hauteur mat Gin Fizz ketch

Bonjour,
Dans le champ de ma recherche se trouve un GF en ketch
www.raiatea-yacht.com[...]dex.php

globalement il semble moins bien marcher que le sloop
j'ai trouvé un commentaire intéressant qui permettrait d'y remédier
www.bateaux.com[...]oisiere

dans les commentaires en bas Mr michel Rauch fournit des explications intéressantes relatives à la hauteur du mât.
J'ai essayé de le contacter mais pas de réponse (fil ancien)

Vous avez des avis?

Merci!!

FX

L'équipage
06 nov. 2020
06 nov. 2020
0

D’origine le mat du ketch et du sloop sont identique, environ 14,5m
La bonne est plus courte sur le ketch, 3,5 contre environ 4 sur le sloop.

Le mat du sloop peut être changé pour un mat jusqu’à 15m30 environ, et 4m30 pour la bome. Passage en 2 étages de BDF à prévoir.
C’est aussi faisable sur un ketch ou l’on retire l’artimon. Il faut alors revoir les ferrures du pataras pour avoir un rond de chute intéressant sur la GV

06 nov. 2020
5

Moi surtout je le garderai en ketch

06 nov. 2020
2

La position du mat n'est pas identique sur le sloop et le ketch. Elle est avancée d'environ 30 cm sur le ketch pour conserver l'équilibre sous voile. Le passage de ketch en sloop est une triste aberration, l'allongement de la bôme ne compense pas la position trop en avant du mat il en résulte un bateau systématiquement mou à la barre. Le ketch est trés sympa sous voile on peut équilibrer la voilure à tel point qu'on peut naviguer sans pilote barre bloquée avec 10 12 n de vent pendant une dizaine de minutes sans changer de cap. Par gros temps les possibilités d'adaptation sont importantes; exemple trinquette et artimon pas de GV soit environ une trentaine de m2 établi de part et d'autre du centre de voilure et proche des extrémités un vrai bonheur jusqu'à 35/40 nœuds de vent à toutes les allures c'est sur des rails. Par petit temps au portant travers, gennaker 78 m2 sur bout dehors, voile d'étai 30 m2 entre le GV et l'artimon pas de GV, éventuellement l'artimon au total 120 m2 pour 9,3 T chargé ça pousse bien et ça incommodent beaucoup les tupperwares récents même plus gros et plus longs qui regardent l'ancêtre les passer tranquille.

07 nov. 2020
0

Le mat est dans les deux cas à 4,2m de l’étai...

Le ketch n’était pas le dessin initial de l’archi, mais une demande de jeanneau pour le marketing car cela se vendait mieux.

07 nov. 2020
0

Merci!
Si dans les 2 cas le mât est à 4.2 de l'étai, ben le mât n'est pas avancé, soit l'étai prend plus en avant...
Remarque de néophyte si erreur...
L'idée n'est pas de tomber l'artimon mais de faire des modifications pour optimiser le gréement. Dans son commentaire qui semble argumenté, Mr Rauch prétend que le mât du ketch devrait être plus court du fait de la présence de l'artimon, mais que Jeanneau pour des raisons d'économie a mis le même que sur le sloop. Mât lourd et surdimensionné...

07 nov. 2020
0

Le mat est surdimensionnée ET lourd car :
1/ c’était l’époque: on fait solide, voir un peu plus pour être tranquille. Ces bateaux après 40 ans n’ont pas de soucis de structure. Aucun. Ça ne sera pas le cas des bateaux contre moulés Et construit léger apparus ensuite!
2/ les matériaux de l’époque impliquaient un mat un peu plus lourd pour la même résistance, depuis ont sait faire plus léger.
3/ le bateau est gréé en 1 étage de BDF. Avec 2 étages, on peut réduire le dimensionnement du profil pour une même résistance.

L’idéal pour moi sur le gin fizz et un passage en sloop, mat rallongé avec un profil plus moderne et léger, 2 étages de BDF, bome rallongée pour mettre une voile full batten Et compenser la surface de l’artimon.
Ajuster le recouvrement du génois pour être confortable... et ça ça dépend du reste de la garde robe, du bassin et ... de l’âge du capitaine.

Au près, ce sera incomparable avec le ketch, et sur les autres allures avec la surface ainsi augmentée il restera devant avec des manœuvres plus simple

Le gros moins du ketch au près, c’est la trainé et le poids dans les hauts... et le sloop rallongé gagne en allongement et donc en rendement des voiles.

07 nov. 2020
2

Je pense que avoir l'artimon ou pas, tu ne verras pas la différence en terme de comportement. Enlever l'artimon diminuera un peu le poids dans les hauts, mais t'empêchera de porter une voile d'étai, de mettre ton artimon arisé dans un mouillage rouleur, d'attacher un taud de soleil aux haubans d'artimon ou de faire du près trinquette (ou foc réduit)-artimon. Je pense que c'est bien s’embêter pour pas grand chose.

07 nov. 2020
0

As tu déjà eu un ketch pour affirmer celà.. Si oui as tu vraiment voyagé avec...

07 nov. 2020
0

😀 Oui

30 jan. 2021
2

On sait que ED a beaucoup d'expérience... mais je ne suis pas d'accord concernant le ketch : j'ai essentiellement voyagé avec deux différents et j'affirme que l'artimon est utile, même si on ne s'en sert pas en permanence.

En particulier dans les zones très ventées, trinquette arisée ou même tourmentin + artimon plus ou moins arisé... tu peux voir venir beaucoup, beaucoup de vent et rester manoeuvrant.
Expérimenté dans le Pacifique sud, entre les 40e et 50e.

Très utile aussi dans le petit temps, tout dessus avec voile d'étai.

Il faut pas avoir la flemme de manoeuvrer, c'est tout.
Ce n'est pas du tout "s'embêter pour pas grand chose" !

@popaulux
Petite remarque : pour remonter au vent, mettre des voiles d'avant à l'ancienne, sur mousquetons, et/ou gréer une trinquette. C'est le GSE qui empêche de faire un bon près.
AMHA, j'ai un peu navigué aussi sur ce modèle !

30 jan. 2021
2

Eh, Flora, tu as mal lu. Je fais l'apologie du ketch et en présente tous les avantages et quand je dis "s'embêter pour pas grand chose", c'est pour répondre à ceux qui veulent oter l'artimon et rallonger la bôme.

30 jan. 2021
-1

Non, j'ai bien lu :
"Je pense que avoir l'artimon ou pas, tu ne verras pas la différence en terme de comportement"

C'est toi qui t'es mal exprimé.

30 jan. 2021
-1

je t'ai mis -1 pour me faire dire l'inverse de ce que je pense😁😉

30 jan. 2021
0

Si tu le penses, c’est parce que tu ne l’as pas écris ✍️ 😇

30 jan. 2021
0

Je t'ai mis -1 pour écrire l'inverse de ce que tu penses.

30 jan. 2021
0

Propriétaire d'un GIN FIZZ ketch, je dois avouer que ce bateau est juste formidable...le ketch est un rail dans le gros et le très gros temps et sous des vagues de 10 mètres on se sent serein..j'ai eu plusieurs bateaux achetés neuf (souvent plus de 160K)..et dans le gros temps je faisais pas le fier !! Si vous voulez naviguer en famille sereinement et sans dépenser une fortune c'est le bateau qu'il faut... Petit défaut quand même, en version ketch ça remonte pas au vent..mais le reste est tellement peinard que c'est pas bien grave..de plus avec 40 ou 45k€ vous aurez un bateau refité complet et sans soucis...

30 jan. 2021
0

J'ai eu le plaisir de naviguer en famille Papa, Maman, mon Frère ainé et sa copine, mon autre Frère et moi même et ma copine de l'époque sur un Gib Sea 37 ketch, avantage de cette occasion acheté dans les année 80 à la Rochelle mat neuf (suite à dematage) plus haut 2 étages BDF pas d'enrouleur du moins les premières années il y avait 4 furieux à bord, pour ce qui du sujet je ne dirai pas mieux que Flora et ED850 pourquoi faire simple quand on peux faire compliqué. Je ne vois que des avantages au ketch déjà cité plus haut, en plus forme un point d'appui dans ce grand cockpit, parfait pour mettre une petite table pliante, le bon spot pour installer antennes, radar et autres, taud de soleil plutôt de pluie pour nous en Manche, Angleterre, Irlande, Zeeland facile à brêler, en ce qui concerne la performance au près c'est le barreur et le speedo qui parle en gros dès le médium tu affales l'artimon point barre. pour le reste que du bonheur à part les fond plat Maman "gueulait" de l'absence d'un vrai puisard et oui c'est elle qui gérait le ménage, propreté du boat en plus de la cuisine biensur.

30 jan. 2021
0

Je viens de faire un tour sur le site de vente cité par FafLaloutre bateau vendu, c'est toi qui est l'acheteur ?

30 jan. 2021
0

Pour remonter correctement au vent sur le GF gréé en ketch il faut des bonnes voiles pas des sacs comme c'est souvent le cas sur ces vieux bateaux, un accastillage remis à niveau, un mat bien réglé quête de 1à2° (on peut changer pour un mat plus léger avec double barre de flèches mais on fait pas des régates), et un bon barreur. Il faut mettre un palan sur les deux pataras pour mettre la tension sur le gréement pour pouvoir mettre de la tension dans l'étai au près serré, ça améliore beaucoup le passage dans les vagues et ça diminue le tangage. Enfin il faut accepter de ne pas sur-border le génois et la grand-voile. On commence par régler a l'envers artimon grand voile puis génois, et pour chercher le meilleur compromis entre les 3 voiles on regarde la VMG.
Pour faire pratiquement jeu égal avec la version sloop au près serré le secret est d'abattre de quelques degrés par rapport au prés très serré que l'on pourrait faire avec un sloop immédiatement le bateau accélère et la VMG s'améliore. Il en reste pas moins qu'au près le plan de voilure ketch crée une trainée supplémentaire du fait de l'artimon.

Au portant le ketch s'en tire mieux que le sloop grâce à la possibilité de mettre des m2 en plus jusqu'à 140m2 au largue sous gennaker! et étai et au vent arrière le spi symétrique est mieux stabilisé grâce au décalage du grand mat de 30cm vers l'avant par rapport à la version sloop.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (136)

Bientôt fini ?

mars 2021