Help permis hauturier

Bonjour,

Bien que cela ne me serve à rien légalement (voile), je m'amuse à passer le permis hauturier. Je n'ai aucune difficulté de compréhension, et de résolution des problèmes de carte, mais me plante très souvent à cause de l'énoncé des questions.

Le dernier exercice: "vous faites route au cap 113". Pour moi, si c'est la route, alors on trace le 113 comme si l'objectif, c'était la route 113.
Or la solution, c'est "la route 113" est en réalité le "cap 113". Pourquoi ne pas avoir dit "vous prenez 113 comme cap compas" ?
J'ai l'impression que selon les organisateurs des exercices piochés sur le net, on n'a pas les mêmes manières de s'exprimer, mais je me trompe certainement, je n'ai pas de preuve à l'appui, c'est juste la succession des erreurs du même type qui m'y fait penser.....

Bon, comme les questions, ce n'est "que" de la compréhension du cap compas ou du tracé de la route de fond, il ne devrait pas y avoir 36 expressions différentes....

Pouvez vous m'aider, s'il y a un "examinateur hauturier" par ici, pour retrouver la signification précise des énoncés en général, parce que ce n'est pas encore clair. Ca m’énerve un peu, parce que si l'énoncé est compris "dans le bon sens", le reste n'est qu'une formalité, et comme l'énoncé n'explique pas, logique, je fais des erreurs.....

Merci de votre aide !!!

L'équipage
23 avr. 2016
23 avr. 201623 avr. 2016
1

Si tu consulte un glossaire du permis côtier ou hauturier

Faire route : Un navire faisant route n'est ni ancré, ni échoué, ni mouillé.

Cap : Direction suivie par un navire.

La phrase est doc claire "vous faites route au cap 113"

Le bateau est en navigation et se dirige au cap compas 113

23 avr. 2016
0

la route c'est sur le fond
on doit adapter le cap pour faire la route
pour ça il faut un capitaine de corvette du wisky et on a un capitaine de vaisseau .
je m'explique
cc+w=cv et en plus les courants et la déclinaison
mais le cap vrai s'approche de la route fond car il y a la loxodromie et l'orthodromie donc il faut tenir compte sur les longs parcours.
quand on a un gps qui donne toujours la route fond qui peut se confondre avec le cap vrai ,mais c'est rare on se rend vite compte des différences de cap compas et de vitesse surface ,ce qui permet de savoir si on a un courant adonnant ou refusant .
suis-je clair ?
ALAIN

23 avr. 2016
0

Oui, j'ai bien compris que le bateau faisait route, sinon, il n'y aurait pas de problème, on dirait alors "ton bateau est au mouillage, ne trace pas ta route, et sers toi une bière" ;-)

Ce qui est perturbant, c'est le mot route. Le bateau fait du 113, ou il prend la route 113 ? J'ai vraiment du mal....
En l’occurrence, tu as raison, le bateau fait du 113. Moi, j'avais lu "il veut aller dans le 113".

23 avr. 201623 avr. 2016
0

là est l'une des difficultés ,le langage maritime est precis ,sans ambiguïté seulement il faut le comprendre .

faire route au cap 113° il s'agit donc du cap compas, ce que le barreur lis "tu fais cap au 113°"

mais faire route au 113° c'est la route fond ,la vraie celle que l'on trace sur la carte

"pourquoi ne pas dire "vous prenez 113 comme cap compas "

mais il te le dis mais pas en langage "litteraire" il le dis en langage precis "maritime" "route au CAP 113°" c'est precis ,claire,net.

le marin n'est pas un littéraire ni un bavard il utilise donc juste le minimum de mots ... et les examens sont toujours fait dans ce sens par des marins pas par des littéraires

23 avr. 201623 avr. 2016
0

Pour répondre exactement à ta question: les deux termes sont similaires, tu as raison.
Cependant, pour d'autres exercices, n'oublie pas que:

il y a le cap compas, la route surface (cap compas + dérive liée au vent) et la route fond (route surface + dérive liée au courant).
Si pas de courant, ni dérive liée au vent, ni de dérive courant, la route 113 (donc sur le fond) est la même que le cap compas.
Souvent le énoncés te disent un truc du genre cap compas 113, dérive liée au vent +5°, dérive courant 0.5N vers 170°. quelle est la route?

23 avr. 2016
2

ozone tu es recalé à l'examen

car entre le cap compas et la route fond (sans derive ,ni courant) il y a la declinaison magnetique et la deviation du compas ... la difference peut etre enorme dans certaine zone du globe ..

23 avr. 2016
0

il faut bien "taquiner" :mdr:

23 avr. 2016
0

oui c'est vrai : de mon "temps" c'était 6-7° a St Malo donc egale à la derive du bateau dû au vent ...

mais la deviation du compas peut etre importante ..6° maxi pour le mien

23 avr. 201623 avr. 2016
0

oui, mais si depuis que je l'ai passé il y a 20 ans, cela n'a pas changé, la carte est toujours celle de Quiberon (et non celle du Groenland) où la déclinaison n'est pas très importante et donnée dans l'énoncé si le correcteur veut qu'on la prenne en compte, ce qui n'est pas systématique...

Sais tu d'ailleurs qu'elle est de 1°11' ouest dans la baie de Quiberon aujourd'hui?
Pas de quoi se pendre!

Mon post visait juste à différencier la route du cap, tu l'avais évidemment compris.

23 avr. 2016
1

Puisqu'on par le déclinaison et temps qui passe:
Quand j'ai passé le permis et quand j'étais gamin, on disait "tu descends à la table à carte (déjà, c'est une autre époque!) donc tu enlèves ta déclinaison (W)"qui à l'époque était de 4° et des poussières au Havre où j'habite..
Te bile pas, ça ne bouge pratiquement pas qu'on me disait.
Aujourd'hui, au Havre la déclinaison est de 0°23' bref 0° et bientôt ma phrase apprise sera fausse...dans 3 ans!
Tout fout l'camp!

23 avr. 2016
0

Merci Ozone, mais comme je le disais, je maîtrise parfaitement les termes et tracés, ce n'est pas du tout un souci. En mer pour de vrai, si je dois moi même tracer ma route, pas de souci, là, c'est la manière de poser la question de "l'examinateur" qui me met dedans. Le seul truc qui me plante régulièrement, ce sont les données de l'énoncé, quand il n'est pas établi comme ton exemple, qui donne toutes les variables de manière claire. Dans ce cas, je fais toujours juste. Quand en revanche il y a ambiguïté, je pars à côté invariablement.....et c'est souvent le cas !!

D'où mon post, quelles sont les expressions fréquemment rencontrées, et le bon cap à suivre ?

23 avr. 2016
0

Bonjour,

comme l'a très bien dit Milo "faire route" est une expression parfaitement univoque (sans ambigüité) et parfaitement commune (venant certes du domaine maritime, mais entrée depuis fort longtemps dans le vocabulaire courant) qui signifie "se déplacer", "être en mouvement", "être en route", "naviguer", "avancer", etc.
Remplace donc dans tout énoncé avec "faire route" par l'un des verbes ci-dessus et le sens t'apparaîtra encore plus clairement.
De plus, l'expression "au cap X" signifie "en suivant le cap X" ou "en étant au cap X".

Dans l'exemple que tu cites, "être en route AU CAP 113" signifie donc clairement "naviguer en suviant le cap (compas) 113".

Addenda : ce terme de "faire route au cap" se retrouve également en aéronautique.

Bon week-end

23 avr. 2016
0

Tu as parfaitement raison, au temps pour moi (comme disait mon colonel autrefois !) : dans quelques circonstances (que j'oserais qualifier de particulières), un voilier ou une embarcation à moteur non mouillée ou non échouée peut parfaitement rester immobile dans l'eau (en l'absence de vent, de courant, etc.).
Je m'étais seulement placé mentalement dans la situation pratique courante où l'on associe spontanément un bateau "faisant route" à une embarcation en déplacement.

23 avr. 2016
0

Sans vouloir pinailler, je dirais que "faire route" est la description ou la constatation d'un état, d'une situation du bateau dont on parle. Ce n'est pas un but.
C'est pour cela que je comprends mal cette interrogation : "Le but est-il de faire route, c'est à dire de prendre cette route, ou de se déplacer en prenant ce cap qui mène à une autre route ?"

23 avr. 2016
0

Un navire ´en route´ est un navire qui n'est ni mouillé, ni échoué. Il ne se déplace donc pas forcément.
Par exemple, un voilier qui a mis en panne est réputé être ´en route´ et doit monter ses feux en conséquence.
Un bateau à la dérive est ´en route´.

23 avr. 2016
0

Faire route veut dire se déplacer, oui, ça ne fait aucun doute. Mais ce qui peut créer un doute, c'est le mot route. "Faire route", ça se complique: c'est faire un cap compas, une route vraie, ou une route surface/fond ? Le but est-il de faire route, c'est à dire de prendre cette route, ou de se déplacer en prenant ce cap qui mène à une autre route ?
Bon, j'ai compris, je retiens, "faire route au cap 113" veut dire "prendre le Cc 113" quoi qu'il arrive. "Prends le cap 113" est un ordre à bord sans équivoque, sur un énoncé de navigation, c'est moins clair..... Il y a eu d'autres énoncés de ce type, et il faut bien retenir la signification pour ne pas faire d'erreur.....

23 avr. 2016
0

Bonsoir,
je ne me masturberais pas la cervelle, et je considèrerais que le le bateau avance et que mon compas indique 113°.

24 avr. 2016
0

a la lecture de vos messages , on comprend mieux pourquoi il serait utile de rendre obligatoire le permis hauturier aux voiliers ..............

24 avr. 2016
0

Merci pour cette intervention intéressante....

Moi j'aimerais bien un permis forum obligatoire pour Héo... ;-)

24 avr. 2016
0

tout fou le camp,quand on demande de faire route au 113 c'est ce que doit indiquer le compas du bord,pas trop compliqué je pense

24 avr. 2016
1

je connais une route près de chez moi qui s'appelait route nationale 113 c'est pas elle que tu cherches ?? :heu:

:acheval:

24 avr. 201624 avr. 2016
0

Targaz, as tu passé le permis hauturier ? Avant de m'y coller, comme toi, ça ne me posait pas de souci. Là, quand on passe sa vie à tracer du cap à la route ou de la route au cap, et que pour la résolution du problème, c'est l'énoncé qui le conditionne, ça embrouille ce qui était évident.
je le répète, dans la vraie vie, ça ne me pose pas de soucis, mais sur un problème écrit ou chaque mot compte, il y a matière à s'embrouiller.....

Edit: d'ailleurs, tu dis "faire route au 113", alors que là, c'est "faire route au cap 113". Tu saisi mieux le genre de doute que l'on peut avoir ? Quand le but de l'examen est de tracer des routes, ou des caps.....

24 avr. 2016
0

Ceci étant, lorsque vous prenez un cap compas et que lentement le cap magnétique change de 10 degré cela donne des informations de dérive ....quand on rentre au port, on voit bien que la route fond et le compas ne coïncident pas en général

24 avr. 2016
1

v'là ot chose!!!

24 avr. 2016
1

Qu'est ce que tu bois ou fumes?
mets m'en de coté, ça a l'air pas mal!

Ton compas déconne ou tu ne l'as pas équilibré ou tu as une masse métallique à coté ou tu n'as pas fait sa courbe...
Le cap magnétique comme tu l'appelle varie en France, annuellement d'environ 10 minutes Est.
"quand on rentre au port, on voit bien que la route fond et le compas ne coïncident pas en général"
Si tu parles d'un courant traversier, tu viens de découvrir ce dont nous parlons depuis le début du fil.

Comme Calypso, je taquine...
:doc:

24 avr. 2016
0

Non, non
je connais la difference entre cap compas, cap magnétique, route surface, route fond et Gps !

24 avr. 2016
0

Oupsssssss. ......

24 avr. 2016
0

Meuuunon ! Quand Phaleg parle de cap magnétique, il voulait parler de la route fond indiquée par le GPS. Simplement il n'a pas saisi toutes les subtilités du vocabulaire de navigation.
On pourrait éventuellement lui conseiller un peu de lecture sur le sujet.

24 avr. 2016
1

Dans ce cas, c'est un petit peu plus grave que je le pensais ...
Peut-être voulais-tu dire que quand on met la cap sur un point fixe (et non quand on prend un un cap compas) et que le cap compas varie progressivement, cela signifie qu'il y a une composante de dérive latérale et qu'on fait la route du chien ?
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement etc. etc.

24 avr. 2016
0

si tu fais route sur la RN 113 que ton cap devie, c'est que tu es en train de mater les filles sur le bord de la route ..........................

24 avr. 2016
4

Si tu as une question simple et que tu veux te faire embrouiller par tout le monde, vient donc la poser sur le forum...

Faire route au 113, ca veut dire que le bout du nez de ton bateau est orienté vers le 113 du compas. Tu es en mouvement et ton compas marque 113.

Maintenant ca ne veut pas dire que c'est la direction dans laquelle tu vas, (dérive courant, vent, declinaison et déviation) mais la direction dans la quelle pointe le bout du bateau. Si tu as un vent de travers de 50 noeuds (oui je sais) tu peux tres bien faire route au 113 tout en ayant une course sur le fond qui suit le 175, mais la n'était pas ta question.

Alternativement tu peux te tourner vers des pays ou les énoncés sont faits pour te faire comprendre et tester tes connaissances et non pour t'embrouiller comme on adore le faire en France. On te parlera alors de cap M (magnetique) ou T (true = geographique) ou alors de COG (course over ground) ou COW (course over water).
Si tu maitrises l'anglais tourne toi vers les cours du RYA, c'est claire simple, concis et fonctionnel, et c'est moins cher.

24 avr. 2016
0

"COW (course over water)"
ah la vache, je la connaissais pas celle-là :-p
sans dec, CTW (course through water) ça irait pas un peu mieux ?

24 avr. 2016
0

Ah, Ah ! Pan sur le bec.. Au temps pour moi, oui c'est bien CTW... Le "COW" Ca fera bien marrer mon instructeur british...la vache :o)

24 avr. 2016
0

Après t'as aussi le CIW (Course In Water). Ah ben non, chuis con, c'est que pour les sous-marins, ça... :acheval: :acheval: :acheval:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021