Hivernage Yanmar 2GM

Bonjour à tous,

J'ai un petit doute concernant l'hivernage de mon moteur, un yanmar 2GM refroidi a l'eau de mer.

Le bateau est a sec en bretagne sud, je crains un peu le probleme du gel. En fait, j'ai laisse le moteur dans son jus apres sa derniere utilisation fin novembre, il y a donc sans doute de l'eau de mer residuelle dans le circuit de refroidissement...

En cas de grand froid, quel est le risque pour le moteur? Une durite abimee? Pire?

Merci pour vos avis eclairés!

L'équipage
01 déc. 2008
01 déc. 2008
0

le bloc et/ou la culasse fendus
l'eau de mer gèle très rarement, sous nos latitudes européennes quand le bateau est à flot

au sec, c'est prendre un gros risque

amicalement

01 déc. 2008
0

une suggession
bateau au sec oter le calorstat et démarrer le moteur en aspirant dans un seau rempli de 5 litres de produit 4 saisons moteur. Ca va cracher sur le parking alors peut être mettre un seau en sortie de tuyau d'echappement.
Arrêter le moteur dès que le seau est presque vide et ainsi le moteur sera plein d'antigel.

02 déc. 2008
0

rincage
a l'eau douce apres utilisation periode estivale environ 5 litres moteur chaud , pendant la periode hivernale ajout du 4 saisons.
petit detail , je deconnecte l'echappement et glisse un chiffon a la place idem admission air pendant les longues periode hivernale comme en ce momment .

LM

03 déc. 2008
0

Suite...
Pour l'antigel, tu peux aussi utiliser de l'antigel pur, à diluer, à la place du 4 saisons.
Si il reste de l'eau dans le bloc, ce sera sans importance.

Note : j'ai remarqué cet hiver que ma grande surface (celle avec le petit "zoizeau") vendait de l'antigel et du 4 saisons biodégradable non toxique.

Je vous dirais l'année prochaine si c'est aussi efficace.

02 déc. 200816 juin 2020
0

En effet
J'ai retrouve un manuel qui confirme vos propos

Le plus simple a l'air de debrancher le tuyau du passe coque pour aspirer l'antigel

Merci

03 déc. 2008
0

Pour rincer
utilise l'eau douce contenue dans ton réservoir.
Commle ça, tu feras une pierre deux coups : rinçage moteur et vidage du réservoir.

Sur mon 1 gm, avec 90 litres, ça me donne une vingtaine de minutes de fonctionnement moteur au ralenti, c'est à dire bien assez pour mettre le moteur en température, et ouvrir le calorstat.

02 déc. 2008
1

Normalement ...
... il y a un bouchon ou un robinet de vidange du bloc. Sur mon GM, c'est côté tribord.
Penser aussi à vidanger aussi le barboteur.

02 déc. 2008
0

Et avec échangeur ?
Pour les 2GM (ou en général) avec échangeur, celui-ci se rouve en haut du moteur, en tous cas au dessus de la pompe coté aspiration et au-dessus de l'échappement coté refoulement. Est-ce que l'eau de mer s'écoule naturellement après l'arrêt du moteur et dispenserait de faire passer du liquide 4 saisons ?

02 déc. 2008
0

Doc

Le schema ci dessus provient de ce lien:
www.motoren.ath.cx[...]ar.html

Le premier lien PDF de 60 Mo explique plutot bien la manip chapitre 4 et 8, pour les modeles avec et sans echangeur (en anglais technique ;-) )

Il est dit effectivement de faire avec les vis de purge et ensuite demonter le thermostat pour mettre le liquide antigel...

Pour un resultat sensiblement identique, passer par le tuyau d'aspiration m'avait l'air plus simple

29 oct. 2020
0

Bonjour et pourquoi pas rester moteur sec après rinçage à l'eau douce ?

29 oct. 2020
0

Parce que de l'air va remplacer l'eau de mer. L'air contient l'oxygène qui démarre la corrosion. Celle-ci sera donc bien plus rapide que pour le métal immergé.

Autre exemple : vous savez, les boites noires des avions, vous avez du voir à la télé que quand on les sort de l'eau, elles restent dans un seau d'eau de la mer d'où elles sortent. C'est pour la même raison qu'elles n'en sont sorties que pour être rincées et lues immédiatement. Sinon, la corrosion les rend presque tout de suite illisibles, surtout celles à bandes magnétiques.

30 oct. 202030 oct. 2020
0

J’ai déjà vu des moteurs fendus chez moi à la mi-octobre alors il est plus que probable que votre moteur ne résiste pas à votre hiver même si ce n’est pas vraiment l’hiver.

La première étape est de retirer le thermostat pour vider l’eau qui reste dans la tête du moteur. Ne pas négliger cette opération car l’antigel ne se rendra pas dans la tête du moteur si le thermostat est fermé et il restera de l’eau.

Ensuite il faut démarrer le moteur et l’alimenter avec de l’antigel jusqu’à ce que ce soit de l’antigel qui sorte de l’échappement.
Selon le type de circuit que vous avez, vous pouvez:
- verser l’antigel directement dans le filtre à eau de mer (dans ce cas, fermer la vanne de prise d’eau)
- Débrancher le tuyau du circuit et le tremper dans le bidon d’antigel (fermer la vanne de la prise d’eau)
- mettre une ventouse sur la prise d’eau de mer et alimenter le circuit via cette prise (c’est la méthode que j’aime le moins).

Ici nous utilisons de l’antigel à-70C pour moteur diesel mais je suppose que chez vous c’est moins.

L’idéal c’est d’être 3 personnes pour faire l’opération.
Une personne pour récupérer l’antigel à la sortie de l’échappement
Une personne pour alimenter l’antigel
Une personne pour démarrer et arrêter le moteur.

0

Mon moteur Yanmar 2GM a 30 ans, j'en suis propriétaire depuis 17 ans, il est à flot 364 jours par an, ( sortie annuelle de 24 heures ) je n'ai jamais vidangé le circuit de refroidissement sauf une fois, il y a quinze ans ou le moteur a été débarqué pour une révision complète + peinture chez Yanmar aux Minimes, je n'ai pas encore vu de glaçons d'eau de mer à La Rochelle, je touche du bois, il marche super bien, j'ai juste détartré le coude d'admission ( à l'entrée du moteur après la pompe )il y a 3 ans, je fais bien sûr mes vidanges et changement de rouet de pompe tous les 3 ou 4 ans et une bonne couche de W 40 à chaque hivernage pour éviter la corrosion.Je n'ai pas changé mes anodes moteur depuis 7 ans environ et il faut que je m'en occupe. C'est vrai qu'il ne sert que pour les entrées et sorties de port ( une cinquantaine d'heures par an), j'espère qu'il m'emmènera au bout de ma carrière encore une vingtaine d'années, j'ai dit j'espère!!!

30 oct. 2020
0

Votre bateau est à flot 364 jours par année.
Ici il est question d’un bateau à sec. Perso, je ne prendrais pas le risque de fendre un moteur dans ce cas

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Encore la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (133)

Encore la pluie...

mars 2021