharmacie 600 m

Prix du stationnement (en €)
Longueur du bateau Par jour Par semaine Par mois

inférieur à 8 mètres 10 40 100
de 8 à 12 mètres 11 45 125
supérieur à 12 mètres 12 55 150

Stationnement à l'année (minimum 6 mois) : 50 € par mètre de longueur hors tout arrondi au mètre supérieur.
Tous les prix comprennent la TVA et sont payables anticipativement.
Ces tarifs sont d'application sur l'ensemble du port (pontons et murs de quai, y compris côté Meuse).

Photos

Vue aérienne

Accostage

Vue aérienne

Carte du réseau RAVeL des environs

À voir dans les environs
Voir le site de la maison du tourisme de la Basse-Meuse

30 mai 2007
0

voilà pour visé

YACHT CLUB DE HUY
A S B L
Membre de la Fédération Francophone du Yachting Belge (FFYB)
PORT DE PLAISANCE
Règlement d’exploitation
des ports de plaisance de la Région Wallonne

Art. 1.

Glossaire

Au sens du présent règlement, il faut entendre par :

bateau de plaisance : bateau destiné à faire de la navigation de plaisance, à l’exclusion des bateaux à passagers.

gestionnaire : le gestionnaire de l’infrastructure de tourisme fluvial, en vertu de la concession passée avec la Région wallonne, ou le cas échéant, le sous-concessionnaire, ou leurs représentants.

Art. 2.

L’accès au port n’est autorisé qu’aux bateaux de plaisance en état de naviguer, c’est-à-dire, en état d’effectuer par leurs propres moyens une navigation correspondant à leur type et à leur nature. Le gestionnaire peut apprécier si l’entrée du bateau peut être autorisée.

Tout autre bateau ne peut être admis qu’à titre exceptionnel et plus particulièrement dans le cas de force majeure où un tel bateau se trouverait en danger ou en état d’avarie ou constituerait un danger pour la voie d’eau et ses dépendances ou les autres usagers du domaine des voies navigables. Le gestionnaire est également qualifié pour décider en accord avec le gestionnaire de la voie navigable du départ du bateau dès que la cause de force majeure a cessé.

Art. 3.

Tout conducteur d’un bateau de plaisance entrant dans le port pour faire escale est tenu de fournir au préposé tous les renseignements demandés. Le jour du départ doit être arrêté dès l’arrivée.

Dès son entrée dans les installations du port, tout conducteur de bateau de plaisance doit s’acquitter du droit de port en vigueur dont le montant est affiché sur les panneaux aux endroits appropriés

Art. 4.

L’affectation du poste que doit occuper chaque bateau de plaisance est opérée par le gestionnaire, tant pour les locations à longue durée que pour les plaisanciers de passage, dans la limite des postes disponibles.

L’octroi des places tient compte à la fois de la liste d’attente et de l’adéquation entre les dimensions des bateaux de plaisance et celle des emplacements disponibles.

Art. 5.

Le bateau de plaisance en escale est tenu de changer de poste, ou au besoin, de quitter le port si pour des raisons d’exploitation fondées, ce déplacement lui est demandé par le gestionnaire.

Art. 6.

Tout bateau de plaisance en escale ne peut quitter le port qu’après acquittement de toute somme due au gestionnaire.

Art. 7.

Tout bateau de plaisance autorisé à occuper un emplacement pour une période continue d’au moins un mois doit faire l’objet auprès du gestionnaire d’une déclaration d’absence chaque fois qu’il est amené à libérer son emplacement pour une période supérieure à 2 jours. Cette déclaration précise la date prévue pour le retour.

Faute d’avoir été saisi de cette déclaration, le gestionnaire considère au bout de 4 jours d’absence accomplis que le poste est libéré et qu’il peut en disposer.

Art. 8.

Dans le cas de vente ou de location d’un bateau de plaisance disposant d’un emplacement dans le port, le vendeur ou le loueur doit en faire la déclaration au gestionnaire dès la mise en vente ou en location.

En cas de vente, l’emplacement concerné ne peut, en aucun cas, faire l’objet d’un transfert au profit du nouveau propriétaire.

L’acheteur ne peut profiter de l’emplacement du vendeur que s’il est inscrit en ordre utile sur la liste d’attente.

Art. 9.

Sauf en cas de nécessité absolue découlant d’un danger grave ou sauf autorisation du gestionnaire, il est interdit de mouiller des ancres, des corps morts ou des bouées dans le port.

Art. 10.

Le gestionnaire peut à tout moment requérir l’équipage ou le cas échéant, la personne chargée du gardiennage d’un bateau, pour effectuer toutes manœuvres qui lui sont ordonnées.

En cas de nécessité, le gestionnaire peut effectuer ou faire effectuer toutes manœuvres jugées nécessaires, aux frais exclusifs du propriétaire du bateau et sous l’entière responsabilité de ce dernier.

Art. 11.

Tout conducteur d’un bateau de plaisance ne peut refuser que son bateau reçoive une aussière, ni largue les amarres pour faciliter les mouvements des autres bateaux. En cas de nécessité, il doit doubler ses amarres et prendre toutes les mesures de précaution qui sont prescrites par le gestionnaire.

Art. 12.

Dans l’enceinte du port, tout bateau de plaisance ne peut détenir aucune matière dangereuse ou explosive autres que les artifices ou engins réglementaires et les carburants ou combustibles nécessaires à la navigation.

Les installations ou appareils consommateurs de ces carburants ou combustibles doivent être conformes à la réglementation en vigueur.

Art. 13.

En cas d’incendie dans l’enceinte du port ou dans les zones urbaines qui en sont voisines, tous les conducteurs de bateaux de plaisance doivent prendre les mesures de précaution nécessaires. Ils se conforment également aux ordres qui leur sont prescrits par le gestionnaire ou par le Corps des Sapeurs-Pompiers ou tout autre agent qualifié. Ces derniers peuvent le cas échéant requérir l’aide de tous les autres équipages ou personnes chargées du gardiennage des autres bateaux

Art. 14.

Les bateaux de plaisance ne peuvent être amarrés qu’aux bollards, organeaux ou autres ouvrages d’amarrage disposés sur les quais, pontons ou catways au moyen d’amarres présentant une sécurité suffisante.

Art. 15.

Tout bateau de plaisance séjournant dans le port de plaisance doit être maintenu en parfait état d’entretien, de flottabilité, de sécurité et de présentation.

S’il est constaté qu’un bateau de plaisance est à l’état d’abandon, ou dans un état tel qu’il risque de couler ou de causer des dommages aux ouvrages environnants ou aux bateaux voisins, le gestionnaire met en demeure le propriétaire et simultanément, en cas d’urgence, la personne chargée du gardiennage, de procéder à la remise en état ou à la mise hors de l’eau du bateau de plaisance.

Si le nécessaire n’est pas fait dans le délai imparti, il est procédé à la mise hors de l’eau du bateau de plaisance aux frais, risques et périls du propriétaire.

Art. 16.

Les appareils de chauffage, d’éclairage et les installations électriques des bateaux de plaisance doivent être conformes à la réglementation en vigueur.

Le gestionnaire a le droit d’en interdire l’usage lorsqu’ils sont mal établis ou en mauvais état.

Art. 17.

Lorsqu’un bateau a coulé dans le port, le propriétaire est tenu de le faire enlever.

Art. 18.

Aucun bateau de plaisance ne peut être utilisé comme habitation permanente, sans une autorisation préalable et écrite du gestionnaire. Il en va de même d’une domiciliation.

Art. 19.

Il est interdit d’effectuer, sur les bateaux de plaisance amarrés, des travaux susceptibles de provoquer des nuisances au voisinage. Il est expressément interdit de faire fonctionner le moteur du bateau de plaisance ou un groupe électrogène en restant à l’amarrage.

Art. 20.

Il est interdit de jeter dans les plans d’eau et dépendances du port des déchets divers, détritus, ordures ménagères, décombres, hydrocarbures et, en général, tout produit susceptible de souiller les quais et de polluer les eaux.

Le dépôt des déchets et le rejet des eaux usées se fait dans le respect des règlements en vigueur.

Art. 21.

Tout dépôt de matériel et de matériaux est interdit dans l’enceinte du port sauf accord préalable du gestionnaire.

Art. 22.

Il est interdit :

§ d’allumer du feu sur les pontons, quais et bateaux de plaisance ;

§ de mettre à l’eau des embarcations en dehors des rampes d’accès sans l’accord du gestionnaire ;

§ de laisser les embarcations sur les rampes d’accès ;

§ de pratiquer la natation ;

§ de laver les bateaux de plaisance au moyen de l’eau alimentaire ;

§ de procéder à la réparation et/ou au lavage d’un véhicule ou bateau de plaisance sur les rampes d’accès ;

§ d’exercer le commerce ambulant avec ou sans utilisation d’un bateau de plaisance ou d’un véhicule, sans autorisation écrite du gestionnaire ;

§ de laisser des véhicules ou remorques en stationnement en dehors des emplacements délimités à cet effet ;

§ de pêcher (en attente).

Art. 23.

Les usagers du port de plaisance ne peuvent en aucun cas modifier les ouvrages mis à leur disposition. Ils doivent en faire bon usage en évitant en particulier les consommations abusives d’eau et d’électricité.

Ils sont tenus de signaler sans délai au gestionnaire toute dégradation constatée à ces ouvrages, qu’elle soit de leur fait ou non.

Les dégradations sont réparées aux frais des personnes qui les ont occasionnées, sans préjudice des recours pouvant être exercés contre elles.

Art. 24.

Les personnes se trouvant, pour quelque motif que ce soit, dans l’enceinte du port de plaisance, sont responsables vis-à-vis des tiers comme de la Région wallonne et du gestionnaire, des pertes, vols dégâts, accidents ou dommages pouvant résulter de leur présence sur le domaine.

Art. 25.

Tout bateau de plaisance amarré dans le port de plaisance doit être assuré par son propriétaire en responsabilité civile et en retirement.

A la demande du gestionnaire, les attestations d’assurance en cours de validité sont présentées par le conducteur du bateau de plaisance.

Art. 26.

Pendant la durée du stationnement, les usagers doivent se conformer aux ordres du gestionnaire et respecter les règlements et consignes d’exploitation, sous peine d’expulsion.

Art. 27.

Le propriétaire du bateau de plaisance reste civilement responsable de ses biens et de son équipage, en toutes occasions et quelles que soient les personnes faisant usage de son bateau.

Art. 28.

Le port est accessible toute l’année.

Art. 29.

La responsabilité de la Région wallonne et du gestionnaire ne peut être engagée en cas de dégât matériel ou corporel qui pourrait survenir à la suite de vol ou de vandalisme.

Art. 30.

En cas de glace, de crue ou de menace de crue, les propriétaires des bateaux de plaisance doivent prendre ou faire prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre leur embarcation en sécurité.

Art. 31.

Chaque usager est responsable de la propreté de l’emplacement mis à sa disposition.

Art. 32.

La vitesse maximale des bateaux de plaisance dans les installations du port de plaisance est fixée à

5 km/h.

Les bateaux de plaisance à moteur ne peuvent pas se livrer à des évolutions dans l’enceinte du port. Ils ne peuvent y naviguer que pour entrer et sortir ou pour changer de mouillage et sans faire de vagues.

Art. 33.

Aucune manifestation nautique ne peut être organisée dans l’enceinte du port de plaisance sans les autorisations préalables et écrites du gestionnaire et de la Région wallonne.

Art. 34.

L’application du présent règlement d’exploitation est confiée au gestionnaire.

SOMMET DE PAGE

30 mai 2007
0

avec une bonne dose de masochisme ca doit le faire ...
on a souvent aborde ces sujets pour des voiliers et capeut ete interessant puisque les bateaux sont mieux entretenus et equipes
pour un stink pot a transporter en fret, zero interet
voyage sur place expertise transport homologation a l' unite (surement) mise aux normes, droits de douanes + TVA

:non: :non: :non: :non:

30 mai 2007
0

@ jeanlittlewing
Bien tu vois, j'ai d'abord regardé des annonces par ici, vivastreet, par exemple ou même ebay mais eux j'évite. Il y a de belles choses. De supers bateaux habitables pour 30/40.000 euros ou plus bien sur mais là j'ai pas le budget. Certes avec un peu de frais. Je suis aussi tombé par hasard sur un site Américain yachtworld.com et la pfuitttttttt pour ne citer qu'une annonce, un Cris Craft 360 Express de 91 pour 33.000 $ un vrai lupanard :-D heuuuu même avec les taxes diverses la TVA la conformité et le transport, ça vaut le coup d'étudier cela. Autrement il y a aussi de beaux bateaux par ici. Je ferais de toutes façons le tour des ports par ici pour commencer et ensuite une virée en Floride. (et si je gardais le pavillon U.S. ???? hahahahaha, Un croisseur Américain sur la Meuse :-p

30 mai 2007
30 mai 2007
0

Bof , laisse le réver !!
:tesur: De toutes façons s il croit s en tirer a 30 000 roros , pour l achat et l importation d un yatch de Floride , il doit sous estimer gravement les prix !!:heu:

S il doit vendre une maison , pour acheter un bateau , il aura,pi étre une bonne surprise en sens inverse :je connais pas de maison a 30 000 roros , :lavache: donc , peut étre que son budjet , sera 2 ou 3 fois supérieur , et sa copine lui fournira tranquille une zadesse !!!:blabla: :mdr:

30 mai 2007
0

dit michel , tu a ossi
2eme main.be
en français et apres tu va sur nl
na un paquets de bateaux ossi là ;-)

30 mai 2007
0

re re re geo
Pas plus tard qu'hier j'ai été voir la ossi :-p Pas mal du tout non plus. Bien sur j'enregistre toutes ces adresses.

30 mai 2007
0

je crois que tu sous estimes le cout et les soucis
j'ai ramene en france un voilier pavillon us et l'ai francise mais c'etait simple
par ailleurs c'est pas en floride qu'il faut acheter mais au canada ou lac chmaplain

pour un moteur, tu ne dois pas sous estimer les difficultes liées aux pieces detachees et normes, 110 Volt etc
sinon c'est vrai qu'en general les bateaux sont bien mieux entretenus aux usa et en scandinavie ou GB by the way

30 mai 2007
0

Je suis un peu chauvin
mais si c'est pour la Meuse, moi, je préfère la Haute Meuse (Namur Dinant Waulsort). Plus vallonné, plus vert, plus varié...

Il y a un nouveau port (2-3 ans) rive droite un peu en amont de Namur. Si tu veux, je me renseigne.

30 mai 2007
0

bein oui la aussi
A Namur ce n'est possible qu'au port d'Amée pour l'instant. Waulsort c'est super aussi. Je n'écarte rien sauf Mons/Tournai, ou là je serais trop loin de ma ....... heuuuu chutttttttt j'ai rien dis hein !!!!! c'est elle qui m'a demandé quand je venais habiter à Liège. ps : j'ai trouvé toutes les infos sur les ports de plaisance ici : www.opvn.be[...]nce.htm

15 juin 2007
0

importation de bateau
slt !!
la meilleur solution pour importer et payer un minimum,tu céer une st offschor et tu enregistre ton bateau par la dite st !!!!cout total la premiere année 4500eur et les années suivantes 300dollar de taxe (forfaitaire) et tous les avantage qui von avec (st off et pavillon de complaisance).........! :-D :-)

18 juin 2007
0

le transport
pour le transport ca te coutera environ de 10 a 12000 usd pour un transport de floride au havre.
par contre aurai tu d'autre info concernant les droit de douanes et autres francisation??????
je suis dans le meme cas que toi et veux acheter un bateaux en floride mais je voudrais echapper aux taxation sur la longuer de coque, la TVA, la taxation sur les chevaux des moteurs (45€ par cheval)ect........ aurais tu des tuyaux ?????
merci d'avance
pour l'info je vie sur une peniche et c'est un vrai bonheur alors acroche toi a ton reve tu ne le regretera pas
bye dge

04 oct. 2007
0

mais pourqoui revenir ???
avec un chris craft tu peux faire du cotier sans problèmes. Généralement leurs réservoirs permettent de rejoindre les Keys et les Bahamas et la chaine des caraibes. avec 2 moteurs tu peux faire l'atlantique en escadre si les réservoirs et le portemonnaie sont ad hoc.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie en Patagonie

Après la pluie...

  • 4.5 (154)

Après la pluie en Patagonie

mars 2021