Help!!!

Bonjour,
Est ce que quelqu'un aurait déjà changer les bagues de dérive sur un feeling 306.
Je souhaiterai le faire car j 'ai un jeu qui prend de l'ampleur mais, vu le peu d'accessibilité du puit de dérive, je vois pas trop comment procéder!!! Si vous avez une astuce ou connaissez la manip je suis preneur
Merci

L'équipage
09 mar. 2011
09 mar. 2011
0

salut
j'ai changé les bagues de dérive sur un feeling 850. Je sais pas si c'est très différent comme système. Dans mon cas c'est un DL : un gros saumon de 60cm de haut et une dérive pivotante à l'intérieur qui se remonte par un bout. Tu as des photos de ton système ?

Alors dans mon cas j'ai commencé par retirer la dérive (pas d'autre moyen). Pour cela j'ai démonter le boulon transversal qui maintien la dérive (les écrous sont souvent bien cachés par du mastic dans le saumon). Le soucis c'est qu'il y avait une bague en inox autour (en plus) de cet axe. J'en ai ch... comme c'est pas permis mais j'ai réussi à l'enlever. Après il a fallu faire "tomber" la dérive, là aussi pas si simple que ça mais j'en suis venu à bout. Je me suis retrouvé avec ma vieille dérive que j'ai retravaillé. J'ai changé les bagues en allant chez un tourneur. Il n'y a pas que les bagues qui empêchent le jeu. J'ai rechargé avec de la soudure les cales de dérive. La remise en place a pas été très marrante non plus.

10 mar. 2011
0

euh
j'ai pas voulu exagérer. C'est largement faisable quand même ! Je pense que dans mon cas j'avais une dérive bien bien fatiguée. Et après c'est super agréable une dérive bien calée :-) L'idéal ce serait quand même un chantier pas trop regardant sur les manutentions et qui puisse te laisse le bateau "en l'air" un petit bout de temps pour te laisser faire tes affaires si tout "ne vient pas" de suite.

22 mai 2011
0

pas d'expérience sur dérive car je viens d'acheter mon 306 , par contre je suis demandeur de conseils pour réduction . Dès 20 noeuds de vent , malgré 1 ris et un tour ds génois , le bateau devient extrèmement ardent , quelle solution ? merci

12 juil. 2011
0

reculer un peu le point de tire du génois, muler le pataras etc...
Et surtout mettre du monde au rappel (souvent trop oublié) !
Si c'est trop ardent encore, on réduit un peu plus. Mais ça n'a rien à voir avec les cales de dérives.

12 juil. 201116 juin 2020
0

je suis en train d'effectuer le même changement et ai récupéré le mode opératoire du chantier , du moins pour un Feeling 30 , ce qui ne doit pas être si différent. En fait , il, faut attaquer la protection à la scie cloche , idem pour le puits de dérive ( cf document ) , il faut peut être se méfier des cotes car le précédent propriétaire avait fait deux trous!!!

12 juil. 201116 juin 2020
0

Bernardin, si ton bato est trop ardent, c'est sans doute un problème de réglage de mât
Il faut commencer par vérifier la quête

12 juil. 2011
0

j'ai fait vérifier le mat par un volier, il a retendu l'étai ( 8cm, excusez du peu), et diminué la quête du mat en réglant les haubans et bas haubans , plus un essai du bateau en mer ( très pro mon volier) Il en a profité pour ajouter uen poulie au pataras et le rendre plus efficace. Ca va un peu mieux mais je n'ai pas encore assez navigué pour confirmer totalement . Si je viens à bout de ma dérive , j'opterai peut être pour un foc sur étai largable , à moins que je ne revende la canote et revienne à mon bateau d'avant .......bon vieux fidèle muscadet

12 juil. 201112 juil. 2011
0

Mesure toi même, il y a peut-être encore trop de quête !

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

Après la pluie...

  • 4.5 (35)

août 2017 de retour d’Ecosse vers Bangor

mars 2021