Hors bord sur Aloa 25

Salut,

Sur mon Aloa 25, j'ai un hors bord 9.9 suzuki arbre long qui fonctionne très bien mais j’atteins péniblement les 3 noeuds à un bon mi régime. De même que pour arrêter le bateau au port d'un coup de marche arrière, il faut accélérer franchement voir même plus que franchement...
Serait ce l'hélice qui n'est pas bonne ?
Ensuite, je me pose la question de savoir si je peut installer un hors bord moins puissant (moins lourd) mais en 4 temps avec l'hélice qui va bien ???
Qu'en pensez vous ?
Merci

L'équipage
24 août 2011
24 août 2011
0

logiquement, un moteur 9,9 doit emmener ce bateau à sa vitesse limite, soit 5,5 à 6 noeuds, sur eau plate sans vent, bien entendu.
le régime de croisière s'établit, sur un tel moteur, à 80% du régime maxi; le mi-régime, c'est trop faible... tente donc ces deux mesures, une au régime maxi, l'autre à 80% de ce régime maxi, et on verra ensuite si il y a problème d'hélice, ou autre...

24 août 2011
0

Un 9.9 CV sur un Aloa 25, ça devrait bien aller, ton hélice n'est certainement pas adaptée.
Avant de te lancer dans l'achat d'un autre moteur, commence par te procurer auprès d'un "bon" spécialiste, une hélice de poussée.
Tu verras certainement à l'usage une différence très appréciable et ça te coûtera nettement moins cher.
Où navigues-tu ? Il y a toujours rien sur ta fiche.

24 août 201124 août 2011
0

Je suis à La Roche Bernard et j'atteins péniblement les 3 noeuds sur la Vilaine ! Et encore, à 3 noeuds, l'essence s'évapore à la vitesse ''V'' !
Je suis assez étonné d'autant plus que l'Aloa 25 marche fort par eau plate et petit temps (conditions sur la Vilaine récemment), chargé comme une bourrique et pétole, sous voiles, il avance quand même...

24 août 2011
0

je rejoins les avis du dessus : ton hélice n'est pas adaptée, mais le test proposé par Bardal est important. Pousse ton moteur à fond quelques minutes par mer plate, si tu n'approches pas les 5/6 noeuds, c'est l'hélice.
Quant au moteur 4t, plus léger, et hélice qui va bien, ça existe ! 6 cv, voire 8 ou 9 suffisent largement.
Le petit Tohatsu 4t 6cv sur mon 26' allait très bien, (sauf pas GROooos temps, vent debout)

24 août 2011
0

C'est qu'il y a un problème au moteur, alors...

J'ai un vieux Johnson 7,5 HP sur un "Primaat", 1200 kilos de déplacement, j'avance à +/- 6 noeuds moteur à fond, 4 noeuds faciles à mi-régime

Laurent

24 août 2011
0

2T ou 4T ?

J'utilise un HB 9,9 pour Erendil (3 tonnes, 10,20 m x 5,80).

J'ai eu successivement des 2T et des 4T, sans jamais avoir de problème de puissance.

Sauf avec les hélices classiques qui n'ont pas assez de poussée, surtout en marche arrière.

Tu dois t'équiper impérativement d'une hélice dite "à forte poussée". Cela te changera la vie.

Reste aussi, sinon, la possibilité d'un starter coincé.

Jacques

24 août 201124 août 2011
0

C'est un 9.9 2 temps...révisé récemment (je viens d'acheter le bateau).
Il démarre au quart de tour, sans forcer comme un bourrin sur lanceur qui est d'ailleurs équipé d'une poulie de façon à tirer vers le haut (bien pratique !).
Et encore, tout à l'heure, quand je disais qu'il fallait pas mal accélérer en marche arrière pour arrêter le bateau, c'est en avançant à la vitesse mini !

24 août 2011
0

Sur mer plate et sans vent, mon HB de 5 CV poussait le Trident 80 (2Tn5 en charge) à 4 nœuds à 60% d'accélération. Une traversée retour des Baléares comme ça, par mer d'huile.

Bien sûr cette puissance n'était nullement adaptée au bateau et le moindre clapot faisait chuter considérablement la vitesse.

Cela uniquement pour confirmer que tu dois avoir un soucis avec ton hélice, prévue sans doute pour aller vite avec un pneumatique et nullement adaptée à ton bateau.

24 août 2011
0

Tophe,

pour atterrir, je mets le moteur au point mort à 4 longueurs de bateau, et je viens mourir tout doucement contre mon ponton, moteur restant au ralenti, au cas où.

On voit beaucoup de gars arriver à toute vibrure, pour lancer leur machine en arrière à fond au dernier moment. Pas bon...

Laurent

24 août 201124 août 2011
0

Justement, moi aussi j'accoste doucement, vraiment au mini que je puisse faire...je mets un coup de marche arrière juste pour aider maman dans son atterrissage...

24 août 2011
0

tophe, si tu veux on peut aller faire un tour, histoire de voir ce qu'il a dans le ventre, ton moteur.
Sinon tu n'hésites pas ; va poser la question à Gérard, le patron du chantier. Il a sûrement une idée :reflechi:

24 août 2011
0

OK, je vais en causer à Gégé...

24 août 2011
0

Le problème en marche arrière avec la plupart des HB est que les gaz d'échappement sortent au niveau de l'hélice, voir par le moyeu.
Cela crée une aération de l'eau et des turbulences qui contrarient fortement l'action de l'hélice.
Avec une hélice de poussée, ce phénomène existera toujours, mais sera plus atténué.

24 août 2011
0

C'est fini, ça.

Les gaz d'échappement ne sortent plus par le moyeu en marche arrière mais sont détournés.

Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

… le calme

Après la pluie...

  • 4.5 (67)

… le calme

mars 2021