hivernage Diesel

Bonjour, je dois hiverner mon moteur diesel, quelles précautions prendre, à l'hivernage et en sens inverse au printemps ?
Rinçage circuit eaux refroidissement,
j'ai entendu parler de 4 saisons ???
- ?
Merci au habitués de me faire part de leur expérience.

L'équipage
10 sept. 2004
10 sept. 2004
0

hivernage moteur
moteur à refroidissement direct ou échangeur ?
hivernage pour combien de temps ?

10 sept. 2004
0

Précisions
Le refroidissement est direct et l'hivernage d'octobre à mi avril. c'est un 13 CV

10 sept. 2004
0

Refroidissement direct...
Mon moteur est à refroidissement direct et le bateau basé à Deauville.
L'eau de mer gèle à -70 je crois et j'ai déja vu la surface du bassin gelée.
Pour éviter tout risque, je protège le moteur lors de la période d'hivernage (consacrée à la maintenance et l'amélioration du canote), en gros de mi-décembre à fin mars.
Pour cela : je dépose le thermostat, faute de quoi seul le haut du moteur serait protégé.
Je débranche la durite de la vanne d'entrée d'eau de mer.
Je mets au bout un tuyau de diamètre approprié, je démarre le moteur en aspirant du mélange antigel du commerce. Lorsque le bidon de 5l est vide, je rebranche la durite avec ses colliers et je dors tranquille.
Lors de la remise en route, je replace le thermostat, remplace éventuellement l'anode moteur (déja vérifiée au tour précédent) et en route!!!

10 sept. 2004
0

écologique ?
Sans vouloir jouer les intégristes de l'écologie, ça veut dire que tu rejettes ton éthylène-glycol à la mer ?

10 sept. 2004
0

Refroidissement direct....
Bonsoir,

en ce qui me concerne, je me contente de faire tourner le bourin ( un Buck de 20CV) 1h tous les mois.
depuis le temps, tout semble fonctionner au mieux.

Alain

10 sept. 2004
0

rinçage
j'ai hiverné mon bateau plusieurs années au Québec et j'ai suivi les indications données pour mon moteur MWM 34cv (tu as une manoeuvre en moins si tu n'as pas d'échangeur). A mon avis, le première chose a faire c'est faire une vidange d'huile puis faire tourner le moteur a l'eau douce en débranchant le tuyau d'arrivée d'eau de refroidissement a la pompe (si tu ne veux pas le faire a partir de la vanne) et a l'aide d'un bout de tuyau plongé dans des bidons d'eau douce (pour ma part je fais passer environ 100 litres)tu rinces. vérifies en bas de tes chemises tu as peut etre un robinet de vidange du circuit de refroidissement. puis apres, tu finis avec ton antigel : pour l'integriste :-) tu peux recuperer l'antigel au coude refroidi mais vite avant de cramer ton echappement.
J'enlève ensuite le cache culbuteurs et à l'aide d'une burette je lubrifie la culbuterie (ressorts de soupapes tete de culbuteurs etc...) ça prend 5 minutes.
Finir avec un nettoyage rapide de l'alternateur et de l'essemble moteur pour eviter les condensations dues au dépots salins.
Mes copains disent que je suis un chieur !
Mais si tu le peux, la meilleure methode c'est de faire tourner tous les mois comme sylphe29 et si tu peux en plus tourner en charge c'est encore mieux.
Amicalement

10 sept. 2004
0

je ne suis aps sur que la meilleure méthode est de faire tourner 1 fois par mois
je préfere la méthode d'écumeur avec une bonne pulvérisation de WD40 ou de produit similaire partout et foutre la paix au moteur

en + il est bon de boucher la pipe d'admission d'air, le reniflard et l'échappement avec un chiffon gras

amicalement

10 sept. 200416 juin 2020
0

je suis d'accord mais...
Salut
Je suis a 5 kms du bateau alors c'est bien facile de le faire tourner. C'est un gros moteur rustique bicylindre longue course et s'il n'est pas "brassé" regulierement ou stocké pour une période d'inactivité superieure à 6 mois, tu peux avoir un défaut de compression au niveau des sieges de soupapes qui rendra le démarrage difficile le temps que les sieges se resurfacent.
Si je te dis ça c'est que je me suis déjà fait avoir, mon moteur a 20 ans et je le "bichonne".
Pour le WD40, je suis bien d'accord avec toi c'est excellent mais je le passe au chiffon car je crains bien le gaz propulseur en fond de cale (mauvais souvenir) et j'aime bien quand ça brille ! Par fierté j'ai mis la photo du bébé

11 sept. 2004
0

Il est aussi beau
qu'un moteur sorti d'usine sur son ber de transport en bois... :-)

10 sept. 2004
0

merci pour la photo qui m'interresse vraiment
car c'est des supers moteurs assez rares pour ne pas dire + tien est en super état

allez, juste pour le fun, je pense qu'il s'agit d'un moteur de type D 202-2, 2 cylindres, 1490 cm3, 34 cv à 3000 t/mn, alésage 95 mm et course 105 mm, d'un poids à sec de 218 kg environ

si je me gourre, je me pend illico au cou de ma chérie.... :-D

amicalement

10 sept. 2004
0

Gagné !
et il a cinq fois aller retour Miami - Montreal par les waterways sans aucune défaillance.

10 sept. 2004
0

Eau dans le gasoil

Il y a toujours de l’eau dans le gasoil : celle que vous vends consciemment ou non le pompiste, et celle qui est générée par la respiration des réservoirs (chaud/froid), qui provoque la condensation.

C’est pour cela que l’on recommande de laisser les réservoirs pleins en hivernage, il y a moins d’air à échanger lors des variations de température…

Si le piquage du carburant se trouve au raz du fond du réservoir, on trouvera rapidement de l’eau dans le filtre.

Si le piquage se trouve cinq ou six centimètres au dessus du fond, il peut se passer plusieurs années avant de voir de l’eau apparaître dans le filtre… mais l’eau est bien là !

En ce qui me concerne, le piquage du carburant dans le réservoir principal en fond de quille est installé à six centimètres du fond. Il y a un second piquage à cinq millimètres du fond, dédié à la récupération de l’eau.

Le réservoir journalier qui est en charge, est équipé d’un piquage à dix centimètres du fond, et au fond est installée une vanne de purge pour évacuer l’eau de condensation…

Ces précautions peuvent paraître un peu paranoïaques, mais je connais le prix des pompes à injection…

(Tu me dis, JP, si je dis une c... ?) :-)

10 sept. 2004
0

oups
j'ma gourré de fil, je le shiffte...

11 sept. 2004
0

Et le reste...
Dans mon fil, j'avais effectivement oublié le reste, c'est à dire vidange (il vaut mieux que le moteur passe l'hiver avec de l'huile neuve) et obturation du filtre à air et de l'échappement.
Eh oui, je rejette 5l de mélange antigel à la mer lorsque je redémarre le moteur.
Je n'ai pas fait le calcul du volume d'eau du port de Deauville porte fermée pour trouver le taux de concentration et c'est comme la baignoire du certificat d'études, la porte ouvre environ 5h30/6h par marée avec entrée et sortie d'eau de mer "fraiche".

11 sept. 2004
0

Ecumeur, vu ce que tu dis,
si je savais nager, j'irai jamais me baigner à coté de ton bateau.....l'eau y est trop froide

amicalement :-D

11 sept. 2004
0

je complète l'info....
bonjour,

je complète mon info en confirmant que je suis à 150 Km de Sylphe, que je sort en mer aussi bien l'hiver que l'été, sauf quand la météo n'est pas top en période hivernale et que la vidange sera faite début décembre, comme tous les ans.
Mon moteur a l'âge du bateau, c'est à dire 23 ans et qu'il accuse 700 heures de fonctionnement.

voili voila.

A+
Alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (35)

novembre 2021