Hélice repliable sur un hors bord

Bonjour,

qui a déjà vu une hélice repliable, bec de canard, Flexofold, Gori, Max-pro and Ci°,
sur un moteur hors bord ?
Je suis équipé d'un 4t Evinrude monté en puits sur le Challenger, et la trainée plus ralentissement me pose question, surtout après lecture du fil sur les hélices à laisser tourner (ou bloquer) :

Si je pouvais monter une hélice repliable, vu que mon canote est léger, la maneouvre est toujours simple au port, mais je serait aux anges dès les voiles hissées...

:heu:

Qu'en pensez vous ?
Quelles pistes me proposez vous ?

Pierre

L'équipage
21 mars 2013
21 mars 2013

je ne pense pas que ça existe
mais omc avait réalisé un moteur saildrive à essence qui avait une hélice repliable .
en cherchant on peut peut être trouver
alain

21 mars 2013

Les axes de saildrive et ceux des hb sont ils très différents ?

21 mars 2013

au niveau diamètre ça n'a rien a voir
et surtout il faut qu'elle soit légère si l'on veut que les pignons du pied durent longtemps donc en alu pas en bronze .
on peut peut être en fabriquer une en se servant du moyeu d'un hélice classique
alain

21 mars 2013

ou bien adapter une repliable pour saildrive sur le Hb
un bon sujet d'usinage d'une pièce pour un lycée professionnel
j'aurai du m'en préoccuper avant le beau temps

21 mars 2013

Pierre,je crois que nous avons a peu pres le meme genre de petit canot,7m et des poussieres,je te livre le resultat de mon experience,si ça peut t'aider...
mon 8 cv,helice forte poussée,est relevable facilement,car en puit.
sous voile,j'ai fait plusieurs fois l'experience,entre embase et helice dans l'eau,ou tout relevé,il n y a guere qu'un demi noeud de difference,et a partir de F6,je serais plutot content que ca freine ! si ca freine ?
et au vu du prix des repliables sur le catalogue de l'autre post, ca risque d'etre tres cher le demi-noeud !

21 mars 2013

Il faut déjà que l'échappement du HB ne se fasse pas par le moyeu...

21 mars 2013

le plus simple est de relever le HB et l'hélice ne le ralentira plus :bravo:

21 mars 2013

37 kilos, Pascal, ça commence à faire pour le relever en cours de navigation.
Disons que je réserve ça pour ma prochaine trans-med !

21 mars 2013

bonjour elpeyo j'ai j'ai vu dans ton profil que tu a eu un challenger scout,pour ma part j'en possède un avec un hors bord yamaha 8cv avec hélice de poussé et le tout en puit et bien c'est simple avec le moteur retiré je gagne un bon noeud "a l'aise" alors moi aussi j'ai pensé a l’hélice repliable et avec toute les recherche sur le net et en boutique j'en ai conclu que sa n'existe tout simplement pas alors a part s'en faire usiné une je ne vois pas! pour "solo" j'ai bien defois retiré le moteur du puits mai sur un challenger c'est une vrai galère avec la barre qui passe juste au dessus!

21 mars 2013

Bien joli ton Stella Maris !
je retiens le petit panneau orientable : ça charge quoi, un téléphone, ou ça va pour la batterie ?
Oui, entre un demi et un nœud plus vite en retirant le moteur et bouchant le puits. Et puis plus véloce, moins de frein.

21 mars 2013

Oui, merci à Solo et Brufan pour ces remarques pertinentes !...

Solo, le "problème" du 8cv 4t que j'ai depuis peu, c'est le poids. Un âne mort... (Le volume aussi, mais je l'ai adapté en taillant dans le bord du cockpit..). Donc lourd veut dire pas relevable facilement, surtout dans le puits où il passe d'extrême justesse !
Bien d'accord avec toi sur l'idée que ça freine peu, et qu'à certaines vitesses il vaut mieux que ça freine :)
Mais pour quelques jours de virée, avec de petits airs, j'étudie la question avec mon amicale encyclopédie héossienne.
;-)

Brufan tu as raison, je n'y avais pas réfléchi.
C'est Polac qui va avoir une données de plus pour son cahier des charges quant à la réalisation par le lycée pro !

À suivre donc...

22 mars 2013

up !
D'autres avis, autres connaissances ?

22 mars 2013

Si j'en crois les informations que j'ai lues dans le dossier vendu avec mon hélice à mise en drapeau -Kiwi-, celles-ci sont faites pour fonctionner avec des moteurs diesel ayant un très fort couple, à un régime de rotation de l'arbre assez bas.

Le diamètre de mon hélice est d'ailleurs impressionnant, et a pour but que l'hélice s'ouvre convenablement à l'inversion de marche.
Il en résulte que le moteur doit avoir un couple de taureau, sinon, il cale.

je vois donc mal comment un petit HB essence tournant très vite avec un fiable couple pourrait s’accommoder d'une hélice à mise en drapeau.

Par contre, à priori, je pense que ça devrait fonctionner avec une hélice bec de canard, puisque celle-ci ne s'ouvre convenablement en marche arrière que si la vitesse de rotation est importante.
Par contre, il risque d'être difficile de trouver une hélice de diamètre suffisamment petit et de pas suffisamment fort.

22 mars 2013

Merci Guillemot, je prends note.

Phare du monde

  • 4.5 (118)

2022