ile d'Yeu

bonjour je vais navigué du cote de saint jean de monts , sur un bloc marine la zone des 6 milles passe derriere l'ile info vrai ou fausse ?

L'équipage
20 juil. 2013
20 juil. 2013
0

le port le plus proche est St Gilles à 15M ...
maintenant de plage à plage (ND de ) c'est bien plus court,

mais peut-on en sécurité par vent de SO soutenu mettre en sécurité bateau et équipage ???? :non: :non:

20 juil. 2013
0

ile d'yeu :moins de 6 milles de la cote.......mais pas d'un abri !!!! en effet st gilles est le + prés mais hors de la zone 6 milles
pour l'avoir déjà fait avec seulement un équipement côtier (c'est pas bien, je sais) il est conseillé de trouver un bateau avec l'équipement réglementaire et qu'il accepte de dire qu'il est ton bateau accompagnateur et que vous avez fait une partie de la route ensemble, ça passe (vécu)

20 juil. 2013
0

ok mais moi je parts de la base nautique de saint jean ??

20 juil. 2013
0

st jean ou st gilles, jusqu'a port joinville il ne doit pas y avoir beaucoup de différence, de toute façon c'est hors des 6 MN donc en principe pas de contrôle mais + tranquille si tu trouves quelqu'un qui fait cette route ou une partie seulement et qui passe à moins de 6 mn de port joinville(accompagnement)

20 juil. 2013
0

regardez documentation réglementaire ??

20 juil. 2013
0

il y a + de 6 NM d'un abri entre la cote St jean de Monts et Yeu
la gendarmerie ferme les yeux mais on ne sait jamais surtout en été , un contrôle inopiné peut toujours arriver... en général c'est la vedette de la gendarmerie maritime des Sables "VERTONE" qui patrouille sur la route de la Rochelle a Yeu.
@+ Alain

20 juil. 2013
0

re fichier

20 juil. 2013
0

du mal avec le fichier

20 juil. 201320 juil. 2013
0

Il y a un mouillage organisé à Saint Jean en saison, avec navette (bateaux de moins de 2500 Kgs), donc on peut considérer que Saint Jean est un abri (quoiqu'assez précaire quand même).
www.saint-jean-de-monts.com[...]ng.html
Mais c'est quand même assez tiré par les cheveux, pour Yeu, d'autant plus que sur cette route, même s'il y a peu de fond, on ne peut pas mouiller d'ancre en catastrophe pour rester à l'écart du ressac (zone de câbles sous-marins assez large sur le Pont d'Yeu).
Et 12 NM, c'est déjà une grande durée de navigation face à des phénomènes météorologiques localisés, même par beau temps au départ.
Le premier abri (faut le dire vite) sur Yeu, en venant de Saint Jean sera l'Anse devant le Marais Salé, à la sonde 1,30 mètres seulement.
Puis Ker Chalon, SSW de "La Sablaire", une anse de sable assez mal pavée, à la sonde de 3,80 en limite d'estran.
Mais après, chacun voit en fonction de son expérience, et juge de ses capacités pour mener en sécurité sa barque. :-)
C'est une limite théorique les 6NM, pas une recommandation aux navigateurs. :mdr:
D'ailleurs Belle Ile, la Côte W de Ré, le Côte W d'Oléron, la Côte W de Noirmoutier, la Côte Landaise, tout ça c'est du même tonneau. :tesur:

20 juil. 2013
0

merci mais je ne suis pas pres pour aller a yeu mais sur certains books la zone passe derriere yeu merci

20 juil. 2013
0

Si le chalenge vous fait tellement envie, empruntez un BIB, une mallette de fusées, et une VHF portable, à un confrère, puis vogue la galère ... Vous naviguerez aussi l'esprit plus tranquille ;-)

20 juil. 2013
0

On peut dire que c'était un peu du marketing politique, la réforme des catégories de navigation. On a même lu à l'époque dans la presse des assertions effrayantes du genre :
"Toutes les îles du littoral Atlantique métropolitain, maintenant à la portée du plaisancier moyen" (90% du parc de plaisance était équipé 5ème catégorie, soit 5 NM d'un abri officiellement constitué = port ou zone de mouillage le plus souvent).
L'appréciation de l'abri est maintenant laissé peu ou prou sous la responsabilité des capitaines, exemples :
une plage, sans ressac, dans une baie abritée où on pourra poser un DI ou un pneumatique, en sécurité, sera un abri, par contre pour un quillard ça ne le sera pas.
un estuaire envasé, facile d'accès, de faible profondeur sera un abri pour un petit bateau à faible tirant d'eau,
etc...
Aujourd'hui la notion d'abri est définie comme suit :
"Tout point de la côte ou le navire et son équipage pourra être mis en sécurité".
C'est pour cela, qu'il est aujourd'hui plus important que jamais de préparer, sa navigation à l'avance, en notant soigneusement les scénaris alternatifs à la destination prévue, ou du retour au point de départ.
En cas de contrôle, (et de contestation de la notion des 6NM) on pourra toujours argumenter de son sérieux face aux autorités, en montrant son plan de navigation. :tesur:

21 juil. 2013
0

" Aujourd'hui la notion d'abri est définie comme suit :
"Tout point de la côte ou le navire et son équipage pourra être mis en sécurité". "

La définition d'un abri se trouve dans la Division 240. Autant éviter les approximations découlant,peut être, de souvenirs de l'ancienne définition de la Division 224.

Division 240
Article 240-1.02
"19. Abri : tout lieu où un navire peut soit accoster soit mouiller en sécurité."

20 juil. 2013
0

Si vous n'êtes pas familier du coin, et voulez un peu d'aventure, d'autant plus que vous avez deux moteurs, un piquenique dans la petite anse de Sion sur l'Océan peut-être une destination (10 NM A/R en gros) par beau temps :
www.vjoncheray.fr[...]90.html
Un objectif plus ambitieux sera Fromentine 20 NM A/R en gros, par le Pont d'Yeu,consulter et s'équiper de la Navicarte n°549 pour contourner le Pont d'Yeu et éviter les Marguerites (pas de signalisation pour aucun des obstacles).
Remarque : aucune infrastructure à Notre Dame des Monts
Attention aux zones de baignades, on ne le répètera jamais assez.

On lira avec intérêt les instructions de pilotage de 1906 :
www.marinbreton.com[...]532.pdf
;-)

20 juil. 2013
1

" contourner le Pont d'Yeu et éviter les Marguerites (pas de signalisation pour aucun des obstacles). " :tesur:

L'extrémité du Pont d'Yeu, zone de hauts-fonds, est balisé par une bouée cardinale Sud !

De plus le goulet de Fromentine est à déconseiller pour qui n'est pas pratique de l'endroit : zone de forts courants, chenal sinueux avec bouées espacées, clapot pouvant être fort, etc.

21 juil. 201316 juin 2020
0

caler 30 cm ou 1 m ne change pas grand'chose : quand y'a pas d'eau, y'a pas d'eau !

et ce n'est d'ailleurs pas à pleine BM que c'est le plus dangereux, mais quand les têtes de roches sont à peine recouvertes.

Joint carte du pont d'Yeu. On comprends que vouloir envoyer des gens là-dessus, c'est les faire jouer à la roulette russe ! Pour ma part, c'est irresponsable comme conseil. De plus tu cites des liens "touristiques" qui ne sont pas nautiques (comme la Guérinière). Rien de marin dans cette démarche.

Tout les abords au Sud de La Guérinière, comme tu le préconises, sont débordés loin au large par des bancs de roche.

Ce qui nécessite calculs de marée précis, hauteurs d'eau, règle des 1/12°, etc..

donc idem le Pont d'Yeu.. :non:

21 juil. 2013
1

Notre ami n'est pas en Classe J du NYYC, mais simplement en petite unité à moteur, qui doit bien caler 30 centimètres toute mouillée.
Alors on ne voit pas vraiment l'intérêt par grand beau temps établi, et en l'absence de brisants au N des roches du Pont d'Yeu (tenir compte de la houle), de faire le tour par le S puis l'W de la cardinale S "Pont d'Yeu".
C'est vrai qu'il n'y a pas trop d'eau par là-bas, mais le rase cailloux, c'est l'avantage des très petits TE. :langue2:
Mais c'est notre ami qui jugera. Il fera en fonction de la fiabilité de son bateau et de la météo, comme doit le faire tout bon marin.
Quand à Fromentine, ce n'est pas non plus "La barre d"Etel" ou le "Pertuis de Maumusson", et si on ne le sent pas, pour le retour, ou pour le chenal de Fromentine, on pourra aller mouiller côté N de l'Anse de la Guérinère (en gros 5/6 NM au NNW de l'atterrissage de Fromentine) voir photo :
www.france-voyage.com[...]992.htm
Pour le retour, s'il ne le sent pas, notre ami pourra récupérer auto et remorque à Saint Jean de Mont en stop ou en autocar., quitte à sortir le Bateau au Morin, un peu plus au N, à peine 2 bornes à pieds de l'un à l'autre (Morin-Guérinière) :
portdemorin.fr[...]/
Mais ce n'est pas une recommandation de navigation (en prendre acte), juste une suggestion de navigation. On se renseignera toujours utilement auprès de confrères "motoristes" familiers du coin, basé à Saint Jean de Monts et des gestionnaires des mouillages cités.
Une "expédition", même modeste est toujours distrayante et formatrice (que de merveilleux souvenirs en camping côtier en Maraudeur, il y a bien des décennies).
Voir également ici, promenade autour de Noirmoutier, très joli programme :
www.moteurboat.com[...]er.html
;-)

21 juil. 2013
0

Objection admise, votre honneur ! J'ai demandé la suppression. :-)

21 juil. 2013
0

Merci pour ces instructions...
Il semble que les arrière-ports (dommage que Port Joinville n'y soit pas...) aient un peu changé en un siècle.
Par contre, pour les rochers et courants, ça doit pas être trop différent! :bravo:

21 juil. 2013
0

En cas de problème avec les autorités vous pouvez toujours essayer de leur faire comprendre que vous avez suivi les instructions du bloc marine (il faut le leur montrer) si ça ne marche pas vous pouvez alors attaquer en justice le bloc marine. Ca fait des années que ça dure et qu'ils ne changent rien. La limite indiquée par le bloc marine est une stupidité dangereuse.

21 juil. 2013
0

bonjour merci a tous pour vos réponses

21 juil. 2013
0

Il y a écrit : "Limite théorique", pas "limite réglementaire", dans le Bloc Marine. Je ne vois donc pas en quoi il serait attaquable, étant entendu que de toutes façons les sorties en mer, sont de l'unique responsabilité des capitaines des navires, avec ou sans permis, avec ou sans patente.
Toutefois la réponse ministérielle est formelle, jusqu'à nouvel avis, et devrait être opposable aux autorités chargées de la surveillance, on la trouve ici :
www.developpement-durable.gouv.fr[...]es.html
C'est clairement écrit : "6 milles d'un abri" ou "5 milles de la côte".
Donc quelque soit, pour rester dans le sujet du fil, "Saint Jean de Monts/Yeu ça ne le fait pas", épicétou. :-/
On tiendra compte, que la "côte" c'est la partie toujours émergée et non submersible d'une bande littorale, à ne pas confondre avec l'estran. :tesur:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Litiri

Souvenir d'été

  • 4.5 (81)

Litiri

novembre 2021