Hivernage Batterie

Quelle est la puissance mini/amperage mini pour hiverner une batterie (plomb calcium) en float via panneau solaire (bateau à terre).
Est ce déconseillé ou relativement inoffensif ?

Cela m'éviterait de confier mes accus au garagiste du coin et de trimballer l'engin...

Merci d'avance...si Robert, sa seigneurie estes par là...

L'équipage
28 déc. 2005
28 déc. 2005

Huummm ...
Le meilleur c'est Tilikum pour les batteries ;-)

Mais, bon, à mon avis pour une période allant jusqu'à 6 mois, il vaut mieux laisser une batterie plomb-calcium étanche sans aucun courant de charge branché dessus (mais elle doit être bien chargée au départ).

En plus , pas la peine de les ramener à la maison, une batterie viellit moins vite au froid qu'au chaud.

Donc il faut un panneau solaire de ZERO watts ;-) Quelle meilleure nouvelle peut-on espérer !

28 déc. 2005

Merci Robert
Au delà de 6 mois, faudra prévoir qq chose alors..

28 déc. 2005

robert
où dois-je acheter le panneau solaire de 0 Watt pour recharger mes batteries ? ;-)
(Je ne les ai pas trouvés sur les catalogues)

28 déc. 2005

Plomb calcium
C'est justement l'un des seuls avantages de ce type de batterie : d'avoir un taux de décharge d'environ 2 à 3% à 20°C, la moitié à 10°C. (par mois)

En prenant la précaution de bien les charger au départ, et en débranchant un des pôles, elles devraient tenir jusqu'à un an sans problèmes, à condition bien sûr d'être en bon état. C'est pour cela qu'en cas de batteries en //, il faut les débrancher afin que si l'une d'entre elles décède, elle n'entraîne pas les autres dans la mort ! ;-)

Le raisonnement est le même pour les batteries à électrolyte gélifiée.

_/)

28 déc. 2005

Sous les tropiques,
et pour disont 10 mois de stockage, j'ai plus souvant vu des batteries tuées en restant branchées sur un panneau solaire pourtant régulé, qu'en ne faisant rien.

La bonne gestion serait un chargeur à 4 étapes incluant la fonction veille à 13,2 volts, et qui se "réveille" une fois par semaine pour 30 minutes, avant de retourner en veille. Mais cela demande une surveillance minimum... (l'alimentation secteur)

Le mieux est d'avoir une ventilation classique par manches à air, afin de garder le bateau relativement frais. Ou un extracteur solaire.

_/)

29 déc. 2005

Si !
Et c'est bien pour cela que je parle d'une surveillance minimum... ;-)

Concernant les incendies, j'en connais au moins trois qui se sont produits le temps d'aller chercher une baguette de pain... :-(

_/)

28 déc. 2005

Au delà de 6 mois ?
j'ai mis 6 mois, car c'est ce que tiennent toutes les batteries sans problème (sauf peut-être celles à plaque positive tubulaire, rares et chères).

Si on admet qu'on ne veut pas descendre en dessous de 50% de décharge, et si le taux de décharge est de 5% par mois (banal) , cela donne 10 mois sans charger la batteries !

Disons que le plus simple au delà de 6 mois, est de profiter d'une visite de courtoisie et de bricolage au bateau pour se remonter le moral et remonter le moral des batteries par la même occasion avec le chargeur de quai ;-)

Un des bons sites généralistes sur les batteries est ici:

www.uuhome.de[...]darden/

28 déc. 2005

Bon ben paré pour l'hiver...
Les indications sont bien pour climat tempéré, bien copié.

Mais sinon, mettons que le bateau soit à Trinidad chez Peake, sous la chaleur...comment je mis prend pour ce type "d'hivernage" ? Avec panneau solaire, quelle puissance mini ? Ou autre système ?

29 déc. 2005

Branché au quai 12 mois ?
ça me ferait un peu peur de laisser le bateau 12 mois branché au quai sans y habiter et sans une installation électrique super balaise pour la sécurité incendie, les pb de corrosion, la gestion des redémarrage en cas de coupure secteur, etc ... non ?

29 déc. 2005

La boulangerie ...
était-elle loin du bateau ? :mdr:

Québec, le cap Gaspé

Phare du monde

  • 4.5 (44)

Québec, le cap Gaspé

2022