Housse de genois

Bonsoir connaisez vous les marques qui fabriquent des housses de génois ?

Merci.

L'équipage
01 nov. 2019
01 nov. 2019
2

à faire faire sur mesure par un voilier local ...

02 nov. 2019
0

j’en ai une a vendre,tres peu utilisee.( sur un gennak qui a du voir le vent que 5 ou 6 fois)
je peux te donner la longueur si tu est intéressé

02 nov. 2019
0

Oui effectivement cela peux m'intéresser.

02 nov. 2019
0

Peux tu m'envoyer les dimensions je suis sur place ce week-end.

02 nov. 201902 nov. 2019
0

Si elle est à fabriquer, bien vérifier que la surépaisseur au point d'écoute passe facilement lors du hissage de la housse. Mais cela crée une surface qui aura le malin plaisir de battre lors des épisodes venteux.
Aussi, pour la tranquillité des voisins, avoir un système de serrage de la housse vraiment efficace, et utilisé.

03 nov. 201916 juin 2020
0

longueur totale 14.80 x 0.50 de large.
possibilite de reduire la largeur avec le bout pour le serrage de housse
un zip sur toute la longueur et un bout pour adapter a la voile une fois enroulée.

04 nov. 2019
0

Ca peux m'intéresser, a quel prix tu la vends?

03 nov. 201916 juin 2020
0

le meme que sur la photo ci jointe,692€ pour 14 a 15m.

03 nov. 201903 nov. 2019
5

Salut

Je ne doute pas un instant de l'utilité d'une housse de génois pour protéger la voile des intempéries et UV divers.

Par contre je peux vous assurer, moi qui vit sur mon bateau aussi l'hiver, que les génois équipés d'une housse, même bien serrée de partout, battent comme des malades dès que le vent est un peu fort et que les étais en tremblent durant des heures, alors que ceux qui sont simplement enroulés sans housse ne générent pas ces tremblement et vibrations.
Je suis certain que ça génère une fatigue accélérée de l'étai.
J'ai même failli en faire une vidéo lors du dernier vent frais pour la poster ici tellement la différence de prise au vent est flagrante
Celle que j'ai trouvé à bord je ne l'utiliserai jamais. J'ai récupéré les quelques m2 de son tissu pour d'autres usages.
Juste pour donner mon avis...

Fañch

03 nov. 2019
0

Nous avons une housse ATN (www.atninc.com[...] ) qui marche très bien parce qu’elle est bien taillée et peut être bien serrée. Fanch a raison pour les housses qui ne sont pas bien serrées, ou qui ne sont pas bien taillées pour les génois qu’elles couvrent: elles battent dans le vent et font des dommages aux voiles et au gréement. La notre, cependant, nous permet d’omettre une couche de tissu UV sur nos focs (ce qui n’est pas gratuit non plus) qui, suite à l’usure, serait à remplacer beaucoup plus souvent qu’il ne faudrait acheter une nouvelle housse.

04 nov. 201904 nov. 2019
1

housse réalisé cette année, pas besoin de serrage c'est inutile et ça rajoute au cout. j'attend avec impatience de voir une voile usé par le battement de sa housse, propos confirmé par mon sellier qui est loin d'être un branque, le seul avantage est pour le bruit.
Prix neuf de la toile et la couleur désirée pour 13mètre de housse = 200€ on est loin des presque 700€ apercu plus haut

04 nov. 2019
0

c'est pas la voile, mais l'étai qui vieillit très vite quand la housse se met à ballotter violemment d'un côté à l'autre.

quant au serrage, libre à vous... sur mon bateau c'est indispensable, car l'étai de génois est accroché à 17,5 m de l'eau et sans serrage de la house, ça ne serait pas triste... (avec moins de 25 nœuds, ça ballotte déjà avec serrage si je ne bloque pas avec 2 écoutes de spi)

04 nov. 2019
0

la ca a déjà plus de sens, perso je n'ai que 13m ajusté au plus près, mon étai ne bronche pas (en ce moment rafale a 30noeuds) par contre il est vrai que je dois souvent réenrouler pour enfiler la housse

04 nov. 201916 juin 2020
0

Pour étayer ma réflexion tenue plus haut ;)


04 nov. 2019
0

Bonjour à tous.
C'est si compliqué que ça de descendre le génois pendant les périodes ou on ne navigue pas, ou quand est annoncé un coup de vent ?
Les mouvements, induits par la trainé d'un génois roulé, fatiguent énormément l'étais...

04 nov. 2019
2

c'est si compliqué de comprendre qu'il y en a qui navigue toute l'année et qui n'ont peut être pas envie de se trimballer et s'endrailler 70m2 de voilure à chaque sortie ?

04 nov. 2019
0

Ça va vite lair de rien, quand je lis 14/15m de guindant on ne connaît pas la bordure certe mais ça commence à être costaud si tant est que ce soit un grand recouvrement ;-) je comprend l'idée de protégé letai+voile si absence vraiment longue mais dépassé une certaine taille déplacer la voilure est un cauchemard irréalisable (ou presque) seul

04 nov. 2019
0

Bon d'accord 70 m2, mais on est pas nombreux à avoir des génois de 70m2.
:topla:

04 nov. 201904 nov. 2019
1

Eh Voui ! Gros Batô / Gros soucis ! :topla:

C'est sûr, il vaut mieux anticiper pour ne pas faire la manoeuvre avec du vent fort, et appeler un pote à la rescousse, et si possible plier le génois à terre.
Mais qu'est ce qu'on ne ferait pas pour ménager nos chers (et chers) batôs

04 nov. 2019
3

Petite astuce pour conserver une housse de génois "sage" malgré le vent: serrée bien-sûr, mais j'enroule autour de l'étai donc de la housse, ma drisse de spi n° 2 et ma drisse de trinquette: maintient impeccable !!!

04 nov. 2019
0

J'avais choisi cette solution ( chaussette de génois et pas de bande anti-UV ) dans l'idée d'alléger la voile, et j'en suis revenu car au bout de trois ans mon génois en dcx était mort. En voyage il y a toujours des moments où ne ne peut pas remettre tout de suite la chaussette, et d'autres moments où le génois enroulé n'est pas protégé des uv, par exemple quand j'avançais sous spi pendant des jours sous les tropiques. J'ai du mal à dire si le frottement de la chaussette a accentué le vieillissement, pas contre les vibrations du grément j'ai bien connu ! Il m'est même arrivé de tomber la chaussette pour que ça cesse, dans certaines conditions de vent.
Bref maintenant j'ai un génois avec une bande anti-uv, et la chaussette n'est plus utilisée.

05 juil. 2021
-7

Puis je suggerer que avant les enrouleurs, on avait des mousquetons et des étais creux et qu'on pliait les voiles à l'avant en mer sur le pont, 70 M2 ou pas et quel que soit le temps... On passait donc par genois lourd , N° 1, N° 2, N° 3 etc. Les plus afûtés envoyaient des drifter, des genois léger, sans parler des spis que l'on ferlait avec des brins de laine. Alors rentrer un genois au port, sans vent, dans la soute à voile ça me parait un minimum d'exercice pour garder un peu la forme. A moins que vous ne préfériez entraîner votre index sur le contacteur de l'enrouleur électrique! La facilité n'entraine pas forcément du plaisir, de la paresse c'est sûr.

05 juil. 202105 juil. 2021
4

Je suppose que tu as démonté ton démarreur électrique : lancer le moteur à la manivelle, c'est un minimum d'exercice pour garder un peu la forme. A moins que tu ne préféres entraîner ton index sur le contacteur du démarreur électrique! La facilité n'entraine pas forcément du plaisir, de la paresse c'est sûr.

05 juil. 202105 juil. 2021
05 juil. 2021
-6

Ah Monsieur est vexé... hélas, c'est souvent la vérité qui blesse.

05 juil. 202105 juil. 2021
4

Moi ? certainement pas. Je démontrais simplement la vanité de ce genre de propos "nous les anciens on était meilleurs que vous !", alors que finalement vous n'êtes que plus largués, c'est tout.
Sinon, ce démarreur, démonté ou pas ? ? ?

05 juil. 2021
1

ce dont je me souvient quand gosse puis ado je voyais tous ces bateaux de valeureux marins avec pleins de voiles, c'est que les voiles étaient plus souvent déchirées car pas rangées à temps, les bateaux plus lent car pas toujours avec autant de toile que ce que la météo pouvait permettre, les cabines avant inexistante, car dédiée au stockage des voiles, les intérieures humides et crasseux, parce que les voiles pleines de sels étaient stockées à l'arrache sans rinçage et qu'aucune femme ne souhaitait venir de toute façon ...

l'ambiance ou les vrai marins devait se tenir chaud dans les banettes!...

Bref pas ma came...

Je préfère un enrouleur, voir deux si besoin, des voiles sur emmag' également, chaussette plutôt que brin de laine, un bateau accastillé avec le matériel moderne qui existe aujourd'hui. Et puis une famille qui profite avec moi, dans un bateau chaleureux et confortable...
Je n'hésite pas à naviguer dans la brise, à toutes les allures en solo... sans enrouleur, je pense pas que je le ferais, car ne serait-ce que plier le génois/foc après chaque sortie, parfois trempé, c'est terrible comme passe temps!

05 juil. 2021
0

Bonsoir Cedric 1983,

Entièrement d'accord avec toi, gardons à l'esprit que notre loisir s'appelle de la plaisance.

Même si pour certains "plaisir rime avec souffrir" mais là nous ne sommes pas sur le bon forum pour en débattre, ne pas pas confondre Hisse et oh avec Hisse et hot.

Désolé je suis conscient que c'est un grivois vilain jeu de mot mais c'était tellement facile que je n'ai pas résisté!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bol d'Or 2016

Après la pluie...

  • 4.5 (64)

Bol d'Or 2016

mars 2021