Idee de plug in: interfacer le site marine trafic ais avec opencpn

www.marinetraffic.com[...]lt.aspx

Bonjour, je mouille actuellement à Las Palmas. Hier un ami m’a montré comment recevoir toutes les positions
des bateaux du monde sur son téléphone en temps réel. J’ai donc cherché ce programme sur internet. Et suis
arrivé sur le site marine trafic. J’ai affiché les iles des Canaries. Affolant ! Un clic sur les icônes des bateaux
donnent toutes les informations désirées. Un système AIS mondial gratuit si connecté a internet, en côtier
comme en haute mer avec un iridium. Il serait intéressant d’interfacer en temps réel les pages de ce site
avec opencpn.

L'équipage
10 juil. 2012
10 juil. 2012
0

Bonjour,
Pour que cela fonctionne au large il faut une connection internet...
Alors si on a les moyens d'avoir une connection internet à bord et de payer les communications... (quelques milliers d'euros),On peut investir dans un AIS (à moins de 200 €)
Mais bon toutes les idées d'amélioration de cette excellent logiciel sont toujours les bienvenues !
cdlmt
JP

10 juil. 2012
0

Oui et non en cotier entre les iles on peut se connecter avec une clef 3G. Sinon avec un irridium. Ainsi je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas naviguer sur marine trafic. Et avant le départ il peut etre interessant de visualiser le trafic des gros bateau. Mais ce n'est qu'une idée.

10 juil. 2012
0

Hum... même avec internet, au large, tu ne verras rien des bateaux AIS puisque sur marinetraffic.com, ce sont des stations côtières qui captent les données AIS des navires qui sont à portée VHF et qui les publient sur marinetraffic.

10 juil. 2012
0

Donc pas d'intérêt au large, si ce n'est pour voir des bateaux prés de la côte ? Rien ne remplace le vrai AIS...

10 juil. 2012
0

Au large, en Atlantique hors trafic pas l'utilité d'un AIS. A l'approche des Acores, par exemple, si! Et autour des Iles Canaries ou je suis, gros trafic. Personnellement je veille et dors dans le cockpit avec mon téléphone en alarme. Et pourquoi avons nous google hearth sur Open et refuser marine trafic. Je sais faire les cartes en kap, également mes copies d'écran (snagit) de marine trafic. Je suis l'évolution d'openCpn sans participer. Pourquoi un de plus. (eaux turquoise et compagnies sont trés bons si on prend la peine de lire leurs tutos et surtout de mettre en oeuvre leurs conseils). Trés peu le font. Phénoménal le nombre de nul en informatique sur les bateaux. A leurs questions idiotes je sais qu'ils ne veulent pas étudier. Je suis informaticien en retraite. Par ailleurs j'ai un bon sytéme wifi sur mon bateau. Au large j'attrape parfaitement les signaux wifi libres des ferry comme la Armas (armasclient). Aux mouillages ceux des cybercafé tous libres en bord de mer aux Canaries. Et pour ceux qui ont un émetteur AIS, marine trafic leur permet gratuitement de voir la position de leur bateau quand ils le quittent pour plusieurs mois, comme souvent ici.

10 juil. 2012
0

:tesur:

10 juil. 2012
0

C'est quoi ton système WIfi Trinidad ?

Pour marine trafic vu le cout d'un récepteur AIS classe B, je doute de l'intérêt de la chose vs la complexité/le cout d'une réception internet marine trafic en navigation.
C'est une chose de capter les "cartes" google au port c'en est une autre de s'en servir à 100 mille des côtes en pleine nav... non ?

11 juil. 2012
0

J'ai un récepteur Alpha et une antenne yagi 18 DBI montée en tête de mat (14m) avec deux fois 5 m de câbles amplifiés. Sinon chaque mètre perd 0,5 dbi. Aux mouillages, autour des iles Canaries j'attrape parfaitement wifi (libre) des Ferry genre Armas, ou celui des cyber tous gratuits des plages.

Je ne suis dépendant d'aucun système. Bien que j'utilise comme tout le monde le GPS. Je me vois mal avec mon sextant aux Canaries. Je vis sur mes bateaux successifs depuis 12 ans (Arpége 6 ans, Trinidad 3 ans, Evasion37 3 ans).

Je fais ma nav et météo avant de partir, si nécessaire des copies d'écran (ex Moro Rablé Fuertéventura pas de ponton ni précision sur mes cartes 2011 qui fonctionnent avec OpenCpn. Et des mouillages. Probléme comme à Mindélo les photos de Google ne sont pas de l'année). Comme je n'ai pas AIS et que je n'en veux pas (je vais le fabriquer) j'aime voir le trafic des gros bateaux avant de partir et très important ici. J'ai également tous les guides du monde à jour 2010-2011. Généralement je sais ce que je raconte. Je suis informaticien depuis 30 ans, aucun lien de quoi que ce soit me manque. Je me suis fait un livre PDF de 150 pages de liens classés. Je pompe les sites complets, et les transforme en PDF après avoir retiré pub et nombrilisme. La raison que je ne viens quasi jamais sur les forums. Pour info c'est moi qui règle ici les problèmes d'ordi, GPS, Ais. Et je ne donne plus rien car le travail est rarement apprécié. Les gens trouvent normal de payer un mécano agréé ou leur pain mais veulent sans effort des copies
gratuites des voisins qui ont bossés des heures sur Internet.

10 juil. 2012
0

Au port pourquoi pas, mais en mer aucun intérêt, voire dangereux car on est dépendant d'une connexion internet. Déjà que l'on est dépendant du système GPS, autant ne pas être encore dépendant d'un autre système. Samedi dernier il y a une une panne de GSM, les gens était paniqués. Moins on est dépendant mieux c'est.

11 juil. 2012
0

Nous aurons également des pannes de GPS car en antarctique les satellites sont de moins en moins protégés du soleil par la couche d'ozone. Attendez vous aussi à des problèmes d'internet avec évidemment problèmes de banque. (je n'aimerais pas encore tomber en panne de carte banquaire ce qui est fréquent à l'étranger)

15 juil. 2012
0

Je me prépare pour Magellan, las bas ils sont surgelés!

11 juil. 2012
0

:tesur:

Je me disais aussi que la dernière fois que j'ai fais escale en Terre Adélie, le distributeur de billets ramait un peu... ;-)

11 juil. 2012
0

Blague à part, la couche dite "d'ozone" car elle contient 1/100.000ème partie d'ozone, (on devrait dire couche à ozone) se situe entre 20 et 50 km d'altitude et filtre une partie des UV nuisibles aux organismes vivants (pas ou peu aux satellites).

Par ailleurs, les satellites GPS s'en foutent complètement puisqu'ils se trouvent à 20.200 km d'altitude.

10 juil. 2012
0

Pour moi l'AIS ne sert qu'à appeler en phonie (par son nom..) le gros cube avec qui on est en route de collision...
Histoire de gérer nos routes respectives et peut être de le réveiller...
Mais bon...
L'AIS ne remplacera jamais un radar...
Un plugin OpenCPN pour tourner autour des Canaries je veux bien mais il y a tellement de canots dépourvus d'AIS qui circulent dans ces coins là...
Apparemment, la 3G serait la panacée...
Laissez moi 3 fois jouir, à mon point ... de vue, d'un manque total de sens marin...
JP

10 juil. 201216 juin 2020
0

Je ne partage pas le point de vue de latchodrom, pourtant j'ai un transpondeur AIS et un radar en overlay sur mon traceur. J'utilise mon radar de nuit et par brouillard, mais s'il devais tomber en panne, je ne le changerais pas. Au final le radar ne sert qu'a confirmer les info de l'AIS à part quelques petits bateaux pas vraiment dangereux tout le monde à l'AIS. Même les pêcheurs qui ne l'ont pas de jour, l'allume la nuit.

L'AIS ne voit certes pas tous les bateaux, mais il voit d'une manière générale tous les bateaux dangereux (plus de 15m), il permet aussi de calculer si ça passe devant, ou dernière, à quelle distance, dans combien de temps, de vérifier la trace des cibles environnantes, ....

Pour passer le rail, ou comme sur l'image en attachement Gibraltar avec un brouillard à couper au couteau, je préfère de loin l'AIS au Radar. Bien évidemment quand on à 200 bateaux dans les 10 miles il faut utiliser le bon niveau de zoom, sinon l'écran ce transforme en sapin de Noel. mais d'une manière générale l'AIS est bien plus simple et plus précis que le radar.

Pour en revenir à la question initial du plugin, je ne vois pas l’intérêt, les informations d'AIS pour OpenCPN ou tout autre logiciel de navigation doivent être délivrées en temps réel pour être utilisable en navigation. Outre le prix, le connectique 3G, ... les informations de marinetraffic ne sont pas du tout adapté à la navigation.

11 juil. 2012
0

Oui et non, quand je pars d'un ile pour aller sur l'autre j'aime avant de partir regarder le trafic, meme si ca ne sert pas à grand chose. Et effectivement Gib est hyper dangereux la nuit. Je m'y suis fait des grosses frayeurs avec mon Arpége. J'y ai vécu 8 mois et faisait souvent l'aller retour Gib-Barbate.

15 juil. 2012
0

pourtant, du port de Las Palmas je m'amuse à regarder le départ des grosses bêtes et j'ai toutes leurs infos en temps réel;

Pour ce qui est de la communication, l'irridium aurait pu sauver mon amie au large d'essaouira ou j'ai eu des problèmes en effet domino par force 9. La peur lui a fait faire une grosse hémorragie (problème de femme). Madrid nous a envoyé sur Rabat qui voulait nous hélitreuiller tous les deux. J'ai refuser d'abandonner le bateaux. 3 jours et 3 nuits attaché au mat d'artimon en me pissant dessus ne pouvant pas lâcher la barre. Et sans manger ni boire... Bref je suis pour le téléphone satellite. Je ne suis pas slocum mais plaisancier à l'année. Mon iridium coutait cher, je l'ai vendu pour m'acheter un satellite immersat C. Dans les 700 € avec 100 unités à utiliser en 24 mois. Voilà pour ce qui est d'internet sur un bateau. Sécurité et météo. Évident tous le monde ne pourra pas ce le payer. Beaucoup me diront qu'ils sont contre comme ils l'étaient d'un moteur pour naviguer à l'ancienne. Je suis pour le modernisme et je sais utiliser un sextant. Vrai? trop d'électronique et d'électricité mettent le bordel. Mais je répare. Je suis ouvert à tout. Je sais avancer d'un pas et reculer de trois. J'ai à poste l'ancien immerszat C. Je vais le virer en ne gardant que l'antenne. Je suis réellement équipé pour naviguer longtemps autonome. Outre mes tanks d'eau ma soute avant contient 40 bouteilles vides de 8l. C'est gratuit et recyclable!

Vous êtes ici : Blog des solutions nomades » Téléphone Satellite Inmarsat Isatphone Pro, la liaison Data enfin disponible
Inmarsat a lancé en 2010 le téléphone satellite Isatphone Pro avec des formules intéressantes de recharges prépayées de 100 à 1000 unites et au-delà. L’avantage par rapport à Iridium est la validité de cette recharge puisque contrairement aux autres, Inmarsat propose un validité de 24 mois, ce qui laisse le temps de consommer ses unités et de ne pas les perdre.
Pour lutter contre la concurrence, il manquait à ce téléphone la connexion data permettant de se connecter à Internet, envoyer et recevoir des e-mails ou bien télécharger des fichiers GRIB. C’est maintenant chose faite puisqu’à partir d’avril, vous pourrez grâce au téléphone satellite Isatphone Pro, vous connecter à Internet ou à vos e-mails et télécharger les précieux fichiers météo GRIB.
Il offrira une vitesse de connexion de 20 kbps pour les e-mails et le texte brut et permettra d’envoyer et de recevoir des fichiers attachés avec les e-mails.
Ce qui ont déjà un téléphone satellite Isatphone Pro pourront télécharger le firmware et mettre à jour leur téléphone pour avoir accès a ce nouveau service.
• Télécharger le firmware pour la mise à jour du téléphone satellite Isatphone Pro

11 juil. 2012
0

Si tu pars du principe que tous les bateaux à partir de 15 m ont un AIS, et que ceux de 14,98 m ne sont pas dangereux...tout va bien! Mais à GIB (pour reprendre ton exemple) tu as des speed boats (Moins de 15m) tous feux éteints qui déboulent à 35knts sans AIS, des péchous clandestins (plus de 15 m) avec peut être des feux mais toujours sans AIS ou tout simplement un voilier de plaisance de 14m avec qui il ne fait pas bon rentrer en collision...
Bref... Il est facile pour un navire de devenir furtif à l'AIS alors que c'est pas la même limonade pour le radar...
Enfin libre à toi de penser que tout le monde il est gentil...

11 juil. 2012
0

Tout à fait raison. Trop (d'informations) fort n'a jamais manqué. Quand je vois la négligence de certains (beaucoup) je suis effaré. Par paresse ou méconnaissance. Mais les nuls et les idiots sont dangereux.

11 juil. 2012
0

Je ne dis pas que le Radar ne fourni aucune information, mais nous vivons dans un monde fini ou nous faisons tous des choix. Maintenant naviguer de nuit c'est forcement prendre plus de risque que naviguer de jour (qui écoute trop la météo, passe son temps au bistro).

Force est de constater que ce qui utilisent l'AIS on presque toujours leur radar éteints (information trop compliqué à interpréter et consommation électrique exécutive). Je ne pense pas être le seul qui considère que l'investissement dans un radar n'est plus justifier pour un usage de type plaisance (et pourtant je vie en Bretagne).

Avant l'AIS, le radar était la seule solution, maintenant l'AIS fourni des informations que le radar ne donne pas et inversement, mais un coûte moins de 100€ et l'autre plus de 1000€.

Pour en revenir au risque, d'une part de nuit les pêcheurs sont éclairés comme des sapins de Noël, d'autre part même si ça les fait râler pour des raisons de surveillance des zones de pêche ils vont bientôt devoir tous être équipés. Sinon je confirme et signe que pour moi un voilier ou un semi-rigide n'est pas vraiment dangereux. Certes on peut avoir un collision, mais c'est pas ça qui va nous faire couler en 30s. C'est comme les casiers ou les filets, ça peut devenir un plan galère, mais de la à couler à pic, y'a de la marge, non ?

Conclusion: autant je conseil à tous les plaisanciers d'investir dans un AIS, autant et sauf à vivre dans une région ou il y a du brouillard tous les trois jours, je suis septique sur l’intérêt d'un radar. Je précise que ceci n'est pas un a-priori, j'ai les deux sur mon bateau.

15 juil. 2012
0

Je ne l'allume jamais, j'ai un koden qui me bouffe les batteries. Pourtant j'ai deux panneaux solaire de 100w et une éolienne hydrogénérateur.

11 juil. 201211 juil. 2012
0

Pour en revenir à la question de Trinidad, je rejoins un peu furlup concernant la transmission de la position. Celle-ci convient lorsque les navires sont au mouillage, ce que je vérifie depuis la fenêtre de mon bureau. Mais le décalage de position intervient si, par exemple, ils en partent. Ceci est du je pense, aux « relais » terrestres utilisés par le système (marinetraffic donne un AIS gratuitement à toutes stations terrestres susceptibles de relayer ces informations).

Donc ça doit être faisable, mais peut-on se contenter d'un décalage temporel ? (peut être après tout).

A noter, que les applications smartphone existent ; sans que ça fasse avancer le smilblick mais c'est gratuit (Popol s'tord et André hideux)

ps: pour le radar, en enlevant le support cela devient un excellent barbecue.

11 juil. 2012
0

Techniquement personne ne peux relayer le trafic mondial AIS en temps réel. Autant sur une zone de quelques dizaines de mille ça ne pose pas de problème, autant une zone d'une centaine de milles, il y a beaucoup trop de cibles à suivre.

Évidement on pourrait imaginer une interface sur marinetraffic pour spécifier la zone qui nous intéresse, mais à part pour ce faire plaisir à la maison, je ne vois pas trop à quoi ça pourrait servir.

J'ai bien peur que pour encore un bon moment, l'AIS passe soit par un changement de VHF, soit par l'ajout d'un boîtier supplémentaire.

PS: Pour la modification du radar en Barbecue, je vais regarder :)

11 juil. 2012
0

l'année dernière j'ai changé une superbe vhf par une cochonnerie toutenplastoc (RO 4800) pour bénéficier de l'AIS .
C'est super bien quand je suis dans la cabine je vois tous les bateaux que j'ai vu du cockpit sauf les seuls vraiment dangereux si la brume tombe : les bateaux de pêche et particulièrement les chalutiers.
Les cargos qui se trouvent à 60 NM je les vois, comme les vedettes de la SNSM ou les navires à passagers.
Les bateaux de plaisance, on en voit un sur cent .
C'est certainement utile dans les rails hyper fréquentés par les gros bateaux.
Mais en Bretagne Sud ?

Au sujet de marine traffic : la couverture n'est pas totale, il y a de grands trous. Il y a des sites beaucoup plus fiables mais payants (lloyds et autres).

Au moment de l'echouement du Costa àlacosta, nombre d'hisséotiens se sont mis à élaborer des théories fulminantes sur la base des traces de marine traffic qui étaient fausses.

Donc mes projets à court terme sont :
- changer mon contrat de téléphone pour avoir un volume de data acceptable en 3 ou 4g (internet en zône côtière)
- installer un radar pas trop cher
- changer mes lunettes
- tendre l'oreille quand il le faut.

Si j'étais un bon citoyen, j'ajouterais un transmetteur AIS pour donner l'exemple.

12 juil. 2012
0

il est vrai que le barbecue n'est pas très utilisé en Bretagne. Peut-il être transformé en radar puisque l'inverse est possible ?

15 juil. 2012
0

Je ne sais pas si c'est en temps réel mais on y vois le trafic mondial, quelque soit la zone. Je m'y intéresse. J'en dirais plus quand je serais pointu. Pour le moment ce n'était qu'une info qu'il m'a semblé bon de partager. Et je ne partage pas souvent dans les forums. Rare que j'y vienne. Je dois avoir 2 tétra d'infos marines. Je connais tous les sites et comme dit j'ai 180 pages de liens classés par thèmes parfaitement à jour. Je les pompe complets dix ou quinze à la fois et j'en fait des pdf qui me sont utiles le moment venu. Quand je n'ai pas internet en nav ou au mouillage. Pour réparer ou fabriquer. Pas besoin de faire appel à un soit disant pro. (il y en a mais ou je suis c'est rare et cher).

J'ai eu les mêmes critiques quand j'ai expliqué comment se défendre de la piraterie avec des grenades ou en expliquant comment faire des cocktail explosif légion. J'ai un super chien qui me prévient. Dors le jour mais jamais la nuit.

15 juil. 2012
0

Je ne sais pas si c'est en temps réel mais on y vois le trafic mondial, quelque soit la zone. Je m'y intéresse. J'en dirais plus quand je serais pointu. Pour le moment ce n'était qu'une info qu'il m'a semblé bon de partager. Et je ne partage pas souvent dans les forums. Rare que j'y vienne. Je dois avoir 2 tétra d'infos marines. Je connais tous les sites et comme dit j'ai 180 pages de liens classés par thèmes parfaitement à jour. Je les pompe complets dix ou quinze à la fois et j'en fait des pdf qui me sont utiles le moment venu. Quand je n'ai pas internet en nav ou au mouillage. Pour réparer ou fabriquer. Pas besoin de faire appel à un soit disant pro. (il y en a mais ou je suis c'est rare et cher).

J'ai eu les mêmes critiques quand j'ai expliqué comment se défendre de la piraterie avec des grenades ou en expliquant comment faire des cocktail explosif légion. J'ai un super chien qui me prévient. Dors le jour mais jamais la nuit.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (150)

Le beau temps !

mars 2021