Hirvernage du bateau...

Mon bateau étant ammaré dans une région ou l'hiver, le thermomètre descends en dessous de 0... Je suis obligé de réfléchir à l'hivernage.

Que faites-vous?
Chauffez-vous la cale ou mettez-vous simplement de l'anti-gel dans le circuit de réfroidissement?

Si vous chauffez, quels chauffage utilisez-vous?

Merci pour vos réponses.

Amicalement

Steve

L'équipage
07 oct. 2005
07 oct. 2005
0

le chauffage dépend uniquement de l'alimentation électrique
qui n'est pas garantie, car en hiver, les pontons sont toujours en surcahge électrique et les quelques uns qui habitent à bord ont la très mauvaise habitude de débrancher tous les autres pour délester le réseau et garder le jus pour eux

l'antigel ne dépend que de toi

en conséquence l'antigel est le meilleur moyen de protection

ne pas oublier les toilettes

ceci dit, pour que le moteur gèle dans sa cale en eau de mer, il faut descendre très bas et pendant assez longtemps, mais on est jamais assez prudent

amicalement

07 oct. 2005
0

Quelques précisions
Merci JP pour cette réponse...
J'aurai dû préciser que le bateau était en eau douce sur un lac avec alimentation électrique indépendante.

Bon celà ne change pas le problème l'alimentation électrique n'est pas garantie.

J'ai la chance de vivre assez prêts du bateau et sans vivre dessus, je pense sortir régulièrement pendant l'hiver.

Merci pour les toilette, je n'y aurais pas pensé. Mais dans ce cas, le circuit d'eau consommable ne risque t'il pas de geler? comment le protéger?

07 oct. 2005
0

évidemment
Je n'y avais pas pensé, mais effectivement ca ne devrait pas poser de problèmes. Quand à la pompe de pression, ne va-elle pas se vider d'elle même?

07 oct. 2005
0

protéger l'eau potable ?
Il suffit que sur tout son trajet l'eau potable puisse se dliater avec le gel.
donc pas de pb dans le réservoir s'il n'est pas plein.
Pas de pb non plus avec la tuyauterie si tu à coupé le circuit de pression d'eau et ensuite laissé les robinets ouvert : la tuyauterie, en aspiration presque partout, se videra d'elle même. Gaffe éventuellement au niveau de la pompe de pression et du filtre tamis, peut-être faut-il puissement soufler dans les robinets ouverts.

Yves.

07 oct. 2005
0

Tant que le bateau...
... est à l'eau je ne fais rien, mon port d'attache est aux Sables d'Olonne.

Si je le sort de l'eau durant l'hiver pour travaux je mets de l'antigel dans le circuit de refroidissment moteur...(bon depuis le post de JP j'en mettrai aussi dans les toilettes ;-))

A+

Nouch

0

un lac???
alors il faut quand même s'inquiéter.
la plupart des lacs que je connais sont non seulement loin à l'intérieur des terres, mais aussi en altitude.
ce qui revient à dire qu'il peut facilement y faire -20°
attention dons aux toilettes, moteur évidemment, circuit secondaire du moteur si tu as un intercooling, et comme cité plus haut, l'es tuyaux d'eau domestique.

et bien vider le puisard, et faire attention aus infiltrations.

A Bruxelles, l'eau du port est chauffée par le refroidissement d'une centrale, donc les gens n'étaient plus très prudents. Un hiver, cette centrale est tombé en panne pendant 15 jours. bilan 8 moteurs!

il gèle ton lac?

07 oct. 2005
0

En Suisse
Mon bateau est sur le lac de Neuchâtel en Suisse. Le lac gèle rarement, mais c'est pas impossible. L'année passée, le port était dans la glace.

L'ancien propriétaire n'a jamais rien fait de spéciale et a tjs eu de la chance.

Ce que j'aime moins avec l'anti-gèle c'est d'être obliger de vidanger à chaque sortie.

07 oct. 2005
0

je suis vraiment pas clair...
En fait c'est un moteur avec double réfroidissement.

Le moteur est réfroidis par un circuit d'eau (qui contient toujours de l'anti-gèle -40) et le circuit d'eau est réfroidis par l'eau du lac.

C'est ce deuxième circuit qui me pose problème.

euh... je sais pas si je suis plus clair...

07 oct. 2005
0

pourquoi vidanger à chaque sortie?
c'est quoi comme moteur?

amicalement

07 oct. 2005
0

juste une question comme ca
y a beuacoup de lac d'altitude ne Belgicanie Superieure ?

07 oct. 2005
0

des lacs en pente
pour le ski nautique :-D

07 oct. 2005
0

ventiler

En plus de tout le reste : En hivernage, n'oublie pas ventiler. Par exemple avec le hublot des WC légèrement entrouvert (si l'eau rentre un peu ça ne mouillera que du mouillable), la porte des WC entrouverte et une auter ouverture (à chercher par exemple autour du moteur).
Inutile de laisser passer les ourgans, un filet d'air suffit.
La condensation, l'hiver, c'est la mort.

Yves.

07 oct. 2005
0

ventilation...
Pensez-vous qu'il faut ventiler même avec un déshumidificateur à cristaux?

07 oct. 2005
0

ventiller .vs. déshumidificateur
Je pense que la ventilation rend le déshumidificateur inutile.

La condensation provient du refroidissement de la masse d'air chaude et humide piégée dans ton canote. Cette masse d'air à été piégée lorsque tu as fermé ton canote un (assez) bel après-midi d'automne.

Le refroidissement provient bien plus tard lorsque (surtout) la température de l'eau de mer baisse. Ca vient aussi (mais partiellement) de la baisse de la température de l'air.

Dans mon cata je n'ai jamais mis de déshumidificateur, par contre je laisse le hublot et la porte de la SdB Bd entrouverte, idem à Bd et le tour est joué : jamais vu d'humidité à bord durant l'hiver, sauf l'hiver 2000-2001 ou il a plu (à LR) de octobre à mars, sans discontinuer. Là j'avais un peu de poudre blanchatre sur les pièces en bois tranché. un coup d'alcool et bye bye.

Bien sur sur un monocoque cette ventilation peut être plus délicate à mettre en oeuvre, si on veut éviter en mpême temps les entrées de pluie; mais je n'ai aucun doute sur ton astuce et ton ingéniosité :-)

Yves.
PS : je parle de bateau en GRP, aucune idée avec les bagteau en acier, bois, alu, ...

07 oct. 2005
0

Mise hors gel
Bonjour,

Pour ma part, voici les opérations de mise hors gel que je fais au moment de la mise à terre pour l'hivernage:

  • Antigel dans le circuit de refroissement primaire du moteur (le circuit secondaire est sous liquide antigel permanent)
  • Antigel dans le WC, la pompe et les tuyaux vers la cuve à eaux noires (vide et nettoyée)
  • Vidange complète du réservoir d'eau potable, purge du chauffe-eau et des circuits (robinets, douchettes). Les robinets sont laissés ouverts.

Bien cordialement

07 oct. 2005
0

merci
pour cette explication détaillée... je commence à y voir plus clair.

07 oct. 2005
0

je en suis pas classé écolo pur et dur sur ce site
mésictmonbato, je me contenterai de monter une belle vanne 1/4 de tour sur chaque purge du circuit primaire ( il ne doit pas y en avoir beaucoup), quitte à les déporter avec un petit bout de tuyau cuivre pour l'accessibilité, et je vidangerai bien chaque fois sans difficulté ledit circuit primaire

ça serait toujours quelques litres d'antigel de moins dans le lac et ça serait pas + difficile ou fatiguant à faire

amicalement

07 oct. 2005
0

sans être écolo,
je pense que nous avons tous notre effort à faire.
La question du chauffage allait dans ce sens. Je pense sortir une fois par semaine pendant l'hiver. Donc 12x 5l d'anti-gèle dans le port ça la fait pas.

La proposition que tu fais JP me semble intéressante. Mais celà sous-entends, qu'il y a des purges du circuit primaire?

J'imagine qu'elles doivent être en bas du circuit?

N'y a-t'il pas de problèmes de ré-amorcage du système?

Quelqu'un chauffe t'il sa cale pendant l'hiver?

07 oct. 2005
0

ce week
je suis sur le bateau... je vais donc partir à la recherche de ces purges...
J'aime bien cette solution qui est économique et finalement peu contraignante.

Merci

07 oct. 2005
0

le circuit primaire est composé de
une vanne de prise d'eau, un tuyau, un filtre (mais dès fois, il n'y en a pas ), une pompe a à rotor néoprène, un échangfeur d'huile ( mais pas toujours) et échangeur d'eau et la sortie d'échappement avec des tuyaux au milieu

si tu laisses la vanne ouverte, la pompe et tout ce qui va avec est protégé car le gel ne cassera rien, la dilatation pouvant se faire par la vanne ouverte qui gèlera en dernier

chaque échangeur possède sa propre purge

normalement tu dois donc avoir 2 purges sur le circuit primaire du moteur, s'il a un échangeur d'huile + 1 si la pipe d'échappement est refroidie par le primaire ce qui est très rare

donc installer 2 vannes n'est pas un travail trop prenant ou trop couteux

amicalement

07 oct. 2005
0

pour les vannes c'est généralement du 1/8"
et il faut prendre des MF, la partie M allant au moteur et la partie femelle recevantune tétine et un petit bout de tuyau pour vider dans un bidon de 2 ou 5 litres d'antigel ou de liquide lave glace vide, qui évitera d'aller à fond de cale

le prix à Valence est de l'ordre de 5 à 6 € pièce

amicalement

07 oct. 2005
0

re: bien sur, le circuit primaire étant en charge de la pompe
il n'y a pas de réamorçage à prévoir, un simple remplissage qui se fera automatiquement étant suffisant

amicalement

ps les purges sont toujours en bas des échangeurs

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (0)

novembre 2021