il pleut alors je reflechis : Feu de mouillage solaire

je viens d'installer des lampes solaire dans mon jardin ,ça eclaire pas mal.

Pourquoi ne pas mettre des feux de mouillage en haut du mat solaire.

Même s'ils eclairent constamment la nuit ça ne me semble pas bien etre un convenient ,l'avantage pas de comsonnation electrique.

josé

L'équipage
07 juil. 2008
07 juil. 2008
0

salut Calypso
j'en ai depuis plus de dix ans. Les ampoules ne durent pas très longtemps (ou le panneau solaire je ne sais pas trop). Vu le prix, quand ça ne fonctionne plus j'en achète d'autres.

Par contre un electricien peut peut être nous dire si on peut réutiliser les cellules photovoltaïques ???

07 juil. 2008
0

Pareil
J'ai ça depuis trois ou quatre ans. Je les changent tous les ans. Ils n'ont pas une durée de vie terrible mais surtout parce que je les casse (je les mettais au bout des chandeliers, de chaque coté pour pouvoir les allumer et les éteindre, alors ils sont trés exposés). Cette année, je réfléchis à les mettre dans les barres de fléches, ce qui veut dire qu'ils resteront toujours allumés la nuit, mouillage ou pas mouillage.

C'est hyper pratique pour la manoeuvre, puisque cela éclaire le pont et c'est génial pour retrouver son bateau au mouillage.

Tu les poses maintenant et tu les ranges à la fin de l'été ou jamais.

Jacques

07 juil. 2008
0

Batteries
Pour ceux qui ne durent pas "trop longtemps" ça vient de l'accu qui ne vaut pas un clou.
Evidement vu le prix de la lampe...
Conclusion: changement d'accu et ça roule :-D

07 juil. 2008
0

par contre
moi qui suis vieux et presbyte (pas de commentaire SVP), je doute de la luminosité de ces lampes. C'est plutôt un balisage.

Pour l'éclairage du cockpit, j'utilse les petites lampes à leds que tu achétes à 2 ou trois roros dans le commerce

07 juil. 2008
0

J'ai aussi ça
Ces superbes lampes Osram à 9 €, en boitier alu étanche, qui tiennent facile tout l'été et qui sont étanches. Maintenant, elles sont vendues avec plein de systèmes pour les fixer (double face, velcro, aimant...).

J'en ai trois sous la bome, qui éclairent la table pour manger, un sous la table pour faire juste éclairer le plancher du cockpit et quelques uns dans les recoins du bateau.

Jacques

07 juil. 2008
0

Amha
En feu de mouillage, c'est vraiment très faible (et côté règlementation, je doute que la portée soit suffisante) par contre en éclairage rasant, pour "faire de la présence" voire surveiller l'annexe, et donner un éclairage de cockpit assez tamisé voire "intime" pour la soirée, c'est suffisant (mais pas assez pour lire).
Pour le feu de mouillage,une ampoule spécifique à Led , ça ne vaux pas plus cher que les promos packs de 12 bornes solaires jardins, mais c'est plus puissant et durable, et côté conso , négligeable

07 juil. 2008
0

Coté réglementation, je ne sais pas
mais coté pratique, cela marche trés bien en feu de mouillage. Justement, un feu de mouillage, ce n'est pas un truc qui doit se voir à 3 milles.

Je ne prend pas les machins en packs, mais des trucs un peu sérieux en inox (sinon, tu sera tapissé de rouille en trois semaines).

C'est effectivement un éclairage faible, qui sert juste pour se déplacer ou faire une manoeuvre dans le noir.

Les lampes Osram fonctionnent bien pour lire. Ca vaut largement une frontale.

Jacques

07 juil. 2008
0

Mais il n'y a pas aussi une histoire de taille de bateau ?
Je n'ai pas de feux de mouillage sur erendil, parce que, quand on l'a construit, ce n'était pas obligatoire. Il me semble de mémoir que la taille limite du bateau était 12 m, et que, en dessous, rien n'était obligatoire. Dans ce cas, n'importe quoi est mieux que rien, non ?

Les Osram à version velcro, c'est celle en vente maintenant chez leroy. Avant, elles n'étaient que collantes.

Non, comme toi, je regrette toujours qu'elles donnent une lumière froide. Un courrier des lecteurs d'Heo au service marketing d'Osram s'impose...

Bonne idée, ta boule au mouillage. Mais moi, j'ai la chance de reconnaitre Erendil parce qu'il avait deux lampes allumées...

Jacques

07 juil. 2008
0

Ben ...??
Sauf erreur de ma part, il me semble bien que le feu de mouillage doit être visible à 2.milles

Comme tout le monde utilise maintenant des bornes solaires, ça devient difficile d'être original pour retrouver son bateau dans la nuit. Moi j'utilise une boule de piscine (trouvé chez leroymalin), l'éclairage Led change de couleur en permanence , c'est solaire, étanche et ça fait 4 ans que ça marche ,... et au mouillage ça fait des envieux !!!Lol!!!

Les Osram, j'en ai tapissé l'intérieur du bateau (placard et lampes de lectures de couchette ) !!!
Tu les trouves où les Osram à fixation velcro ? En as tu trouvé avec un éclairage "blanc chaud" qui est plus convivial que l'ambiance néon ?

20 déc. 2011
0

Pour un navire d'une longueur inférieure à 12 mètres, le feu blanc visible sur tout l'horizon doit avoir une portée de 2 milles.

23 déc. 201123 déc. 2011
0

La limite c'est 7 mètres (règle 30).
Le feu de mouillage n'est pas obligatoire pour un bateau de moins de 7 mètres sauf s'il mouille dans un chenal étroit, une voie d'accès ou un ancrage, à proximité de ces lieux, ou sur les routes habituellement fréquentée par d'autres navires.

07 juil. 2008
0

Cetecry
Connais tu la possibilité de réutiliser ces cellules sur un bateau ??

Je cherche des idées

07 juil. 2008
0

Réutiliser les cellules...
...Tu peux toujours.....Mesurer la tension et l'intensité produites.
Puis empiler en série et/ou // pour avoir qqchose de raisonnable..
Toujours raisonnablement,ce mini chargeur permettrait de recharger un tel mobile,un Nikon et autres babioles du bord....
Mais,mécaniquement,faut le faire...Si vraiment il pleut..

08 juil. 2008
0

Attend le soleil et tu n'y réfléchiras plus!
Parce que 2volts et 20mA ce n'est pas une idée lumineuse!

08 juil. 2008
0

Dommage que mon
appareil photo ne soit qu'un APN compact basique aux possibilités limitées.

Avec un appareil plus sophistiqué, j'aurais pu prendre une photo du mouillage du Marin la nuit, où sont ancrés des centaines de bateaux...

La plupart n'ont pas de feux de mouillage, mais ceux qui en ont sont faciles à classer :

  • Les feux classiques, 10 watts en tête de mât, visibles à plusieurs miles.

  • Les feux "modernes" à leds,qui en effet se voient de presque aussi loin mais pas de près, (question d'angle) facilement reconnaissables à leur couleur blafarde.

  • Et enfin les lampes "solaires de jardin"... la difficulté est juste de ne pas les confondre avec les étoiles dans le ciel !

Pour ces "lampes", ce n'est sûrement pas un problème pour le proprio qui sait à peu près où regarder, mais c'est toujours surprenant pour celui qui n'est pas avertit en découvrant le "feu" à moins de dix mètres...

_/)

08 juil. 2008
0

j'en ajoute une couche.
Tu achète 4 lot de lampes de jardin. Tu démontes.
Tu colle tes cellules sur un carton. 3 rangées de 12 (au hasard). Tu soudes.

Tension max : 24V courant de court circuit 60mA.

Victoire : En plein soleil tu tires 60mA 16 Volts soit 1 watt au point maxi pour un panneau qui mesure 1m x 25 cm.

Je suppose que les lampes de jardin vendues a l'unité au même prix que le lot sont de meilleure facture.

Pour le prix tu avait une lampe tempête avec son litre de pétrole. De quoi tenir 10 à 20 nuits.

08 juil. 2008
0

euhhh
moi ce que je disais, c'est pour avoir une idée vu que j'y connais pas grand chose

Donc je jète les vieille lampe

17 juil. 2008
0

Perche IOR
par contre sur le voiles mag de ce mois ci, un type a réalisé pour kek roros une perche IOR dotée d'une lampe solaire de jardin.
Pas con et pas cher

20 déc. 2011
0

Sinon, si vous voulez avoir plus d'infos sur l'éclairage solaire, visitez mon blog eclairage-solaire.confort-domicile.com[...]/

20 déc. 2011
0

Oui, ça pose problème.

Si vous naviguez à voile avec un feu blanc visible sur tout l'horizon, vous donnez comme information que vous faites route... à moteur.

Je ne sais pas où vous naviguez mais chez moi, sur certains lacs, il peut y avoir pas mal de trafic même le soir.

Une anecdote: Il m'est déjà arrivé de me faire crier "tribord amure... tabarnak" par un gars qui naviguait à voile avec un feu de tête de mât allumé. Il n'aviguait avec sa grand voile seule, le feu de tête de mât n'éclairait donc pas le foc et j'entendais le bruit du moteur d'un autre bateau beaucoup plus loins.

J'étais persuadé que le gars faisait route à moteur et j'ai garder mon cap (bâbord amure) tout en le surveillant pour éviter l'abordage.

Plusieurs allume leur feu de mouillage pour voir la girouette et/ou le tête de mât pour être plus visible.

Un feu blanc visible sur tout l'horizon, lorsqu'on navigue à voile, c'est plutôt une très bonne façon de créer de la confusion. Par ailleurs, agir de la sorte est contraire au Règlement sur les abordages.

règle 20 b)... on ne doit montrer aucun feu pouvant être confondus avec les feux prescrits par les présentes règles et pouvant gêner la visibilité ou le caractère distinctif de ceux-ci ou pouvant empêcher d'exercer une veille satisfaisante.

Votre feu de jardin, s'il a une portée de 2 milles, ça va lorsque vous êtes au mouillage mais il faut le retirer lorsque vous naviguez.

23 déc. 2011
0

Attention quand même ! je crois me souvenir que pour un voilier de moins de 7m on peut n'avoir qu'un feu blanc en tête de mât en navigation sous voiles. Des voiliers de moins de 7m il n'y en a pas trop la nuit mais ça le fait quand même, nous l'avons fait longtemps mais pas sans problème il est vrai. On s'est vite équipé de feux colorés après les premières alertes. Le règlement c'est une chose mais la sécurité une autre parfois.

23 déc. 201123 déc. 2011
0

Vous confondez navire à propulsion mécanique (règle 23 c(i) et navire à voile règle 25 d(i).

Pour le navire à voile de moins de 7 m., le Règlement sur les abordages (règle 25 d i) stipule que "Un navire à voile de longueur inférieure à 7 mètres doit si possible montrer les feux prescrits au paragraphe a) (feux de côté et de poupe) ou b) (3 feux réunis dans un seul fanal). S'il ne le fait pas, il doit être prêt à montrer immédiatement, pour prévenir un abordage,une lampe électrique ou un fanal allumé à feu blanc.

En d'autres mots, il est nettement préférable de montrer les feux prescrits pour un voilier mais vous pouvez vous dépanner avec une lampe torche.

Quant à la sécurité, nous sommes d'accord... C'est pour ça que je dis qu'il faut respecter le Règlement pour éviter de créer de la confusion. Si vous avez peur de ne pas être vu en ne montrant que les feux prescrits pour un voilier, vous pouvez toujours éclairer la voile avec une lampe torche lorsque vous êtes en présence d'autres bateaux.

Mais de grâce, laissez le feu blanc visible sur tout l'horizon au bateau moteur. C'est dangereux dans la mesure où ça crée de la confusion et c'est interdit en vertue de la règle 20 b) du Règlement sur les abordages.

20 déc. 201120 déc. 2011
0

Les lampes solaires de jardin n'éclairent quasi rien! J'en ai deux montées sur le portique arrière qui ne se repèrent de nuit qu'à 100 métres à peine.
J'en ai monté une troisième que je hisse avec la drisse du pavillon personnel sous la première barre de fléche : c'est un peu plus visible car plus haut, mais c'est trés TRES loin d'éclairer comme le feu réglementaire de mouillage!!!
Et par beau temps, Calypso, tu ne réfléchis plus???? :jelaferme:

20 déc. 2011
0

Il existe des lampes de jardin qui éclairent très bien (on peut lire avec dans le cockpit), celles à plusieurs leds, et c'est pas forcément les plus chères (moins de 10 euros le paquet de 3 l'an dernier). Comme déjà dit, les accus sont trop faible, mais faciles à remplacer (modèles AA classiques), et alors c'est parti pour plein de nuits tranquille bien visible au mouillage et sans tirer sur les batteries.

20 déc. 2011
0

À quand la boule à facettes pour retrouver son bateau au mouillage ? :-)

20 déc. 2011
0

Superbe lampe à LED de chez LID L suspendu fait mon bonheur depuis 3 ans et me coute 4 piles LR6 par an...

20 déc. 201120 déc. 2011
0

@ Calypso
et quand il pleut pas tu arrives aussi à réfléchir ?
Un prof de philo me disait que réfléchir était la porte ouverte à la désobéissance :alavotre: :alavotre: :alavotre: :non: :non: :jelaferme: :acheval:

21 déc. 2011
0

Depuis le 7 juillet 2008, Calypso a peut-être arrêté de réfléchir mais toi tu n'es pas encore réveillé :heu: :mdr: :mdr:

21 déc. 2011
0

Bonsoir à tous les Matelots, moi, c'était pas mon prof de philo, mais l'adjudant de service qui disait: "réfléchir c'est commencer à désobéir".
Mais pour en revenir aux feux de mouillage, la nuit vous mouillez ou ???? Moi, (encore moi) je mouille près du rivage, dans une calanque, amarré avec deux bouts aux rochers et l'ancre à l'avant. Donc, même si pas visible à 2 milles, si un bateau arrive, il vaut mieux qu'il s'arrête avant de taper dans les rochers. Toutefois, même dans ce cas le feu de mouillage est obligatoire. En cas de mouillage au large, il n'est pas interdit d'utiliser le feu de mouillage d'origine.
Bon vent à tous.

21 déc. 2011
0

respectez les regles du ripam ,en med en été si il n'y a pas de lune c'est le sapin de noel il y en a qui mettent le feu de hune avec un tricolore en tete de mat d'autres qui ont les feux de route en bas et en haut quelque fois avec le feu de mouillage , d'autre qui ont juste un feu blanc pas toujours visible sur tout l'horizon et j'en passe .
finalement j'ai le phare qui porte a 1000m comme ça je suis sûr d'identifier ce qui arrive meme si ils ralent ils n'ont qu'a respecter les régles .
un feu de mouillage doit etre visible sur tout l'horizon et se voir a 2mn pour la plaisance et 3mn pour le commerce ..
si on ne parle pas la meme langue on se comprend .
le feu remplacé par une lampe de jardin c'est valable dans un mouillage encombré mais quand on est seul je ne serais pas tranquille pas sur d'etre vu a temps
alain

23 déc. 2011
0

Bien raison 60Nora, comme déjà dit dans mon post précédent, utiliser l'éclairage de jardin n'interdit pas de garder le feu de mouillage d'origine en cas de mouillage en pleine mer. Voilà, la règlementation est respectée et tout le monde est content.
Bon vent à tous les Matelots et joyeux Noël.

23 déc. 2011
0

Bien sûr, réglementation d'abord, mais un feu de jardin en plus cela ne nuit pas.
A St Vaast où on mouille en rade il y a du passage à chaque marée. un abordage de nuit est déja arrivé. Il m'est arrivé où une nuit bien noire, j'ai failli aborder un bateau au mouillage simplement, je cherchais à mouiller, et je ne regardais qu'au niveau de l'eau vu au dernier moment.
JJ

23 déc. 2011
0

il y a une petite astuce pour ceux qui ont un panneau solaire .
c'est de faire passer la commande du feu de mouillage par un contact repos d'un petit relais alimenté par le panneau solaire :quand il ne débite plus le feu s'allume tout seul
et s'eteint le matin .
alain

23 déc. 2011
0

Nous avons des morceaux de bande autocollantes réflectrices autour du bateau, on le retrouve plus facilement au mouillage et ça se voit mieux quand on éclaire un coup. mais c'est pas la panacée.

23 déc. 2011
0

Moi, j'aimerai simplement pouvoir aller au mouillage...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

Après la pluie...

  • 4.5 (97)

Après la pluie, le soir en Bretagne Nord.

mars 2021