hivernage

Bonsoir,

Je souhaite sortir mon Fantasia DL via une grue de port. Ils me disent ne pas assurer le calage du bateau.
Puis je le faire en utilisant des traverses de bois et mes béquilles ?

L'équipage
16 fév. 2008
16 fév. 2008
0

je dirai oui
A St Malo, c'est ce que l'on voit régulièrement, pour tous ceux qui n'ont pas leurs propres bers.
Ca a l'air de tenir ! Même par mauvais temps.

16 fév. 200816 juin 2020
0

exemple pour un aquavit de 10,60m
callage avec un ber fait maison . Coût environ 50€

16 fév. 200816 juin 2020
0

sans problème
Mon brin de folie est hiverné chaque hivers ainsi. Ne pas lésiner sur le nombre d'étai.

17 fév. 2008
0

Merci !
Merci de vos rques

17 fév. 2008
0

Le mien est toute l'année comme ça, 2 fois par jour

en zone d'échouage.
Avec un dériveur lesté comme le notre, les béquilles ne subisent qu'un faible pression, tant que le bateau est proche de la verticale.

Par précaution, tu peux mettre un bout tendu entre les 2 béquilles (au sol) pour leur éviter de s'écarter en glissant.

17 fév. 2008
0

Re
Le mien aussi est échoué toute l'année, mais je voulais être sur que sur un quai il pouvait en être de même.

Merci

17 fév. 2008
0

Re
:-)

Où puis je trouver ton message ?

17 fév. 2008
0

Re Re
Toujours pas trouvé ton message ?!

17 fév. 2008
0

bonjour
je t'ai passé un message en MP pour une tof et une info sur le safran entre autre merci,

17 fév. 2008
0

en haut
quand tu arrives sur la page forum ou dans "mon compte" "mes messages"

18 fév. 2008
0

j'en ai remis un
A+

17 fév. 200816 juin 2020
0

Prudence quand même !!!
Hiver 2006 en Zélande. Vent fort, mais dans les normes de l'hiver.
Ber de chantier en acier.
Que s'est-il passé ??? Bateau qui bascule ... "pied" du berceau qui se replie...
Jeu de dominos et 3 bateaux à terre.

Le bois pourrit, l'acier rouille, l'alu se corrode ... donc vérifiez le "matériel" avant l'hivernage, surtout les étançons de maçons qui rouillent ... par l'intérieur.

17 fév. 2008
0

cette foto est bien triste surtout
quand tu sait que des etançons de maçon c'est 20euros la paire, tu changerais meme tout les ans par secu :-(

19 fév. 2008
0

Ce serait intéressant

de mesurer la pression sous une béquille bien verticale, par un pèse personne, par exemple. Je dirais &lt à 150 Kg.

19 fév. 2008
0

La seule différence entre être sur béquilles sur béton ou sable

c'est que sur béton, la pied de béquille peut glisser sous les rafales. Ou, si la différence de hauteur entre les 2 béquilles n'est pas rattrapée par des cales, ça peut cogner d'un bord sur l'autre et arracher les cadènes.

Si le bateau est bien bloqué sans jeu, si les béquilles restent verticales en les empêchant de glisser par un bout qui les entrave, je ne vois pas quelle force peut faire flamber une béquille.

Par précaution, tu peux toujours mettre 4 madriers en guise de béquilles, boulonnés sur le rail de fargue, et là encore, maintenus verticalement par des bouts qui passent sous le bateau, et bien sûr enlever tout ce qui fait du fardage, génois, GV, et même bôme.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (51)

novembre 2021