Hors-bord : que faire ?

Salut à tous,

J'ai un voilier de 8 m en alu (un flot 18), poids : 2t en navigation.

On m'a donné un moteur de Evinrude de 9,9 ch 4t de 1996 qui a l'air de bien fonctionner (mais une révision s'impose). Il pèse plus de 45 kilos. Problème : la chaise du bateau ne convient pas. C'est une chaise articulée qui paraît bien trop faible.

Après en avoir discuté avec des chantiers, il m'apparaît 2 solutions :

-Soit je fais changer la chaise pour un modèle prévu pour une charge de cet ordre et j'ai un moteur 9.9 ch 4t avec commandes déportées et allumage électrique. Mais il faut manoeuvrer les 50 kilos !

-Soit je revends le Evinrude pour investir dans un 6cv 4t récent d'une marque connue et sûre. 6cv, c'est la limite "haute" pour que le poids du moteur reste sous les 30 kilos. Pas besoin de changer la chaise. Mais cette fois-ci pas de commandes déportées et moins de réserve de puissance (pour naviguer en Manche).

Voilà, je vous soumets ce dilemme qui fait comme une tempête sous mon pauvre crâne. Si vous avez des arguments, des idées, des expériences pour abreuver ma réflexion, je vous remercie de me les faire partager.

Bien à vous.

S.

L'équipage
07 mai 2008
07 mai 2008
0

HB
Un 6 cv pour un flot 18, c est vraiment juste .
Faits installer une chaise adéquate et gardes ton 9.9 ,et par la suite tu pourras tjs investir dans un 8/10 cv .
Cordialement

07 mai 2008
0

Pas tout à fait d'accord,
parceque quelquesoit la puissance, ton moteur ne te servira que dans des configurations particulières. Entrée et sortie de port et dans la pétole. Pour 2 T, 6cv c'est suffisant même si avec vent et/ou courant ça peut se terminer en vrac sur les pontons. 9cv n'y changerai pas grand chose...6cv avec une hélice forte poussée, ça peut être un bon compromis.

07 mai 2008
0

Merci de cet exemple
Et je pense que tu as raison sur l'utilisation du moteur. Mais tu parles d'un 6cv 2t alors que j'envisagerais plutôt un 4t : celà ne fait-il pas une différence ?

Quand à l'hélice de forte poussée, apparemment elle fait l'unanimité. Peut-on mettre cet accessoire sur tous les moteurs ?

Et quid de la manoeuvre. Je crois que l'armagnac a un tableau arrière presque aussi haut que le mien. Est-ce que ça ne fait pas trop d'acrobaties pour mettre les gaz, inverser le pas, etc...?

07 mai 2008
0

Pardon, tu voulais des exemples,
armagnac 2,5T, 6CV hélice forte poussée, 5/6 noeuds quand ça glisse sans contraintes. Les armagnac sont généralement motorisés par des HB entre 6 et 9 CV mais de l'avis de pas mal de proprios c'est de toute façon le bazard dès qu'il y a du clapot, du vent++ dans les ports...Le HB quoi !
amct
F.

07 mai 2008
0

La solution que j'ai adoptée
j'ai eu le même problème : HB 4T de 50kg sur un bateau de 2 tonnes.

La chaise d'origine s'est révélée trop faible : voire le moteur prendre un mouvement de ballant dans une mer agitée n'est pas rassurant!!

La solution que j'ai retenue : je n'ai pas trouvé de chaises articulées convaincantes pour ces poids là.

Finalement j'ai fixé sur la tableau arrière (vertical) 2 rails de chariot d'écoute, fait coulisser dessus une forte plaque de CP montée sur 4 chariots et boulonné sur la plaque de quoi fixer le moteur.

Un palan repris sur la balcon arrière me permet maintenant de remonter le moteur, en m'aidant éventuellement d'un winch. La manoeuvre se fait assis dans le cockpit : finies les acrobaties par dessus le balcon arrière.

MichelR

P.S. je tacherai de mettre la photo demain si je la retrouve.

07 mai 2008
0

Avec plaisir
Ton système éveille ma curiosité. Ca peut être un bon compromis.

J'ai vu chez P.....o une chaise articulée prévue pour ces moteurs (elle peut porter jusqu'à 70 kg).

C'est quoi ton bateau Michelr ?

As-tu renforcé le tableau pour ce poids ?

07 mai 2008
0

Un autre exemple…
lorenzo.heoblog.com[...]dex.php

Pas évident à réaliser, mais TRÈS efficace.

J'ai utilisé des chariots à galets.

07 mai 2008
0

usage du moteur
le moteur ne sert pas à rentrer et sortir d'un port abrité, ou dans la pétole. Il sert aussi à appuyer la voile, voire à la remplacer, dans des chenalages un peu limites. OK, on aurait pu attendre le lendemain, ou plus tard, etc.
Personnellement, je me suis vu sortir de l'Aber Wrac'h au moteur, pour mettre à la voile une fois franchi la Libenter, donc pour ceux qui ne connaissent pas, 1 nautique bout au vent et à la houle. Quand le moteur appuie, on est content ! Quant à prendre le chenal orienté Nord (dont je ne me rappelle plus le nom), no problem sauf que la houle dépalle sur la roche et que une aide du camarade moteur peut s'avérer un plus.

Mêmes constatations du côté de Sein, et j'ai eu un copain qui est allé trop sur le bord du chenal d'entrée de Lézardrieux : il a passé une heure le nez au raz de son HB dans un clapot bien creux et bien court afin qu'il reste bien dans l'eau, car à la voile seule, il n'avait pas assez d'erre pour étaler.

Bon, OK, ce sont des choix de passer sans avoir trop de marge ou des erreurs. Mais qui n'est pas sorti pour un WE avec retour au port "impératif" ? Bref, le moteur est un élément de sécurité, et doit être pris comme tel. Je soutiens tout à fait les préoccupations du créateur de ce fil.

07 mai 2008
0

Sorry ernestpt
C'est un peu HS, mais je rebondis sur ta position, que je ne partage pas.

Je pense que c'est précisément en comptant sur son moteur dans des situations délicates que les pépins arrivent.
La fiabilité d'un moteur est très difficile à anticiper (même si elle peut atteindre 99% en inboard). Murphy aidant, il y aura bien un moment où le machin décidera de lacher au plus mauvais moment. Dans un port, c'est encore gérable avec de bon pare battage et des haussières prêtes. Mais tu citais l'exemple du chenal de l'Aber Wrac'h... :oups:
A la voile, on est capable de savoir si on aura assez de vent pour telle manoeuvre ou passage difficile, bien orienté ou non, le courant, le plan B etc...

La bonne attitude selon moi, c'est précisément de considérer que la mécanique peut te lacher à tout moment et d'avoir un autre scénario au cas où. Ca implique que certain choix ne sont pas toujours envisageables, selon les conditions du moment.

07 mai 2008
0

C'est une sécurité...
...en effet. J'ai connu une m....e de moteur qui m'a lâché (arbre de transmission cassé !) dans un chenal étroit, voiles affalées, avec des rafales à 6B par le travers. Heureusement le banc sur lequel nous nous sommes échoués était de la vase !

Fort de cette expérience, je suis très attentif à cette question de moteur. Je ne lui fait plus jamais 100 % confiance, il y a toujours les 1 % de "et si..."

C'est pour ça que j'ai posté ce fil, je voudrais avoir des avis pour trancher :

-Plus de puissance mais aussi plus de poids à manoeuvrer, moteur pas neuf

-moteur récent et plus léger plus facile à mettre en oeuvre (mais sans commande déportée) mais avec une puissance limitée

Sinon, quelle chaise pour un moteur de 50 kilos sur le tableau arrière d'un Flot 18 ?

Merci Lorenzo pour ce lien. Ton montage paraît d'une qualité tout à fait exceptionnelle et très ingénieux. Il y a de belles idées à prendre.

07 mai 2008
0

sur mon flot 18
j'ai un moteur 9,9 2 temps sur chaise articulée et ca fonctione impek.Je pourrais te montrer des photos de la chaise si tu veux.a+

07 mai 2008
0

pas de panique :
2 bons rails, une chaise sur chariot coulissant avec le moins de frottements posssibles, et un bon palan pour rementer ce petit monde !
garde ta vieille bourrique puissante, avec un bon entretien, t'en a encore pour des années
inconvénients : bruit, pollutuin, consommation.
ok, mais pour combien d'heures/an ???

08 mai 200816 juin 2020
0

Photo
La photo de mon montage (si elle veut bien passer) Il est un peu différent de ce dont je me souvenais mais le principe est bien là : un support coulissant sur 2 rails verticaux.

MichelR

08 mai 2008
0

pour donner une idee
j ai un 6 cv 4 tps arbre long pour un bateau de deux tonnes, aucun soucis, on arrive meme a remonter du vent soutenu et de la houle, la dessus, le 4 temps prend un reel avantage par son couple important ( avec aussi la consomation de carburant.... )
Perso, je ne voudrai pas d un 9,9 4 temps a cause du poids

08 mai 2020
0

Bonjour,

Je relance ce fil parce que j'ai malheureusement reçu la mauvaise nouvelle comme quoi mon inboard (volvo MD7) serait en fin de vie et que l'investissement ne vaut pas la chandelle. Je possède un Kelt 8 (2400 Kg) sur lequel il y a déjà des traces d'un support HB sur le tableau arrière. Après quelques lecture des différents fils je pense me tourner vers un HB 6 CV. Il semblerait que c'est suffisant pour manoeuvrer dans le port et entrer/sortir de ce dernier. Ma navigation: sortie à la journée devant Nieuwpoort (BEL).

Ma question: comment savoir si je dois renforcer mon tableau de bord avant d'accrocher une bête de +/- 25 kg dessus?

D'avance merci.

Bàv,
Pierre.

09 mai 202016 juin 2020
0

Les normes européennes ont eu raison des moteurs hors-bord à deux temps.
Elles n'ont cependant pas eu raison en matière d'efficacité puisqu'elles nous ont condamnés à adopter des moteurs quatre temps plus lourds et moins performants.
Les moteurs hors-bord six chevaux quatre temps, devenus monocylindre, ne peuvent matériellement pas être équipés d'hélices à forte poussée (fragilité de l'arbre) et n'ont donc plus rien à voir avec les performances enregistrée avec les deux temps (pour vous en convaincre, reportez-vous au numéro 254 de la revue bateaux - l'épreuve bateaux juillet 1979).
Ainsi, même en naviguant sur un voilier, il est plus prudent de pouvoir s'aider du moteur, en cas de besoin : exemple rentrer à Capbreton, sans moteur est une gageure, dès que le musoir Nord masque le vent alors que la houle vous amène inexorablement vers les bancs bordant la digue sud; de même, la passe Nord du bassin d'Arcachon, l'estuaire de la Gironde, le pertuis de Maumusson, l'entrée du golfe du Morbihan...
Ainsi, pour retrouver des performances, en quatre temps, il n'y a pas d'autres solutions que d'adopter les moteurs bicylindres 8 cv donc nécessairement plus encombrants et plus lourds (aux environs de 40 kg).
Quoi qu'il en soit, tu ne tarderas pas regretter ton moteur Volvo in Board, au point de t'interroger sur l'opportunité d'essayer d'en trouver un d'occasion en état.
Estey.

09 mai 2020
0

Bonjour Estey,

Merci pour ta réponse mais ça ne répond pas à ma question du renfort du tableau arrière (peu importe si c'est un 6 ou 8 CV).

Pour info l'achat d'un in board n'est pas à l'agenda vu le coût vs programme de navigation (sortie à la journée devant la côte belge).

Pierre.

10 mai 2020
0

le renfort du tableau n'est pas du tout le même selon que tu envisages de mettre en place un 6 chevaux monocylindre de quatre temps de 29 kg (pour mémoire, le 6/ou huit chevaux deux temps pesait 29 kg) ou un 8 chevaux bicylindres quatre temps de 39 kg.
En toute hypothèse, tu dois stratifier ou coller un renfort interne (contreplaqué marine de 10 ou 15 mm), avant de pouvoir installer ta chaise moteur coulissante avec palan d'assistance et de réglage ou à ressort.
je persiste à penser qu'un six chevaux monocylindre quatre temps sera parfait sur ton bateau, en l'absence de courant, de clapot et de vent, dans les autres cas...
J'utilise pour l'immédiat un 8 chevaux quatre temps de 39 kg avec chaise à ressort, sans difficulté majeure.
Estey

09 mai 2020
0

Mettre une contreplaque inox afin de renforcer le tableau arrière devrait suffire.

Concernant le moteur, je suis exactement dans la même réflexion pour un voilier de 2 tonnes.

Je pense mettre un 6 cv mono et ma préférence va au 6 cv Yamaha (actuellement en promo à 1250 euros).

Cependant, il existe chez Tohatsu un 6 cv spécial voilier avec arbre extra long et hélice de poussée qui peut être une bonne option mais j'ai moi confiance dans cette marque.
Gros dilemme...

10 mai 2020
0

Essaye de trouver un Yamaha 6cv 2t avec hélice de poussée
C’est bicylindre réputé

10 mai 2020
0

Merci pour vos retours les gars. Je vais mettre un renfort à l'intérieur au moment de fixer la chaise et je vais rester sur un 6cv.

Bon weekend.
Pierre.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

entretien carène mai 2020

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (166)

entretien carène mai 2020

février 2020