hisser les voiles : dans quel ordre ?

Bonjour,
Je viens d'acheter la réédition du bouquin de Tabarly illustré magistralement par Lamazou. Tabarly évoque la réduction des voiles par gros temps sur une goelette.
Quelqu'un pourrait-il me rendre moins idiot ? Sur une goelette ou un ketch dans quel ordre hisse-t-on les voiles ?
Je ne trouve pas grand chose dans la littérature sur les voiliers à plusieurs mats : virements, équilibre sous voile, etc.
Avez-vous des pistes : bouquins par exemple et ... pourquoi pas, vos remarques et commentaires ou vos expériences.

L'équipage
13 août 2008
14 août 2008
0

Dans un ordre parfait...
et vers le haut .

Sans aucune discussion possible !

:jelaferme:

Blague à part, peu de mention dans ma bibliographie de règles formelles et applicables sur tous les ponts.
De ma dunette, j'ai pris l'habitude de demander à mon équipage de s'occuper de l'artimon d'abord, j'ai remarqué que mon pastis était moins agité !
N'ayant pas d'avis pertinent sur la question, j'aggrave mon cas en demandant pourquoi la misaine anglo-saxonne est en arrière du grand mât ?

:reflechi:

14 août 2008
0

hisse le foc! tout est payé!
.

14 août 2008
0

sur une goelette
la voile dite "staysail" (celle qui reste par tous les temps) est la GV du mat avant (misaine) et c'est logique vu que celui-ci reste ainsi équilibré et dans la zone la plus sûre du bateau (explications très claires données par le regretté Daniel z. Bombigher)...Sur une goelette la voile de misaine doit être super solide pour cette raison là...
;-)

0

first out, last in...
the staysail.
(qu'on appelle trinquette chez nous)

14 août 2008
0

ny a t-il pas la
un brin de FOLI ;-)

14 août 2008
0

Pile !

;-)

14 août 2008
0

En général
si le temps est calme j'envoie la GV en premier car c'est une GV lattée qui a besoin d'être exactement bout au vent. Ensuite c'est le tour de l'artimon puis du génois.
Pour la réduction, j'affale l'artimon en premier et réduis le génois, puis devrais prendre des ris dans la GV. Je préfère, par flemme, à ce niveau de vent affaler la GV et renvoyer l'artimon ce qui est plus aisé que de prendre des ris.
Cet été (vous avez dit "été", quel "été"?), surpris par un violent orage au large de Belle-ile j'ai en catastrophe, affalé mon artimon et roulé le génois et nous sommes restés au près bon plein sous GV haute légérement débordée à la limite de la cape, pendant 1h30 sous 35/45 noeuds de vent, bien abrités sous la casquette : vu la force des rafales et les trombes d'eau ça nous a paru le plus simple.
En arrivant au port, tout dépend de l'équipage. Seul, je met le bateau au près serré et j'affale l'artimon en premier puis la GV avant d'enrouler le génois ; en équipage il n'y a pas d'ordre prédéfini mais c'est souvent pareil.

15 août 2008
0

staysail
On parlait de Goelette...et puis je pense que Bombigher dont la clientèle était à 90% Américaine savait que quoi il parlait... ;-)

0

allez, pinaillons
la "GV" du mat avant, la misaine donc puisque la GV est sur le mat arrière d'une goelette, est, surtout chez Bombigher, une voile aurique.

La staysail, comme son nom l'indique, est une voile d'étai, assez rare sur des goelettes classiques. Il est vrai qu'il fut à la mode dans les années d'après guerre e replacer la misaine par une voile d'étai combinée à une variété de fishermen, mais c'est loin d'être le gréement traditionnel d'une goelette franche.

En revanche, sur une goelette comme sur un ketch franc, c'est bien la trinquette qui monte en premier. C'est une voile qui porte bien, permet de rester bout au vent pour hisser les voiles bômées, et permet d'effectuer les dernières manoeuvres d'arrivée avec un bon équilibre.

14 août 2008
0

de f1 à f7/8

dans un premier temps.
-GV,Artimon,Genois
reduction:
-1) Artimon supprimer lorsque je sens la barre devenir dure (F4)
-2) Reduction genois et un ou deux tour de bomes (bome à rouleau)(F5)
-3) affalé la GV et remettre l'artimon (f6)
-4) reduire le genois et l'artimon (F7)
-5) enrouler entierement le genois et mettre un petit foc plat sur l'étai larguable (f8)

apres jamais testé..

josé

14 août 2008
0

et les virements ?
Merci pour les réponses.
Et les virements, comment ça se passe ?
Vent debout, on ne s'occupe que des voiles d'avant je suppose puisque le reste doit changer d'amure tout seul. Mais pour un virement vent arrière ? Ca fait quand même deux voiles qui empannent ... et s'il y a un peu de vent ... glups !

Milane

15 août 2008
0

Pas simple tout ça...
J'ai oublié de dire que je raisonne toujours en navigateur solitaire vu que ma compagne dégueule rien qu'à lire le journal télé à la page de Thalassa. J'avais réussi à la convaincre de faire l'Aber Wrach-l'Aber-Ildut à la voile. Pas de bol, ce jour là il n'y avait pas de vent et un gros (gros gros) résidu de houle. C'est là que j'ai compris les ravages que peut occasionner le mal de mer. Elle m'en a surtout voulu quand j'ai sorti mon saucisson, mon pâté Hénaff et mon kil de rouquin.
Bon, je me dis que c'est pas coton quand on est seul et qu'il y a un tantinet de vent. Dans un sens je suppose que les voilures factionnées c'est sympa quand on est seul car on multiplie les combinaisons possibles de surface de voile. Mais là, le virement lof pour lof m'effraie un peu car je ne vois pas comment un solitaire s'y prend (sauf s'il affale la voile d'artimon).

Milane

15 août 2008
0

exactement

c'est tout simple ,je pratique ainsi naviguant tres souvent en solo , et la plus part du temps l'artimon ce debrouille seul vu sa surface reduite .

josé

15 août 2008
0

jp sur Gin Fizz
Oui. Pour hisser, ça me semble logique de commencer par le cul et finir par la tête.
Pour le gros temps, ça correspond à ce que dit Tabarly et ça me semble aussi logique de conserver artimon et voile d'avant par gros temps. Si on réduit ou on affale en premier l'artimon, je suppose que le bateau doit montrer une (nette ?) tendance au lof, non ?
Au fait comment avez-vous appris les réglages de voiles sur des ketchs ? Sur le tas ? Est-ce que ça change beaucoup d'un sloop ?

Merci pour ta réponse éclairante. Comme le sujet m'intéresse, il va falloir que je trouve un type sympa qui m'embarque une après-midi sur son ketch, histoire de ressentir le truc.

Milane

14 août 2008
0

vent arriere

virement lof pour lof pour eviter l'empannage brutal et non controlé ,bordé l'ecoute de GV et d'artimon elles vienent se mettre dans l'axe du bateau ,lofer puis choquer tranquillement .

josé

15 août 2008
0

tu décomposes ??
Amha

tu bordes ta GV & ton artimon, tu lofes, tu passes la voile d'avant tu reprends l'ecoute, une fois changé d'amure, tu choques la GV & l'artimon

lo

15 août 2008
0

sur le gin fizz ketch, je faisais comme ça
bout au vent

artimon pour mieux garder le bout au vent

gv puis le génois

j'ai jamais pris un ris y compris dans le gros mistral

en fait c'était tout dessus par vent faible ou moyen

quand le vent forcissait, j'affalais la GV qui fonctionnait en tout ou rien et je gardais l'artimon avec le génois réglé à l'enrouleur

stabilité de route parfaite et très peu d'effort en quasi solitaire

pour tout rentrer, je faisais en sens inverse

amicalement

15 août 2008
0

en fait, je suis passé du sloop au ketch
et le gin fizz ketch est un gin fizz sloop avec un artimon

vraiment pas de pb(j'ai appris sur le tas et tout seul), la bôme d'artimon devant être // à la bôme de GV, sauf au portant où l'artimon bordé dans l'axe permet de mieux "venter" la GV et le génois mis en ciseau

donc, pas vraiment de différence

un ketch correctement réglé est un train sur des rail et le pilote est très peu sollicité

amicalement

15 août 2008
0

l'année derniere

par petit temps F2/3 mer belle j'ai fais l'essai barre libre pour voir .Durant 1h1/2 Calypso à tracer sa route sans pb au pres en suivant le changement de direction du vent .

josé

16 août 2008
0

La longue route...
Dans les annexes de la longue route ou de cap horn à la voile, je ne sais plus, Moitessier a fait des schémas montrant comment il réduisait les voiles sur Joshua.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Dauphins de Commerson à la sortie de Puerto-San-Julian

Faune et Flore marine !

  • 4.5 (118)

Dauphins de Commerson à la sortie de Puerto-San-Julian

janvier 2021